Nous suivre sur les réseaux sociaux
Divers

AMERICAN VAMPIRE 4, chez Urban Comics

AMERICAN VAMPIRE 4, chez Urban Comics
 
[american vampire 4]

AMERICAN VAMPIRE 4, est sortit fin octobre chez Urban Comics.

Pour rappel, c’est le tome 4 (hardcover), d’une série dont la première saga fut co-écrite par Stephen King & Scott Snyder, et qui présente une nouvelle sorte de vampires, sous un nouveau jour : à l’époque du far-west.

Editeur : Urban Comics
208 pages – Prix : 17,50€
ISBN-10: 2365772692
ISBN-13: 978-2365772693

Présentation de l’éditeur : La suite de la série inédite en France ! L’histoire de l’Amérique est peuplée de sombres histoires; en particulier dans le Grand Ouest, marqué par la disparition du peuple indien. Mais au-delà des livres d’Histoire, connaît-on les vraies raisons de ce génocide ?

Commander : AMERICAN VAMPIRE 4 sur amazon :

Amazon.fr

Mon avis sur AMERICAN VAMPIRE 4 :
AMERICAN VAMPIRE est une des rares BDs que je lis. Le fait que Stephen King ait contribué au lancement de cette saga n’est sans doute pas anodin dans le choix de ma lecture, mais je n’ai pas pour autant arrêter de la lire.
Il s’agit certes d’une BD autour des vampires, mais avec une approche nouvelle : avec un vampire plus puissant et plus dangereux que ceux que nous connaissons tous (le American Vampire, incarné par Skinner Sweet), ainsi que de la combinaison des vampires et de l’époque du far-west : une combinaison parfaite, qui est magnifiquement illustrée (et violemment bien entendu), par Rafael Albuquerque.

AMERICAN VAMPIRE 4, regroupe plusieurs comics US, correspondant à 3 histoires : 

– The Beast in the cave : (American Vampire #19 à 21).

Nous retrouvons notre vampire favori, Skinner Sweet, en tant qu’adolescent/jeune adulte, dans l’infanterie américaine. En cette période de 1871, l’infanterie cherche à faire partir les indiens de leurs terres… qui refusent bien entendu, ce qui va engendrer une guerre entre les deux camps, et la recherche de moyens ‘alternatifs’ pour les peaux-rouges, afin de s’assurer une victoire.
Il s’agit donc d’un préambule aux histoires d’American Vampire que nous connaissons, et nous allons découvrir les touts premiers vampires américains.

– Bite them Back (American Vampire #22 à 25). 
Références évidentes à James Dean, dans laquelle un chasseur de vampires part à la recherche de Skinner Sweet dans un quartier américain d’apparence idyllique et tranquille….

– The Nocturnes (American Vampire #26 à 27). 
1954, en pleine ségrégation. Le protagoniste de cette histoire est un noir qui se retrouve maltraité par les citoyens de l’époque. Mais il se pourrait bien que ce protagoniste ne soit pas un homme quelconque…

Bien que ce tome 4 d’AMERICAN VAMPIRE soit relativement différent de l’ensemble du reste de la saga, il demeure fort agréable, comme le reste. Les différences sont principalement sur le changement des époques vis à vis de l’histoire principale, mais il est intéressant d’obtenir une vision différente et quelque plus moderne. Par ailleurs, il n’y a aucune rupture du rythme, et les dessins demeurent époustouflants. De ce tome, mon histoire préférée est la deuxième, qui me semble la mieux travaillée côté graphisme.

>>>> Découvrez la saga : AMERICAN VAMPIRE
 





PARTAGER L'ARTICLE
AJOUTER UN COMMENTAIRE :

Partenaires pour vos achats

Publicité

Dernières actus Stephen King

Suivez-nous sur les réseaux !

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

 

Notre livre (nouvelle version!)

Calendrier

  1. Le signal, de Maxime Chattam

    24 octobre
  2. Elevation, roman, version originale

    30 octobre
  3. Stephen King – American Master : A Creepy Corpus of Facts About Stephen King & His Work

    30 octobre
  4. L’encyclopédie du savoir relatif et absolu (2018), de Bernard Werber

    31 octobre
  5. Mad Movies – hors serie – Shining (réédition collector)

    12 décembre

Publicité

Autres contenus : Divers