MR MERCEDES maintenant en POCHE !

Fermer

[BANNIERE GIF]


 LES ADAPTATIONS DE STEPHEN KING (version 2014) >>>  PDF = 2€ / Papier : 10,56€
les adaptations de Stephen King (livre)
 

                                                          LIVRES DE STEPHEN KING (FR & ENG) :                                                                                                   AUTRES AUTEURS : 
[mr mercedes stephen king livredepoche] [l annee du loup garou stephenking lelivredepoche 2016] [carnets noirs stephenking albin michel] [stephen king end of watch uk hodder cover]                         [bernard werber demain les chats] [le coma des mortels maxime chattam] [13 a table 2017 maxime chattam]
 


 


 
Menu
CONTACT

Fermer


                                                          LIVRES DE STEPHEN KING (FR & ENG) :                                                                                                   AUTRES AUTEURS : 
[mr mercedes stephen king livredepoche] [l annee du loup garou stephenking lelivredepoche 2016] [carnets noirs stephenking albin michel] [stephen king end of watch uk hodder cover]                         [bernard werber demain les chats] [le coma des mortels maxime chattam] [13 a table 2017 maxime chattam]
 


 


Recherche



Fermer


                                                          LIVRES DE STEPHEN KING (FR & ENG) :                                                                                                   AUTRES AUTEURS : 
[mr mercedes stephen king livredepoche] [l annee du loup garou stephenking lelivredepoche 2016] [carnets noirs stephenking albin michel] [stephen king end of watch uk hodder cover]                         [bernard werber demain les chats] [le coma des mortels maxime chattam] [13 a table 2017 maxime chattam]
 


 


PARTENAIRES


 

 

La Tour Sombre - Chapitre 5 (Chronologie)

Partenaires pour vos achats en ligne :
Librairie Decitre Priceminister Amazon.fr
Publicité :

Newsletter du Club Stephen King :           



Chapitre V
Chronologie

(Lou Van Hille)

 


 

Dans ce chapitre, nous regarderons de plus près les événements majeurs de la série THE DARK TOWER et découvrirons où les autres romans de Stephen King se placent dans cette Chronologie. Nous avons choisi, arbitrairement, de scinder cette chronologie en deux parties : les événements se passant dans le monde de Roland Deschain et ceux ce passant dans notre monde et dans ses réalités alternatives... [Note : Certains détails nous ont peut-être échappé. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des informations supplémentaires à ajouter à cette chronologie... Nous tâcherons de la remettre à jour dès que nécessaire.]

 

Les événements du monde de la Tour Sombre
L'univers de Roland Deschain

Au tout départ, il n'y avait que la Discordia, la soupe de la création aussi connue sous les noms de Supérieur (The Over) et Primauté (The Prim). De la Discordia sont nés les six Rayons sur les airs de la magie, la véritable magie, qui liait, stabilisait et unissait les Rayons en un point central. Mais quand la magie s'en est allée, il ne resta que la Tour Sombre, que certains appellent Can Calyx, le Hall du Rétablissement, le désespoir des hommes (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 3).

Roland nous parle d'une légende qui se situerait "avant le commencement des temps", 3,000,000,000 d'années avant les événements de THE WASTE LANDS (chapitre I-I-11). D'après lui, "le Vieil Astre et la Vieille Mère étaient de jeunes mariés unis par un amour passionné. Puis un jour, ils avaient eu une violente querelle. La Vieille Mère (qui, en ces temps anciens, n'était connue que par son véritable nom, à savoir Lydia) avait surpris le Vieil Astre (de son vrai nom Apon) en compagnie d'une superbe jeune femme nommée Cassiopée. Ils avaient eu une véritable scène de ménage, ces deux-là : crêpage de chignon, coups de griffes et lancer d'assiettes. Un débris d'assiette était devenu la Terre ; un autre, plus petit, la lune ; une braise provenant de leur poêle était devenu le soleil. Finalement, les dieux étaient intervenus afin qu'Apon et Lydia, tout à leur colère, ne détruisent pas l'univers avant même qu'il ne soit ébauché. Cassiopée, la beauté aguicheuse responsable de la querelle (...) avait été bannie pour l'éternité sur un fauteuil à bascule fait d'étoiles. Mais cela n'avait pas résolu le problème pour autant. Lydia était disposée à recoller les morceaux, mais Apon était trop orgueilleux pour l'accepter (...) . Ils s'étaient donc séparés et ils se contemplaient désormais de part et d'autre des débris stellaires de leur divorce, partagés entre la haine et les remords. Apon et Lydia ont disparu depuis trois millions d'années (...) [Note : Dans la version originale, il s'agit de trois milliards d'années... Une erreur s'est donc glissée dans la première traduction française. Merci à Yves Sarda de l'avoir corrigée dans la republication aux Éditions 84]. Ils sont devenus la Vieille Mère et le Vieil Astre, le Nord et le Sud, le chacun désirant sa chacune, trop fiers tous les deux pour quémander une réconciliation à l'autre... et Cassiopée est assise sur son fauteuil à bascule et les regarde en riant".

Notons au passage que d'après les astronomes d'aujourd'hui, notre univers aurait entre 10 et 15 milliards d'années. Notre soleil et son disque planétaire seraient nés il y a 4,5 milliards d'années... D'après cet extrait de THE WASTE LANDS, nous apprenons que le monde de Roland est bien plus jeune que le nôtre. Certains ont alors supposé que King ne s'étaient alors pas renseigné au près d'astronomes et se serait emmêlé les pinceaux en ce qui concerne les dates de la naissance de l'univers. D'autres ont simplement justifié les dates fournies par THE WASTE LANDS par le fait qu'ils ne s'agit que de récits de légendes et que, souvent dans le cas des légendes, une partie de la vérité a été perdue au fil du temps et à été altérée. Une autre explication que l'on retrouve souvent consiste en la folie de la Tour Sombre. Cette dernière ne fonctionne plus correctement et la notion de Temps telle que nous l'appréhendons n'a plus de signification cohérente. Finalement, depuis la publication des trois derniers tomes de la série, il est désormais très clair que le monde de la Tour Sombre n'est absolument pas situé dans un futur possible à notre réalité. Il s'agit avant tout d'un monde qui aurait évolué parallèlement au nôtre, bien que différemment. Ainsi, les dates qui sont à prendre en compte dans notre réalité n'ont aucune incidence sur le monde de Roland Deschain.

Remarquons finalement que Susannah identifie la Vieille Mère comme étant une planète et non une étoile, dans THE WASTE LANDS.

La Primauté abandonna certaines de ses créatures lorsqu’elle s’en alla. Beaucoup de ces créatures abandonnées ne réussirent pas à s’adapter et survivre. Mia, une des rares créatures qui s’adaptèrent, devint une sorte de succube, immortelle et immatérielle, son unique lien avec l’humanité se trouvant dans des rapports sexuels qu’elle pouvait avoir avec certains individus errant… Des rapports sexuels qui entraînaient généralement la mort de l’individu en question. Mia commença cependant à éprouver un manque terrible assez rapidement. Contrairement à ses semblables, elle désirait plus que tout devenir mère et avoir un enfant bien à elle. Mais cela était impossible. On ne sait exactement quand le départ de la Primauté a eu lieu ni si Mia est apparue longtemps après son départ. Nous allons donc poser la naissance de Mia arbitrairement à cet endroit, bien qu'il soit probable que cet événement se passe bien longtemps après (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 11).

Quand l'Age de la Magie cessa, il laissa la place à l'Age des Machines (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 3).

La magie s'en est allée. Maerlyn s'est retiré dans sa grotte dans un des nombreux mondes. L'épée de Eld a laissé sa place aux armes des Pistoléros dans un autre monde et la magie s'en est allée. Au travers des époques, les alchimistes, les grands scientifiques et les grands techniciens (...), tous les grands penseurs (...) créèrent des machines qui firent fonctionner les Rayons. Il s'agissait de machines incroyables mais elles n'en demeuraient pas moins mortelles. Ces hommes remplacèrent la magie par des machines. Ces événements ne sont pas placés précisément dans la chronologie mais il semble évident que leur commencement début approximativement à cette période pour s'achever des milliers d'années plus tard. Nous allons donc placer ces informations arbitrairement (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 3).

 


 

(durée non déterminée)

Au travers des époques, les alchimistes, les grands scientifiques et les grands techniciens (...), tous les grands penseurs (...) créèrent des machines qui firent fonctionner les Rayons. Il s'agissait de machines incroyables mais elles n'en demeuraient pas moins mortelles. Ces hommes remplacèrent la magie par des machines. Ces événements ont probablement commencé des milliers d'années plus tôt mais leur apogée semble se trouver en ce point de la chronologie. Nous allons donc placer des informations arbitrairement à cette place (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 3).

Les Grands Anciens recréèrent le monde (THE WASTE LANDS - chapitre I-I-28).

(durée non déterminée)

 


 

La plupart des gens sont devenus stériles. Mia, comme beaucoup d’autres créatures stériles, voit son désir d’enfant grandir, surtout lorsqu’elle découvre un couple avec un bébé à Fedic (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 11).

Selon les légendes, dans le château sur l’abysse, une fiole contenant des éléments diaboliques est ouverte alors qu’elle aurait du rester fermée à jamais… La Mort Rouge est alors libérée et entraîne les êtres vivants dans la mort… D’autres légendes précisent que cette Mort Rouge est en fait venue des profondeurs de l’abysse…  Mais certains personnes survivent et semblent être immunisées (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 11).

Les hommes pensaient qu'ils auraient toujours été là pour construire de nouvelles machines pour remplacer les anciennes. Mais aucun d'entre eux n'avait prévu ce qui se passa. Personne n'avait prévu la Mort Rouge... Dans certains autres mondes, des grands fléaux déciment des populations entières (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 3).

Les machines commencèrent à devenir folles (...). Le monde bougea. Et il n'y eu plus personnes pour remplacer les machines qui permettaient à la magie de la création de tenir bon, car la Primauté s'en était allé depuis longtemps. La magie n'est plus et les machines tombent en panne (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 3).

Environ 2000 ans avant que les Loups de Tonnefoudre ne commencent leurs raids dans la contrée de Calla Bryn Sturgis, disparition des Grands Anciens (WOLVES OF THE CALLA – PART II – V – 6).

Environ 1000 ans avant les évènements de SONG OF SUSANNAH, la Mort Rouge détruit toute vie dans le village de Fedic (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 1).

Environ deux douzaines de siècles après le fléau de la Mort Rouge, les hommes du Roi Cramoisi arrivent à Fedic et installent un Dogan bien particulier, destiné aux jumeaux kidnappés par les Loups. Ce Dogan porte le nom du Dogan de l'Arc 16. C’est là même que des machines extrayaient ce qui va devenir la nourriture spirituelle des Briseurs. Et les Loups ne kidnapperont pas que les jumeaux de Calla Bryn Sturgis (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 11). Nous pouvons cependant remarquer que cette durée de 2400 ans semble incompatible avec le fait que la Mort Rouge ait ravagé Fedic 1000 ans avant les événements de SONG OF SUSANNAH.

Walter O’Dim, connu pour être le Premier Ministre du Roi Cramoisi, découvre Mia et comprend le rôle qu’elle pourrait avoir… il lui propose un marché qui lui permettrait d’être mère… Et son fils deviendrait l’héritier du Roi Cramoisi. Elle pourrait l’élever 7 ans tout au plus et ensuite, il effectuerait son destin (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 10/11/13).

Dans le Dogan de l’Arc 16 à Fedic, Walter O’Dim et ses hommes de mains changent Mia à jamais pour la préparer à recevoir l’enfant qui changerait le cours des choses. Mia deviendra ainsi mortelle et sera extraite de la magie à jamais (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 12).

Mia passe une longue période d’inconscience sombre et peu plaisante…Une amnésie rouge (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 13).

Lorsqu’elle reprend connaissance, Mia, désormais mortelle, ne peut toujours pas concevoir de bébé. Elle peut cependant en porter un. Notons cependant que la durée de préparation de Mia n'est pas précisée (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 13).

Mia découvre qu’elle sera un des éléments de la prophétie suivante :

“He who ends the line of Eld shall conceive a child of incest with his sister or his daughter, and the child will be marked, by his red heel shall you know him. It is he who shall stop the breath of the last warrior”.

(Celui qui termine la lignée des Eld concevra un enfant dans l’inceste avec sa sœur ou sa fille, et l’enfant portera une marque rouge sur son talon. L’enfant sera celui qui apportera le dernier souffle à l’ultime guerrier)

Celui qui termine la lignée des Eld n’est autre que Roland Deschain. Son Ka-Tet étant sa famille, Susannah est en quelques sortes sa sœur ou sa fille. Le plan de Walter pour accomplir cette prophétie est de guider Roland vers un Démon Élémentaire pour lui prendre sa semence, puis de le guider vers les autres membres de son futur Ka-Tet. La semence de Roland serait conservée par des procédés appartenant à la science des Grands Anciens. Le sacrifice de Jake permettrait alors à Susannah de jouer son rôle de diversion pour faire revenir le jeune garçon. Elle s’offrirait ainsi au Démon Élémentaire qui lui transmettrait la semence de Roland, mettant ainsi en place la prophétie. Mia pourrait alors prendre place comme mère porteuse de l’enfant. L’enfant lui serait alors transmis un peu de la même façon qu’on transmet un fax, résultat à la fois de la science et de la magie (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 13/14).

Entre 750 et 1000 ans avant que Roland ne devienne Pistoléro. Naissance de l'Affiliation.

Entre 400 et 600 ans avant que Roland ne deviennent Pistoléro. Règne de Arthur d'Eld (Ancêtre de Roland, 29 générations avant ce dernier). (WIZARD AND GLASS 2-5-2).

Dans THE WASTE LANDS (chapitre II-IV-10), nous apprenons qu'une "grande guerre civile - peut-être à Garlan, peut-être en une contrée plus lointaine appelée Porla - avait éclaté trois, peut-être quatre siècles auparavant. Les ondes s'en étaient peu à peu propagées à l'extérieur, poussant devant elles l'anarchie et la dissension. Peu de royaumes, voire aucun, avaient pu résister à ce lent train de vagues, et l'anarchie s'était étendue à cette partie du monde (...). A un moment donné, toutes les armées s'étaient retrouvées sur les routes, tantôt marchant à l'attaque, tantôt battant en retraite, nageant toujours dans la confusion et dépourvues d'objectifs à long terme. A mesure que le temps passait, elles s'effritèrent en groupes plus petits qui, à leur tour, dégénérèrent en bandes de pillards (Note : Dans la version originale, il est précisé qu'il s'agit des "Harriers"). La négoce accusa une baisse, puis périclita complètement. Voyager fut d'abord une source d'ennuis, puis de dangers. A la fin, ce fut quasiment impossible".

234 ans avant les événements de WIZARD AND GLASS (chapitre I-1-1), toute vie dans la ville de Candleton est anéantie par la guerre (apparemment nucléaire) qui ravage le monde de Roland. Les "Terres Dévastées" prennent naissance.

Entre 150 et 120 ans avant les événements de WOLVES OF THE CALLA (chapitre VI-3), les Loups de Thunderclap (Tonnefoudre) viennent pour la première fois à Calla Bryn Sturgis pour prendre des enfants parmi la population de la région. Ils reviendront ensuite de façon cyclique environ tous les 23 ans.

120 ans avant les événements de THE WASTE LANDS, "les communications entre River Crossing et la grande cité de Lud cessèrent". On paya, pour la dernière fois "tribut au château de la Baronnie" de River Crossing. Ceux qui avaient été envoyés "trouvèrent le château déserté" ainsi que des centaines d'hommes morts dont les mâchoires hurlaient sous une influence démoniaque. Ceux qui survécurent à cette rencontre s'en allèrent, atteints par  "le mal des rayons".

Le clan des hors-la-loi ("Harriers") prit le nom des "Gris" et commença à lancer des assauts réguliers de la ville de Lud. Les natifs de Lud organisèrent une défense, et du fait de leur jeune âge, furent appelés les "Ados".

Environ 90 ans avant les événements de THE WASTE LANDS, Lud fut assiégée par l'"ultime armée (...) conduite par un guerrier qui répondait au nom de David Quick". Ce dernier trouva la mort alors que son avion s'écrasa.

Environ 60 ans avant les événements de WOLVES OF THE CALLA, Jamie Jaffors, Pokey Slidell, Eamon et Molly Doolin se retrouvent face à quatre Loups de Tonnefoudre sur leurs chevaux gris. Après une courte hésitation, ils décident de ne pas se laisser faire et d’affronter les Loups. Mais ces derniers possèdent des armes sophistiquées qui leur donnent l’avantage. Ils lancent leurs « sneetches », un genre de petit projectile volant capable de rester fixer sur une cible tant qu’il ne l’a pas atteinte et déclencher une explosion à son contact. Un des « sneetches » frappe Eamon Doolin au visage et sa tête explose. Pokey Slidell est, quant à lui, frappé en pleine poitrine. Molly dégaine une de ses assiettes tranchantes, arme des Soeurs d'Oriza, et abat un des quatre Loups. Cependant, les autres Loups utilisent une autre arme appelée « Bâton de Lumière ». Un des bras de Molly est arraché par l’impact et son corps prend feu. Seul Jamie réussi se cacher et éviter les « sneetches ». Les trois Loups encore en vie finissent par partir, persuadés avoir abattu les quatre jeunes gens. Ils laissent derrière eux le corps de leur compagnon terrassé par les assiettes de Molly. Jamie peut alors s’approcher du cadavre et ôter le masque de Loup qu’il porte. Il sait désormais ce qui se trouve derrière le masque mais il n’en parla jamais. « Le Roi Rouge trouve partout des hommes de main et cela aurait été risqué de dévoiler ce secret. Cela aurait pu être su à Tonnefoudre ». Jamie préfère alors se taire jusqu’à l’arrivée des Pistoléros à Calla Bryn Sturgis (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VI – 7).

Naissance de Steven Deschain, fils de Henry Le Grand. Notons au passage que dans THE GUNSLINGER (THE WAY STATION - II), il est dit que le père de Roland s'appelle lui aussi Roland... Dans la version revue et corrigée de THE GUNSLINGER, Stephen King a corrigé cette petite inexactitude.

Le jeune Jonas Eldred tente la dernière épreuve de son rituel de passage pour devenir Pistoléro, mais échoue. Fardo, le père de Cort lui brise les deux jambes. Pour avoir échouer, Jonas est banni vers l'Ouest. (WIZARD AND GLASS).

25 ans avant les événements de THE GUNSLINGER (première partie, chapitre XVII), Roland commence son apprentissage pour devenir Pistoléro.

Entre 20 et 15 ans avant les événements de THE WASTE LANDS, Roland et son ami Cuthbert projetèrent "une expédition nocturne au cimetière". Alain, un autre de ses amis, ne voulut pas venir, prétendant "avoir peur d'offenser les ombres de ses ancêtres" (chapitre 2-4-21). Cuthbert se moqua de lui et déclara qu'il ne croirait aux revenants que lorsqu'il en tiendrait un entre ses dents.

Le premier Ka-Tet de Roland est composé de cinq personnes : Roland, Alain, Cuthbert, Jamie et Wallace (le fils de Vannay, l'un des tuteurs des apprentis Pistoléros). Wallace meurt assez jeune, emporté par la maladie. Cort apprend aux quatre membres restant du Ka-Tet à voyager en se repérant au soleil et aux étoiles. Vannay leur explique comment utiliser une boussole, un quadrant ou un sextant. Il leur apprend aussi les mathématiques. Cort, de son côté, les initie au combat. Vannay leur enseigne l'histoire, les problèmes de logiques et ce qu'il appelle "les vérités universelles" et comment éviter le combat grâce à toutes ces connaissances. Vannay leur a aussi enseigné la physique et la chimie (enfin, ce qu'il en restait) (WOLVES OF THE CALLA - PART I - III - 5).

Cuthbert et Alain s'amusent à allumer des pétards M-80 (ou plutôt leur équivalent dans le monde de Roland) jusqu'au jour où Cuthbert tente d'en envoyer un avec sa fronde mais échoue et évite de peu une catastrophe (WIZARD AND GLASS).

Lors d'un des jeux de la Foire, un "bigleux coiffé d'un chapeau à grelots" (THE WASTE LANDS - chapitre II-V-2) tenta "de duper Cort en volant le carnet du juge dans lequel les réponses" aux devinettes "étaient consignées sur des petits morceaux d'écorces". Cort lui planta un poignard en plein cœur et personne ne remporta l'oie.

Mort de Patrick Delgado quand Susan a 11 ans et Roland 9 (WIZARD AND GLASS II-2-3)

Roland (alors âgé de 11 ans) et Cuthbert découvrent le complot d'un cuisinier, répondant au nom de Hax, et de Robeson, un homme de la garde. Leur but est d'empoisonner la ville de Taunton tout entière au nom de l'Homme de Bien (THE GUNSLINGER - THE WAY STATION - II - Version corrigée - Note : Dans l'ancienne version, il s'agissait de la ville de Farson).

