Nous suivre sur les réseaux sociaux

Uncategorized

DVD – Dead Zone

The Dead Zone

(1ère diffusion)

 

 


 

 

La critique ci-dessous est extraite du site spécialisé dvdfr.com, que nous vous conseillons de visiter vivement.

 

 


 

 

Critique par GAEL RAYMOND

L’avis de dvdfr.com : 2,25/10

 

 


 

 

Un grave accident de la route laisse Johnny Smith (Christopher Walken) cinq ans dans le coma. Tout a changé, même lui : il découvre qu’il a d’étranges pouvoirs, en touchant les gens, il perçoit leur passé et leur avenir ! Grâce à ces nouveaux dons, il sauve la vie de l’enfant d’une infirmière, mais un jour, il découvre plus extraordinaire encore : il peut contrôler et modifier le futur. Difficile à supporter pour un homme seul. Que va t’il faire de ce pouvoir ?

Généralités : 2/5

Ce DVD fait partie de ceux disponibles en France dans les grandes surfaces, pour le prix de 99 Frs, et réalisés par Intégral Vidéo. Le menu est d’une simplicité extrême : le titre du film, et le choix entre le lancement du film ou l’accès aux chapitres

 

 


 

 

Zéro pointé, et pour cause, il n’y en a pas. Ce n’est pas la peine de chercher.

Suppléments : 0/5

 

 


 

 

L’image est au format 4/3 recadré TV. Jamais, je n’aurais penser qu’on pouvait vendre ça. L’image MPEG2 est du même niveau que du mauvais VHS, trouble, tremblotante verticalement, sans compter les micro-gels d’image dans les changements violents de scènes, et tous les artéfacts de compression.

Images : 0,5/5

 

 


 

 

Le son de la seule piste est français monophonique. Un souffle important est présent tout le long du film.

Sons : 2/5

 

 


 

 

Testé avec :

Téléviseur 63 cm, Ampli Technics SA-TX50, Enceintes Davis DK200 (dont 3 DK200C), Subwoofer Sherwood SP212, et DVD Denon 3000.

 

 


 

 

FICHE TECHNIQUE

USA, 1983
Lorimar, Dino De Laurentiis

101 minutes – Tout public

Réalisation
David Cronenberg
 
Avec…
Christopher Walken, Brooke Adams, Tom Skerrit, Herbert Lom, Anthony Zerbe
 
Scénario
Jeffrey Boam
 
Musique
Michael Kamen
 
Catégorie
Fantastique
 
Distributeur
Integral Video
 
Disponible depuis
01 Avril 1999
 
Dolby Digital
Français:1.0
 
Sous-titres
aucun
 
Format vidéo
1.33  [4/3]
 
Zones
2
Macrovision
Format DVD-5
Boîtier : Keep Case

 

 


 

 

 The Dead Zone

(2nde diffusion)

 

 


 

 

La critique ci-dessous est extraite du site spécialisé dvdfr.com, que nous vous conseillons de visiter vivement.

 

 


 

 

Critique par GIUSEPPE SALZA

L’avis de dvdfr.com : 7,25/10

 

 


 

 

DVDDEADZONE3.jpg (5588 octets)

David Cronenberg nous apprend que les oeuvres d’art sont douloureuses. Le spectateur souffre, et partage le sombre destin de Johnny Smith, l’homme qui a tout perdu après 5 ans passés dans le coma (fiancée, travail, santé), et qu’il a acquis un pouvoir de clairvoyance, qui lui permet de voir dans le passé et dans l’avenir. Le cinéaste canadien livre une poignante thèse sur l’exclusion et la marginalisation, sur le chemin de croix de tous ceux qui ont été accusés d’être « différents ». Mais après la douleur, l’extase. « Dead Zone » est l’une des meilleures adaptations de Stephen King, un chef- d’œuvre intemporel qui reste dans les annales du fantastique. Christopher Walken est magnifique dans le rôle principal, et il aurait mérité bien plus que le respect du public…

DVDDEADZONE4.jpg (7643 octets)

DVDDEADZONE5.jpg (7406 octets)

