Nous suivre sur les réseaux sociaux
Divers

Stephen King veut écrire un roman sur Jason Vorhees (le tueur des films Vendredi 13)

Sur Twitter, Stephen King a évoqué son idée d’écrire un roman du point de vue de Jason (le tueur de – presque tous – les films de la franchise Vendredi 13) !

 

Jason Vorhees Stephenking

 

Hier soir, sur Twitter, Stephen King a évoqué une idée de roman qui a depuis enflammé le web dans les communauté liées au genre de l’horreur : 
« La meilleure idée de roman que je n’ai jamais écris (et que je n’écrirais probablement jamais) est MOI JASON, le point de vue de Jason Voorhes et son destin cauchemardesque : tué encore et encore au Camp du Lac Crystal. Quelle horrible destinée existentielle! »

Stephen King a par la suite ajouté :
« Rien qu’à penser à tout le bordel légal qu’il faudrait aborder pour demander les autorisations, j’en ai mal à la tête. Et mon coeur aussi. Mais bon dieu, est-ce que Jason ne devrait pas avoir à raconter son côté de l’histoire? »

Pour terminer, Stephen King a précisé :
« Blumhouse pourrait faire le film ». 

 

Personnellement je me suis toujours dit qu’il serait intéressant d’avoir un roman parallèle à « Ça », d’avoir le point de vue de Grippe-sou.
Car au final, certes pour nous c’est un monstre, mais de son point de vue, c’est une créature qui ne cherche qu’à survivre. Ce n’est pas différent des requins qui tuent des humains pour manger, les confondant avec des tortues.
Ou des lions qui dévorent des braconniers dans la savane. Pour survivre et se protéger.

 

Concernant la possibilité de Stephen King d’écrire une histoire autour de l’univers de la franchise « Vendredi 13 » (dont Jason Vorhees est le tueur principal de la majorité des films, mais pas de tous), il y a en effet tout un lot de questions juridiques qui devraient être abordées.
En effet le scénariste du premier film avait vendu ses droits à l’époque pour seulement 9 000 dollars et a serait à priori en mesure de réclamer à récupérer les droits 35 ans après la cession… or le premier film date de 1979, donc près de 40 ans!
On vous invite à parcourir cet article du site Screenrant.

Or, si Stephen King devait s’intégrer à la franchise, il est fort à parier qu’il y aurai un regain pour la saga et donc des recettes non négligeables. Et en conséquence, chacun voudrait récupérer leur part du gateau. 

 

Quant à l’idée que Blumhouse puisse adapter le roman que Stephen King, cela pourrait être plausible. Sous réserve d’accord de toutes les parties.

Blumhouse fait partie des sociétés de production très importantes dans le genre de l’horreur et remportent un grand succès. Ils ont d’ailleurs repris la franchise des films Halloween (et rencontrent un grand succès financier avec) et ont déjà sorti deux films autour de l’idée d’une personne qui est tuée sans cesse.
Tous les jours. Et revient vivre sa mort : « Happy Birthdead » (titre américain : Happy Death Day, sorti en 2017) et sa suite « Happy Birthdead 2 U » (2019).
Ils préparent d’ailleurs un troisième film.

 

Et vous, ça vous intéresserai un roman sur Jason Vorhees écrit par Stephen King?

 

 





VOUS AIMEZ L'ARTICLE? N'HESITEZ PAS A LE PARTAGER ;)

ENVIE DE DONNER VOTRE AVIS? Cliquez ici pour laisser un commentaire


Autres contenus : Divers

En vente dans notre boutique :

Découvrez la boutique du Club Stephen King, avec des livres et objets rares et de collection

Notre livre : gratuit sur demande!

DECOUVREZ NOTRE LIVRE ==> Les adaptations de Stephen King

Notre livre sur Bernard Werber

Notre livre sur Bernard Werber

Les vidéos de notre chaine Youtube :

PARTENAIRES POUR VOS ACHATS

PUBLICITE

Avantages exclusifs

DERNIÈRES ACTUS STEPHEN KING

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX

NEWSLETTER

NOTRE LIVRE (VERSION 2020 !!!)

Calendrier

  1. Objectif Terre : recueil de nouvelles, chez Le Livre de Poche

    12 mai
  2. La part des ténèbres : nouvelle édition bluray/dvd, chez ESC Editions

    26 mai
  3. Plunge, une BD écrite par Joe Hill, chez Urban Comics

    28 mai
  4. « H.P. Lovecraft : L’horreur en grande profondeur », aux éditions Lamiroy

    1 juin
  5. « George A. Romero : Révolutions, Zombies et Chevaleries » : chez ESC Editions

    2 juin

Publicité