Les adaptations de Stephen King, 2014
 
Menu
CONTACT
Recherche



PARTENAIRES


 

 

Stephen King France et Monde : Actualité Stephen King

Partenaires pour vos achats en ligne :
Librairie Decitre Priceminister Amazon.fr
Publicité :

Newsletter du Club Stephen King :           



Stephen King et les EC Comics x par Club Stephen King x le 09/02/2014 × 09:54

 
STEPHEN KING et les EC Comics (ces comics d'horreur)


 
[stephen king being scared] [stephen king in creepshow]


 
Stephen King est un grand fan des comics d'horreur, ces EC Comics, qui furent populaires, aux USA dans les années 50s avant d'être interdits par la censure américaine.
Ainsi, ces EC Comics lui ont inspirés plusieurs histoires, notamment : The Blue Air Compressor (nouvelle inédite, publiée dans le magazine Onan, en 1971), le film CREEPSHOW (qui fut par la suite transformé en BD, illustrée par Berni Wrightson), ou encore la nouvelle  "la cadillac de dolan", qui lui fut inspirée par le comics "Vault of horror #26)
 
 
[vaut of horror 26] [Tales from the crypt 1, cover, Akileos]
 
Or, devant la forte popularité des comics aux USA (ce qui n'est plus à prouver devant le succès des Comic Con et des nombreuses adaptations cinéma), les EC Comics font petit à petit leur retour. Y comprit en France.
 
Ainsi, je vous mentionnais en 2012, qu'en France, les éditions Akileos relançait la série "Tales from the Crypt"mais j'ai remarqué, cette semaine, une publicité dans le journal parisien du métro : A Nous Paris : une publicité concernant une nouvelle collection d'EC Comics, nommée Doggy Bags, et proposée, en kiosque, par les éditions Ankama, via leur label 619.
Tout en cette publicité reprend le style des EC Comics!
 
Vous retrouverez ci-après la publicité, que vous pouvez agrandir en cliquant dessus : 
 
[doggybags collection ec comics]
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)
 
 
En attendant de pouvoir vous parler davantage de cette série DOGGY BAGS, je souhaiterai vous proposer le texte correspondant à l'entrée sur les EC Comics, disponible dans l'indispensable livre, "Stephen King de A à Z", écrit par George Beahm, et proposé en 2000 par Vents d'Ouest (© Vents d'Ouest) :
 
 
E comme E.C Comics :
 
"Dans les vieux E.C. Comics, les méchants sont toujours punis suivant les préceptes de la morale américaine traditionnelle." (King, cité par Jessie Horsting, Stephen King at the movies)
 