Généralités : 4,5/5

Il s’agit de la deuxième percée de « Dead Zone » en DVD en France. La première édition, par Intégral Vidéo, fut retirée de la vente assez rapidement. La lecture de notre critique de l’époque permet donc de dresser une comparaison. Et le résultat est que cette nouvelle édition joue dans une autre dimension. Opening a mis le paquet pour offrir une VO en 5.1, une vidéo remastérisée, quelques suppléments et un packaging irréprochable. Ce n’est pas une édition collector proprement dite, mais c’est un travail qui respecte la valeur de l’œuvre de Cronenberg. Cerise sur le gâteau, les sous-titres ne sont pas imposés, et on peut changer de langue à la volée. Dommage seulement qu’Opening n’ait pas eu les moyens pour nettoyer la VF d’origine…

DVDDEADZONE6.jpg (5772 octets)

 

 


 

 

L’éditeur fait le possible avec le peu de matériel à disposition. Opening himself a produit les deux mini- documentaires sur Stephen King et David Cronenberg (de 5′ et 4′) : il s’agit en fait de deux commentaires – au ton pédagogique – sur une base filmée (zoom sur des images fixes, stock shots…), mais on ne va pas chipoter sur les détails. La bande-annonce est en VOST, et pour finir le disque offre quelques filmographies fixes. Pas mal.

Suppléments : 3,5/5

DVDDEADZONE7.jpg (6950 octets)

DVDDEADZONE8.jpg (3705 octets)

 

 


 

 

Liste des suppléments

Bande-annonce (VOST)
Mini-documentaires sur Stephen King et David Cronenberg
Biographies et filmographies


DVDDEADZONE9.jpg (7294 octets)

 

 


 

 

On nous avait annoncé une remastérisation de la vidéo. Si le saut de qualité du DVD Intégral est galactique, le résultat est déroutant. Le master donne l’impression d’avoir été nettoyé… par la force brute ! L’image assume un look clean mais informatisé, avec du bruit vidéo et des fourmillements constants dans les plans fixes (regardez du coté des arrière- plans). Le résultat d’ensemble n’est pas forcement raté… mais il faut s’y habituer !

Images : 3/5

 

 


 

 

Ce DVD bénéficie d’une VO entièrement remastérisée en 5.1. Il ne faut pas s’attendre à une exploitation massive des 6 canaux, mais plutôt à un élargissement du spectre sonore, qui offre des détails oubliés depuis la sortie en salles du film. Le souffle est assez présent : c’est la rançon à payer pour le pompage des fréquences. Dommage pour la VF, qui reste à son mono d’origine. Les dialogues sont très clairs, mais elle est à des années lumière de la VO.

Sons : 3,5/5

 

 


 

 

Testé avec :

TV Sony WEGA 16/9 82 cm, ampli Onkyo TX-DS474, enceintes frontales, centre et surround Davis Odyssée, lecteur DVD Sony 715.

 

 


 

 

FICHE TECHNIQUE

USA, 1983
Lorimar, Dino De Laurentiis

103 minutes – Tout public

Réalisation

David Cronenberg

 

Avec…

Christopher Walken, Brooke Adams, Tom Skerrit, Herbert Lom, Anthony Zerbe

 

Scénario

Jeffrey Boam

 

Musique

Michael Kamen

 

Catégorie

Fantastique

 

Distributeur

GCTHV (Gaumont-Columbia-Tristar Home Video)

 

Label

Opening

 

Disponible depuis

02 Août 2000

 

Dolby Digital

Français:1.0 Anglais:5.1

 

Sous-titres

Français

 

Format vidéo

1.85  [16-9 Anamorphique (compatible avec écran 4/3)]

 

Zones

2

Macrovision

Format DVD-5

Boîtier : Amaray

Bitrate : 5.10

Authoring : Pioneer

Contrairement aux indications sur le menu du disque, on peut visionner le film sans sous-titres imposés. La touche langues n’est pas verrouillée en cours de lecture.

Le générique français du film liste Jeffrey Boam comme étant l’auteur « du téléfilm », alors qu’il s’agit en réalité du scénariste !


    ALLER A :

 






PARTAGER L'ARTICLE




COMMENTER avec FACEBOOK :






Partenaires pour vos achats

Dernières actus Stephen King

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

 

Notre livre

Calendrier des sorties

  1. The Outsider (roman, version originale)

    22 mai
  2. La Part des Ténèbres (réédition Le Livre de Poche)

    23 mai
  3. Sleeping Beauties, livre audio, Audiolib

    6 juin
  4. La Tour Sombre 4, livre audio, Audible

    27 juin
  5. Anatomie de l’horreur, réédition, Albin Michel

    29 août

Publicité

Publicité

Autres contenus : Uncategorized