Nous suivre sur les réseaux sociaux
Stephen King

Stephen King – Biographie de Stephen King

Stephen King : la vie et la biographie de Stephen King
Tout sur Stephen King

 

Stephen King Stephen King photo de stephen king photo de stephen king

 

 

Le nom de l’auteur est STEPHEN KING, et non Steven King. ou Stephane King
A ne pas confondre avec Stephen Hawking

 

# Biographie rapide de Stephen King, auteur, écrivain et romancier  : 

Stephen King est un écrivain américain, né le  21 septembre 1947, à Portland, dans le Maine (USA). Il a publié sa première nouvelle à l’âge de 14 ans, et son premier roman, « Carrie », fut publié en 1974 aux USA (1976 en France, aux éditions Gallimard).
Il gagna rapidement un fort succès grâce à la sortie de ses premiers livres (« Carrie », « Salem », « Shining, l’enfant lumière ») qui furent très rapidement adaptés aux cinéma par des réalisateurs aussi brillants que Brian de Palma, Tobe Hooper et Stanley Kubrick.

 

# Livres + films = un couplé gagnant pour les best-sellers 

Ses livres d’horreurs, associés à la sortie de films tirés de Stephen King et au phénomène croissant de mondialisation, a contribué à faire de Stephen King un des auteurs les plus vendus dans le monde. Le premier tirage de ses livres est maintenant supérieur à 1 million d’exemplaires (pour la version US), tirage qui est généralement épuisé en 2-3 semaines.
Depuis de nombreuses années, Stephen King fait partie des premiers auteurs dans le top 10 des auteurs les mieux rémunérés, selon le classement Forbes. 

 

# Stephen King, un auteur très prolifique 

Stephen King est un auteur qui écrit tous les jours : en 2013, nous répertorions : 112 livres (romans, recueils, omnibus et longs essais), 327 nouvelles (nouvelles, novellas, extraits de romans), et quelques 875 essais (essais, chroniques, notes diverses).

 

# Prix littéraires : 

Le genre de la littérature d’horreur et fantastique étant souvent critiqués, les livres de Stephen King sont souvent dénigrés comme de la sous-littérature. L’auteur n’a d’ailleurs également pas aidé en déclarant au début des années 90s en déclarant qu’il était l’équivalent littéraire d’un big mac avec des frites.
Mais depuis le début des années 2000, Stephen King a remporté de nombreux prix littéraires non plus pour un livre ou une nouvelle en particulier, mais pour l’ensemble de sa carrière littéraire, ainsi que pour sa contribution à la littérature américaine.
Ainsi, ces dernières années et après avoir publié de nombreux best-sellers depuis maintenant plusieurs décennies, Stephen King commence à gagner une véritable reconnaissance de la part de ses pairs littéraires. A ce titre, il est souvent dit que Stephen King est l’équivalent contemporain de Charles Dickens, car l’auteur le plus populaire de son temps.

 

# L’objets de nombreux livres et études : 

La popularité de Stephen King ainsi que la richesse de son oeuvre, ont fait que de nombreux auteurs ont écrits des  livres sur Stephen King que ce soit pour lister les livres de Stephen King, ou  les films tirés de Stephen King ou encore pour des études de son oeuvre

 

# La famille King :

Enfin, Stephen King vit dans le Maine avec sa femme Tabitha King.
La famille King, est majoritairement constituée d’auteurs, puisque Tabitha King a publié plusieurs livres, et qu’il en est de même pour Joe King (publiant sous le nom de Joe Hill) et également Owen King qui a sorti son premier livre en 2013 et a co-écrit un livre avec son père.
Seule Naomi King n’est pas écrivain, mais prêtre, qui d’une certaine manière se sert donc également de ses talents d’auteure pour proposer des sermonts qui touchent les paroissiens.
En 2014 nous découvrions au travers du programme « In search of our fathers« , plus d’informations sur la généalogie et surtout le père de Stephen King, dévoilant notamment sur Stephen King n’aurait pas du s’appeler Stephen « King » !
Stephen King partage très régulièrement sur Twitter des photos de Molly, aka La Chose du Mal, son chien de la famille des corgis!