Vannay dit à Roland de développer son imagination car c'est son point faible. Il enseigne au Ka-Tet  de Roland, Cuthbert, Jamie, Alain, les Sept Cadrans de la Magie (Seven Dials of Magic). Selon les souvenirs incertains de Roland, c'est lors d'une de ces leçons que Vannay leur apprend ce qu'est le voyage Todash. Vannay leur parle des sectes des vieux sages ermites (Manni) et de personnes venant de contrées très lointaines. Vannay leur parle aussi le l'Arc-En-Ciel du Magicien (WOLVES OF THE CALLA - PART I - III - 5).

Hax est pendu à Gallowshill.

Marten Broadcloak, le magicien, danse avec Gabrielle Deschain, la mère de Roland (WIZARD AND GLASS I-5-14) alors que ce dernier, tout comme son père, assiste à la scène. (THE GUNSLINGER - THE ORACLE AND THE MOUNTAINS). Notons au passage que dans THE GUNSLINGER (THE WAY STATION - II), il est précisé que Marten est aussi appelé l'Homme de Bien dans d'autres sphères. La version revue et corrigée de THE GUNSLINGER précise d'ailleurs que Marten et Farson, l'Homme de Bien, ne font qu'un.

Deux ans après la pendaison de Hax, Sylvia Pittson, la prédicatrice de Tull, se met en route pour Hambry (WIZARD AND GLASS).

Trois ans après la pendaison de Hax, Roland surprend (ou presque) sa mère et Marten en flagrant délit (THE GUNSLINGER - THE SLOW MUTANTS). Une révolte prend place à l'Ouest à cette époque. Le monde commence à bouger.

Peu de temps avant les événements d'Hambry, John Farson et son armée mettent à feu et à sang tous les territoires du Nord et de l'Ouest au nom de l'Homme de Bien. Petit à petit, l'Affiliation des Baronnies meurt. Après Garlan et Desoy (WIZARD AND GLASS II-3-1/4), Farson anéantit Indrie, siège de la Baronnie de Cressia, à l'Ouest de Gilead. Le royaume d'Eld, dans le Nord Ouest, est à feu (WIZARD AND GLASS II-5-2). Farson se rend à Cressia. C'est là que Steven Deschain espère lui reprendre l'Arc-En-Ciel du Magicien.

Roland (âgé de 14 ans) aidé de son faucon, David, combat Cort, son Maître, et gagne le duel. Roland devient alors Pistoléro. (THE GUNSLINGER - THE SLOW MUTANTS). David meurt lors du combat (WIZARD AND GLASS I-5-14).

Juste après son affrontement avec Cort, qui fait de lui un Pistoléro, Roland part pour la ville basse où il fait l'amour pour la première fois, avec une prostituée (WIZARD AND GLASS I-5-14). Le lendemain matin, Roland affronte la colère de son père. Il explique à ce dernier les rapports particuliers que sa mère entretient avec Marten, et affirme son désir de vengeance. Steven Deschain lui avoue qu'il est au courant de cette relation depuis deux ans (WIZARD AND GLASS I-5-15). Steven explique à son fils que, maintenant qu'il est Pistoléro, Marten essaiera sans aucun doute de le tuer. C'est pourquoi il envisage l'envoyer vers l'Est durant quelques temps, afin de le protéger (WIZARD AND GLASS I-5-15/16). Ainsi, le lendemain de son rituel de passage en temps que pistoléro, Roland Deschain, accompagné de Cuthbert Allgood et Alain Johns, sont envoyés à la ville d'Hambry dans la Baronnie de Mejis pour leur propre sécurité, sous de fausses identités (respectivement Will Dearborn, Arthur Health et Richard Stockworth). Steven pense que ce lieu est suffisamment éloigné de l'Homme de Bien et de sa rébellion face à l'Affiliation.

Steven Deschain envoie en fait les trois garçons avec pour mission de trouver et protéger l'Arc-en-ciel du Magicien. Il s'agit de treize sphères de cristal, chacune ayant une couleur et un pouvoir qui lui est propre. La plupart de ces sphères ont été détruites ou ont complètement disparu. Cependant, l'Arc-en-ciel de Maerlyn existe toujours. Il s'agit du cristal rose. D'autres cristaux sont présumés exister : le bleu, le vert et l'orange. Chaque cristal représente un gardien du Rayon, le treizième cristal étant la Tour Sombre elle-même. La sphère rose a le pouvoir de montrer d'autres lieux et d'autres époques à qui tenterait de l'utiliser... Mais, cette sphère consume par la même occasion ses utilisateurs. C'est pourquoi Farson, l'Homme de Bien, ne peut la conserver lui-même en sa possession trop longtemps. Il envoie trois de ses hommes, Eldred Jonas (on apprend dans le roman qu'il aurait lui aussi visité d'autres mondes), Roy Depape et Clay Reynolds (aussi appelés les Grands Chasseurs de Cercueils), porter l'Arc-en-ciel de Maerlyn à Hart Thorin pour qu'il le protège. Thorin envoie alors les Grands Chasseurs de Cercueils chez Rhéa de la colline de Cöos, sorcière habitant très près d'Hambry, afin qu'elle garde le précieux objet (WIZARD AND GLASS - II-2-2). C'est grâce à ce cristal que Rhéa voit l'arrivée de trois jeunes cavaliers, dont un qu'elle identifie comme étant un Pistoléro, même s'il n'a pour armes qu'un arc court, des flèches et une lance (WIZARD AND GLASS - II-2-2). La boîte qui contient ce cristal porte une inscription sur le couvercle : "Qui m'ouvre, je le vois" ainsi qu'un dessin : un œil rouge semblable à celui qui accompagné les graffitis à l'honneur du Roi Cramoisi sur l'autoroute près de Topeka [Voir 1986].

Susan Delgado se rend chez Rhéa pour subir son test d'"honnêteté". Susan est promise, par sa tante Cordelia, au Maire de Hambry, Hart Thorin. Susan deviendra celle qui portera son enfant. Elle doit alors subir ce test pour prouver sa virginité. En échange de cette union, Susan récupérera les biens qui appartenaient à son père et qui avaient étrangement disparu à sa mort. Thorin n'épousera Susan qu'à la Lune de la Moisson (trois mois plus tard). Rhéa utilise ses pouvoirs d'hypnose pour programmer Susan à faire quelque chose d'horrible au moment de son union (WIZARD AND GLASS - II-2-3/4).

Dans THE GUNSLINGER - THE WAY STATION - II, Roland nous parle de Susan, son amour de jeunesse. Roland se souvient de Susan lui racontant l'histoire d'Œdipe. On apprend dans WIZARD AND GLASS (I-4-3) que le nom de famille de Susan est Delgado. Susan était la fille d'un meneur de chevaux (THE GUNSLINGER - THE ORACLE AND THE MOUNTAINS), Patrick Delgado (WIZARD AND Glass IV-5-14). Il est dit qu'elle a probablement péri lors de la chute du Royaume de Gilead. Cependant, WIZARD AND GLASS nous en apprend plus.

Un mois après le départ de Roland de Gilead, Susan rencontre Will Dearborn, juste après être repartie de chez Rhéa. Will lui apprend que l'Homme de Bien (John Farson) devient rapidement une menace. En son nom, la guerre civile a éclaté dans les Baronnies du Nord et de l'Ouest (WIZARD AND GLASS - II-3-1/4). Will (qui n'est autre que Roland sous l'anonymat) tombe amoureux de Susan. C'est le coup de foudre... Pour Susan, ce serait plutôt le Ka.

Deux jours après leur arrivée à Hambry, Roland et ses compagnons se présentent au shérif de la Baronnie, Avery Herkimer (WIZARD AND GLASS II-5-1/2).

Trois jours après leur arrivée, le Ka-Tet de Roland, Cuthbert et Alain est convié à un banquet à la résidence Front de Mer de Hart Thorin (WIZARD AND GLASS II-5-6/8), même si Roland et ses compagnons déclarent venir de New Canaan en pénitence  (et ayant pour devoir de servir l'Affiliation et comptabiliser les richesses de ces baronnies), Thorin et ses hommes restent sceptiques (WIZARD AND GLASS II-5-1/2). Roland et Susan se rencontrent une nouvelle fois lors de cette réception. Roland pense que Susan vend ses charmes au Maire et il lui en veut pour cela en voyant la tristesse se lire sur le visage de l'épouse de Thorin.

Les mutants commencent à devenir moins fréquents (WIZARD AND GLASS II-5-9).

Après la réception, Depape essaie de commencer une bagarre avec un jeune attardé répondant au nom de Sheemie. Cuthbert essaie de l'en dissuader mais il est rapidement surpris par Reynolds qui, à son tour, est surpris par Alain. Ce dernier se fait surprendre par Jonas. Roland est alors la clé de ce problème. A la fin, tout le monde repart chez soi, sauf...  un match nul qui met cependant à jour leur véritable nature (WIZARD AND GLASS II-6-4/7). Le Ka-Tet gagne un nouvel ami en la personne de Sheemie. Près du bar, on découvre une représentation de sept des douze gardiens (Ours, Tortue, Poisson, Aigle, Lion, Chauve-Souris et Loup).

Une semaine après l'incident du Bar K, Sheemie apporte des fleurs à  Susan de la part de Roland, en signe d'excuse pour son attitude envers elle. Roland lui propose une rencontre mais Susan refuse (WIZARD AND GLASS II-7-5).

Deux semaines plus tard, Susan se dispute avec sa tante, Cordelia et, frustrée, part faire une balade à cheval. Elle retrouve Roland qui lui explique ses soupçons concernant les Grands Chasseurs de Cercueils  et les raisons de ses soupçons. Susan explique sa situation part rapport au Maire. Ils finissent par s'embrasser passionnément (WIZARD AND GLASS II-7-8) et se promettent de ne plus jamais se revoir (WIZARD AND GLASS II-9-5).

Roy Depape découvre que Steven Deschain est dans la ville de Ritzy (WIZARD AND GLASS II-8-1).

Roland et ses amis remarquent aussi qu'il y a beaucoup trop de chevaux. Ce que Susan leur confirme (WIZARD AND GLASS II-7-6/8). Ils découvrent aussi des bœufs alors qu'il est censé ne pas y en avoir. Un message envoyé par pigeon de Gilead leur annonce que Farson vient vers l'Est (WIZARD AND GLASS II-7-11).

Trois jours plus tard, Roland, Cuthbert et Alain partent explorer le Verrou Canyon (Eyebolt Canyon dans la version originale) où se trouve une Tramée (WIZARD AND GLASS II-8-2).

Quatre jours plus tard, Thorin offre un nouveau cheval à Susan. Cette dernière reçoit aussi un nouveau message de Roland par l'intermédiaire de Alain (WIZARD AND GLASS II-9).

Le lendemain, Susan répond au message de Roland (par l'intermédiaire de Cuthbert) et refuse sa proposition de se revoir (WIZARD AND GLASS II-9).

Deux semaines plus tard, Roland et Susan se déclarent leur amour réciproque (WIZARD AND GLASS II-9).

9 semaines après la cérémonie de distribution des diplômes de la classe de Roland, Cort meurt (THE DRAWING OF THE THREE).

Cinq semaines après s'être déclarer leur amour, Roland et Susan succombent à la drogue qu'est le véritable amour (WIZARD AND GLASS II-9).

Trois jours plus tard, Roland, Cuthbert et Alain déclarent qu'ils ont l'intention de compter le nombre de chevaux car quelque chose ne semble pas normal dans leur nombre (WIZARD AND GLASS II-9-11).

Roland et Susan en viennent à la conclusion que les Grands Chasseurs de Cercueils travaillent en fait pour Farson et qu'ils sont en train de préparer quatre containers de pétrole pour faire fonctionner ses machines de guerre (WIZARD AND GLASS II-9-17).

Environ au même moment, Depape, qui s'était mis à la recherche du jeune trio, découvre que Roland est le fils d'un pistoléro, dernier d'une longue lignée et probablement pistoléro lui-même (WIZARD AND GLASS II-8-1).

Hart Thorin tente de violer Susan mais cette dernière, emplie de dégoût par cet acte ainsi que par la nonchalance des gens qui l'entourent, s'enfuit sur son cheval (WIZARD AND GLASS II-10-4/6). Roland la retrouve et le Ka les jette dans les bras l'un de l'autre. Les deux adolescents font l'amour et Susan dit à Roland qu'elle porte peut-être son enfant maintenant. Elle lui demande aussi de la protéger contre Thorin. (WIZARD AND GLASS II-10-7/8). Juste après, alors que Roland est endormi, Susan se coupe les cheveux dans un état de transe... Nous apprenons alors que c'était cette action que Rhéa avait programmé sous hypnose lors de son test de virginité... mais cela devait se produire après qu'elle ait, normalement, fait l'amour (pour la première fois) avec Hart Thorin et non pas Roland (WIZARD AND GLASS II-10-10).

Une semaine après que Roland et ses compagnons aient décidé de compter les chevaux, Cordelia se doute de quelque chose et s'en va partager ses craintes avec Jonas (WIZARD AND GLASS II-10-12 et III-3-5).

Jonas commence son enquête, se doutant que les trois jeunes hommes ne sont pas ceux qu'ils prétendent être (WIZARD AND GLASS III-1-4). Le lendemain, il découvre à Citgo le crâne qui ornait le pommeau du cheval de Cuthbert et que ce dernier à perdu lors de leur visite du site  (WIZARD AND GLASS III-1-6).

Jonas finit par découvrir que les trois garçons en ont après lui et ses compagnons (WIZARD AND GLASS III-3-6).

Jonas fait une référence à l'Arche de Noé mais l'appelle "l'Arche du Vieux Pa" (WIZARD AND GLASS III-3-7)

Un jour plus tard, alors Roland et ses compagnons viennent de quitter leur campement, Jonas en profite pour aller saccager leurs affaires et les rendre furieux. Il tue chacun de leurs pigeons censés établir une correspondance avec Gilead (WIZARD AND GLASS III-4-3). Alain ressent immédiatement que quelque chose ne va pas, bien qu'il se trouve à quelques kilomètres de distance. C'est un pouvoir qui s'appelle  "The Touch" (traduit en français par "le shining" au vu de toutes les similitudes qu'il existe entre "le shining" du roman du même nom et le "touch"... Le traducteur du roman, Yves Sarda, a demandé à la maison d'édition française de modifier sa traduction "le shining" par "le tactile" dans les futures rééditions mais cela ne sera apparemment pas possible) (WIZARD AND GLASS III-4-4).

Roland et ses compagnons retournent à leur campement. Un désaccord complet s'installe entre Roland et Cuthbert et le ton et la tension montent entre les deux garçons. (WIZARD AND GLASS III-4-7/8). Cuthbert part à cheval avant qu'il ne fasse quoi que ce soit qu'il pourrait regretter. En chemin, il rencontre Sheemie (qui est supposé porter une lettre de Rhéa à Cordelia). Cuthbert l'intercepte et en lit le contenu (WIZARD AND GLASS III-4-8/11).

Les Grands Chasseurs de Cercueils attendaient depuis un moment qu'un homme de Farson prenne contact avec eux et cela finit part arriver. L'homme en noir dérange beaucoup Depape du fait de son apparence changeante, prenant des visages issus tout droit de l'esprit de Depape. Ce dernier précise aussi qu'il "a tout à fait le rire d'un homme mort". L'homme en noir porte le signe de Farson : l'œil du Roi Cramoisi. A son tour, Jonas s'en va le rencontrer et est lui aussi perturbé par sa présence. L'homme en noir s'avère être en fait Walter (WIZARD AND GLASS III-4-13). Jonas et ses hommes ne savent pas que Walter et Farson ne font en fait qu'un...

La lettre que Cuthbert a interceptée ne fait que confirmer les doutes de Cordelia sur le fait que sa nièce n'est plus vierge. Cuthbert montre cette lettre à Roland et le force à s'excuser pour son attitude (WIZARD AND GLASS III-4-15).

Le lendemain, Roland et Cuthbert partent affronter Rhéa de Cöos. Ils tuent son serpent de compagnie Ermot et lui ordonnent de cesser d'intervenir dans leurs affaires... Bien entendu, la sorcière ne se laissera pas si facilement intimider (WIZARD AND GLASS III-4-8/17).

Trois jours après la visite de Roland et Cuthbert chez Rhéa, Latigo, l'homme de Farson que Jonas attendait (Walter n'avait été qu'une surprise bien peu agréable), finit par arriver, accompagnés d'un centaine d'hommes. Ils envisagent se débarrasser de Roland et des ses compagnons la veille de la fête de la moisson (WIZARD AND GLASS III-5-1).

Roland, Cuthbert, Alain et Susan se retrouvent durant la nuit dans un mausolée pour parler de ce qui est en train de se passer à Hambry et de ce qu'ils envisagent faire. Leur but est de faire exploser les citernes de Citgon et d'éliminer tous les hommes de Farson, en les envoyant dans le Verrou Canyon, dans la Tramée. Tout doit se faire en une seule journée (WIZARD AND GLASS III-5-4).

Deux jours plus tard, Susan, Sheemie, Alain et Cuthbert récupèrent et cachent de la poudre explosive qui leur sera utile pour exécuter leur plan (WIZARD AND GLASS III-6-1/3).

Rhéa commence à être consumée par le Pomélo (le cristal rose) de l'Arc-En-Ciel du Magicien (WIZARD AND GLASS III-6-5).

Deux jours plus tard, Susan découvre que quelqu'un a arraché des pages au registre de comptabilité de son père. Elle se dispute avec sa tante Cordelia et quitte la maison (WIZARD AND GLASS III-6-8).

Le jour suivant, Roland explique à Susan ce qu'elle devra faire s'il vient à mourir. Ils font ensuite l'amour pour la dernière fois (WIZARD AND GLASS III-6-11).

Cordelia perd la tête et brûle un poupée à l'effigie de Susan en clamant "CHARYOU TRI ! Si fait, qu'il en soit ainsi !" (WIZARD AND GLASS III-6-12).

La lune du démon qui marque le moment de la moisson se lève sur l'horizon. Comme s'il s'agissait d'un mauvais présage, elle est couleur sang (WIZARD AND GLASS III-6-13).

Le lendemain, Reynolds commence son assaut sur Hambry en tuant Kimba Rimer, le Chancelier du Maire. (WIZARD AND GLASS III-7-1). Depape, quant à lui, tue le Maire Hart Thorin en personne, laissant derrière lui le signe de l'Homme de Bien (le signe du Roi Cramoisi) et la crâne d'oiseau formant la vigie de Cuthbert sur les genoux du Maire afin de faire croire en la culpabilité de Cuthbert (WIZARD AND GLASS III-7-2).

Roland et ses compagnons se font arrêter par Jonas et quelques habitants d'Hambry pour meurtre (WIZARD AND GLASS III-7-4).

Roland devine que Jonas n'est qu'un Pistoléro raté et le provoque avec ce fait (WIZARD AND GLASS III-7-5).

Jonas et ses acolytes essaient ensuite de récupérer le cristal des mains de Rhéa mais cette dernière n'accepte qu'à l'unique condition qu'elle puisse les accompagner (WIZARD AND GLASS III-7-10/12).

Le jour suivant, Susan récupère les armes de Roland  (WIZARD AND GLASS III-8-4) puis fait irruption dans la prison, se débarrasse du shérif Avery et son adjoint Dave Hollis, puis libère Roland (ainsi que Cuthbert et Alain bien que son but n'était guidé que par son amour pour Roland) (WIZARD AND GLASS III-8-10/13).

Les hommes de Jonas finissent par réussir à capturer Susan (WIZARD AND GLASS III-9-12) et la ramener en ville avant que Roland et ses compagnons se soient débarrasser définitivement des hommes de Farson (WIZARD AND GLASS III-9-19/22).

Roland récupère le Pomélo de l'Arc-En-Ciel du Magicien après avoir tué Jonas (WIZARD AND GLASS III-9-23).

Roland est ensuite absorbé par la lumière du Pomélo de l'Arc-En-Ciel du Magicien. Il entend la voix de la Tortue qui lui dit (entre autres) "Tu tueras tout ce que tu aimes (...) et cependant la Tour te restera obstinément close" (WIZARD AND GLASS III-10-5).

Sheemie tente de libérer Susan, aidé de l'épouse du Maire Hart Thorin, Olive et de sa servante, Maria Thomas (WIZARD AND GLASS III-10-9).

Roland et ses compagnons font exploser les réserves de pétrole à Citgo et conduisent les derniers hommes de Farson droit dans la Tramée située dans le Verrou Canyon (WIZARD AND GLASS III-10-14/22).

Susan se fait de nouveau capturer, par la sorcière Rhéa de Cöos et Clay Reynolds, le dernier Grands Chasseurs de Cercueils encore vivant. La ville entière (et tout particulièrement la tante de Susan, maintenant complètement folle de rage) recherche Susan pour la brûler vive en célébration des festivités annuelles pour la Moisson. Susan (et l'enfant de Roland qu'elle porte en elle) meurt dans les flammes. Cordelia est victime du crise cardiaque devant le bûcher (WIZARD AND GLASS III-10-23/25 et IV-1-5).

Au grand désespoir de Roland, le Pomélo lui montre l'intégralité des événements, dans les moindres détails (y compris le fait que Susan était enceinte). C'en est trop émotionnellement et Roland perd conscience, entrant dans un coma profond. Ses compagnons le ramènent à Gilead (WIZARD AND GLASS III-10-26). Sheemie les accompagne (WIZARD AND GLASS IV-1-5).