Dans la scène d'introduction de Creepshow, hommage aux BDs d'horreur des années cinquante, un père furieux arrache un album de CREEPSHOW des mains de son fils, et le jette symboliquement à la poubelle.
Le message est clair : les BDs sont la plus vile forme de littérature. Impropre à la consommation humaine, elles viennent polluer l'esprit des jeunes, message que le Dr Frederic Wertham faisait sien dans Seduction of The Innocent, publié en 1953 par Rinehart & Company, dont la jaquette était très significative : ceci est le livre le plus choquant qui soit sorti depuis des années. Et ce devrait être le plus influent.
Seduction of the Innocent est le compte rendu complet et détaillé des conclusions du célèbre Frederic Wertham sur l'influence pernicieuse des livres de BD sur la jeunesse d'aujourd'hui. Aucun parent ne peut se permettre de l'ignorer. 
Vous pensez que votre enfant est à l'abri? N'oubliez pas : 90 millions d'albums de BDs sont lus chaque mois. Vous pensez qu'ils parlent tous de lapins aux grandes oreilles, de gentilles souris et de petits chimpanzés? Allez voir...
Fort de son expérience et de nombreuses années de recherche, le Dr Wertham affirme simplement que les BDs sont une invitation à l'analphabétisme. Elles créent une athmosphère de cruauté et de tromperie, stimulant des rêveries malsaines, suggèrent des comportements criminels ou sexuels anormaux, incitent à la délinquance en fournissant des détails techniques.
Le discours critique de Wertham, rapidement repris dans les commissions du Sénat, c'était le signe que les parents attendaient. En conséquence, les BDs devinrent "auto-régulées", une façon polie de dire auto-censurées. L'industrie du livre de BD s'en trouva radicalement transformée, et pas en mieux.
Depuis octobre 1954, les BDs portent bien en évidence sur la couverture un cachet d'approbation, apposé par l'industrie elle-même. A partir de ce moment là, ceraines des meilleures BDs des années cinquante, dont les E.C. Comics connurent une mort lente.
Ce que Wertham ne voulut pas reconnaitre, et que les parents ne virent jamais, c'est que les E.C. Comics, contrairement à leurs concurrents, constituaient une édition de qualité, suffisamment pour que Russ Cochran les réimprime trente ans plus tard en couleurs d'après les originaux, en éditions reliées cartonnées, dans des coffrets illustrés, avec l'attention qu'on réserve habituellement aux oeuvres d'art les plus illustres (King lui-même en possède la collection complète dans sa bibliothèque). 
Les E.C. Comics, c'étaient : Weird Science, Weird Fantasy, Frontline Combat, Two-fisted Tales, Vault of Horror, Tales from the Crypt, Haunt of Fear, Crime Suspense Stories, Shock Suspense Stories. Chacunes étaient des oeuvres d'art dans leur registre, bien écrites et bien dessinnées, et surtout ces histoires avaient un sens moral.
Stephen King a souvent dit que les histoires d'horreur devaient garder une certaine moralité. Il ne suffit pas, dit-il, de lancer des effets pour surprendre ou abrutir le lecteur. Le travail de l'auteur est de faire éclater la vérité, et cela veut dire que les méchants doivent être punis. La destruction vient de l'intérieur.
Ce sens de la morale constituait la pierre angulaire des EC Comics. Derrière les couvertures racoleuses, on trouvait bien des histoires sordides (présentées hors de leur contexte, un pays inquet se disait "Je n'ai pas besoin de lire ces horreurs pour savoir que ce sont des horreurs"), et pourtant, les méchants récoltaient toujours ce qu'ils avaient semé dans une histoire des EC Comics.
CREEPSHOW est un tendre hommage à ces BDs. King et Romero (qui a réalisé le film) adoraient ces collections, et cela se sent. Le film comme l'adaptation en bande dessinée évoquent délibéremment le ton et l'imagerie des BD d'horreur des années cinquante.
La bande dessinée déborde de références directes et indirectes aux séries d'origine. Le squelette qui accueille le lecteur, le thème de la juste vengeance, jusqu'au style de Bernie Wrightson, qui se serait sentit à l'aise au milieu des dessinateurs des EC Comics qui sont ses idoles.
Est-ce que CREEPSHOW est une oeuvre d'art?
Bien sur que non!
Mais c'est une excellente distraction, une fiction morale et si elle n'est pas terrifiante, elle arrive à vous écoeurer, ce qui est déjà pas mal. Si ce n'est pas éducatif, c'est vraiment amusant.
 
 
 
 
 
 
 

Jay Baruchel, dans LA TRIBU DES PLOMBES x par Club Stephen King x le 08/02/2014 × 15:42

Jay Baruchel et Rachel Nichols dans le film adaptant " LA TRIBU DES PLOMBES"




Selon Liljas Library, le réalisateur Tom Holland réalisateur notamment du premier film CHUCKY, puis de LA PEAU SUR LES OS et LES LANGOLIERS) lui a directemnent annoncé que le tournage de son film adaptant la nouvelle LA TRIBU DES DIX PLOMBES (THE  THEN O'CLOCK PEOPLE) débutera mi-juin, à Montreal.

Par ailleurs, cette information arrive suite à plusieurs annonces de casting du prochain fillm. Ainsi, les acteurs suivants rejoints le projet : 
- Jay Baruchel (ctuellement au cinéma dans Rococop).
- Rachel Nichols (Star Trek, Conan, Amytiville - 2005 )

J'avoue être décu car Jary Baruchel qui semble remplacer Justin Long, l'acteur principal du film "Drag me to Hell, de Sam Raimi qui était un excellent film d'horreur.

Rappelons que la nouvelle THE TEN O'CLOCK PEOPLE (LA TRIBU DES DIX PLOMBES) se trouve dans le recueil REVES ET CAUCHEMARS, et raconte l'histoire suivante : 
La «tribu des dix plombes» c'est le nom que donne Pearson à ceux qui, comme lui, vont fumer leur cigarette de la pause de dix heures à l'extérieur de leur lieu de travail. Mais ce jour là la pause va virer au cauchemar lorsque Pearson se retrouve face à un monstre à tête de chauve souris mais revêtu du costume de son chef. Duke Rhinemann le prend en main à ce moment là, l'empêchant de hurler ou de sombrer dans la folie. Il lui explique que nombre de personnes sont en fait des «batman» comme il a pu en voir, mais qu'il ne doit rien laisser paraître de sa découverte sous peine de mal finir. Pearson apprend donc que les batmans occupent les postes clés mais qu'un réseau, formé de fumeurs qui essayent de  rationner leur consommation de cigarettes, arrive à les voir sous leur vrai visage et cherchent à résister à leur invasion.
 