 

# Recommandations de Stephen King:

Vous trouverez ci-dessous quelques recommandations de Stephen King
Les auteurs et livres recommandés par Stephen King
Les films et séries recommandés par Stephen King
Les musiques et chansons recommandées par Stephen King

 

 


Première Partie : biographie de Stephen King, une vie de Roi

 

Biographie expresse de Stephen King
Biographie de Stephen King : Un peu d’histoire… (Une histoire Royale)

Photos de Stephen King
Bibliographie : les livres de Stephen King
Filmographie : les films et adaptations de Stephen King

Stephen King musicien : les Rock Bottom Remainders

 


Deuxième Partie : Captain Trips… Le Grand Voyage

 

Le Maine de Stephen King
Stephen King persiste et signe
Foggler, une bibliothèque d’enfer !
Burton Hatlen, professeur, guide et ami de Stephen King…
Welch Everman, un prof pas comme les autres
Stuart Tinker, gardien d’un temple royal
Sur la Route 15

 
 

 

Biographie détaillée de Stephen King

Stephen King est un auteur américain, né le 21 septembre 1947 à Portland, dans le Maine (un état se trouvant au Nord-Est des Etats-Unis, à la frontière du Canada). Ecrivain reconnu mondialement, son nom est devenu une véritable marque généralement associée au genre de l’horreur. Néanmoins ses romans sont davantage axés dans le genre fantastique, avec bien entendu des livres à dominance horreur, science-fiction, fantasy et parfois même le genre du roman policier.

Le nom de Stephen King étant mondialement connu, ses livres sont généralement imprimés à plus d’un million d’exemplaires aux Etats-Unis qui se vendent très rapidement. Ayant publié plus d’une soixantaine de romans, plus de 200 nouvelles et bien au-delà de 600 essais, les studios cinéma ont su puiser dans cette riche source de contenu pour produire de nombreux films sortis au cinéma, par exemple les cultissimes « Carrie » ou « Shining« , à la télévision (le non moins culte téléfilm « Ça » de 1990 ayant terrifié toute une génération d’enfants à cause de son effrayant clown) voir même des adaptations sorties exclusivement sur Netflix (« Jessie« , « 1922« ).

 

La naissance d’un futur écrivain à succès
Stephen Edwin King voit le jour en 1947 à Portland (Maine), dans une famille plus que modeste. Son père, Donald Edwin King est un capitaine de la marine marchande tandis que sa mère Nellie Ruth Pillsbury est mère au foyer. Enfant relativement solitaire, tant par sa personnalité que par son environnement (ils ne sont que trois ou quatre dans son école), le jeune se découvre une véritable passion pour la lecture et se refuge dans tous les lives sur lesquels il met la main… dont une caisse de livres fantastiques appartenant à son père qu’il découvre, avec son frère David dans le grenier de la demeure, lorsque leur père quitte le foyer familial sous le prétexte d’aller acheter un paquet de cigarettes pour ne finalement jamais revenir.

Lecteur assidu, il se découvre également un talent pour imaginer et conter des histoires, d’abord en réalisant de la novelisation de films, tels « Le Puit et le Pendule » qu’il vendra dans la cour de récré, puis en imaginant et écrivant ses premières histoires bien à lui.

En 1965, il arrive à publier sa toute première histoire « I Was a Teenage Grave Robber » publiée sous le titre « In a Half-World of Terror » dans un fanzine d’horreur. Seulement deux années plus tard, alors qu’il a tout juste 20 ans, Stephen King arrive à vendre sa toute première nouvelle « The Glass Floor » au magazine « Startling Mystery Stories ».
Il reçoit ainsi son tout premier chèque pour une histoire, le premier d’une longue série puisqu’il publiera pendant longtemps des nouvelles dans des magazines masculins tels que Playboy ou Penthouse qui rémunèrent plus que correctement des textes de fiction.

Jeune adulte et toujours très pauvre, Stephen King réalise malgré tout un cursus universitaire, découvrant la littérature à l’université du Maine d’Orono. Il y rencontre par ailleurs Tabitha Jane Spruce, qui deviendra sa femme.

