Nous suivre sur les réseaux sociaux
Divers

Une semaine dans la vie de Stephen King (Alexandra Varrin)

Une semaine dans la vie de Stephen King (par Alexandra Varrin)

 

[une semaine dans la vie stephen king] [alexandra varrin]
 

Alexandra Varrin, auteur parisienne est une fan de Stephen King qui a eut beaucoup de chance : en effet, lors de la visite de Stephen King en France (novembre  2013), elle a pu le rencontrer plusieurs fois.
En réalité, tout comme le Club Stephen King, elle était présente à chacun des événements où il était possible de le croiser!

Ainsi, nous avions pu remarquer Alexandra Varrin lors de la conférence de presse (mardi).
Puis, nous l’avions de nouveau rencontrer avant la séance de dédicace du MK2 (où elle a également passé la nuit dehors à attendre l’auteur, mercredi). Avant de la recroiser à l’enregistrement en direct de l’émission La Grande Librairie (jeudi), à l’émission du Mouv (vendredi), et au cocktail de pré-soirée avant la grande soirée du Grand Rex (samedi).

Après avoir déjà écrit et publié plusieurs ouvrages, elle n’a pu s’empêcher d’écrire un livre de cette incroyable semaine. Sobrement intitulé : « Une semaine dans la vie de Stephen King », à paraitre en septembre 2014.

Une semaine dans la vie de Stephen King
par Alexandra Varrin

Editeur : Leo Scheer
Publication : 3 septembre 2014
252 pages
19 euros

Précommander le livre 
Acheter sur amazon
 

Présentation de l’éditeur : 
« Il entre sans se presser, désinvolte. Un sourire au coin des lèvres, grand, un peu voûté, la démarche hésitante. Sous les flashs qui crépitent, ses yeux pétillent. Mi-gêné, mi-amusé, l’air de rien, il sort de sa coquille, prend quelques secondes pour observer la foule, curieux, vulnérable, perplexe. Le temps de traverser l’estrade, il est vêtu d’une nouvelle carapace, drapé dans le statut qui a réuni ici trois cent journalistes venus du monde entier ; celui de l’écrivain le plus célèbre au monde.  »
 
Du 12 au 16 novembre 2013, Stephen King a passé une semaine à Paris pour promouvoir son nouveau livre, Docteur Sleep. L’occasion pour des milliers de lecteurs de rencontrer leur auteur fétiche, et pour Alexandra Varrin de transformer cet évènement exceptionnel en véritable quête identitaire et introspective. 
 
Au cours des cinq rendez-vous qui jalonnent cette semaine, elle se replonge dans l’œuvre monumentale de son idole, et poursuit, tout en interrogeant notre rapport à la fiction, son propre autoportrait.
Alexandra Varrin est née en 1985 et vit à Paris. Une semaine dans la vie de Stephen King est son cinquième roman.
 

>>> En attendant, vous pouvez redécouvrir la visite de Stephen King en France (via nos compte rendus de chacun des événements, ainsi que les vidéos des événements), ainsi que notre avis sur le livre, ci-après.

[alexandra varrin stephenking] [alexandra varrin stephenking clubstephenking]
Stephen King serrant la main d’Alexandra Varrin lors de l’émission du Mouv / notre photo lors du cocktail avant la soirée du Grand Rex

 

L’avis sur : « Une semaine dans la vie de Stephen King » :
 
J’ai reçu « Une semaine dans la vie de Stephen King » vendredi dernier, et je n’ai pu m’empêcher d’attaquer sa lecture le soir même. Mauvaise idée que de l’entamer vers minuit, car je n’ai su m’arrêter avant de fermer les pages, vers 3h du matin.
 
Livre très personnel de la part de l’auteur, il se décortique de la manière suivante : 
– narration, du point de vue d’Alexandra Varrin, des différents événements de la visite de Stephen King en France
– introspection personnelle de l’auteur concernant son passé et l’importance de Stephen King dans sa vie 
 
Je l’ai ouvert aussi rapidement pour plusieurs raisons : la première, j’étais curieux de voir comment Alexandra allait gérer l’introspection, tout en utilisant le support de la visite de King en France. Or, elle le fait avec brio, mélangeant en permanence ces deux éléments majeurs. 
Il parait évident qu’elle n’est pas qu’une ‘simple’ fan, mais que l’oeuvre de Stephen King a eut un impact majeur sur l’ensemble de sa vie. Ceci psychologiquement mais également physiquement, cf les nombreux tatouages. Ainsi, elle ponctue son récit de plusieurs présentations de livres importants pour elle (pour n’en citer que quelques uns : Le Fléau, ça, La Tour Sombre), mais également de citations… et de nombreuses références. 
 
La deuxième raison, et c’est aussi une des raisons pour laquelle je n’ai pas lâché le livre avant de finir ma lecture : parce que cette semaine de novembre 2013 était unique, et qu’elle me permettait de la revivre. Pas du point de vue des replays et comptes rendus publiés sur le site, mais au contraire de son point de vue à elle.
Or, la semaine on l’a d’une certaine manière passé ensemble puisqu’elle était, tout comme moi, présente à chacun des événéments publiques de Stephen King : la conférence de presse du mardi. La nuit passée dehors, dans le froid et devant le MK2 en attendant la dédicace du mercredi. L’enregistrement en live de La Grande Librairie avec François Busnel. L’enregistrement intimiste de l’émission du Mouv. La soirée du Grand Rex, précédée par un cocktail réservé aux libraires et quelques invités.
En soit, une semaine de privilégiée, et elle me permettait donc de lire un autre point de vue privilégié.
 
« Une semaine dans la vie de Stephen King », est donc un double livre intimiste.
Parce qu’en suivant Alexandra à l’occasion de ces différentes rencontres, on entre directement dans sa tête et son esprit (découvrant ses différentes pensées, vis à vis, par exemple, de journalistes snobs ou encore les différents échanges avec nul autre que Stephen King), ainsi que dans son passé personnel. Ce qui m’a d’ailleurs permis de remarquer un certain nombre de similitudes avec des anecdotes de mon passé.
 
Ainsi, je pense que ce livre m’a beaucoup plus et a résonné sur moi parce que ce livre pourrait, presque, être de moi puisque je me reconnais dans certains éléments de son passé, et que j’ai, inconsciemment, passé cette semaine privilégiée à la fois avec Alexandra Varrin et Stephen King.
 
En synthèse : un livre franc et intimiste de la part d’Alexandra Varrin, qui, meme sans la connaitre personnellement se révèle être une lecture très agréable. Ponctué de nombreuses références et citations de Stephen King, il constitue un très beau souvenir sur cette semaine inoubliable et de la relation privilégiée qu’elle a pu ‘entretenir’ pendant cette semaine dans la vie de Stephen King. 
 

Précommander le livre 
Acheter sur amazon

 

 
 
 
 
 
 




PARTAGER L'ARTICLE
AJOUTER UN COMMENTAIRE :

Partenaires pour vos achats

Publicité

Dernières actus Stephen King

Suivez-nous sur les réseaux !

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

Notre livre (nouvelle version!)

Calendrier

  1. « Maximum Overdrive », bluray chez ESC Distributions!

    08/01/2019
  2. Mad Movies – hors serie – Shining (réédition collector)

    11/01/2019
  3. Fin de Ronde (de Stephen King, en poche chez Le Livre de Poche

    06/02/2019

Publicité

Autres contenus : Divers