Le lendemain, Cuthbert, Alain et Roland sont en route pour Il Bosque à l'ouest de Mejis (WIZARD AND GLASS III-10-27).

Un jour avant de rejoindre Gilead, Roland se réveille de son coma. Le cristal lui montre alors tous les événements qui se sont produits à Hambry et dans la baronnie de Mejis (même ceux où il n'était pas présent) (WIZARD AND GLASS IV-1-3).

Environ un mois après leur départ de Mejis, Roland Cuthbert et Alain arrivent à Gilead.

Trois jours après son retour à Gilead, Roland regarde de nouveau dans le Pomelo et, grâce à ce qu'il voit dans le cristal, empêche l'assassinat de son père (WIZARD AND GLASS IV-1-3).

Roland donne le cristal à son père lors d'un grand banquet durant lequel Steven, le père de Roland décide de prendre sa retraite et de transmettre son équipement de Pistoléro à Roland (WIZARD AND GLASS IV-1-3 et IV-4-1).

Trois jours plus tard, Roland vient voir sa mère dans ses appartements pour avoir une discussion avec elle, peu après avoir reçu ses armes de pistoléro. Elle semble être cachée derrière une tenture, probablement parce qu'elle a volé le cristal à Steven Deschain pour l'utiliser en cachette. Roland est en train de regarder le cristal lorsque sa mère arrive derrière lui. Le pomelo transforme son image de telle sorte que Roland pense apercevoir la sorcière Rhéa de Cöos. Sans aucune hésitation, Roland se retourne et fait feu (utilisant pour la première fois ses armes de pistoléro) tuant sur le coup sa propre mère. Gabrielle tenait dans ses mains une ceinture, cadeau de demande de réconciliation avec son fils. Elle meurt le sourire plein d'espoir "et si on faisait la paix" pas encore effacé sur ses lèvres. Roland portera cette ceinture tâchée de sang... (THE GUNSLINGER - THE WAY STATION - II) et (WIZARD AND GLASS  IV-4-1).

Un peu moins d'un an après les événements d'Hambry, Clay Reynolds et Coral Thorin trouvent la mort dans une bourgade du nom d'Oakley, lors d'un pillage de banque qui tourna mal (WIZARD AND GLASS IV-1-4).

Une année après la victoire de Roland sur Cort, une guerre civile éclate dans les Baronnies de Terre Basse (THE WASTE LANDS).

Marten assassine le père de Roland, Steven Deschain (WIZARD AND GLASS I-5-15).

Deux ans après la mort de Cort, et environ 20 mois après les événements d'Hambry, la guerre civile menée par John Farson qui entraîna l'anéantissement des Pistoléros commença. John Farson voulait la mort de Roland, lui reprochant de lui avoir volé l'une des treize sphères de cristal de l'Arc-En-Ciel du Magicien (THE WASTE LANDS/WIZARD AND GLASS IV-1-3).

Sheemie accompagne Roland, Cuthbert, Alain et Jamie DeCurry dans leur quête de la Tour Sombre (WIZARD AND GLASS  IV-1-5).

Deux ans après les événements de Mejis, la bataille de Jericho Hill a lieu. Les hommes de Farson ont pris le pouvoir sur Gilead et repoussé les derniers pistoléros vers l'Est. Jamie DeCurry a été abattu par un tireur embusqué (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VII - 4).

Un soir, Roland et Cuthbert, dans la confusion, prennent Alain pour un ennemi et l'abattent par erreur (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VII - 4).

Lors de l'ultime combat de la colline de Jericho, Cuthbert trouve la mort sans que Roland puisse faire quoi que ce soit. Roland laisse la Corne des Eld avec son ami mort au combat... (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VII - 4). C'est ce geste que Roland regrettera en arrivant à la Tour Sombre.

Trois ans après la mort de Steven Deschain, Walter livre Marten à Roland  (THE GUNSLINGER AND THE DARK MAN).... Mais s'agit en fait d'un subterfuge. Dans THE GUNSLINGER, version revue et corrigée, il est clairement dit que Walter et Marten ne font qu'un... De plus, nous découvrons dans THE WASTE LANDS que Marten n'est autre que Flagg... Cette révélation est faite alors que Roland, Eddie, Susannah, Jake et Oy se retrouvent en 1986 dans le palais d'émeraude.

10 ans après la pendaison de Hax, le pays tombe dans les mains de l'Homme de Bien (THE GUNSLINGER - THE WAY STATION - II).

12 ans avant les événements de THE GUNSLINGER, New Canaan, le domaine de Roland, tombe (THE GUNSLINGER - THE ORACLE AND THE MOUNTAINS).

12 ans avant les événements de THE GUNSLINGER, Roland le quitte et part à la poursuite de l'Homme-en-Noir. (THE GUNSLINGER - THE ORACLE AND THE MOUNTAINS). Une erreur de traduction s'est glissée dans la première traduction française où il est dit qu'il s'agit de 20 ans !!! (Note : Cependant, dans THE WASTE LANDS (chapitre I-I-28), Roland déclare avoir mis plus de vingt ans pour parcourir le trajet allant de Gilead à la Mer Occidentale. On pourrait alors supposer que Roland a d'abord quitté la ville de Gilead, puis a mis huit ans pour arriver à la frontière du territoire de New Canaan, qu'il a alors quitté pour la Mer occidentale).

Événements de THE EYES OF THE DRAGON.

Roland rencontre certains personnages de THE EYES OF THE DRAGON (Dennis, Thomas et Flagg) (THE DRAWING OF THE THREE - THE PUSHER III-13)

10 ans avant les événements de THE WASTE LANDS (chapitre II-V-31/34), Blaine cesse tout voyage. Dans WIZARD AND GLASS (chapitre 1), King précise que la dernière fois que Blaine traversa Candleton eut lieu sept ans avant son ultime voyage.

Événements de THE LITTLE SISTERS OF ELURIA.

Roland entre dans Elurie, petit village situé dans les montagnes Desatoya. Le Pistoléro n'a pas encore fait l'acquisition de sa mule à Pricetown et voyage encore grâce à Topsy, son bon vieux cheval, qui semble être au bout du rouleau. Elurie semble avoir été désertée et n'est plus qu'une ville fantôme. Roland finit par découvrir le bureau du shérif, où il trouve un registre assez intéressant, faisant l'état des crimes et délits commis à Elurie. La note la plus intrigante est la suivante "Green folk sent hence" suivie de "12/Fe/99. Chas. Freeborn, cattle theef to be tryed". Pour Roland, l'histoire du "type vert" (Green folk) ne veut encore rien dire mais il découvrira vite qu'il s'agit en fait de Lents Mutants...

Puis, il y a cette date... Fe. Aucune précision s'il s'agit du mois de Février... L'inscription pourrait alors dater du 12 Février 99... Rien ne précise, non plus, qu'il s'agît de 1999. Il pourrait très bien s'agir en 2999 ou autre... Cependant, nous ne pouvons que remarquer que l'année 1999 a un rôle crucial dans la quête de Roland. Remarquons aussi que Fe. pourrait bien être l'abréviation de Full Earth (Pleine Terre) dans le monde de Roland, ce qui correspondrait aussi à une période de l'année (tout comme il y a un cycle de lunes différent de celui de notre monde dans WIZARD AND GLASS).

Nous continuons à en apprendre plus sur le monde de Roland. On y découvre que la religion Chrétienne n'est plus aussi marquée et présente qu'à notre époque et dans notre monde. Il ne s'agit plus que d'un culte parmi tant d'autres.

Roland découvre le corps sans vie d'un jeune garçon dont l'âge se situe entre 14 et 16 ans. Autour de son cou, le Pistoléro découvre un médaillon portant l'inscription : "James, Loved of family, Loved of God". Roland récupère le médaillon, qu'il met soigneusement dans sa poche (car il pense que c'est un signe du Ka et qu'il faut le prendre en compte), puis décide de donner une sépulture décente au jeune homme. C'est à cet instant que huit créatures humanoïdes à la peau verdâtre, que le Pistoléro identifie comme étant des Lents Mutants issus des mines de Radium font leur apparition... en plein jour, à la stupéfaction de Roland... Les Lents Mutants sont supposés ne vivre que dans l'obscurité... Ils font face au Pistoléro, armés de pieds de chaises (et équivalents)  et ils ne semblent guère amicaux.

Le Pistoléro est d'abord obligé d'en abattre un qui le menaçait un peu trop (et aussi afin de leur montrer que lui est armé de pistolets... et qu'il sait s'en servir).

La sagesse du Pistoléro lui conseille cependant la fuite. Mais Roland n'est pas aussi infaillible qu'on pourrait le penser. Il est peut être Pistoléro, il n'en reste pas moins humain, et il se laisse bêtement surprendre par un Lent Mutant embusqué. Roland était peut être aussi un peu trop sûr de lui... Le héros vient d'en prendre un coup... Et en effet, les coups des Lents Mutants pleuvent sur ce pauvre Roland terrassé par le nombre de ses assaillants. Puis tout devient noir.

A son réveil, le Pistoléro se retrouve dans une pièce merveilleusement blanche. Apparemment une pièce semblable à une salle d'hôpital. Deux rangées, d'environ quarante lits chacune, se font face. Le corps meurtri et trop fragile de Roland est suspendu au-dessus d'un des lits car ses blessures ne supporteraient pas le poids de son corps. Le Pistoléro a l'impression que des mains invisibles le soignent. Il remarque ensuite qu'il n'est pas seul dans la pièce. A sa gauche, il y a un jeune homme, qui ressemble étrangement à James... Mais les signes d'une respiration évidente montre qu'il n'est pas mort, et qu'il ne s'agit pas alors de James. Il porte un médaillon similaire autour du cou, sauf que celui porte l'inscription "John, Loved of family, Loved Of God".  John Norman est en fait le frère de James. Roland réalise avec surprise que lui aussi porte un médaillon autour du cou... Celui de l'adolescent retrouvé mort.

Un peu plus tard, Roland aperçoit un autre individu (barbu), mais bien plus âgé. Quatre fois l'âge du jeune homme, et deux fois l'âge de Roland. Dans WIZARD AND GLASS, King dit que Roland erre à la recherche de la Tour Sombre depuis plus de 10,000 jours, soit 27 ans. Sa quête en tant que Pistoléro a commencée quand il avait 14 ans. Roland aurait donc 41 ans. Nous en déduisons que le vieil homme doit en avoir environ 80 et le jeune homme en aurait alors 20.

Pour rester dans la notion de temps qui passe, King fait un rappel assez amusant sur le fait que tout est différent sur le plan de la Tour Sombre, même le temps. Une des infirmières invisibles qui soignent Roland lui déclare : "Vous vous en sortirez, si Dieu le veut (...) mais le temps ne vous appartient pas. Il appartient à Dieu". Ce à quoi Roland réagit immédiatement en pensant : "Non. (...) Le temps appartient à la Tour".

Dans son état de semi inconscience, Roland a quelques visions du passé... Il se souvient de Cuthbert, Cort, Jamie DeCurry, Alain, sans oublier Susan Delgado et Rhéa De Cöos. A son réveil, le Pistoléro a une autre vision, assez amère. Ses infirmières invisibles (qui se révèlent être cinq) ressemblent étrangement à la sorcière Rhéa de Cöos, mais sont vêtues d'une robe complètement blanche, à l'exception d'une Rose Rouge Sang dessinée sur la poitrine... Le symbole de la Tour Sombre. Les cinq sœurs (âgées d'au moins 120 ans) se présentent alors comme les Sœurs d'Elurie... Sœur Marie, Sœur Louise, Sœur Michela, Sœur Coquina et Sœur Tamra. Roland remarque que leur visage est étrange et n'est pas réel. Il semble masquer quelque chose d'horrible. Une sixième sœur (apparemment bien plus jeune que les autres) fait ensuite son apparition : Sœur Jenna. Les autres sœurs s'éclipsent, laissant, Jenna seule avec Roland. Le Pistoléro réalise que les mains invisibles n'étaient autres que celles de Jenna. Son visage à elle ne semble rien cacher et être (presque) naturel.

Sœur Jenna déclare à Roland qu'ils se trouvent dans un hôpital et que le Sœurs d'Elurie sont d'anciennes infirmières (avant que le monde n'ai bougé) et servent les docteurs. Elle insiste ensuite sur le fait qu'elle ne sert pas Jésus et la religion qu'il représente, Puis Jenna montre à Roland comment les Sœurs d'Elurie soignent leurs patients de leurs blessures mortelles... Le Pistoléro découvre avec horreur que les docteurs sont en fait une myriade d'insectes (deux fois plus gros qu'une fourmi) au pouvoir de guérison incroyable. Roland les observe ensuite s'atteler à guérir, les jambes du vieillard... Cependant, Jenna insiste sur le fait que leur pouvoir est limité et qu'ils ne pourront probablement rien faire pour le vieil homme.

Jenna explique ensuite au Pistoléro comment il a pu être sauvé des mains des Lents Mutants. Puis, avant de quitter Roland et de le laisser se reposer, Jenna précise qu'il doit prétendre s'appeler James, comme son médaillon l'affirme, et être le frère du jeune homme qui se trouve dans le lit près de lui. Faire autrement pourrait avoir de conséquences graves. Faire autrement pourrait montrer aux autres sœurs que c'est Jenna qui lui a mit le médaillon autour du cou, afin de le protéger.

John se réveille et parle avec Roland. Il lui explique que son frère James et lui faisaient partie d'une escorte d'un convoi de marchandises en direction de Tejuas (ville située à 200 miles à l'Ouest d'Elurie). Ils se sont fait prendre en embuscade par les Lents Mutants (ce qui expliquerait leur facilité à piéger Roland). Ils étaient vingt rescapés, sauvés des griffes des Lents Mutants par les Sœur d'Elurie.

John Norman met ensuite Roland en garde. Les Sœurs d'Elurie ne seraient pas ce qu'elles prétendent être. Elles seraient des créatures non humaines. Selon John, elles auraient fait disparaître chacun des rescapés l'un après l'autre (sans que John explique comment elles auraient fait, il est facile à deviner qu'ils ont dû leur servir de dîner). Roland fait remarquer que Jenna n'est pas comme les autres... Tout au moins pour l'instant.

Roland comprend ensuite que la soupe que les Sœurs lui font boire est droguée et qu'elle lui fait perdre toute capacité motrice.

John dit à Roland que temps qu'il portera le médaillon autour du cou, il ne craindra rien. C'est ce qui l'a sauvé pour le moment. Apparemment, les sœurs ne pourraient s'en approcher de trop près... Mais on ne sait pas si elles craignent l'or (Gold) ou Dieu (God).

Drogué, Roland replonge dans une semi inconscience... durant laquelle il est témoin d'une scène des plus alarmantes : Comment les cinq Sœurs les plus âgés se nourrirent grâce au vieil homme qui partageait leur chambre... Durant leur étrange rituel, Roland peut les entendre parler dans une langage inconnu : "can de lach, mi him en tow ", "Ras me! On! On!", "Hais !". (Il s'agit de la langue de mort, la langue que parle une créature nommée Tak dans DESPERATION et THE REGULATORS). Puis, le Pistoléro retombe dans un sommeil profond...

Jenna est mise à l'écart de l'hôpital, par les autres Sœurs, pour qu'elle médite sur ses actions. Jenna est en fait la fille d'une ancienne Sœur, qui s'est rebellée et a dû être éliminée. Jenna fait maintenant partie de leur Ka-Tet des Dark Bells (Cloches Obscures) (Note : Les Sœurs portent un costume affublé de petites cloches). Mary, la "Sœur en Chef" doute de l'identité de Roland et fait tout pour le faire avouer (et retirer le médaillon), mais le Pistoléro résiste, malgré toutes les drogues qu'il ingurgite. Jenna profite de l'absence des autres Sœurs pour apporter à Roland un remède contre ses soupes droguées.

Lors d'un moment d'intimité, Roland et John évoquent quelques souvenirs du passé, y compris ceux d'une ville appelée Delain (connue aussi sous le nom de Dragon Lair (le Repère du Dragon) ou Liar's Heaven (le Paradis des Menteur)). Un autre lien entre le monde du Pistoléro et celui de THE EYES OF THE DRAGON. Ce fut la dernière fois que Roland et John purent parler ensemble. Les cinq Sœurs firent appel à un certain Ralph (un Lent Mutant) afin que ce dernier, en échange de Whisky et de tabac, enlève les médaillons.

C'est lors de leur visite nocturne, la nuit suivante, que Roland voit pour la première fois le vrai visage des Sœurs. Un visage qui "donnerait des cauchemars même au plus fort des hommes". Ralph le Lent Mutant retire d'abord le médaillon de John, le laissant à la merci des Sœurs d'Elurie... Lui offrant la mort sur un plateau. Ralph, gagné par la peur, s'enfuit. Repues de leur festin, les Sœurs s'en vont, laissant Roland (sans médaillon) sain et sauf attendant que ses forces lui reviennent, regardant le temps passer lentement, se souvenant de son passé, de Gilead, d'Abel Vannay, d'Eldred Jonas, de Susan...

Puis, au grand désespoir de Roland, Sœur Coquina le surprend en train de prendre son antidote... Par chance, Sœur Jenna vient s'interposer... C'est à ce moment là que Roland décide de s'évader. Il a regagné assez de force et il n'est pas seul face à Sœur Coquina. Cette dernière se montre alors sous un autre jour, semblable à un Vampire. Jenna décide alors de briser le Ka-Tet et fait tinter ses Cloches Obscures pour faire venir une légion complète d'insectes docteurs... qui finissent par trouver un nouveau repas à consommer sur place : Sœur Coquina. Jenna s'avère être la seule a posséder réellement les Cloches Obscures et à pouvoir faire venir les insectes.

Alors qu'il s'enfuit, aidé de Jenna, Roland découvre avec stupeur que ce qui lui paraissait être un pavillon n'était qu'une tente et que le lit, les murs de soie (etc.) n'étaient qu'illusion. Une tente qui ressemble étrangement à une tente militaire destinée à la Croix Rouge.

Roland et Jenna finissent par se retrouver face à Michela, Louise et Tamra, qui apprenant ce qui vient de se passer avec les insectes docteurs, préfèrent ne rien risquer et les laisser s'en aller. Puis, c'est au tour de Mary de s'interposer, alors que Roland et Jenna se trouvent déjà loin des insectes. Le Pistoléro découvre que ses pistolets ne peuvent rien contre elle (qui est "plus ombre que matière"). Il décide alors de l'affronter à mains nues, mais sans grand résultat. C'est un chien errant affamé (le même chien qui était en train de boulotter le cadavre du jeune James quand Roland est arrivé dans la ville d'Elurie) qui règle son compte la Sœur Mary. (Note : Chien se dit Dog en anglais et comme on le voit dans THE EYES OF THE DRAGON, les deux natures de l'homme sont anagrammes : DOG et GOD... Ce contre quoi les Sœurs ne peuvent rien n'est pas GOLD (l'or) ou le médaillon, mais ce qu'il représente : GOD et par extension, son autre côté : DOG. De plus, ce chien porte précisément une marque de naissance : la représentation d'un crucifix de poils blanc sur ses poils noirs... Les Sœurs Vampires ne peuvent rien contre lui).

Avant de reprendre sa route vers l'Ouest, à la poursuite de l'Homme en Noir, Roland fait un rêve de la Tour Sombre et de la séparation (évidente) de Roland et Jenna...

Roland achète une mule à Pricetown. THE GUNSLINGER (I-5).

Deux mois avant les événements de THE GUNSLINGER (I-5), Roland arrive dans le désert de Mohaine, à la poursuite de l'Homme-en-Noir.

Un fou donne une boussole en acier oxydable Silva à Roland et lui dit de la donner à Jésus (THE GUNSLINGER I-2).

L'Homme-en-Noir arrive à Tull et ressuscite un individu répondant au nom de Nort (THE GUNSLINGER I-7).

Roland sort vivant de Tull, après y avoir passé 6 jours, en éliminant chaque habitant, après qu'ils l'aient attaqué au nom de la religion.

Les événements de THE GUNSLINGER commencent.

Trois semaines après les événements de Tull et 5 jours après avoir vu la dernière habitation, Roland rencontre Brown (qui le reconnaît en tant que Pistoléro) et son corbeau Zoltan ; Roland passe une nuit chez Brown (THE GUNSLINGER I-2) ; la mule du Pistoléro meurt (THE GUNSLINGER I-3).

[Première réalité possible] Un jour plus tard, Roland rencontre John "Jake" Chambers dans un relais. Jake se souvient vaguement de la ville d'où il vient (New York City). Sous hypnose, Jake se remémore les circonstances de sa mort, le 09 Mai 1977. Jake et Roland descendent dans une cave où se trouvent des araignées mutantes (à seize pattes), une armoire à nourriture et une mâchoire (plus large que celle d'un humain) appartenant à un Démon Parlant. (THE GUNSLINGER - THE WAY STATION).

Le jour suivant, le Père Callahan se réveille au relais alors qu'il se croit mort. Tout comme pour Jake Chambers, la mort de Callahan l'a en fait transporté au Relais dans le désert de Mohaine. Callahan découvre une porte flottant dans le vide et portant une étrange inscription :

signe.jpg

Callahan remarque sur la porte le dessin d'une rose et une poignée de cristal. La porte refuse de s'ouvrir cependant.

