Nous suivre sur les réseaux sociaux
Fiches séries

UNDER THE DOME, la série de Stephen King

DOME (UNDER THE DOME)
la série TV de Stephen King

[Under the Dome Poster Saison1 - Photo Stephen King] [cbs under the dome cow poster comic con]

 

Titre original : « Under the Dome »

Episode pilote : diffusion le 24 juin 2013 (CBS, USA).
En France : à partir du 31 octobre 2013 sur M6.

Scénario : Brian K. Vaughan, d’après le roman DOME, de Stephen King

Saison 1 : 13 épisodes. Il est prévu 5 saisons.
Saison 2 : le 30 juin 2014 sur CBS (aux USA)

Casting :

– Mike Vogel (Dale « Barbarie » Barbara),
– Dean Norris (« Big Jim » Rennie)
– Jolene Purdy (Dodee, ingénieur excentrique à une station de radio locale),
– Nicholas Strong (Phil Bushey, radio DJ & fan de rock),
– Aisha Hinds (Carolyn Hill),
– Britt Robertson (Angie McCain), 
– Colin Ford (‘Scarecrow’ Joe, un enfant bloqué sous le dome, dont les parents sont à l’extérieur),
– Alexander Koch  (Junior Rennie)
– Nathalie Martinez (Linda Everett)

 
[under the dome série Stephen King]
 

L’histoire : (série s’inspirant, librement, du livre DOME)

Description de l’éditeur du livre : 
Lors d’une magnifique journée typique d’automne à Chester’s Mill, dans le Maine, la ville est soudainement et d’une manière inexplicable coupée du reste du monde par un champs de force invisible. Personne ne comprend ce qu’est cette barrière, ni comment elle est apparue, ni quand (ou si) elle disparaitra.

Dale Barbara se trouve au sein de quelques citoyens intrépides (le propriétaire du journal local, l’assistant du docteur de l’hôpital, une personne de la mairie, et trois braves garçons. Contre eux se trouve Big Jim Rennie, un politicien que rien n’arrêtera pour obtenir les rennes du pouvoir, ainsi que son fils. Parce que le temps n’est pas qu’insuffisant… il s’écoule. 

 

Si vous souhaitez commander la série :
Acheter sur amazon Acheter sur fnac

 

[under the dome hand]


MESSAGE DE STEPHEN KING, au sujet des DIFFERENCES entre la série et le livre DOME

 
 