 

SHINING, édition limitée : nouveaux exemplaires x par Club Stephen King x le 08/02/2014 × 15:37

SHINING, édition limitée : nouveaux exemplaires

 
[shining limited edition subterranean press cover - Photo Stephen King] [shining limited edition subterraneanpress]


Subterranean Press ont signalé dans leur nouvelle newsletter avoir obtenu de la part de leur imprimeur, une centaine d'exemplaires additionnels de leur édition limitée de THE SHINING.
Si vous n'aviez pas commandé le livre, dépêchez vous, car les autres exemplaires sont complètement vendus...
 

Stephen King chez Bragelonne : teasing 3 x par Club Stephen King x le 07/02/2014 × 13:06

Stephen King chez Bragelonne : teasing 3


[bragelonne]

 

Troisième et dernier indice de l'inédit de Stephen King qui sera publié chez Bragelonne.
Le titre et la couverture complète seront dévoilés en exclusivité sur le site, lundi 10 févier!


stephen king chez bragelonne indice 3


 

La nouvelle saison de UNDER THE DOME s'annonce géniale! x par Club Stephen King x le 07/02/2014 × 11:16

"La nouvelle saison de UNDER THE DOME s'annonce géniale! Chaos et destruction, personne n'est à l'abris."



[Under the Dome Poster Saison1 - Photo Stephen King] [stephen king portrait]



C'est en ces termes que Stephen King a annoncé, hier, sur twitter, la saison 2 de la série UNDER THE DOME qui sera diffusée à partir du 30 juin 2014 sur CBS.
Rappelons qu'il avait été annoncé que le 1er épisode de cette deuxième saison, écrit par Stephen King lui-même comportera au minimum 2 morts.




Par ailleurs, nous avons appris cette semaine via différents sites, dont le SK France, de nouveaux visages dans la série :
- Grace Victoria Cox, une nouvelle actrice inconnue.
- Eddie Cahill (Les Experts / Friends), qui sera le beau-frère de Big Jim Rennie 
- Karla Crome (Misfits), qui sera une enseignante. 

 

22/11/63 sélectionné pour le Grand Prix de l'Imaginaire x par Club Stephen King x le 06/02/2014 × 22:10

22/11/63 sélectionné pour le Grand Prix de l'Imaginaire

[221163 stephenking Stephen King - Photo]


Les nominations pour le Grand Prix de l'imaginaire 2014 viennent d'arriver, et le livre 22/11/63 de Stephen King est nominé dans la catégorie "Roman étranger", dont voici les nominations :
  • Le Dernier loup-garou de Glen Duncan (Denoël, Lunes d'Encre)
  • Maître de la matière d'Andreas Eschbach (L'Atalante)
  • Silo de Hugh Howey (Actes sud, Exofictions)
  • 22/11/63 de Stephen King (Albin Michel)
  • L'Homme qui savait la langue des serpents d'Andrus Kivirähk (Le Tripode)
  • Des larmes sous la pluie de Rosa Montero (Métailié)
  • Qui a peur de la mort ? de Nnedi Okorafor (Panini, Éclipse)
  • Les Insulaires de Christopher Priest (Denoël, Lunes d'Encre)
  • Le Calice du dragon de Lucius Shepard (Bélial')
  • Alif l'invisible de G. Willow Wilson (Buchet-Chastel)

Rappelons que depuis 2010, le Grand Prix de l'Imaginaire est remis à Saint Malo, lors du "Festival Etonnants Voyageurs". 