Callahan découvre une pompe a eau sur laquelle une plaque porte l'inscription :

Industries LaMERK
834789-AA-45-776019

 

NE PAS RETIRER LA PASTILLE
DEMANDER DE L'AIDE

Callahan rencontre alors Walter, qui comme Sayre, possède un oeil rouge, celui du Roi Cramoisi, sur le front. Walter explique est est poursuivi par deux personnes (Roland et Jake) mais qu'il a du rebrousser chemin pour venir à la rencontre de Callahan. Walter dit qu'il est ce que Ka, le Roi et la Tour ont fait de lui. Comme tout le monde.

Il annonce aussi que la pièce au sommet de la Tour est vide et qu'il en est certain.

Il déclare alors à Callahan qu'il est la barrière ultime entre Roland et la Tour Sombre. Il déclare qu'il est persuadé que Roland échouera, soit dans les montagnes des lents mutants ou sur la plage de la Mer Occidentale, mais que s'il devait, par chance, passer toutes ces épreuves, alors Callahan devra être celui qui sera sa perte. Pour cela, il devra lui donner un objet qui dévore l'esprit : le cristal noir BLACK 13. Callahan tente de refuser l'offre mais n'a pas le choix. Walter ouvre la boîte contenant le cristal noir. Cela a pour effet d'ouvrir la porte. Il pousse alors Callahan dans le passage et lui donne la boîte. Callahan arrive alors dans la contrée de Calla Bryn Sturgis. Il restera dans le coma pendant 3 jours. Walter se dépêche de reprendre son chemin pour devancer Roland et Jake (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 18).

A Calla Bryn Sturgis, un magnétophone diffuse en boucle un message disant aux vieux sages ermites de se rendre dans la grotte où Callahan est arrivé. Ce message annonce la venue de Callahan et dit aux ermites de l'accueillir. Roland est persuadé que ce message est un tour de Walter (WOLVES OF THE CALLA - PART II - VIII - 7/8).

Callahan passe les années qui suivent à s'installer dans la contrée. Beaucoup des habitants de Calla Bryn Sturgis écoutent l'ancien prêtre et se convertissent à sa religion. Callahan, avec l'aide de nombreux habitants, se construit une église. Callahan laisse le cristal noir dans la grotte pendant près de 8 ans puis il finit par le cacher dans l'église. Il sait que le cristal en lui-même est l'oeil du Roi Cramoisi (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 19).

Durant ces années passées, Callahan est envoyé une première Todash par le cristal noir. Il revient après un bref voyage à Los Zapatos au Mexique. C'est cette partie de son passé que Callahan racontera au Ka-Tet de Roland entre 23 et 22 jours avant la venue des Loups (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 19)

[Deuxième réalité possible] D'après ce qui est dit dans THE WASTE LANDS, Roland arrive au relais, se ravitaille en eau et continue sa route... Dans cette réalité, il ne descend pas dans la cave et ne trouve ni nourriture ni de mâchoire de Démon Parlant. Au début du troisième roman de la série, Eddie précise que Roland ne lui a jamais parlé de Jake... Toute référence concernant Jake dans THE DRAWING OF THE THREE cesse alors d'être pertinente.

Trois jours plus tard, Roland pense apercevoir la lueur d'un autre feu de camps dans le lointain (THE GUNSLINGER - THE WAY STATION).

Le lendemain, Roland se souvient de l'histoire de Hax, le traître qui a été pendu il y a de nombreuses années (THE GUNSLINGER - THE WAY STATION).

[Première réalité possible] Deux jours plus tard, Roland et Jake aperçoivent l'homme-en-Noir pour la première fois (THE GUNSLINGER - THE WAY STATION).

[Première réalité possible] Un jour plus tard, Roland et Jake arrivent aux pieds des collines et des montagnes. Le jour suivant, ils décident de se reposer (THE GUNSLINGER - THE ORACLE AND THE MOUNTAINS).

[Première réalité possible] Un jour plus tard. Dans THE GUNSLINGER - THE ORACLE AND THE MOUNTAINS, un Démon Oracle assoiffé de sexe met presque fin à la vie de Jake et parle à Roland du tirage des trois personnes qui l'accompagneront dans sa quête vers la Tour Sombre. Jake utilise la mâchoire trouvée au relais comme talisman, pour se protéger du Démon Oracle, mais s'en débarrasse après que Roland a rencontré l'Oracle. Jake et Roland reprennent leur chemin et une nouvelle journée passe.

[Première réalité possible] Un jour plus tard, Roland parle de Gilead et de la Nouvelle Canaan à Jake (THE GUNSLINGER - THE ORACLE AND THE MOUNTAINS).

[Première réalité possible] Le jour suivant, Roland et Jake commencent à grimper les pentes des collines et des montagnes qui se trouvent devant eux. Un jour plus tard, Roland trouve des traces de pas (THE GUNSLINGER - THE ORACLE AND THE MOUNTAINS).

[Première réalité possible] Sept jours plus tard, Roland et Jake parlent avec l'homme-en-Noir (THE GUNSLINGER - THE ORACLE AND THE MOUNTAINS).

[Première réalité possible] Le jour suivant, alors qu'ils poursuivent l'Homme-en-Noir, Roland et Jake entre dans la montagne (THE GUNSLINGER - THE SLOW MUTANTS).

[Première réalité possible] Trois jours plus tard, Jake et Roland découvrent une voie de chemin de fer (THE GUNSLINGER - THE SLOW MUTANTS).

[Première réalité possible] Le jour suivant, Jake et Roland trouvent un chariot sur rails qui les conduise au travers de la montagne. Un peu plus tard, Roland parle de nouveau de son passé au jeune Jake (THE GUNSLINGER - THE SLOW MUTANTS).

[Première réalité possible] Un jour plus tard, Jake et Roland rencontrent les Lents Mutants (THE GUNSLINGER - THE SLOW MUTANTS).

[Première réalité possible] Deux jours plus tard, Jake et Roland découvrent aussi une station de métro. Roland y fait l'acquisition d'un arc et de flèches, dont on ne parle plus ensuite. Dans cette station, on trouve des corps momifiés qui tombent en poussière lorsqu'on les touche. Roland déclare qu'il existait un gaz qui avait cet effet sur les gens et qui servait d'arme durant la guerre (THE GUNSLINGER - THE SLOW MUTANTS).

[Première réalité possible] Trois jours après, Jake fait une chute mortelle alors que Roland et lui sont sur le point d'atteindre l'Homme-en-Noir. Roland sacrifie l'enfant pour atteindre l'Homme-en-Noir. Avant de mourir, Jake déclare à Roland "Allez, il y a d'autres mondes" ("Go then, there are other worlds than these") (THE GUNSLINGER - THE SLOW MUTANTS).

Le jour suivant, Roland rattrape finalement (20 ans après son départ de Gilead) l'Homme-en-Noir dans un cimetière d'animaux. L'Homme-en-Noir prédit l'avenir de Roland dans un jeu de Tarot (THE GUNSLINGER - THE GUNSLINGER AND THE DARK MAN).

Dans la première version de THE GUNSLINGER, l'Homme-en-Noir s'avère être Walter, serviteur de l'Etranger-Sans-Age. Walter dit à Roland qu'il est l'"avant-garde des suppôts de la Tour". Ensuite, vient "l'Etranger-Sans-Age" (Voir le chapitre III de notre étude). Dans la version revue et corrigée du roman, Walter O'Dim est clairement identifié comme un alter ego de Marten Broadcloack alias Randall Flagg, qui n'est autre que l'Etranger-Sans-Age en personne. Walter n'est donc plus un sous-fifre de l'Etranger-Sans-Age... Il déclare désormais obéir au Roi Cramoisi (cette référence remplace celle de la "Bête" de l'ancienne version du livre).

Walter projette alors Roland dans un rêve qui lui montre la nature de l'univers. Tout disparaît dans une grande lueur blanche et la dernière image du rêve de Roland est celle d'un simple brin d'herbe pourpre... (Semblable à l'herbe que Jake a vu le 31 mai 1977, dans le terrain vague à New York City). Au moins une dizaine d'années s'écoule durant ce rêve et lorsque Roland revient, ses cheveux ont commencé à devenir gris. L'Homme-en-Noir n'est plus qu'un squelette... Enfin, s'il s'agit bien de ses restes... Roland n'en est pas vraiment certain, loin de là ! Rien n'est moins sûr concernant le nombre d'années écoulées. Pour Roland, qui a été précipité sur un autre plan de la Tour, il y a environ 10 ans qui se sont passés. Cependant, on ne sait pas s'il s'agit aussi d'une dizaine d'années pour le reste de son monde. Il pourrait très bien s'agir d'une seule nuit, d'une centaine d'années, d'un millier d'années... Si le squelette que Roland voit près de lui était bien celui de l'Homme en Noir, cela confirmerait qu'il s'agit bien d'une durée allant de 10 à 100 ans. D'ailleurs, dans THE DRAWING OF THE THREE, Roland relate cette rencontre avec Walter et déclare que cela a duré au moins 100 ans... Mais, nous découvrons par la suite qu'il ne s'agit absolument pas du squelette de Walter O'Dim puisqu'il est en fait Randall Flagg, l'Etranger-Sans-Age. Il a organisé cette mise en scène pour faire croire à la mort de Walter. Ainsi, il se peut que Roland ait aussi été trompé sur le temps qui s'est passé et qu'une seule nuit se soit peut-être écoulée pour le reste du monde...

(Notons les conséquences que les différentes durées auraient sur l'histoire. Si une seule nuit s'est écoulée, alors, toutes les références d'événements passés dans les romans suivants peuvent être pris en compte sans aucun problème dans la chronologie. Par contre, si 1000 ans se sont écoulés, alors certaines références sont biaisées. Par exemple, dans WIZARD AND GLASS, il est dit que 234 ans plus tôt, toute la ville de Candleton a été anéantie par la guerre nucléaire... Cependant, cet événement ne se classerait plus dans le passé de l'histoire de Roland, bien avant sa naissance, mais désormais quelque part entre la fin de THE GUNSLINGER et le début de THE DRAWING OF THE THREE. De la même façon, si 100 ans se sont écoulés, nous avons alors un problème avec les événements relatant la mort de David Quick alors que la ville de Lud était assiégée. Cet événement est censé se produire 90 ans avant THE WASTE LANDS. Si le voyage de Roland a duré 100 ans pour le reste du monde, alors, il est évident que cet événement s'est en fait produit 10 ans après la rencontre de Roland avec Walter O'Dim et non plus 90 ans avant cette rencontre... D'après WOLVES OF THE CALLA, lorsque le Père Callahan rencontre Walter pour la première fois, c'est peu de temps après que Roland et Jake aient quitté le Relais. Le Père Callahan est alors aussitôt envoyé, par une porte, à Calla Bryn Sturgis, où il passe près de 10 ans avant de rencontrer Roland et son Ka-Tet. On ne sait pas si Callahan a aussi bien voyagé dans l'espace que dans le temps au travers de cette porte. Il se peut qu'il ait été envoyé cent années dans le futur puis qu'il ait passé 10 ans à Calla Bryn Sturgis. Rien n'est précisé. Cependant, vu la similitude de ce qui est donné : Roland a vieilli de 10 ans et Callahan a passé 10 ans à Calla Bryn Sturgis. Et les deux, à partir du même point de départ : Le Relais dans le désert de Mohaine... Nous allons alors supposer que la durée est effectivement de 10 ans).

Le voyage qui a montré à Roland la nature de l'univers est en fait un voyage "Todash" mais le Pistoléro ne le comprendra que bien plus tard (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 9).

Roland quitte les montagnes et part vers l'Ouest. Après 20 miles de marche, il se trouve le long de la plage occidentale (THE GUNSLINGER AND THE DARK MAN).

Moins de 7 heures après les événements de THE GUNSLINGER commencent les événements de THE DRAWING OF THE THREE.

Roland se fait attaquer par des créatures appelées "homarstruosités" (PROLOGUE). Il perd l'index et le majeur de sa main droite ainsi que le gros orteil de son pied droit. Ses blessures s'infectent rapidement. Une vague mouille une grande partie de ses munitions et les rend inutilisables.

Un jour plus tard, Roland nettoie ses armes (THE DRAWING OF THE THREE).

Roland part en direction du Nord (THE DRAWING OF THE THREE - THE PRISONER I-3/4). Le jour suivant, il trouve une porte sur laquelle on peut lire "The Prisoner" ouvrant sur l'époque d'Eddie Dean. C'est en faisant venir Eddie à lui (voir 1987) qu'il découvre le Keflex, un antibiotique capable de soigner l'infection qui menace de le tuer.

Roland combat la fièvre grâce au Keflex durant toute la semaine suivante (THE DRAWING OF THE THREE - THE PRISONER).

Le jour suivant, Eddie aide Roland a avancer vers le Nord, tout en longeant la Mer Occidentale, et laissant derrière eux la porte menant vers le New York de 1987.

Trois jours plus tard, tout en marchant le long de la plage en direction du Nord, Eddie parle de son frère Henry (THE DRAWING OF THE THREE).

Roland, quant à lui, parle de son passé. On apprend alors que des 56 apprentis Pistoléros de la "classe" de Roland, seulement 13 le sont réellement devenus (dont Cuthbert, Alain et Desmond) mais seul Roland a survécu. On apprend aussi que l'un des Pistoléros (Alain) fut éliminé par Roland et Cuthbert en personne (THE DRAWING OF THE THREE - SHUFFLE).

Le jour suivant, Roland et Eddie continuent leur chemin vers le Nord. Ils trouvent alors sur leur chemin une porte sur laquelle on peut lire "The Lady of Shadows" qui les mène vers Odetta Holmes/Detta Walker (THE DRAWING OF THE THREE - SHUFFLE 9), en 1964.

Le jour suivant, c'est Detta Walker qui semble imposer son omniprésence aux côtés de Roland et Eddie (THE DRAWING OF THE THREE).

La double personnalité d'Odetta/Detta et ses rapports avec Roland et Eddie ne se passent pas dans la simplicité et ralentissent la progression du petit groupe vers le Nord (THE DRAWING OF THE THREE).

Deux jours plus tard, Detta réveille Roland et Eddie en poussant des hurlements. Le trio parcourent trois miles seulement (THE DRAWING OF THE THREE).

Le jour suivant, Roland, Eddie et Detta n'arrivent à parcourir que deux miles (THE DRAWING OF THE THREE).

Un jour plus tard, Odetta reprend le dessus. Avec Eddie, elle cherche la troisième porte qu'ils sont supposés trouver. Eddie et Odetta font l'amour (THE DRAWING OF THE THREE).

En chemin, Detta tente de tuer Eddie et de lui fausser compagnie (armée d'un des revolvers de Roland) (THE DRAWING OF THE THREE - THE PUSHER -II/III). L'état de santé de Roland ne s'améliore pas.

On apprend que Roland a rencontré, dans le passé, certains personnages de THE EYES OF THE DRAGON (Dennis, Thomas et Flagg) (THE DRAWING OF THE THREE - THE PUSHER III-13).

Le jour suivant, le Trio finit par rejoindre (non sans difficultés) la troisième porte portant l'inscription "The Pusher" donnant sur le monde de Jack Mort. (Voir le 09 Mai 1977).

Detta fait d'Eddie son prisonnier et attend le retour de Roland depuis l'époque de Jack Mort... Mais Roland l'aperçoit depuis l'autre côté de la porte... Deux jours après avoir atteint la troisième porte, Eddie part au secours de Roland et le fait revenir sur la plage. Detta se voit dans la porte au travers des yeux d'une tiers personne... Elle prend alors conscience de sa double personnalité. Suite à cet événement, Detta et Odetta donnent alors naissance à une troisième personnalité : Susannah (Susannah est le deuxième prénom de Detta et Odetta) (THE DRAWING OF THE THREE - THE PUSHER -IV-14).

Lors de son affrontement avec Jack Mort, Roland en profite pour prendre un maximum de Keflex pour soigner son infection (THE PUSHER III-16) ainsi qu'une énorme quantité de munitions (THE DRAWING OF THE THREE -THE PUSHER III-9). Le décès de Jack Mort a entraîné la réunification de la personnalité schizophrène de Detta/Odetta qui devient alors Susannah Dean (THE DRAWING OF THE THREE -THE PUSHER IV-16).

(Note : Stephen King a de nouveau fait une erreur de continuité entre THE DRAWING OF THE THREE et THE WASTE LANDS. Dans THE WASTE LANDS, il est précisé que le décès de Jack Mort a lieu en Mai 1977, soit environ dix-huit ans après l'accident d'Odetta... Cependant, dans THE DRAWING OF THE THREE (THE PUSHER IV-9), King écrit qu'il s'agit de trois ans après l'accident d'Odetta, ce qui nous situerait en 1962 !!!).

Six jours plus tard, Roland, Eddie et Susannah ont complètement récupérer leurs forces et reprennent leur chemin (THE DRAWING OF THE THREE).

Deux mois (ou peut être un peu plus) après les événements de THE DRAWING OF THE THREE commence l'action de THE WASTE LANDS.

(THE WASTE LANDS - I-I-1/13) : Roland, Eddie et Susannah quittent la plage et entrent dans une forêt, en direction du Nord-Est. Alors que Roland apprend Susannah à tirer, un immense animal, mi-ours mi-machine, tente de tuer Eddie. Susannah met l'Ours hors service en détruisant l'antenne satellite située sur la tête de l'animal. On découvre que l'Ours était atteint d'une maladie (qui la probablement poussé à essayer de tuer Eddie) et que les Anciens l'appelaient Mir. Roland en parle comme l'un des "12 Gardiens du Monde", créatures semi mythiques qui furent créées entre 2000 et 3000 ans avant les événements de THE WASTE LANDS. Les Gardiens furent créés par les Grands Anciens, et placés aux limites du Monde pour garder les 12 portails, sur un cercle dont le centre est la Tour Sombre (Voir le Chapitre III de notre étude).

L'Ours possède une plaque d'identification sur laquelle on peut lire :

North Central Positronics, ltd.
Granite City
Corridor Nord-Est
Modèle 4 Gardien
N° de série AA 24123 cx 755431297 L 14
Type/Espèce Ours
SHARDIK
°* NR * NE PAS REMPLACER LES CELLULES SUBATOMIQUES * NR *°

(Note : SHARDIK est aussi le nom d'un livre écrit par Richard Adams, l'auteur de Watership Down).

Les premiers signes du conflit des deux réalités possibles (celle où il rencontre Jake au relais et celle où il n'a jamais rencontré l'enfant) dans les souvenirs de Roland commencent à faire leur apparition (Voir les événements de 1977) (THE WASTE LAND - I-I-10).

Après avoir parlé des 12 Gardiens et raconté la dualité de ses souvenirs, Roland jette la mâchoire du squelette qu'il suppose être celui de Walter (qu'il a conservé depuis leur rencontre sur les montagnes) dans le feu. Elle se transforme en clé, puis en rose aux yeux d'Eddie, pour finalement disparaître (THE WASTE LANDS - I-I-17).

Un jour plus tard, dans un rêve, Jack Andolini (homme de main de Enrico Balazar) dit à Eddie (THE WASTE LANDS - I-I-19) qu'il y a "un millier d'autres mondes (Note : dans la version originale, il dit "There are other worlds than these"...), Eddie - dix milliers ! -, et ce train les traverse tous - si tu réussis à le faire démarrer. Et si tu y réussis, tes ennuis ne font que commencer, car il est foutrement difficile d'arrêter cette machine".

Ce rêve peut être considéré comme une prémonition de la rencontre avec Blaine le Monorail ; Le fait que ce soit Eddie qui fasse ce rêve est probablement une autre preuve qu'Eddie serait celui qui arrêterait Blaine. Le rêve s'achève par une vision de la Tour Sombre.

Eddie rêve d'événements se produisant réellement et de lieux existant à l'époque de Jake (THE WASTE LANDS -I-I-19), en 1977.

Le jour suivant, Eddie, Susannah et Roland découvrent le Portail de l'Ours deux jours après avoir terrassé le dernier des douze gardiens. Ils prennent alors le chemin du rayon qui lie, dans un courant magnétique, chaque portail à la Tour Sombre (THE WASTE LANDS - I-I-26).

Roland, Eddie et Susannah quittent le Portail de l'Ours et suivent le Rayon (en direction du Sud-Est) qui devrait les mener à la Tour Sombre (THE WASTE LANDS -I-I-30)

Roland déclare que "ça fait plusieurs années" qu'il n'a pas vu de boussole (THE WASTE LANDS -I-I-30). Cependant, King nous précise dans THE GUNSLINGER (I-2) que 2 mois (environ) avant la rencontre de Roland avec Walter, le Pistoléro reçoit une boussole en acier oxydable Sylva... S'agit-t-il d'une erreur de Stephen King ou Roland l'a-t-il vraiment oublié ?

Le jour suivant, Eddie commence à sculpter la clé qu'il a aperçue dans le feu. En rêve, il découvre que c'est cette clé qui libérera Roland de son conflit interne. Eddie, toujours en rêve, entre en contact avec Jake et comprend qu'il va bientôt essayer de le rejoindre (THE WASTE LANDS - I-III-1/7/15).