Découvrez « The Ring », un essai de Stephen King au sujet de sa rencontre avec sa femme

 

Stephen King débute alors à travailler tout d’abord en tant que concierge ainsi que dans une blanchisserie, lui inspirant par ailleurs des personnages et nouvelles, avant de devenir professeur d’anglais à l’université.

 

La difficulté de devenir écrivain 
Depuis ses débuts, Stephen King rencontre de nombreux refus vis à vis des manuscrits de nouvelles et de romans qu’il soumet aux éditeurs. Ayant plusieurs enfants avec sa femme, faisant face aux rejets des éditeurs, Stephen King vit tant bien que mal avec sa famille dans un mobile-home, à multiplier les petits boulots et écrire pour essayer tant bien que mal d’obtenir des chèques de la part de magazines afin de pouvoir couvrir les frais médicaux de ses enfants. Et face à ces difficultés, il sombre progressivement dans l’alcoolisme.

Malgré l’adversité, Tabitha, la femme de Stephen King continue de le soutenir. Et ce soutien ne sera pas anodin puisque ce sera elle qui, en 1974, récupère un manuscrit de plusieurs pages qu’il avait jeté à la poubelle et l’encourage à le continuer. Et elle a raison puisqu’après beaucoup de retravail, cette nouvelle sera développée et achetée par l’éditeur Doubleday qui sortira en 1974 le roman « Carrie« .

Découvrez une interview exclusive avec Bill Thompson, l’éditeur ayant découvert Stephen King

 

Stephen King, un auteur à la renommée mondiale
Malheureusement, la mère de Stephen King ne verra pas la sortie du premier roman de son fils car périra quelques temps auparavant. Mais elle aura appris que son fils avait enfin pu vendre un de ses romans, pour une somme initiale de $2500, et ce sera le début de la gloire.
Le nouvel écrivain ne peut néanmoins pas encore quitter ses boulots pour se consacrer uniquement à l’écriture avec ce chèque.
Cela arrivera quelques mois plus tard, lorsque son éditeur lui apprend que les droits poche de son roman « Carrie » ont été vendus pour $400 000 dont la moitié lui revient! Une somme considérable à l’époque, et encore plus pour quelqu’un qui vivait jusqu’alors dans un mobilehome à jongler entre les petits boulots et l’écriture pour tenir les fins de mois.

Stephen King a alors à peine 30 ans qu’il est en mesure de consacrer pleinement son temps à l’écriture !

L’année suivant la publication de « Carrie« , Doubleday, qui avait fait signer un contrat de 6 livres à l’auteur, publie « Salem« . A nouveau l’année suivante, en 1976, « Carrie » devient par la même occasion un film réalisé par Brian de Palma. Un film qui remporte un fort succès et qui se vend à l’international. Un véritable succès mondial ! C’est également en 1976 que sera publié le livre « Carrie » en France aux éditions Gallimard.

Le succès est présent mais ce sera indéniablement le livre « Shining, l’enfant lumière« , sortant en 1977 chez Doubleday qui lancera encore davantage la carrière de l’auteur. Ce troisième roman confirme les talents et l’intérêt de Stephen King pour le genre des romans d’horreurs : il y est question de la famille Torrance qui passe l’hiver dans un hotel isolé dans les montagnes pour que le mari puisse écrire un livre. Mais cet hotel, immense, est également hanté. Et l’écrivain alcoolique sera influencé par la présence maléfique au sein de l’hotel.
Le livre est là encore un véritable succès, tant commercial que public puisque les ventes dépassent rapidement les 50 000 exemplaires et entrent dans la liste des best-sellers du New York Times. Une première pour Stephen King, mais le premier d’une longue série qui continue encore à ce jour.