Plus d'informations sur :
- Le Grand Prix de l'Imaginaire, sur le site dédié par Noosfere
- Les nominations et prix littéraires de Stephen King

 



Stephen King chez Bragelonne : teasing 2 x par Club Stephen King x le 06/02/2014 × 12:59

Stephen King chez Bragelonne : teasing 2


[bragelonne]

 

Indice #2 de l'inédit de Stephen King qui sera publié chez Bragelonne. Dernier indice demain.


stephen king chez bragelonne indice 2




CA, le remake : la vision du réalisateur x par Club Stephen King x le 06/02/2014 × 12:52

CA, le remake : la vision du réalisateur Fukunaga


[Pennywise stephen kings it]



Dans une interview avec le site Collider, le réalisateur Fukunaga qui a été annoncé pour un remake du téléfilm CA, a répondu à quelques questions concernant ce projet et sa vision pour celui-ci : 
 
- Espérez-vous toujours faire une nouvelle version de CA en 2 films?
- Je suis toujours dans la réécriture du premier scénario. Nous ne travaillons par pour le moment sur la seconde partie. Le premier scénario est centré sur les enfants. C'est un peu comme les Goonies dans un film d'horreur.
 
- Autant Tim Curry était épatant en tant que Pennywise, le clown du téléfilm, autant une des plus grandes faiblesses résidait dans l'aspect final de la créature. 
Il n'y aura pas d'araignée à la fin de notre film. Nous respectons réellement l'esprit du livre de Stephen King, mais l'horreur doit être modernisée afin de la rendre réaliste. C'est actuellement ce sur quoi je travaille. Je travaille sur une vision qui sera plutôt suggérée et avec une véritable tension, plutôt que l'aspect visuel de la créature. Je considère tout simplement que ce n'est effrayant. Ce qui pourrait se cacher, ainsi que les sons et l'intéraction avec les choses, voici ce qui est bien plus effrayant que de véritable monstres.
 
 
C'était aussi le débat entre les fans lors de l'annonce du film THE MIST (Frank Darabont). La grande force de la nouvelle de King résidant surtout dans l'imagination de ce qui peut se trouver dans la BRUME.


 

Stephen King chez Bragelonne : teasing 1 x par Club Stephen King x le 05/02/2014 × 13:01

Stephen King chez Bragelonne : teasing 1


[bragelonne]

 

Nous vous l'annonçons il y a deux semaines : BRAGELONNE publiera un texte inédit de Stephen King.
Voici un petit indice... demain nous communiquerons un deuxième indice.


stephen king chez bragelonne indice 1




 

Controverse autour d'un tweet maladroit x par Club Stephen King x le 05/02/2014 × 09:07

Stephen King créé une controverse autour d'un tweet maladroit sur l'affaire "Woody Allen".



Si vous avez lu la presse ces derniers jours, vous devez savoir que Woody Allen a été accusé d'aggression sexuelle sur sa fille adoptive. Ce que réfute le réalisateur.

Stephen King avait écrit un tweet (maladroit) commentant cette affaire, ce qui avait créé une controverse : 





Le terme de "palpable bitchery" a été (bien entendu) mal perçu par les internautes, comme l'atteste un article publié sur le site du Time Entertainment.

Depuis, Stephen King s'est excusé via un message qu'il a publié sur Facebook, dans lequel il rappelle aimer les femmes et sensibilise contre la violence qui leur est faite. Par exemple à travers des romans tels que DOLORES CLAIBORNE, ROSE MADDER, ou encore JESSIE.



 
.




DébutPrécédent10 pages précédentes [ 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 ] 10 pages suivantesSuivantFin
 
Notre livre
LES ADAPTATIONS DE
STEPHEN KING


[les adaptations de stephen king]

Livre : 10,55€ / PDF : 2€
 
RESEAUX SOCIAUX

Club Stephen King sur FacebookClub Stephen King sur TwitterClub Stephen King sur Pinterest
 
 

Calendrier

Agenda pour les 120 prochains jours


30-05-2017

GWENDY'S BUTTON BOX

[gwendys button box stephenking richard chizmar]


07-06-2017

L'HOMME-FEU
Roman de Joe Hill
Editions Lattes

[joe hill l homme feu jclattes]


22-06-2017


03-07-2017

TALES FROM THE DARKSIDE
Scénario de Joe Hill
Editions Milady


12-07-2017

LA  TOUR SOMBRE 1
Réédition poche chez J'ai Lu,
avec la nouvelle
"Les petites soeurs d'Elurie"

Achats en ligne via

AMAZON 

 

 

 

DECITRE

Decitre 

FNAC


PRICEMINISTER
RESEAUX SOCIAUX

Club Stephen King sur FacebookClub Stephen King sur TwitterClub Stephen King sur Pinterest
 
 

^ Haut ^