Roland et ses deux compagnons de route atteignent un lieu appelé "l'Entre-Deux-Mondes" ("The Mid-Worlds"). Roland déclare qu'il s'agissait de l'un des grands royaumes qui dominaient la Terre avant que le monde n'ait bougé (THE WASTE LANDS -I-III-8/9).

8 jours plus tard, Jake envoie un message à Eddie à propos de la clé (THE WASTE LANDS -I-III).

Le lendemain, soit 10 jours après avoir quitté le Portail de l'Ours Roland, Eddie et Susannah arrivent près d'une ville qui ressemble étrangement à Saint Louis, Missouri. Ils trouvent un Démon Oracle (semblable à celui qui faillit ôter la vie à Jake dans THE GUNSLINGER) à l'endroit où Eddie pense que Jake arrivera (THE WASTE LANDS -I-III-15).

Susannah affronte le Démon de l'Oracle alors qu'Eddie dessine, sur le sol, une porte portant l'inscription "The Boy" (THE WASTE LANDS -I-III-25/44). Il l'ouvre avec la clé qu'il a sculptée. Susannah se laisse violer par le Démon de l'Oracle pour faire diversion. Pendant ce temps, Roland et Eddie aident Jake à passer dans le monde du Pistoléro. [Voir aussi les événements de la Deuxième Réalité possible de 1977]. Jake rejoint Roland, Susannah et Eddie. Lors de son passage dans le monde de Roland, Jake est mordu par une araignée (THE WASTE LANDS -I-III-29). Sa blessure s'infecte et Roland lui donne du Keflex pour le soigner.

Peu de temps après cette évènement, Mia (ce qui veut dire "la Mère" dans le Haut-Parler du monde du Pistoléro) commence à prendre place en Susannah, de la même façon que Detta avait pris place en Odetta.

Quatre jours plus tard, Jake est réveillé par un animal étrange que Roland appelle un bafou-bafouilleux (THE WASTE LANDS - II-IV-1). Cette race d'animal était autrefois douée de la parole mais cette faculté s'est perdue avec le temps. Des traces de ce don restent cependant présentes dans ce petit compagnon à fourrure que Jake baptise Oy (note : Il s'agit de Ote dans la version française) et avec qui il lie amitié. Oy ne quitte plus Jake.

Jake remarque que sa montre Seiko ne fonctionne plus correctement car le temps n'est plus un référent tangible.

Le groupe de Roland se dirige vers une ville d'où l'on peut entendre des haut-parleurs diffuser la chanson "Velcro Fly" du groupe ZZ Top. En chemin, Jake remarque un troupeau de bisons mutants et de bisons normaux (THE WASTE LANDS -  II-IV-2).

Le lendemain, leur route les fait passer tout d'abord par une petite ville appelée River Crossing. Ils y sont accueillis par des gens, incroyablement âgés, qui reconnaissent Roland comme Pistoléro et qui leur racontent alors les événements de l'histoire de Lud et de River Crossing (THE WASTE LANDS - II-IV-4/5/9/10).

Roland et ses compagnons de route continuent leur chemin vers la ville d'où émane "Velcro Fly".

Eddie et Susannah reconnaissent un immense pont suspendu comme étant le "Pont George Washington". Le groupe de Roland ne serait donc pas dans le Missouri comme ils le croyaient.

Roland explique à Eddie, Susannah et Jake les notions de Ka, Ka-Tet et Khef  (ce qui explique pourquoi ils partagent des pensées et pourquoi Eddie et Jake peuvent communiquer en rêve, même s'ils sont dans deux mondes différents). Roland déclare posséder quelques pouvoirs télépathiques (THE WASTE LANDS -II-IV-19).

Roland explique à Eddie, Susannah, et Jake (et Oy...) tous les événements de THE GUNSLINGER. Jake reconnaît l'herbe pourpre (Voir le 31 Mai 1977 - Deuxième Réalité possible). Susannah et Eddie résument à Jake ce qui s'est passé entre les événements de THE GUNSLINGER et le retour de Jake aux côtés de Roland. L'enfant leur raconte sa propre histoire et ce qu'il a appris sur Blaine le Monorail par le livre "Charlie le Tchou-Tchou" (THE WASTE LANDS -II-IV-21/22). Susannah et Eddie reconnaissent avoir possédé ce livre étant enfants (THE WASTE LANDS - II-IV-23).

Pour mieux se souvenir de son passé, Jake demande à Roland d'être hypnotisé : "Peut-être devrais-tu me plonger sous hypnose (...) comme tu l'as déjà fait dans le métro (...)" (THE WASTE LANDS - II-IV-22). Une erreur de traduction s'est, comme vous l'avez probablement remarqué, glissée dans cette phrase. Il faut en effet lire "relais" et non "métro".

Trois jours plus tard, alors qu'ils approchent de la ville, ils découvrent l'épave d'un avion contenant le corps momifié de David Quick. Le symbole du svastika Nazi peut être vu sous l'insigne d'un poing serrant un éclair (THE WASTE LANDS -II-V-1).

Roland déclare être un expert en devinettes (THE WASTE LANDS -II-V-2).

Le lendemain, le groupe de Roland découvre une ruche d'abeilles albinos et incohérentes. Roland dit à ses compagnons qu'elles sont, tout comme les bisons mutants et une partie des humains stériles, la conséquence d'un événement qui s'est produit environ un millier d'années auparavant appelé "la Vieille Guerre", "le Grand Feu", "le Cataclysme" et le "Grand Empoisonnement" (THE WASTE LANDS - II-V-5).

Un jour plus tard, le Ka-Tet entend des combats provenant de Lud (THE WASTE LANDS - II-V).

Le lendemain, alors qu'ils essaient de passer le Pont "George Washington" (ou ce qui lui ressemble), Oy fait une chute. Jake plonge pour le rattraper. Eddie leur porte secours (et surpasse ainsi son acrophobie) aidé par Roland (THE WASTE LANDS - II-V-12/13). C'est sur le pont qu'ils se trouvent face à Gasher, homme de main de l'homme Tic-Tac (chef du clan des Gris), qui kidnappe Jake (THE WASTE LANDS -II-V-14).

Roland et Oy partent alors à la recherche de Jake pendant qu'Eddie et Susannah partent à la recherche de Blaine le Monorail (THE WASTE LANDS - II-V-15).

Jake est mené par Gasher dans un dédale souterrain complexe. Ce n'est que grâce à Oy que Roland peut suivre leur trace (THE WASTE LANDS -II-V-16).

Eddie et Susannah, à la recherche de Blaine, trouvent sur leur chemin la statue d'une Tortue (THE WASTE LANDS -II-V-18).

Eddie et Susannah se retrouvent face à la bande des "Ados" et doivent en éliminer plusieurs avant d'être reconnus comme Pistoléros. Les survivants acceptent de les conduire à Blaine le Monorail (THE WASTE LANDS - II-V-21).

Au "Berceau", Eddie et Susannah voient une statue d'un Pistoléro (de 60 pieds de haut) (THE WASTE LANDS - II-V-24).

Blaine se réveille et menace de tuer Eddie et Susannah s'ils ne lui posent pas une "bonne" devinette (THE WASTE LANDS -II-V-27).

Jake rencontre l'Homme Tic-Tac (l'arrière petit fils de David Quick) dans un silo à missiles (THE WASTE LANDS - chapitre II-V-28).

Roland et Oy sauvent Jake. L'Homme Tic-Tac réussit à échapper à la mort. Blaine dirige Roland, Jake et Oy hors du camp des Gris et les mènent jusqu'au "Berceau". Blaine commence le jeu des devinettes avec chacun des membres du groupe de Roland (THE WASTE LANDS - II-V-31 à 39).

Richard Fannin (Voir le Chapitre III de notre étude) rencontre l'Homme Tic-Tac qui lui devient dévoué. Richard Fannin, alias Walter, alias Marten Broadcloack veut retrouver Roland et son groupe et les éliminer avant qu'ils n'aillent trop loin dans leur quête (THE WASTE LANDS -II-II-40).

Susannah (avec l'aide de Detta !) réussit à faire démarrer Blaine (THE WASTE LANDS -II-VI-3).

Le Monorail se met en route et commence sa course au travers des Terres Dévastées (après avoir détruit la ville de Lud et sa population, par le biais de gaz toxiques (THE WASTE LANDS - II-VI-5/6)) à une vitesse plus élevée que celle du son. Le trajet de 1100 kilomètres doit passer par Candleton, Rilea, The Falls Of The Hounds, Dasherville avant d'arriver à Topeka. Le voyage doit durer 8 heures et 45 minutes (THE WASTE LANDS - II-VI-6). Susannah remarque qu'elle a laissé sa chaise roulante à Lud.

Richard Fannin sauve l'Homme Tic-Tac avant la destruction de Lud et l'emmène avec lui.

Blaine avoue alors à ses passagers que c'est la volonté de se supprimer qui le motive. Il envisage aussi entraîner ses passagers dans la mort à ses côtés (THE WASTE LANDS - II-VI-8). Il explique aussi la disparition de Patricia, l'autre Monorail qui traversait Lud (THE WASTE LANDS - II-VI-9). Il propose un jeu à Roland et ses compagnons. Si l'un des membres du groupe de Roland lui posait une devinette à laquelle il ne saurait pas répondre, il accepterait alors de leur laisser la vie sauve, sinon...

On apprend que Cort devait connaître d'autres mondes (il connaissait des énigmes écrites par Jonathan Swift).

WIZARD AND GLASS (I-1-1) commence alors que Blaine traverse la ville de Candleton, quelques dizaines de minutes après les événements de THE WASTE LANDS. Alors que Blaine fonce vers Rilea (WIZARD AND GLASS I-1-3), Susannah ouvre le jeu des devinettes (après que le Ka-Tet s'est concerté !). Jake est le deuxième à poser une devinette, suivi par Roland, puis Eddie. Chacun leur tour, en posant une énigme (un peu plus compliquée à chaque fois), ils testent les aptitudes de Blaine, cherchant une faille (WIZARD AND GLASS I-1-4).

Blaine traverse Rilea (WIZARD AND GLASS I-1-4)

Après voir testé Blaine, Roland décide d'affronter seul ce dernier, demandant cependant à Jake de se tenir près avec les devinettes qui lui sembleront les plus difficiles de son livre "Devine, Devinettes" au cas où il tomberait en manque d'inspiration. Il demande aussi à Eddie et Susannah de se concentrer et réfléchir sur la situation.

Blaine répond sans hésitation à toutes les énigmes de Roland (WIZARD AND GLASS I-1-4/I-2).

Blaine soigne les blessures de la main de Jake.

Lors d'une discussion avec Blaine, Jake remarque que ce dernier a fait une erreur et n'hésite pas à lui faire remarquer. Le jeune garçon a apparemment mis le doigt sur une faille dans le système de raisonnement de Blaine (WIZARD AND GLASS I-2).

Roland remarque qu'il a oublié un bon nombre des devinettes qu'il connaissait dans sa jeunesse. Susannah lui fait remarquer qu'il lui arrive la même chose que ce qui se passe dans son monde : Roland "bouge"... (WIZARD AND GLASS I-2-3).

Blaine fait un arrêt à The Falls of the Hounds pour recharger ses batteries. Il montre le paysage à ses passagers : Des chutes d'eau (face auxquelles les chutes de Niagara paraîtraient ridicules) et deux énormes rochers représentant des têtes de chiens qui montrent leurs crocs.

Blaine, de façon sadique, se venge de la remarque faite par Jake et peu plus tôt. Le garçon regrette son impétuosité.

Soudainement, selon les dires de Blaine, "les forces du Rayon se concentrent". Blaine demande à ses passagers de se couvrir les yeux, afin de se protéger. Les yeux des deux têtes de chiens commencent à briller d'un bleu électrique... Puis, des éclairs commencent à crépiter tout autour de Blaine : Le Monorail recharge ses batteries avant de repartir pour son ultime voyage... (WIZARD AND GLASS I-2-3).

Blaine reprend sa route... et le concours de devinettes. Il traverse Dasherville (WIZARD AND GLASS I-2-4) et fonce droit vers Topeka. Ce que Jake et ses compagnons craignaient s'avère être une réalité amère : Blaine leur a bien dit que le trajet durerait 8 heures et 45 minutes... Mais il ne faut pas oublier que rien ne va plus avec le temps dans le monde de Roland !... Le trajet prend en fait beaucoup moins de temps !!!

Eddie se souvient de la première fois où ils ont parlé d'énigmes (WIZARD AND GLASS I-3-1). Roland disait que ses devinettes étaient absurdes (WIZARD AND GLASS I-3-4).

Le Ka-Tet sent que le Monorail est secoué alors qu'il approche de Topeka. Ils pensent alors qu'il doit s'agir d'un problème de rails mais ils découvrent un peu plus tard qu'il devait en fait s'agir du passage d'une porte vers une autre dimension. Roland appelle ce genre de portes des Tramées (WIZARD AND GLASS I-3-2).

Roland est à cours de devinettes et passe le relais à Jake (WIZARD AND GLASS I-3-2).

Eddie était autrefois hanté par le souvenir de son frère. Il ne cessait de l'entendre lui parler comme une voix qui résonnait dans sa tête. C'est en cette voix le salut. Il comprend alors que Blaine est incapable de suivre la logique des devinettes absurdes (WIZARD AND GLASS I-3-4). C'est ainsi qu'il met le Monorail hors course. Blaine découvre alors son ordinateur principal qu'Eddie détruit en tirant dessus six fois.

Blaine fait un arrêt fracassant à Topeka (WIZARD AND GLASS I-3-5)... Mais, à la surprise des membres du Ka-Tet, il s'agit d'un Topeka situé en l'année 1986... [voir 1986]

Une fois de retour sur la route du Rayon, Roland et son Ka-Tet découvre un dernier avertissement de Flagg leur demandant de cesser leur progression vers la Tour Sombre... Le message est accompagné d'un dessin représentant la ville de Tonnefoudre, ultime frontière avant la Tour Sombre.

thunder.jpg

Roland et son Ka-Tet sont conscient que le temps s'est écoulé différemment lors de leur passage à Topeka mais ils sont incapables d'estimer le temps passé.

Cinq ou six semaines après leur départ depuis le Portail de l'Ours, le Ka-Tet de Roland continue sa route en suivant le Rayon... Ils traversent tout d'abord des plaines où ils ne trouvent pas grand chose pour se restaurer (WOLVES OF THE CALLA - I - I - 2). Puis les plaines laissent place à une forêt. Ils resteront près de deux mois dans la forêt (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 4).

Environ sept semaines après la fin des événements de WIZARD AND GLASS, c'est la fin de la saison de la Terre Pleine (ou de la Large Terre) - [Note : Full Earth ou Wide Earth dans la version originale] ce qui correspond à l'été - à Calla Bryn Sturgis  (WOLVES OF THE CALLA).

ANDY, un androïde apparemment créé par les Grands Anciens vient annoncer aux habitants de Calla Bryn Sturgis que les Loups de Tonnefoudre (Thunderclap) seront là dans 30 jours pour venir prendre la moitié dans enfants, comme ils le font à chaque fois qu'ils viennent dans un cycle d'environ 23 ans. Les enfants qu'ils prennent finissent toujours par revenir, mais ils sont alors "roont" (ruinés, gâchés, abîmés...). Ils n'ont plus rien de cette petite étincelle qui rend les humains si différents. Ils agissent désormais par instants, tels des animaux... Arrivés à un certain âge, leur métabolisme change aussi et ils deviennent subitement des géants. Le plus intrigant cependant est le fait que les Loups ne prennent en considération que les jumeaux (qui semblent représenter la majorité des naissances). Il ne prennent jamais d'enfants uniques. Seulement un jumeau sur deux (WOLVES OF THE CALLA - Prologue).

Andy explique aussi qu'il a vu des Pistoléros venir du Nord-Ouest (WOLVES OF THE CALLA - Prologue).

ANDY porte une plaque d'identification semblable à celle de Shardik, l'Ours :

North Central Positronics, ltd.
En association avec les Industries LaMERK
Présentent

 

ANDY

 

Modèle : Messager (Multiples fonctions)
N° de série DNF - 44821-V63

Tian Jaffords, un des habitants de Calla Bryn Sturgis, décide de réunir le plus possible de monde afin de leur expliquer qu'il est temps de mener un rébellion contre les Loups... Mais, même si la plupart des habitants de la ville détestent les Loups pour ce qu'ils font, ils n'en n'ont pas moins peur et ne savent pas comment les combattre. Eux ne sont que des fermiers alors que les Loups possèdent des armes meurtrières d'une technologie avancée. Le combat serait perdu d'avance. Wayne Overholser, un des habitants les plus influents de Calla Bryn Sturgis, s'oppose aux propos de Tian de façon virulente et commence à discréditer le jeune homme face à son auditoire. C'est à ce moment précis qu'intervient le Père Callahan (autrefois homme d'église dans la ville de Jerusalem's Lot, il est entré dans le monde du pistoléro en 1983). Ce dernier prend immédiatement la défense de Tian. Il déclare aussi qu'Andy l'androïde a localisé un groupe de Pistoléros venant du Nord-Ouest (à 6 jours à cheval) en direction du Sud-Est, suivant le Rayon. Trois Pistoléros et un apprenti. Il déclare aussi que l'apprenti est aussi rapide que le serpent et aussi mortel que le scorpion. Ces Pistoléros pourraient bien venir les aider à affronter les Loups si on leur demandait. (WOLVES OF THE CALLA - Prologue).

Six personnes sont alors envoyées à la rencontre des Pistoléros pour leur demander leur aide : Tian et Zalia Jaffords, Ben Slightman et son fils Benny, le père Callahan et Wayne Overholser.

Roland, Eddie, Susannah et Jake semblent de plus en plus obnubilés par ce que Jake a appelé le nombre mystère : 19. Le nombre semble les suivre partout dans leur quête et ils commencent à en faire un jeu obsédant... Eddie grave le chiffre 19 dans tous les animaux en bois qu'il taille ; Quand Jake et Susannah apportent du bois pour le feu, même sans compter les morceaux, il y en a toujours 19 ; Roland voit des branches former le chiffre 19 dans la forêt... (WOLVES OF THE CALLA - Part I - I - 2).

Callahan et les cinq autres personnes de Calla Bryn Sturgis arrivent par l'Est et suivent discrètement le Ka-Tet de Roland sans se faire remarquer... Enfin, c'est ce qu'ils pensent mais lorsque Callahan parlera avec Roland deux jours plus tard, ce dernier déclarera que cela fait précisément deux jours qu'il sait qu'ils sont suivis (WOLVES OF THE CALLA - Part I).

Le jour suivant, Jake s'écarte du groupe un moment, accompagné de Oy. Le garçon et son compagnon de fourrure ont trouvé, dans la forêt, des petites boules qui sentent bon le pain au levain. Jake revient les bras pleins de ces"muffin-balls" qui s'avèrent être délicieuses. Le groupe en fait son repas, mais Roland les prévient que ces "muffins-balls" rendent les rêves particulièrement réalistes. Jake déclare a Roland qu'il a l'impression qu'ils sont suivis. Roland répond qu'il l'a déjà remarqué et qu'il attendait de voir qui s'en apercevrait en premier. Roland pensait que ce serait Susannah. Il propose à ses compagnons de route de ne pas intervenir et de laisser ceux qui les suivent se faire connaître tôt ou tard (WOLVES OF THE CALLA - Part I - I - 2).

L'expérience que Jake, Eddie et Oy font ce soir là n'est pas entièrement dû aux "rêves réalistes" des "muffin-balls"... C'est avant tout grâce sous l'influence et la proximité de "Black 13", la treizième sphère de l'Arc-En-Ciel du Magicien, la sphère noire (WOLVES OF THE CALLA - PART I -  IV - 8/9/10), que Jake, Eddie et Oy voyagent "Todash" vers New York, le 31 mai 1977 (WOLVES OF THE CALLA - Part I).

Dans leur sommeil, Jake, Oy et Eddie étaient en contact physique. Cela leur a permis de voyager "Todash" ensemble. Une lueur étrange à nimbé leur corps pendant leur voyage, comme si cette lueur gardait leur place. Lors de leur voyage, Roland est éveillé. Il est témoin de leur départ. Il espère simplement qu'ils sauront revenir.

Mais Roland a d'autres préoccupations cette nuit là. Il préfère surveiller les activités nocturnes de Susannah.

Parfois, Roland distingue des signes annonciateurs d'une nuit agitée pour Susannah... Des signes que même Eddie ne semble pas avoir remarqué. Susannah se lève la nuit, commandée par une autre personnalité de la même façon que Odetta Holmes était parfois commandée par Detta Walker. Elle part alors en chasse de nourriture afin d'apporter à l'enfant, qui grandit en elle, ce dont il a besoin... Et ce petit est particulièrement affamé. Depuis que Susannah s'est laissée violer par le Démon Oracle, Mia gagne en force en elle, au fur et à mesure que l'enfant grandit dans le ventre de Susannah. Mia se montre être particulièrement dangereuse... Aux yeux de Roland, elle est encore plus à craindre que Detta Walker. Mia s'est construit un monde bien a elle dans lequel elle évolue lorsque son instinct de mère lui dicte de s'occuper de l'enfant. Pendant cette phase de prise de contrôle, Susannah n'est pas consciente de l'existence de Mia... Tout comme Mia n'est pas consciente de l'existence de Susannah quand c'est cette dernière qui prend le contrôle. Roland comprend qu'il se doit d'être témoin et de ne pas intervenir... pour le moment tout au moins. Il suit alors Mia dans sa chasse nocturne, laissant les corps de Jake, Eddie et Oy en "Todash"  (WOLVES OF THE CALLA - PART I - III).