Le succès commercial du livre « Shining » de Stephen King attire l’attention du réalisateur Stanley Kubrick qui décide d’en faire un film : « Shining » sort en 1980 avec Jack Nicholson dans le rôle principal. Le succès est fulgurant et ce film demeure à ce jour un des films les plus populaires et connus au monde. Bien que le film soit relativement différent du livre de Stephen King (ce dernier n’hésite d’ailleurs plus à le critiquer ouvertement, déclarant que le réalisateur a dénaturé les personnages et les relations), celui-ci participera bien entendu au rayonnement international de Stephen King.

Par la suite, et jusqu’à aujourd’hui, Stephen King écrit et publie plusieurs romans par an. Il a également utilisé le pseudonyme de Richard Bachman afin de ne pas noyer les lecteurs avec ses ouvrages (il avait plusieurs romans par an dans la liste du New York Times au milieu des années 80s). En parallèle de ses créations littéraires, le cinéma et la télévision ont également puisé inspiration dans son oeuvre littéraire.

Ainsi, en 2018, la bibliographie de Stephen King s’est fortement développée puisque Stephen King a déja publié une soixantaine de livres, plus de 200 nouvelles qui ont été publiées dans ses recueils, mais également dans de nombreuses anthologies, et plus de 600 essais et critiques divers et variés.
Ses histoires ont été transformées en une centaine de films, téléfilms, séries; ont été adaptées au théâtre, en bandes dessinnées et jeux vidéos. Le nom de Stephen King est devenu synonyme d’horreur (bien qu’il n’a pas écrit que cela, en sont témoins les histoires qui ont été adaptés en de magnifiques films tels que : « Stand by me« , « Les évadés » ou encore « La Ligne Verte« ) et est depuis fortement ancré dans la popculture américaine. De nombreuses séries parodient ouvertement ou multiplient les références à Jack frappant la porte de « Shining« , un chien enragé prénommé « Cujo », un clown terrifiant…

Depuis le début de sa carrière, l’auteur a vendu plus de 350 millions de livres dans le monde entier, traduits en plus d’une trentaine de langues. Devenu un des auteurs les plus populaires de l’horreur, et du fantastique, il fait partie de ces écrivains emblématiques dont tout apprenti auteur souhaite la popularité et la richesse. Ses livres intègrent généralement des personnages communs, l’américain moyen, devant faire face à des éléments surnaturels ou d’horreurs dans leur quotidien.

 

L’univers diversifié et complexe de Stephen King 
Bien que le nom de Stephen King soit majoritairement associé au genre de l’horreur, l’auteur diversifie les genres et les thèmes. Ainsi, il s’est essayé à la dystopie (« Marche ou Creve », « Running Man »), au roman-feuilleton (« La Ligne Verte »), au roman personnel (« Dolores Claiborne »), au thriller (« Misery »), au policier (« Mr Mercedes »), à la fantasy (« Le Talisman des Territoires ») ainsi que « La Tour Sombre. »

« La Tour Sombre » est d’ailleurs l’oeuvre majeure de Stephen King : écrite sur plus de 30 ans, cette saga contient 8 livres (7 livres initiaux, plus un huitième se déroulant entre les tomes 4 et 5), une nouvelle (« Les petites soeurs d’Elurie »), mais aussi et surtout des ramifications dans la majorité de ses histoires. Il appelle d’ailleurs ce récit le « Jupiter de son système solaire ».

Au-delà de « La Tour Sombre« , Stephen King multiplie également les références internes au sein de son oeuvre, n’hésitant pas à mentionner ici et là un personnage, un lieu d’un autre livre.

 

Un écrivain à pseudonyme
Stephen King a utilisé à plusieurs reprises un pseudonyme. Tout d’abord John Swithen pour la publication d’une nouvelle (« Le cinquième quart ») dans les années 70s, mais aussi et surtout celui de Richard Bachman.
Parce que l’auteur avait écrit plusieurs livres de tonalités différentes auxquels ses lecteurs étaient habitués, mais également pour ne pas inonder le marché de livres de Stephen King (alors qu’il en avait déjà plusieurs par an dans la liste des best sellers du New York Times), publieurs livres furent publiés, directement en poche, dans les années 80s sous ce pseudonyme.
Cinq livres de Stephen King furent publiés sous le pseudonyme de Richard Bachman de « son vivant », puis le pseudonyme fut déclaré mort d’un « cancer du pseudonyme ». Ce livre inspirera par ailleurs le livre « La part des ténèbres » à Stephen King au sujet d’un écrivain tuant son pseudonyme car il prenait trop de place dans sa vie.
Néanmoins, la « mort » de Richard Bachman ne l’empêchera pas de publier d’autres livres sous ce pseudonyme puisque plusieurs ont vu le jour à titre post-hume : « Les régulateurs » et « Blaze« , sous le prétexte que la veuve Bachman a trouvé une caisse de manuscrit dans le grenier.