« Pour ceux d’entre vous appartenant au Monde des Lecteurs Fidèles et qui se sentent vexés que la version TV d’Under the Dome varie considérablement de la version du livre, voici une petite histoire.
Proche de la fin de sa vie, et longtemps après que ses meilleures nouvelles aient été écrites, James M. Cain a accepté de se faire interviewer par un étudiant journaliste qui s’occupait des rubriques culture et art pour le journal de son école. Ce jeune homme a commencé son entretien en se lamentant sur l’ampleur des changements réalisés par Hollywood concernant les adaptations de livres tels que Le facteur sonne toujours deux fois ou Assurance sur la mort. Avant qu’il ne puisse aller plus loin dans sa diatribe, le vieil homme l’interrompit en pointant du doigt une étagère de livres derrière son dos. “Les films ne les ont pas du tout changé, fils » dit-il. “Ils sont tous là, en bon état. Chaque mot est le même que quand je l’ai écrit. »
Je ressens la même chose à propos d’Under the Dome. Si vous avez aimé le livre quand vous l’avez lu la première fois, il est toujours disponible à la lecture. Mais ça ne signifie pas que la série TV est mauvaise, car elle ne l’est pas. En fait, elle est très bonne. Et, si vous regardez attentivement, vous verrez que la plupart de mes personnages sont toujours là, bien que certains aient été combinés et d’autres aient changé de travail. La vérité est la même pour les gros trucs, comme l’émeute au supermarché, la raison pour le stockage de propane, et la thématique principal du livre qui est le manque de ressources.
Beaucoup des changements écrits par Brian K. Vaughan et son équipe d’auteurs étaient nécessaires, et je les ai approuvés de tout cœur. Certains changements sont la conséquence du projet de garder le Dôme en place sur Chester’s Mill pendant plusieurs mois au lieu d’un peu plus d’une semaine, comme c’est le cas dans le livre. D’autres modifications de l’histoire se sont mises en place car les auteurs ont complètement ré-inventé l’origine du Dôme.
Cette ré-invention importante était ma seule préoccupation quand la série n’était encore qu’un projet, et cette préoccupation était purement pratique. Si le dénouement du mystère était le même à la TV que dans le livre, cela aurait gâché beaucoup de votre plaisir (de toute façon, beaucoup de lecteurs n’ont pas aimé mon dénouement). Du même fait, cela aurait gâché beaucoup de choses si vous aviez connu les futurs des personnages à l’avance. Certains qui meurent dans le livre -Angie, pour le moment- vivent dans la version TV de Chester’s Mill…au moins pour un moment. Et certains qui vivent dans le livre pourraient ne pas être aussi chanceux dans la série télévisée. Je dis ça, je dis rien.
Ecoutez, j’ai toujours été un auteur de situation. Mon idée de ce qu’il faut faire d’un complot, c’est lui tirer dessus avant qu’il ne s’étende. C’est vrai que quand je commence une histoire, j’ai souvent une idée générale de comment elle se finira, mais la plupart du temps je la termine d’une façon totalement différente (pour exemple, je pensais que Ben Mears allait mourir à la fin de Salem, et que Susannah Dean crèverait à la fin du Chant de Susannah). “Le livre est le chef, » avait l’habitude de dire Alfred Bester, et ce que cela signifie pour moi est que la situation est le chef. Si vous la jouez loyale avec les personnages -et les laissez jouer leurs rôles selon leurs forces et faiblesses- vous ne vous tromperez pas. C’est impossible.
Il n’y a qu’une chose de mon roman qui devait absolument être la même dans le roman et dans la série TV, et c’est le Dôme lui-même. Pensez au roman et à ce que vous voyez chaque semaine sur CBS comme à des jumeaux. Chacun est sorti du même ventre créatif, mais vous serez capable de les différencier. Ou, si vous êtes un mordu de SF, pensez à eux comme à des versions alternatives d’une même réalité.
Quant à moi, je profite de l’occasion pour regarder cette réalité alternative se jouer; je pense toujours qu’il n’y a aucun endroit pareil au Dôme.
Quant à toi, Lecteur Fidèle, libre à toi de prendre l’original dans ton étagère. Rien à part la couverture n’a jamais changé.
Stephen King
27 juin 2013″

 


 

UNDER THE DOME (la série) : la bande annonce officielle :

 

Commander la série UNDER THE DOME en DVD :
Acheter sur amazon Acheter sur fnac

 


LE DOME : une idée de Stephen King ou des Simpsons? 

De nombreuses personnes pensent que Stephen King a plaggié le film LES SIMPSONS en publiant le livre DOME.  Or, Stephen King était le premier étonné de la ressemblance entre son livre et le film LES SIMPSONS : « Je ne l’ai jamais remarqué. J’étais totalement estomaqué et stupéfait, quand les gens ont commencé à dire ‘Oh, les Simpson ont déjà fait ça’. Je me suis fait la réflexion : je suis heureux d’avoir commencé mon livre voilà longtemps. » 
Afin de prouver sa bonne foie, Stephen King a publié sur son site internet des extraits du projet originel utilisant cette idée, et sur lequel il travaillait dans les années 70 sous le nom THE CANNIBALS.

Par ailleurs, les Simpsons ont fait plusieurs clins d’oeil à Stephen King & DOME au long de la série, et la série UNDER THE DOME a fait, réciproquement, quelques références aux Simpsons (cf l’épisode 3 de la saison 1).
Enfin, n’oublions pas que les Simpsons n’étaient aucunement les premiers à utiliser une telle idée. Il y avait déjà eut des livres et des films qui utilisaient des idées similaires.
 

[Under Dome Book simpsons - Photo Stephen King]
 

 


 

     ALLER A :

 

 

  

 

 




PARTAGER L'ARTICLE
AJOUTER UN COMMENTAIRE :

Partenaires pour vos achats

Publicité

Dernières actus Stephen King

Suivez-nous sur les réseaux !

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

Notre livre (nouvelle version!)

Calendrier

  1. « Maximum Overdrive », bluray chez ESC Distributions!

    08/01/2019
  2. Mad Movies – hors serie – Shining (réédition collector)

    11/01/2019
  3. Fin de Ronde (de Stephen King, en poche chez Le Livre de Poche

    06/02/2019

Publicité

Autres contenus : Fiches séries