Eddie, Jake et Oy reviennent sains et saufs de leur voyage "Todash"

Le lendemain matin, Susannah ne se souvient de rien en ce qui concerne son escapade nocturne. Jake et Eddie, quant à eux, racontent leur voyage "Todash" dans le New York de 1977. Roland leur dit que cette façon de voyager lui avait été expliquée par Vannay,  son autre enseignant quand il était apprenti Pistoléro. Cort lui apprenait les techniques de combat physique. Vannay lui apprenait à développer son esprit d'analyse et son imagination. Selon Roland, le voyage "Todash" et proche du voyage qu'ils ont récemment fait au travers du Cristal Rose, le Pomelo. Il se pourrait même que le "Todash" ne soit pas si différent que cela du voyage au travers de Portes (WOLVES OF THE CALLA - PART I - IV).

Eddie explique qu'il a l'impression que le temps, après une pause depuis Topeka, s'est de nouveau mis en marche et qu'il s'écoule particulièrement rapidement.

Susannah explique ensuite que son père avait fait fortune autrefois, avec le développement d'une société spécialisée dans les soins dentaires, appelée Holmes Dental Industries. Il était hélas mort trop tôt. C'est alors Moses Carver, le parrain de sa fille unique, et son associé qui géra la fortune d'Odetta. Selon elle, quand Roland l'a sortie de son monde en 1964, sa fortune devait s'élever à 8 ou 10 millions de dollars (WOLVES OF THE CALLA - PART I - IV - 5).

Eddie, Susannah et Jake pensent alors que la solution serait de voyager tout d'abord jusqu'en 1964 pour récupérer l'argent de Odetta en espèces, puis de se rendre en 1977, AVANT le 15 juillet, de façon à pouvoir acquérir le terrain vague avec cet argent... Roland leur rappelle cependant qu'il n'est pas si facile que cela de voyager d'un monde à l'autre et encore moins d'une époque à l'autre en ciblant précisément le lieu et la date désirée. Tout cela est donc très bien dans la théorie mais difficilement réalisable (WOLVES OF THE CALLA - PART I - IV - 5/6).

Le père Callahan finit par se faire connaître à Roland, Eddie, Susannah, Jake et Oy. Il déclare venir du même monde que Jake, Eddie et Susannah. Il est d'abord parti de Jerusalem's Lot (dans la Maine) pour New York. Puis il s'en est allé à Topeka (Kansas) où il n'est resté qu'une courte période. Ensuite, il s'est rendu à Detroit (Michigan) où il travaillait dans un foyer pour personnes sans-abri. Finalement, en 1983, il est arrivé dans le monde de Roland le Pistoléro (WOLVES OF THE CALLA - PART I - IV - 6/7).

Le Ka-Tet de Roland découvre que Callahan se nomme en fait Donald Frank Callahan... Encore une fois, 19 lettres... (WOLVES OF THE CALLA - PART I - IV - 8).

Callahan explique à Roland ce qui se passe à Calla Bryn Sturgis et que les gens de cette contrée attendent une aide miraculeuse pour sauver leurs enfants. Callahan leur dit qu'en tant que Pistoléros, ils sont peut être cette aide tant espérée. Il déclare aussi que Overholser est particulièrement sceptique quant à l'intervention des Pistoléros et qu'il devra être convaincu (WOLVES OF THE CALLA - PART I - IV - 9).

Callahan finit par révéler qu'il est en possession, dans son église, de Black 13, la treizième Sphère de l'Arc-En-Ciel du Magicien... La plus puissante.... Et que c'est la proximité de cette sphère qui a permis à Eddie, Jake et Oy de voyager "Todash" jusqu'au New York de 1977 (WOLVES OF THE CALLA - PART I - IV - 9). Callahan déclare qu'il donnera Black 13 à Roland s'ils acceptent d'aider les gens de Calla Bryn Sturgis... Mais Roland sait que Callahan cherchera à se débarrasser de Black 13 de n'importe quelle façon (WOLVES OF THE CALLA - PART I - IV - 9).

Avec l'accord du groupe de Roland, Callahan part chercher ses cinq compagnons de Calla Bryn Sturgis afin de faire les présentations et de discuter de l'importance que pourrait avoir la présence de Pistoléros lors de la venue des Loups (WOLVES OF THE CALLA - PART I - IV - 9).

Roland dit à Susannah qu'il aura besoin d'elle comme observatrice lors de la rencontre avec les gens de Calla Bryn Sturgis. Il ne la présentera alors pas comme les autres... Il la réduira à un rôle de suivante afin que l'on ne s'attarde pas trop sur elle. Le petit groupe se demande si il y a un lien entre le fait que la contrée s'appelle Calla et que le vieil homme se nomme Callahan (WOLVES OF THE CALLA - PART I - IV - 10).

Jake et ses compagnons remarquent avec stupeur que le nom de l'auteur sur le livre "Charlie le Tchou-Tchou" a disparu. "Beryl Evans" n'est plus noté là où cela l'était auparavant. La seule chose qui reste notée est : "Copyright 1936"... et la somme des chiffres fait 19... (WOLVES OF THE CALLA - PART I - IV - 10).

Callahan finit par revenir accompagné de Tian et Zalia Jaffords, Ben Slightman et son fils Benny et Wayne Overholser. Susannah joue effectivement le rôle d'observatrice et est négligemment présentée. Jake lie rapidement amitié avec le jeune Benny et Oy s'avère être très utile pour détendre l'atmosphère... Wayne Overholser s'avère être en effet particulièrement sceptique et rigide. Il a du mal à croire en l'existence de Pistoléros car pour lui, Gilead, la patrie des Pistoléros n'existe plus depuis bien trop longtemps. Il se présente comme le chef de troupe, ce qui blesse un peu Tian Jaffords qui était celui qui avait lancé l'idée de résister aux Loups venus de Tonnefoudre. Wayne essaie de nouveau de le discréditer mais cette fois ci aux yeux de Roland (WOLVES OF THE CALLA - PART I - V - 1/2/3/4/5).

Susannah a eu une nouvelle fois ses règles peu de temps après avoir quitté le Palais d'émeraude, elle est donc persuadée, en ce moment même, ne pas être enceinte (WOLVES OF THE CALLA - PART I - V - 1/2).

Eddie découvre que le nom complet de Overholser est : Wayne Dale Overholser... 19 lettres de nouveau... (WOLVES OF THE CALLA - PART I - V - 6).

Callahan et ses compagnons invitent Roland et son Ka-Tet a partager leur repas. Ils s'en vont alors rejoindre Andy l'androïde, qui les attendait un peu plus loin et qui leur avait préparé le repas (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VI - 1).

Les habitants de Calla Bryn Sturgis font alors un exposé de la situation dans leur contrée. On apprend que les enfants pris par les Loups reviennent dans un train qui traverse le désert menant à Tonnefoudre. Ils sont alors "roonts". Arrivés à un certain âge, ils deviennent de véritable géants. Leur corps grandit à une vitesse phénoménale. Les enfants souffrent terriblement par ce développement brutal de leur corps. On découvre aussi que leur espérance de vie est particulièrement courte (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VI - 1/3/4).

Eddie se retrouve à un moment donné, seul avec Andy. Il essaie de questionner l'androïde pour en savoir plus sur Calla Bryn Sturgis et surtout sur les Loups de Tonnefoudre... Mais apparemment, le robot signale qu'il n'est pas autorisé à diffuser ces informations sans mot de passe... Ainsi a-t-il était programmé... Et cette restriction est selon ses termes, la "Directive 19"... (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VI - 2).

Les gens de Call Bryn Sturgis continuent à se demander comment deux pistoléros, une femme handicapée et un enfant pourront faire face à une soixantaine de Loups. Roland décide alors de montrer ce que Jake et capable de faire lorsqu'il a un pistolet en main... L'enfant se révèle particulièrement adroit et efficace. Susannah, Eddie et Roland se joignent à lui dans cette épreuve et montrent ainsi qu'ils sont bien plus préparés à ce genre d'affrontement que cela ne peut paraître. On apprend aussi que les Loups ne sont pas vraiment des Loups mais des humanoïdes portant un masque de Loup (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VI - 5).

Roland explique ensuite aux gens de Calla Bryn Sturgis que ses compagnons et lui-même vont passer la luit à leur propre campement et qu'ils prendront leur décision pour le lendemain matin (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VI - 5).

Pendant leur chemin vers leur campement, Eddie se demande s'ils doivent vraiment intervenir à Calla Bryn Sturgis et que s'y jamais ils trouvaient la mort dans cet affrontement, toute leur quête pour la Tour n'aurait plus aucun sens mais Roland lui dit qu'il s'agit du rôle d'un Pistoléro et que de toutes façons, c'est sur leur chemin de passer par Tonnefoudre et donc d'affronter les Loups (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VII - 1).

Eddie explique à Roland qu'il a l'impression étrange que tout autour de lui devient "19". Il montre le ciel au Roland. Une éclairci apparaît au travers des nuages... Un morceau de ciel bleu prenant la forme d'un grand "19". Roland voit aussi un nuage en forme de Tortue. Eddie continue son explication en disant que où qu'il regarde, il voit le chiffre 19 apparaître : dans les arbres, dans le feu... Il y a aussi tous ces gens avec des noms de 19 lettres. Selon Eddie, le monde de Roland est à la fois réel et irréel. Il est réel parce qu'il peut "le sentir, le ressentir, le goûter" mais cependant il lui semble aussi irréel que le "19 que l'on peut voir dans le feu ou que le nuage que le nuage dans le ciel qui ressemble à une Tortue" (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VII - 1/2).

Eddie ajoute ensuite que les personnes sont réels. Roland... Susannah... Jake... Ce gars, Gasher, qui avait kidnappé Jake... Overholser et la famille Slightmans. Mais c'est la façon dont les choses du monde d'Eddie, Susannah et Jake ont tendance à faire leur apparition dans le monde de Roland qui semble irréel. Eddie trouve que ce sont des coïncidences un peu trop nombreuses : Comment se fait-il que les gens du monde de Roland connaissent "Hey Jude" des Beatles ? Le nom de l'Ours Shardik semble lui aussi directement venu du monde d'Eddie, Susannah et Jake. Puis il y a eu le Palais d'Émeraude à la façon Magicien d'Oz... Ensuite, les "Muffin Balls" comme s'ils se trouvaient dans Hansel et Gretel. Lors de leur voyage Todash à New York, comme par hasard, Eddie et Jake découvre Enrico Balazar chez Calvin Tower... Et la liste des coïncidences ne s'arrête pas là... Pour Eddie, c'est ce qu'il ressent quand il dit que le monde devient "19" (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VII - 2).

Ce soir là, Roland, Eddie, Susanna, Jake et Oy voyagent tous les cinq "Todash". Tout d'abord, Roland se retrouve sur Jericho Hill, lorsqu'il a perdu son dernier ami, Cuthbert... Mais il comprend vite qu'il ne s'agit que d'un rêve. Les Kammens, les cloches qui annoncent le voyage "Todash" lui font quitter le rêve et l'emmène à New York, le 02 juin 1977 (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VII - 4/5).

Roland, Jake, Susannah, Eddie et Oy reviennent indemnes de leur voyage "Todash" (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VII - 16).

Jake découvre avec super que l'inscription sur son sac de bowling a changée... Quand il a quitté New York pour rejoindre le groupe de Roland la toute première fois, l'inscription était "NOTHING BUT STRIKES AT MID-TOWN LANES"... Désormais, il s'agit de "NOTHING BUT STRIKES AT MID-WORLD LANES" (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VII - 16).

Le petit groupe finit par tomber endormi... Mia, pendant le sommeil de Susannah, reprend le contrôle et part chasser pour nourrir son petit  (WOLVES OF THE CALLA - PART I - VII - 16).

Le lendemain matin, Eddie explique à Roland que ce second voyage "Todash" était différent. Cette fois ci, ils étaient un peu plus présents à New York (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 1).

Roland, Eddie, Jake, Susannah et Oy finissent par rejoindre le groupe des gens de Calla Bryn Sturgis et se mettent en route pour cette contrée. Les personnes de Calla Bryn Sturgis leur ont apporté des montures. Eddie remarque que même s'il n'est jamais monté à cheval, une sorte d'instinct le guide et lui montre comment faire... Un peu comme Jake transportant Oy sur le cheval, comme s'il avait fait cela toute sa vie (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 2).

Jake demande à Roland s'il pourra rester un moment chez Ben Slightman pendant qu'eux se rendront chez le Père Callahan. Jake s'est fait un ami de son âge et ce qui lui reste de son innocence et de sa jeunesse l'invite à partager ces moments précieux. Roland comprend à ce moment précis que Jake grandit très vite et que bientôt, il aura tout perdu de son enfance et de son innocence (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 2).

Roland et ses compagnons de route finissent par quitter la forêt. Ils y ont passé environ deux mois (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 4). Ils découvrent de superbes plaines verdoyantes qui s'étendent à perte de vue vers le Sud, l'Est et le Nord. Ils voient toute la contrée de Calla Bryn Sturgis, ainsi que la rivière Devar-Tete Whye. Dans le lointain, ils aperçoivent l'obscurité de Tonnefoudre (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 4).

Roland et son Ka-Tet sont accueillis par les adultes de Calla Bryn Sturgis (les enfants et les "roonts" ne sont pas présents). Wayne Overholser les présentent en tant que Pistoléros et précise qu'il a été convaincu de la nécessité de leur présence à Calla Bryn Sturgis (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 5/6).

Chaque membre du Ka-Tet se présente individuellement à la population (y compris Oy, à la surprise de tout le monde) :

Roland : "Roland of Gilead, son of Steven, the Line of Eld"
(Roland de Gilead, fils de Steven, de la Lignée de Eld),
Eddie : "Eddie Dean of New York, son of Wendell, the Line of Eld, the Ka-Tet of Nineteen"
(Eddie Dean de New York, fils de Wendell, de la Lignée de Eld, du Ka-Tet du Dix-Neuf),
Susannah : "I am Susannah Dean of New York, wife of Eddie, daughter of Dan, the Line of Eld, the Ka-Tet of Nineteen"
(Je suis Susannah Dean de New York, épouse de Eddie, fille de Dan, de la Lignée de Eld, du Ka-Tet du Dix-Neuf)
,
Jake : "I am Jake Chambers of New York, son of Elmer, the Line of Eld, the Ka-Tet of Ninety and Nine"
(Je suis Jake Chambers de New York, fils de Elmer, de la Lignée de Eld, du Ka-Tet du Quatre-Vingt-Dix et Neuf)
,
Oy : "Oy! Eld! Thankee!"
(Ote! Eld! Merci!)
,

Roland déclare ne pas être un grand parleur et laisse Eddie s'adresser à la population. Il leur explique alors qu'ils regarderont de près la contrée de Calla Bryn Sturgis et qu'ils verront ce qu'ils peuvent faire contre les Loups. S'il s'avère qu'ils ne peuvent rien faire, ils continueront alors leur chemin. Par contre, s'ils pensent qu'ils peuvent intervenir, alors, ils le feront, mais ce ne sera pas sans l'aide de la population (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 6).

Un grand banquet est alors organisé en l'honneur de l'arrivée des Pistoléros. Les plus âgés des enfants finissent par se joindre aux adultes. Les "roonts" ont leur propre petite fête derrière l'église de Père Callahan. Durant le banquet, Susannah a une longue conversation avec Zalia Jaffords ; Roland discute longuement avec un des vieux sages ermites de la contrée ; Jake et Oy s'amusent avec Bennie Slightman. Eddie, quant à lui, doit affronter le scepticisme de George Telford, une des fortes têtes de la contrée (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 7).

Après le repas, un groupe de musiciens accompagne des chanteurs improvisés et guide le bal. Susannah se décide à interpréter "Maid of Constant Sorrow" (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 8) puis Roland se lance dans une représentation de "The Rice Song" (un chant sur la moisson, apparemment particulièrement apprécié dans le monde de Roland). Ce chant est accompagné d'une danse très rythmée et éprouvante. Roland montre un côté de sa personnalité que son Ka-Tet ne soupçonnait même pas (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 9/10).

Roland est épuisé après la danse mais il a réussi à conquérir le cœur des habitants de la contrée de Calla Bryn Sturgis.

Jake est accueilli pour la nuit chez les Slightmans. Eddie est un peu inquiet de laissé Jake seul avec ces étrangers et se surprend lui-même de réagir comme s'il était son père (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 12).

Roland, Eddie et Susannah passent la nuit chez le Père Callahan. Ce dernier leur dit que le cristal noir "Black 13" est endormi et que ce n'est pas plus mal ainsi. Callahan leur dit aussi qu'il leur racontera son histoire, mais pas ce soir. C'est le genre d'histoire qu'il vaut mieux raconter la journée. Callahan leur dit aussi qu'il a déjà voyagé deux fois "Todash" grâce à "Black 13". Une première fois pour se rendre à Los Zapatos, au Mexique, et une seconde fois pour se rendre au Château du Roi et qu'il a eu une chance extraordinaire de pouvoir en revenir (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 13).

Susannah raconte sa discussion avec Zalia Jaffords. Apparemment, le grand-père de Tian vit encore avec eux. Dans sa jeune, il aurait, aidé de plusieurs personnes, tué une des Loups. C'était il y a plus de 60 ans. Le Ka-Tet sait alors qu'il faudra parler au grand-père de Tian (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 13).

Avant de s'endormir, Eddie essaie de toucher "Black 13" avec son esprit. Il réalise qu'il pourrait réveiller le cristal mais il comprend aussi que ce serait extrêmement risqué (WOLVES OF THE CALLA - PART II - I - 14).

Le lendemain matin, Roland est réveillé par une douleur assez vive. Il fait croire au Père Callahan qu'il s'agit de rhumatisme, mais il ne trompe pas Rosalita Munoz, la gouvernante du Père Callahan, qui reconnaît une forme très virulente d'arthrite. Roland lui demande de garder le secret pour le moment. Il sait qu'il ne pourra pas le cacher très longtemps mais qu'il le fera tant que ce sera possible  (WOLVES OF THE CALLA - PART II - II - 1/3).

Roland demande à ce qu'on lui fournisse un plan détaillé de Calla Bryn Sturgis. Ce sont des jumeaux, Frank et Francine Taveri, qui ont un don particulier pour réaliser des plans, qui le dessineront pour Roland (WOLVES OF THE CALLA - PART II - II - 7).

Roland pense qu'il est temps de parler du cas de Susannah à Eddie. Il s'arrange pour être seul avec le jeune homme et lui dévoile l'existence de Mia et la future naissance du bébé démon. On apprend qu'Eddie a vu que Susannah avait encore ses règles un mois auparavant et que les évènements du Démon de l'Oracle (quand Susannah à fait diversion pour aider Jake à les rejoindre) se sont produits quatre ou cinq mois plus tôt. Nous apprenons aussi que les Loups arriveront à Calla Bryn Sturgis dans 24 jours et donc que seulement six jours se sont passés depuis que les habitants de la contrée ont découvert que les Loups allaient revenir (WOLVES OF THE CALLA - PART II - II - 5).

Roland explique à Eddie pourquoi l'enfant ne peut être que celui du démon de l'oracle. Il lui explique aussi pourquoi il ne faut rien dire à Susannah, pour le moment. Si elle savait, cela pourrait avoir de fâcheuses conséquences sur leur intervention à Calla Bryn Sturgis. Eddie n'aime pas trop l'idée de laisser Susannah dans l'ignorance. Comment pourra-t-elle se préparer à la naissance d'un enfant, qui ne ressemblera probablement pas à un humain, si on ne lui dit rien. Eddie avoue qu'il avait remarqué quelques petits changements chez Susannah mais qu'il n'avait pas fait le lien (WOLVES OF THE CALLA - PART II - II - 5/6).

Roland et Eddie rejoignent ensuite Susannah. Ensemble, ils demandent alors au Père Callahan de leur raconter son histoire (WOLVES OF THE CALLA - PART II - II - 9). Il leur parle tout d'abord de ce qui l'a amené à venir s'installer à Jerusalem's Lot (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 1).

Callahan leur parle ensuite des événements d'année 1975 à Jerusalem's Lot (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 2). Il leur raconte ensuite son séjour à New York, sa découverte des trois types de Vampires, des Crapules de Bas Étages en Manteaux Jaunes... Il explique aussi son voyage sur les autoroutes Todash de 1976 à 1981. Callahan déclare qu'il ne pense pas que les Crapules de Bas Étage en Manteaux Jaunes sont les Loups qui viennent de Tonnefoudre. Ce sont bien des soldats du Roi Cramoisi mais il ne pense pas que ce sont les Loups. Ce sont avant tout des kidnappeurs... Et ils ne kidnappent pas que les enfants... Ce sont dans loups à leur façon cependant (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 12).