 

Stephen King au cinéma et à la télévision
Les livres et nouvelles de Stephen King ont été adaptées à maintes reprises au cinéma et à la télévision. A ce jour, nous dénombrons près d’une centaine d’adaptations ‘officielles’ et encore une bonne centaines de courts métrages, épisodes et dollars babies.
L’auteur n’hésites d’ailleurs pas à s’impliquer dans les projets d’adaptations : soit en écrivant parfois directement le scénario, ou en y contribuant. Aussi, il n’hésites pas, à l’instar d’Alfred Hitchcock, à utiliser son image pour incarner un personnage aperçu brièvement lors d’une scène d’un de ces films et téléfilms.
Parmi les films les plus populaires et connus tirés de Stephen King, on peut lister : « Carrie« , « Shining« , « Stand by me« , « Misery« , « Les évadés« , « La Ligne Verte« , « The Mist » (Brume) mais également « Cujo » et « Ça » (version de 1990 mais également celle de 2017 qui fut un succès phénoménal à travers le monde, devenant un des films d’horreurs les plus rentables de l’histoire du cinéma).

 

Où vit Stephen King?
Stephen King vit alternativement à Bangor, dans le Maine (où il n’hésite pas avec sa femme et au travers de ses fondations à aider financièrement les habitants du Maine), et réside l’hiver dans sa maison secondaire à Sarasota, en Floride.

Stephen King et Tabitha King ont trois enfants : Naomi King, révérente ; Joe King, également auteur et publiant sous le nom de « Joe Hill » car ne voulait pas au début de sa carrière être publié uniquement en étant le fils de Stephen King ; ainsi qu‘Owen King, également écrivain et ayant par ailleurs co-écrit le livre « Sleeping Beauties » avec son père Stephen King.
La famille King possède également plusieurs chiens de la race des corgis, dont, Molly, que Stephen King surnomme « La Chose du Mal » et dont il partage régulièrement des photos sur Twitter.

 

Stephen King est-il mort?
Non, Stephen King n’est pas mort. Il est bien vivant. Il ne faut pas confondre Stephen King et Stephen Hawking, physicien décédé en 2018.

 

Prix et distinctions de Stephen King
Tout au long de sa carrière, Stephen King a été nominé (et a remporté) plusieurs prix littéraires, principalement dans les domaines de l’horreur et du fantastique. Mais le véritable changement survient essentiellement au début des années 2000, période depuis laquelle Stephen King reçoit des prix le remerciant pour l’ensemble de sa carrière et sa contribution à la littérature américaine.
Parmi les prix les plus valorisant se trouvent sans aucun doute la Médaille Nationale des Arts, remise à la Maison Blanche des mains du président Barack Obama en septembre 2016.

 

 

BIBLIOGRAPHIE : les dernières actualités des livres de STEPHEN KING

 

 

FILMOGRAPHIE : les dernières actualités des films et séries inspirés de Stephen King

 

 






PARTAGER L'ARTICLE
AJOUTER UN COMMENTAIRE :

Partenaires pour vos achats

Publicité

Dernières actus Stephen King

Suivez-nous sur les réseaux !

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

Notre livre (nouvelle version!)

Calendrier

  1. « Maximum Overdrive », bluray chez ESC Distributions!

    08/01/2019
  2. Mad Movies – hors serie – Shining (réédition collector)

    11/01/2019
  3. Fin de Ronde (de Stephen King, en poche chez Le Livre de Poche

    06/02/2019

Publicité

Autres contenus : Stephen King