Callahan ne raconte son histoire que jusqu'à son retour à New York en 1981. Il garde le reste de son histoire pour plus tard. Le temps est précieux et ce n'est pas le moment de le gâcher.

Frank et Francine Taveri ont terminé leur carte et l'offrent à Roland. La carte est digne de figurer dans un Atlas (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 6).

Le Père Callahan décide qu'il est temps de montrer à Roland le cristal noir "Black 13". Il l'emmène donc à son église. Roland jugeant risquer d'emmener Susannah (Mia) près de "Black 13", il demande à Eddie et Susannah de ne pas l'accompagner mais d'être prêts à intervenir s'il ne revient pas rapidement. Dans l'église, après le récit du passé de Callahan et avec la découverte de "Black 13", Roland comprend qu'il a voyagé "Todash" le jour où il a rencontré Walter, l'homme en noir, dans les montagnes, après avoir sacrifié Jake (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 8/9).

 Le cristal noir est enfermé dans une boîte. Il est pour l'instant endormi mais ne dort que d'un oeil. Roland réalise qu'à un moment donné, il devra mettre le cristal dans le sac de Jake portant l'inscription "NOTHING BUT STRIKES AT MID-WORLD LANES". Sur la boîte du cristal, il y a trois choses de gravées : une rose, une pierre et une porte, sous laquelle on peut lire l'inscription :

signe.jpg

L'inscription veut apparemment dire "non trouvé" (ou "dissimulé"). Roland confirme à Callahan qu'il prendra la cristal mais qu'il est encore trop tôt (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 9).

23 jours avant l'arrivée des Loups, Roland se rend chez Eisenhart. Ce dernier lui montre des armes qui ont appartenu à ses ancêtres. Roland vérifie celles qui sont encore en état de fonctionner. Jake, quant à lui, semble vraiment s'amuser avec le jeune Benny Slightman et Oy (WOLVES OF THE CALLA - PART II - V - 1/2).

Margaret Eisenhart raconte à Roland la légende de Lady Oriza et de Gray Dick (Richard le Gris). Cette histoire raconte comment Lady Oriza a vengé la meurtre de son père en éliminant l’assassin avec une assiette aux bords tranchants. Margaret explique à Roland qu’il existe un groupe de femmes, que l’on appelle les Sœurs d’Oriza, qui apprennent à lancer des assiettes faîtes de Titane (C’est l’androïde Andy qui dévoile la composition du métal). Sur les assiettes, on découvre deux lettres inscrites : « Zn » - Zi, qui signifie à la fois « maintenant » et « l’éternité ». Margaret fait une démonstration de lancer d’assiettes (WOLVES OF THE CALLA – PART II – V – 2/3/4/5).

Margaret Eisenhart confie à Roland qu’elle n’est pas là seule à lancer l’assiette. Il y a aussi Zalia Jaffords, Sarey Adams et Rosalita « Rosie » Munoz. Margaret confirme qu’elle est prête à utiliser cette capacité contre les Loups. Roland lui fixe alors un rendez-vous. Il déclare que 10 jours plus tard (soit 13 jours avant l’arrivée des Loups), en soirée, il désirera voir les quatre lanceuses d’assiettes pour découvrir ce dont elles sont capables (WOLVES OF THE CALLA – PART II – V – 6).

Roland soulève une question assez dérangeante : « Les Grands Anciens ont disparu deux mille ans avant que les Loups ne commencent leurs kidnappings dans la contrée de la Calla. Deux mille ans voir plus. Dans ce cas, comment Andy peut avoir été programmé pour annoncer la venue des Loups et interdire l’accès à certaines informations les concernant (…) De plus, pourquoi dévoile-t-il leur arrivée s’il n’a le droit de divulguer le reste ? Si ce sont les Grands Anciens qui l’ont construit et que ces mêmes Grands Anciens ont péri ou bougé… bien avant la venue des Loups… Là est le problème ». Roland devine qu’il y a quelque chose d’incohérent dans l’attitude et les propos d’Andy et il préfère s’en méfier (WOLVES OF THE CALLA – PART II – V – 6).

Roland commence à envisager un piège pour les Loups. Il existe dans la contrée de la Calla un endroit semblable au Verrou Canyon de Mejis (mais sans la Tramée). Roland pense que ce serait un endroit idéal pour tendre une embuscade contre les Loups. Il suffirait de mettre en place un appât et de les guider dans ce piège. Cependant, Roland préfère ne pas encore divulguer son plan (WOLVES OF THE CALLA – PART II – V – 6).

Susannah et Eddie se rendent chez les Jaffords dans le but d’entendre l’histoire que le grand-père de Tian a à raconter en ce qui concerne les Loups (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VI – 2).

Eddie s’interroge aussi sur le fait qu’Andy annonce la venue des Loups mais qu’il n’est pas autorisé à en dire plus, en accord avec la directive 19 qui bride son programme… Eddie a aussi un mauvais pressentiment quant à sa relation avec Susannah. Il sait qu’il l’aimera toujours plus qu’elle ne le pourra jamais… et il a le sentiment que le Ka n’est pas leur ami et que tout se terminera mal entre eux (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VI – 2).

Jamie Jaffords, le grand-père de Tian raconte à Eddie qu’il ne sait plus vraiment si les Loups sont venus deux ou trois fois depuis le jour où il a affronté les Loups dans sa jeunesse. Il avait 19 ans quand c’est arrivé. Il était accompagné de Pokey Slidell, son meilleur ami, Eamon Doolin et son épouse Molly. Cette dernière faisait partie des Sœurs d’Oriza. (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VI – 6/7).

 L'histoire de Jamie Jaffords : ICI.

Jamie Jaffords termine son histoire et murmure alors 19 mots à l’oreille d’Eddie. Ces mots lui expliquent ce que sont réellement les Loups. Eddie comprend alors pourquoi tous ces chevaux sont gris. Il découvre que tout cela a un sens et qu’ils auraient dû le comprendre par eux-mêmes (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VI – 7).

Grâce au "tactile" (Touch dans la version originale), Jake est témoin des voyages et des repas nocturnes de Mia. Il comprend qu’une nouvelle personnalité est née en Susannah et que cette dernière attend un enfant. Il comprend aussi qu’Eddie et Roland sont déjà au courant. Jake se demande s’il ne devrait pas en parler à Susannah (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VII – 1/2/3).

Dans son rêve, où Mia prend le contrôle, Susannah voit un dessin d’un cochon  et le texte suivant l’accompagnant : "The Dixie Pig – Lex and 61st. Best Bibs in New York" - Gourmet Magazine.

Tout ce mystère entourant l’existence de Mia fait que Jake comprend qu’ils ne sont désormais plus un Ka-Tet (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VII – 3).

Jake se promène seul durant la nuit et est témoin d’une discussion particulièrement douteuse entre Ben Slightman et l’androïde Andy (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VII – 3).

Le lendemain matin (22 jours avant l’arrivée des Loups), Jake annonce ses craintes à Roland quant au cas de Susannah / Mia. Il exprime aussi sa tristesse sur le fait de ne pas avoir été informé de la situation, de sa peur de voir leur Ka-Tet anéanti et de laisser Susannah dans l’ignorance. Roland lui répond qu’il faut laisser Ka les guider et suivre sa volonté ou en payer le prix. (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VIII – 1/2).

Roland, Jake et Oy rejoignent Susannah et Eddie chez les Jaffords. Roland demande à Zalia Jaffords si elle acceptera de lancer les assiettes contre les Loups. Elle accepte aussitôt. Il propose ensuite qu’elle apprenne à Susannah, dans trois ou quatre jours, à les lancer elle aussi et si jamais elle ne présente aucune aptitude, ce sera Jake qui essaiera. Il lui dit aussi qui désire la voir, aux côtés des trois autres lanceuses, Margaret, Rosalita et Sarey, dans 9 jours, faire une démonstration de ses capacités (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VIII – 3).

Roland quitte le groupe pour se rendre à un rendez-vous avec Henchick, un des sages ermites (et le grand-père de Margaret, la lanceuse d’assiettes), au sujet d’une certaine « Grotte de la Porte ». Jake comprend que dans cette porte en question pourrait bien être un chemin d’accès qui leur permettrait de retourner à New York (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VIII – 4).

Roland sort d’un petit sac en cuir un nombre impressionnant de pièces et bijoux. Roland explique que ce sac de cuir est magique et est vieux de plusieurs centaines d’années. L’argent et les bijoux qu’il en sort permettra à Eddie, Susannah et Jake de s’acheter des nouveaux vêtements et de se faire quelques petits plaisirs (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VIII – 4).

Eddie, Susannah, Jake et Oy se rendent à la boutique d’Eben Took. Le propriétaire refuse que le Bafou-bafouilleux entre et Oy doit donc rester sur le perron. Malgré quelques tensions et une démonstration de force nécessaire, Eddie, Susannah et Jake effectuent quelques achats. Ensuite, Eddie, Susannah et Jake sont assaillis de questions par les habitants de Calla Bryn Sturgis, victimes de leur célébrité (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VIII – 5/6).

Roland rencontre Henchick qui le conduit à la Grotte de la Porte. Roland y découvre une porte similaire à celles qu’il avait trouvées sur la place mais sur celle ci se trouve l’inscription :

signe.jpg

Il s’agit de la même inscription que celle sur la boîte enfermant le cristal noir (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VIII – 7/8).

Henchick explique à Roland que c'est par cette porte que le Père Callahan est arrivé il y a un bon nombre d'années. Il avait avec lui la boîte contenant le cristal noir. La boîte était entrouverte, tout comme la porte. Henchick a alors compris que la fermeture de la boîte fermerait la porte. Henchick parle du voyage Todash avec Roland. On apprend que Roland sait que certains en sont revenus fous et d'autres n'en sont simplement jamais revenus (WOLVES OF THE CALLA – PART II – VIII – 8).

Roland rejoint ensuite ses compagnons chez le Père Callahan. Jake les a rejoint pour y passer la nuit. Callahan continue la suite de son histoire (WOLVES OF THE CALLA – PART II – IX – 1/2/34/5).

Callahan termine son histoire par son premier voyage Todash. Il refuse de parler tout de suite du second voyage, celui qui l'emmena au château du Roi  (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 19).

22 jours avant la venue de Loups, très tôt le matin, après l'histoire de Callahan, Susannah annonce à ses compagnons de route qu'elle est enceinte et qu'elle sait qu'Eddie n'est pas le père (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 20).

Dans la journée, Roland a une discussion mouvement avec Roland. Ce dernier envisage de faire avorter Susannah mais le Père, par conviction religieuse, s'y oppose et prévient Roland que s'il tente quoi que ce soit en ce sens, il montra tous les gens de Calla Bryn Sturgis contre lui (WOLVES OF THE CALLA - PART III - I - 2/3).

Roland dit à Callahan qu'il a besoin de six personnes (Trois de chaque sexe) en plus des lanceuses d'assiettes. Callahan lui propose cinq personnes : Reuben Caverra et son épouse Diane, Cantab l'ermite, Bucky Javier et son épouse. Il propose ensuite Jake mais Roland refuse prétextant qu'il aura besoin de lui. Callahan propose alors Andy mais Roland refuse de nouveau. Il ne lui fait pas confiance (WOLVES OF THE CALLA - PART III - I - 3).

Durant les cinq jours qui suivent, Roland et ses compagnons continuent à explorer la contrée de Calla Bryn Sturgis et en apprendre plus sur sa population et ses ressources pour affronter les Loups. Roland a une discussion avec Susannah et lui demande de ne rien faire qui irait vers une tentative d'avortement (WOLVES OF THE CALLA - PART III - I - 5).

8 jours après leur longue discussion chez le Père Callahan, (13 jours avant la venue des Loups) Susannah montre ce qu'elle a appris pour le lancer des assiettes. Elle s'avère particulièrement douée (WOLVES OF THE CALLA - PART III - I - 5)

Deux jours plus tard, Margaret Eisenhart, Zalia Jaffords, Sarey Adams et Rosalita « Rosie » Munoz font, à leur tour, leur démonstration de lancer d'assiettes à Roland et son Ka-Tet. Sarey Adams se montre moins efficace que les autres. Roland lui dit qu'elle aura une mission différente à accomplir (WOLVES OF THE CALLA – PART III – I – 6/7/8).

Dix jours avant l'arrivée des Loups, Jake est de plus en plus gagné par les doutes qui le tiraillent depuis qu'il a vu le père de Benny discuter en cachette avec Andy. Jake ne veut pas trahir son ami mais il suspecte quelque chose de mauvais. Il demande alors à Roland de rester chez Benny de nouveau, pendant les jours qui vont suivre. Mais il demande cette fois d'y aller armé. Roland lui laisse six jours. Roland envisage, en effet, réunir les habitants de la contrée de Calla Bryn Sturgis, quatre jours avant l'arrivée des Loups (WOLVES OF THE CALLA – PART III – I –8/9).

Eddie annonce aux membres du Ka-Tet qu'il pense qu'ils n'auront pas besoin de l'héritage de Susannah pour racheter le terrain vague de la Rose. Tout comme Père Callahan est pressé de se débarrasser du cristal noir, mais pas pour n'importe qui, Calvin Tower doit être pressé de se débarrasser du terrain vague de la Rose, mais pas pour n'importe qui. Il se doit de lui montrer patte blanche. Il rappelle aux autres que le temps passe plus vite dans le monde de la Rose. Il comprend aussi que ce monde est différent et que contrairement à tous les autres mondes, celui là est temporellement lié au monde de Roland et qu'il est impossible de remonter le temps. Quoiqu'ils fassent le temps s'écoule là-bas aussi, mais plus rapidement. C'est un monde clé. Eddie demande alors à Roland de le laisser utiliser le cristal noir pour se rendre à New York et essayer de convaincre Calvin Tower de lui vendre le terrain vague. Roland accepte qu'Eddie se rende à New York. Ils ouvriront la porte le jour suivant (WOLVES OF THE CALLA – PART III – I – 9/10).

Le lendemain, Roland et Eddie récupèrent le cristal noir. Roland le glisse dans le sac de bowling de Jake sur lequel est écrit "Nothing but strikes at mid-world lanes puis ils se mettent en route pour la grotte de la porte. En chemin, Roland explique à Eddie qu'il n'envisage, en réalité, pas du tout cacher les enfants dans le canyon qui ressemble à celui de Mejis. Mais il veut que ce soit ce que croit la population de Calla Bryn Sturgis, pour le moment (WOLVES OF THE CALLA – PART III – II – 1/2).

Roland et Eddie ouvrent la porte grâce au cristal noir. Eddie passe la porte et se retrouve Todash à New York, le 23 juin 1977.

Eddie revient dans la grotte de la porte. Eddie fait part de ses craintes concernant Slightman père. Roland confirme qu'il a lui aussi des doutes sur l'individu et qu'il sait que Jake en a aussi et que c'est probablement cela qu'il veut régler seul. Eddie exprime ses doutes quant au fait de laisser Jake agir seul mais Roland pense que Jake saura très bien se débrouiller (WOLVES OF THE CALLA - Part III - II - 16/17).

Eddie et Roland finissent par en arriver à la conclusion que c'est la Père Callahan qui devra aller à New York lire le code postal sur la palissade. Ils l'enverront au travers de la porte le jour suivant... (WOLVES OF THE CALLA - Part III - II - 16/17).

Les signes d'arthrite de plus en plus prononcés dans les gestes de Roland n'échappent pas à Eddie (WOLVES OF THE CALLA - Part III - II - 16/17).

Jake passe la nuit chez les Slightmans. Il a tout fait dans la journée pour que le petit Benny soit exténué le soir et s'endorme rapidement. Dans le cas où lui même s'endormirait, il demande à Oy de le réveiller dès que la lune est visible. Benny déclare à un moment que Roland l'effraie un peu et effraie aussi son père (WOLVES OF THE CALLA - Part III - III - 1/2).

Une fois Benny endormi profondément, Jake et Oy se mettent en route. Jake retourne à l'endroit même où il a vu Ben Slightman père s'entretenir secrètement avec Andy l'androïde. Il poursuit ensuite le chemin que Slightman semblait avoir pris, vers l'est, vers Tonnefoudre... (WOLVES OF THE CALLA - Part III - III - 3/4/5).

Jake et Oy voyagent grâce à un petit poney, ce qui leur permet de gagner beaucoup de temps. Après avoir traversé la rivière Devar-Tete Whye, Jake et Oy finissent par découvrir quelques vestiges de civilisation, semblable à ce qu'ils avaient découvert à Topeka. Ils arrivent à un endroit où deux grands cactus semblent être animés et vouloir leur bloquer le passage. Ils les évitent sans trop de problèmes (WOLVES OF THE CALLA - Part III - III - 5/6).

Ils découvrent des voies de chemins de fer. Ce sont celles qui permettent aux enfants "roonts" de revenir à Calla Bryn Sturgis. Jake peut sentir le Rayon suivre les rails et il est certain que c'est ce chemin là qu'ils devront prendre quand les combats contre les Loups sera terminé (WOLVES OF THE CALLA - Part III - III - 7).

Finalement, Jake et Oy arrivent  devant deux plaques de métal. La première annonce :

NORTH CENTRAL POSITRONICS, LTD.
Couloir nord-est
Quadrant de l'arc

Avant-poste 16

Sécurité moyenne
ENTRÉE PAR CODE VOCAL OBLIGATOIRE

La seconde annonce :

BIENVENUE AU DOGAN

Pour Jake, le "Dogan" est un terme qui ne veut rien dire... Contrairement à Eddie... (WOLVES OF THE CALLA - Part III - III - 8).

Jake se souvient s'être présenté aux habitants de Calla Bryn Sturgis comme membre du Ka-Tet de quatre-vingt-dix et neuf. A l'époque, il ne savait pas pourquoi il avait dit cela. Mais il découvre rapidement que "quatre-vingt-dix neuf" est le mot de passe vocal permettant l'ouverture des portes du Dogan. Il cache son poney et accompagné de Oy, entre dans le Dogan (WOLVES OF THE CALLA - Part III - III - 8/9).

Jake découvre à l'intérieur une salle de contrôle semblables à celles que l'on retrouve dans les installations militaires. Une trentaine d'écrans télévisés semblent être reliés à de nombreuses caméras. Certaines montrent le Dogan, intérieur et extérieur. D'autres montre les alentours proches. Mais le plus surprenant est que plusieurs montrent le centre ville de Calla Bryn Sturgis, la boutique de Took, le village des ermites, l'église du père Callahan. Certaines caméras semblent même être placées à l'intérieur de certains bâtiments. Jake réalise soudain que ces bâtiment en question ont été construits bien après le Dogan et qu'elles ont forcément dû être installées plus ou moins récemment. Par Andy ? Par Ben Slightman père ? Jake découvre plusieurs cadavres momifiés, datant sûrement de l'époque où le Dogan était encore rempli de vies (WOLVES OF THE CALLA - Part III - III - 9).

Sur un des écrans de contrôle, Jake voit Andy et Ben Slightman père en route pour le Dogan. Pris de panique, Jake finit par se cacher dans un placard avec Oy (WOLVES OF THE CALLA - Part III - III - 10/11).

Andy et Ben Slightman père entrent dans le Dogan. Jake est alors témoin de ce qu'il craignait. Andy et Ben entrent en contact avec un certain Finli O'Tego qui se trouverait dans un lieu appelé Argul Siento. Ben fait un rapport détaillé des activités du Ka-Tet de Roland. Il relate le fait que Roland et Eddie se sont rendus à la grotte que l'on appelait grotte des voix mais qui désormais s'appelle grotte de la porte. Il pense qu'ils y ont caché des choses de valeur et que les Loups devront détruire ce qui s'y trouve. Ben déclare aussi qu'il pense que Roland veut faire croire qu'il cachera les enfants dans la mine Gloria dans le canyon mais qu'en réalité, il pense les cacher dans la mine Redbird (Oiseau Rouge) Deux et que les Sœurs d'Oriza protégeront l'entrée de la mine, aidées par des hommes armés (WOLVES OF THE CALLA - Part III - III - 11).

Jake comprend alors que depuis le départ, ils auraient dû comprendre que le terme "messager" sur la plaque d'identification d'Andy pouvait signifier bien autre chose. Jake découvre le véritable "visage" de cet androïde pensant. Il découvre l'ironie, la traîtrise et la malhonnêteté. Ben ayant fini son rapport, c'est au tour d'Andy de faire le sien mais il le fait de la même façon qu'un modem transmet des données. Ensuite, Ben et Andy s'en vont. Jake attend d'être certain qu'ils n'ont pas découvert son poney et qu'ils reviennent pour le trouver et le tuer (WOLVES OF THE CALLA - Part III - III - 11/12).

Jake finit par sortir de sa cachette. Il voit sur un des écrans Ben et Andy s'en aller. Jake découvre sur les écrans la marque de LaMerk Industries mais aussi des logos GE, IBM et MICROSOFT. Il voit même quelques notes précisant "MADE IN USA" (mais pas sur les instruments portant la marque LaMerk Industries) (WOLVES OF THE CALLA - Part III - III - 12).

Jake réalise soudainement qu'il a peut être été filmé dans les lieux. Mais de toutes façons, s'il se mettait à chercher un éventuel enregistrement, il pourrait risquer de déclancher une alarme ou pire encore. Il décide alors de retourner à Calla Bryn Sturgis. Jake comprend que même si Ben Slightman a trahi les siens, c'est avant tout pour protéger son fils. En effet, Benny avait autrefois une sœur qui a trouvé la mort. Benny est donc désormais le seul jumeau survivant des deux. Les Loups seraient normalement contraint de le prendre. Jake comprend aussi que ce que les Loups recherchent pourrait bien être quelque chose qui se trouve dans le cerveau des jumeaux. Une enzyme ou une sécrétion qui déclancherait ce supposé phénomène de télépathie qui existe entre les jumeaux. Ben Sligthman père trahirait les siens pour être certain de sauver son fils (WOLVES OF THE CALLA - Part III - III - 13).

Jake rentre chez les Slightmans sans se faire remarquer et s'en va dormir (WOLVES OF THE CALLA - Part III - III - 13).

Le lendemain (4 jours avant l'assemblée avec les habitants de Calla Bryn Sturgis - 9 jours avant l'arrivée des Loups), Roland réunit son Ka-Tet et demande au Père Callahan de se joindre à eux. Il lui explique qu'il est intimement persuadé que Callahan fait désormais partie de ce Ka-Tet. Jake fait un bilan de ses découvertes de la veille. Eddie et Roland racontent ce qui s'est passé à New York avec Calvin Tower. Roland explique au Père Callahan qu'il pense qu'il est celui qui doit aller à New York pour lire le code postal sur la palissade. Callahan est entièrement d'accord. Susannah, quant à elle, semble aller bien et ne semble pas subir de contrecoups de sa grossesse (WOLVES OF THE CALLA - Part III - IV - 1/2/3).

Roland explique à son Ka-Tet que la future réunion avec les habitants de Calla Bryn Sturgis n'aura que pour but principal de tromper les traîtres et ainsi de préparer le piège pour l'arrivée des Loups. Roland précise à ses compagnons que la plupart des choses qu'il dira se jour sera composée de mensonges (WOLVES OF THE CALLA - Part III - IV - 4).

Tard dans l'après-midi, Roland et le Père Callahan se rendent à la grotte de la Porte. Roland s'occupe de se concentrer sur le maintien de la porte ouverte pendant que Callahan voyage à New York pour découvrir le code postal écrit sur la palissade du terrain vague de la rose. Le Père Callahan se retrouve à New York, le 24 juin 1977 (WOLVES OF THE CALLA - Part III - IV - 5).

Pendant le voyage Todash du Père Callahan, Roland en profite pour regarder un peu les caisses de livres de Calvin Tower et tombe sur un livre qui le perturbe tout spécialement. Il le met à part pour le montrer plus tard à son Ka-Tet. Roland pense que ce livre est une clé. Mais pour quelle porte ? Finalement, Callahan finit par revenir avec l'information recherchée (WOLVES OF THE CALLA - Part III - IV - 8/9).

Cinq jours avant l'arrivée des Loups, Roland fait réunir la population de Calla Bryn Sturgis. Roland a le soutient de la majeure partie des gens mais il reste tout de même encore quelques irréductibles. Roland déclare que la veille de la venue de Loups, les Sœurs d'Oriza monteront une immense tente et que tous les enfants de Calla Bryn Sturgis, susceptibles d'être pris par les Loups, devront y être conduits. Là, ils passeront la soirée et la nuit ensemble. Les Sœurs leur prépareront un repas dont ils se souviendront. Un des habitants de la Contrée demande s'il n'est pas possible que les Loups arrivent avec une journée d'avance. Roland déclare alors qu'il ne sait pas le moment de la journée où ils arriveront mais il est certain qu'ils ne peuvent pas arriver plus tôt mais il ne préfère pas expliquer comment il sait cela. C'est ce que le vieux Jamie Jaffords a dit sur la nature même des Loups qui conforte Roland dans cette idée.(WOLVES OF THE CALLA - Part III - V - 1/2/3).

Roland déclare à un moment de l'assemblée qu'il sait comment vaincre les Loups. Il dit que ce ne sont pas des créatures vivantes qui se cachent derrière ces masques d'argent, mais des zombies. Ce sont les serviteurs non-morts des Vampires qui règnent à Tonnefoudre. On ne peut les tuer avec un arc et des flèches ou avec des balles sauf si l'on atteint le cerveau ou le coeur. Mais, bien entendu, cela n'est pas vrai et ne sert qu'à tromper les traîtres. Roland explique alors son (faux) plan d'attaque (WOLVES OF THE CALLA - Part III - V - 4).

Roland prend ensuite Ben Slightman en aparté. Il lui dit qu'il lui manque quelqu'un pour encadrer et protéger les enfants quand les Loups seront là. Il lui demande d'être un de ces protecteurs. Il lui fait alors croire que les enfants seront bel et bien cachés dans une des deux grottes, Gloria ou Redbird, mais qu'il ne sait pas encore laquelle. Ce mensonge est aussi là pour tromper l'ennemi (WOLVES OF THE CALLA - Part III - V - 5).

Un jour après le grand rassemblement des habitants de Calla Bryn Sturgis, Le Père Callahan se rend de nouveau à la grotte de la porte, mais cette fois ci, accompagné d'Eddie. C'est ce dernier qui surveillera le cristal noir pendant que la porte sera ouverte. Callahan se rend tout d'abord à la bibliothèque de New York le 26 juin 1977. Pendant le voyage du Père Callahan, Eddie réalise que le sac qui renferme le cristal noir contient autre chose mais il ne regarde pas tout de suite... Il ne regardera pas lus tard non plus... (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VI - 1).

Callahan revient avec des ouvrages de Stoneham. Il y découvre, à la page 119 d'un des ouvrages, une image de l'église méthodiste du village qui ressemble étrangement à celle qu'il a fait bâtir à Calla Bryn Sturgis. Il est dit que cette église a été construite en 1819 (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VI - 2).

Callahan repart une fois de plus par la porte, vers East-Stoneham cette fois ci, dans le but d'entrer en contact avec Calvin Tower et Aaron Deepneau (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VI - 3).

Pendant que Callahan se trouve de l'autre côté, Eddie, tout comme Roland quelques heures plus tôt, commence à fouiller les caisses de livres mais le pouvoir du cristal noir se montre particulièrement persuasif et s'empare d'Eddie. Par chance, Eddie bloque la boîte du cristal noir avec un des livres, ce qui empêche la porte de se refermer et permet à Callahan de revenir dans la grotte de la porte. Eddie est complètement possédé par le cristal noir qui tente de le pousser au suicide. Il lui fait croire qu'il peut voler jusque la Tour Sombre  pour qu'Eddie se jette du haut de la montagne. Callahan comprend qu'Eddie ne résistera pas et se suicidera. Il intervient à temps et sauve le jeune Pistoléro (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VI - 4/6).

Durant la soirée, Callahan et Eddie font le bilan de leur journée à Roland. Callahan explique qu'il a été surpris par les similitudes qui existent entre East-Stoneham et Calla Bryn Sturgis. Non seulement les églises sont exactement jumelles, mais les jeunes ont le même parler et les mêmes expressions (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VI - 8).

Le lendemain matin (trois jours avant la venue des Loups), Susannah comprend que Mia commence à prendre le dessus sur elle. Elle comprend aussi que l'enfant qui va naître n'est pas le sien mais celui de Mia, la Mère (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VI - 8).

Le jour suivant (deux jours avant la venue des Loups), Eddie Dean et Tian Jaffords demandent de l'aide à Andy l'androïde. Ils lui disent qu'il y a des armes secrètes et cachées qui leur permettront de combattre les Loups. L'ensemble est rangé dans des caisses beaucoup trop lourdes et l'aide d'Andy serait la bienvenue. Bien entendu, il s'agit en fait d'un piège pour mettre Andy hors course avant l'arrivée des Loups. Andy se montre, bien entendu, très curieux sur le contenu des caisses contenant les armes (WOLVES OF THE CALLA - Part III - V - 10).

Eddie demande à Andy quand celui-ci à été construit par LaMerk. Andy répond qu'il doit bien y avoir près de 2000 ans, voir plus. Eddie en profite pour lui demander comment il peut alors avoir été programmer pour connaître la venue des Loups. Andy, aussitôt, utilise l'excuse du mot de passe à fournir pour obtenir l'information. Eddy n'insiste pas et fixe rendez-vous à Andy pour la veille de la venue des Loups (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VI - 10).

Deux jours avant la venue des Loups, Jake passe sa dernière nuit chez les Slightman avant de rejoindre ses compagnons de route chez le Père Callahan. Faire revenir Jake plus tôt aurait pu éveiller les soupçons de Ben Slightman père (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - 12).

La veille de la venue des Loups, Andy rejoint Eddie et Tian là où ils s'étaient fixés rendez-vous pour déplacer les soi-disant caisses d'armes. Eddie entraîne Andy là où il sera limité dans son rayon d'action et là où il lui sera presque impossible de se défendre. Eddie dévoile à Andy qu'il sait qu'il est un traître et lui tire une balle dans chaque oeil. L'androïde est alors déstabilisé et Eddie en profite pour le faire tomber. Il lui demande alors de s'identifier pour se désactiver. Andy demande alors l'entrée d'un mot de passe. Eddie découvre rapidement que ce mot de passe n'est autre que "1999". Il accède ainsi aux commandes du robot et lui demande de couper toutes ses fonctions vitales (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VI - 16).

Le soir de la veille de la venue des Loups, les enfants de Calla Bryn Sturgis et leurs parents sont réunis pour prendre un grand dîner tous ensemble. Roland apprend que Reuben Caverra est souffrant et se trouve contraint de le remplacer. Wayne Overholser propose de prendre sa place. Roland accepte (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VI - 17).

Le jour de la venue des Loups, les enfants sont priés de s'installer dans des chariots qui les conduiront là où ils trouveront refuge. 49 paires de jumeaux plus Benny Slightman. Pour les accompagner, les enfants sont encadrés par les sœurs d'Oriza, le Ka-Tet de Roland ainsi que les dix personnes supplémentaires sélectionnées. Cela représente un convoi de 11 chariots (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - 1).

En chemin, Ben Slightman avoue sa trahison à Roland et tente de se justifier mais Roland finit par lui dire qu'ils ne se rendent absolument pas aux grottes comme il l'avait annoncé lors de la grande assemblée avec les gens de la contrée. Si les Loups venaient à gagner, ils penseraient alors que Ben Slightman a tenté alors de les piéger. Roland lui dit alors qu'il ne lui reste plus qu'à espérer que les Loups perdront s'il ne veut pas mourir tuer par les Loups. Ben Slightman explique à Roland que c'est l'attitude différente de Jake qui lui a fait comprendre que le Ka-Tet savait qu'il était un traître. Ben avoue aussi que s'il avait vu Jake au Dogan, il l'aurait tué (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - 2).

Ben Slightman avoue aussi à Roland qu'il sait qu'à Tonnefoudre, il existe des prisonniers qui s'appellent les Briseurs. Ces Briseurs sont télépathes et télékinétiques. Pour intensifier leur pouvoir, ils ont besoin d'une nourriture spéciale pour leur cerveau... Quelque chose de particulier qu'on ne retrouve que chez les jumeaux. C'est pourquoi les Loups viennent régulièrement s'emparer de jumeaux : pour nourrir les Briseurs. Ben explique qu'il a trahi les siens pour sauver son fils et l'empêcher d'être enlevé par les Loups. Roland est certain que l'androïde Andy est à l'origine de la mort de la sœur jumelle de Benny et qu'il l'a fait volontairement pour pouvoir contrôler Ben Slightman père... et qu'il a probablement fait exactement la même chose à chaque fois que les Loups sont venus.

Roland lui précise que le rôle des Briseurs est de détruire les Rayons qui maintiennent la Tour Sombre en équilibre.

Roland pense aussi que Slightman père n'a pas uniquement trahi les siens pour sauver son fils mais aussi pour le confort matériel que l'androïde Andy pouvait lui apporter.

Ben Slightman pense que le Finli O'Tego, avec qui il était en contact, est de la race des Taheen (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - 2).

Arrivés quelques centaines de mètres avant les grottes, Roland fait descendre tout le monde des chariots. Plus tôt, il avait demandé à Jake de récolter un objet personnel de chacun des enfants. Jake, Benny Slightman, Frank et Francine Tavery sont alors envoyer semer ces petits trésors jusqu'aux grottes afin de faire croire aux Loups que les enfants sont vraiment partis dans les grottes. Roland envoie ensuite tous les enfants sur les chemins qui mènent aux grottes pour laisser y leurs odeurs et induire les Loups en erreurs. Il rappelle ensuite tous les enfants (sauf Jake, Benny, Frank et Francine qui doivent revenir quelques instants après les autres). Roland alors les dix adultes ainsi qu'une des sœurs d'Oriza, Sarey, cacher les enfants dans la rizière, près de la rivière. Au loin, les Loups commencent à apparaître sur l'horizon (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - 4/5).

Les jours précédents la venue des Loups, Roland et son Ka-Tet ont creusé une tranchée qui leur permettra de se cacher et prendre les Loups par surprise. Roland révèle alors enfin à ses compagnons d'armes ce que sont réellement les Loups : ce sont des robots. Selon Roland, il faut détruire l'antenne radar qui se cache sous leur houppelande verte. C'est la seule façon de les éliminer. Leurs chevaux sont eux aussi des machines (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - 5).

Un incident imprévu ralentit Jake, Benny, Frank et Francine. Frank manque de tomber et se coince le pied dans un trou. Sa cheville est méchamment abîmée. Les trois autres enfants réussissent néanmoins à le sortir de cette mauvaise passe. Les quatre enfants réussissent à rejoindre à temps le groupe des combattants caché dans les tranchées (le Ka-Tet de Roland et les sœurs d'Oriza) mais n'ont pas le temps d'aller rejoindre les autres enfants dans la rizière (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - 6/7/8/9/10/11/12/13).

Finalement les Loups arrivent et se font prendre dans le piège de Roland. Un total de soixante et un Loups que le Ka-Tet de Roland et les sœurs d'Oriza doivent affronter. Juste avant le combat, Mia tente de prendre le contrôle du corps de Susannah mais celle-ci lutte pour garder le contrôle et demande à Mia de la laisser tranquille le temps du combat. Mia accepte mais à la condition qu'ensuite  Susannah lui laisse le contrôle pour qu'elle puisse donner naissance à son enfant. Susannah accepte (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - 14).

Le combat fait rage mais le groupe de combattants mené par Roland est dominant. Cependant, il y a tout de même deux pertes majeurs du côté des combattants de Calla Bryn Sturgis. Tout d'abord, Margaret Eisenhart, touchée par le bâton de lumière d'un des Loups. Ensuite, Jake est littéralement choqué de voir son ami, le jeune Benny Slightman, exploser devant ses yeux sous l'impact d'un des sneetches des Loups (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - 14/15).

Jake et Eddie ramassent des sneetches tombées au sol. Il peuvent alors voir, gravée sur une petite plaque, l'inscription suivante :

"SNEETCH" (Rappel au "snitch" Harry Potter, traduit en français par "vif")

MODÈLE HARRY POTTER

Numéro de série 465-11-AA HPJKR

ATTENTION

EXPLOSIF

Finalement, les 61 Loups sont abattus par les combattants de Calla Bryn Sturgis et le Ka-Tet de Roland. Jake venge la mort de Benny et se montre particulièrement adulte et mature dans cette épreuve (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - 15/16/17).

Le temps de la joie, de la tristesse et de la confusion suivent la fin du combat. Les enfants sont libres. Ben Slightman et Jake pleurent la mort de Benny. Vaught Eisenhart pleure la mort de son épouse (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - 17/18/19).

Eddie ne peut que remarque que les Loups sont vêtus de la même façon que le Docteur Doom de la série de bandes dessinées Marvel / Spiderman. Les mêmes bottes, la même cuirasse, la même houppelande verte qui dissimule leur antenne radar. Il en fait part à Jake. Les armes des Loups sont elles aussi particulières. Leur bâton de lumière est en fait similaire aux sabres laser de STAR WARS et leur "sneetches" sont tout droit sortis des histoires de Harry Potter. Jake et Eddie se demandent qui est ce Harry Potter et en viennent à la conclusion qu'il vient de leur futur (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - 20).

Susannah respecte se promesse et laisse Mia prendre le contrôle de son corps. Cette dernière profite de la confusion pour fausser compagnie au groupe. Elle rejoint alors la grotte de la porte et s'empare du cristal noir, qui lui ouvre un passage vers le 01 juin 1999. Roland, Eddie, Jake et le Père Callahan ne s'en aperçoivent que trop tard. Ils se dépêchent pour se rendre à la grotte de la porte. En chemin, ils découvrent d'abord le fauteuil roulant, abandonné et abîmé, de Susannah. Ils découvrent ensuite un autre moyen de transport semblable à un tricycle électrique qui l'a conduite jusque la grotte. Il est plus que probable que ce véhicule ait été fourni par Andy avec sa mise hors service (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - 20/21 / Epilogue 1/2/3).

Un plaque sur le véhicule confirme qu'il a été construit par North Central Positronics (WOLVES OF THE CALLA - Part III - Epilogue 4).

Quand ils arrivent à la grotte, Susannah est déjà partie. Cela anéantit le moral de son compagnon Eddie Dean (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - Epilogue 5).

Dans la grotte, Roland montre aux membres restants de son Ka-Tet, le livre qui l'avait marqué un peu plus tôt. Il s'agit de 'SALEM'S LOT par un certain Stephen King. La couverture montre une église exactement similaire à celle de East-Stoneham et celle de Czlla Bryn Sturgis. Callahan découvreur avec horreur que cet ouvrage de fiction parle de sa vie. Callahan est alors troublé et ne cesse de dire qu'il est réel et qu'il n'est pas un personnage de fiction. Jake se souvient alors qu'il avait lu le nom de cet auteur sur le menu affiché sur la vitrine de la boutique de Calvin Tower (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VII - Epilogue 6).

Roland demande aux sages ermites de Calla Bryn Sturgis s’ils peuvent vérifier si la magie est toujours présente dans la grotte de la porte et si la porte en question peut être de nouveau ouverte, sans le cristal noir. Roland précise qu’il aimerait ouvrir de nouveau la porte vers les deux derniers mondes sur lesquels elle a donné accès (SONG OF SUSANNAH - 1st Stanza - 1).

Les sages pensent que cela est encore possible mais ils refusent de se rendre à la grotte durant la nuit. Ils accepteront de s’y rendre le jour suivant, ce qui ne met pas Eddie dans le meilleur état de moral (SONG OF SUSANNAH - 1st Stanza - 2).

Durant la nuit, un tremblement de terre secoue la contrée de Calla Bryn Sturgis. Roland et son Ka-Tet réalisent qu’il ne s’agit pas vraiment d’un tremblement de terre mais de quelque chose de bien pire : un des Rayons qui maintiennent la Tour Sombre en équilibre vient de céder. Peut-être celui qui mène du Rat au Poisson selon Roland. D’après lui, tout ce qui se trouvait sur le chemin de ce Rayon vient de vivre l’Armageddon. Il ne resterait plus que deux Rayons pour soutenir la Tour Sombre. Les effets de la destruction du Rayon sont ressentis jusque dans les rues de New York (SONG OF SUSANNAH - 1st Stanza - 3).

Le lendemain matin, tous les ermites de Calla Bryn Sturgis rejoignent le Ka-Tet de Roland pour tenter d’ouvrir de nouveau la porte qui mène à New York. Sur le chemin qui les mène à la grotte de la porte, Eddie retrouve l'alliance, sculptée dans le bois, qu'il avait offert à Susannah. Elle ne lui allait pas au doigt mais elle l'avait attachée à une ficelle et la portait autour du coup. Mia s'était ainsi débarrassée de ce lien avec Eddie (SONG OF SUSANNAH - 2nd Stanza - 1/2).

Eddie se montre particulièrement sceptique et amer mais Henchick lui montre que la magie est toujours bien présente et que la porte pourra être ouverte. Il insiste sur le fait que Jake devra être celui qui canalise l’énergie magique pour l’ouverture de la porte. Jake est celui qui a le plus d’aptitude dans le "Tactile" (The Touch) et il est celui qui a donc le plus de chance de pouvoir ouvrir la porte... Mais ce don particulier qu'à Jake lui permet aussi d'entendre Susannah hurler de terreur, quelque part, là où elle se trouve désormais (SONG OF SUSANNAH - 2nd Stanza - 1/2/3/4).

Roland précise qu’il préférerait envoyer Jake et Callahan à East-Stoneham pour contacter Aaron Deepneau et Calvin Tower alors que lui et Eddie partiraient à New York pour retrouver Susannah. La porte s’ouvrira une première fois sur le voyage le plus récent, à savoir New York, puis sur le voyage précédent, à savoir East-Stoneham (SONG OF SUSANNAH - 2nd Stanza - 6).

Henchick pense qu’il serait préférable que Oy ne parte pas avec eux et c’est à contrecœur que Jake demande au bafou-baffouilleux de rester avec les vieux sages ermites de Calla Bryn Sturgis. Oy montre sa tristesse et se met à pleurer (SONG OF SUSANNAH - 2nd Stanza - 6).

Le rituel magique commence. Chacun prend sa place dans la chaîne qui permettra à la magie de se manifester et à Jake de trouver le moyen d’ouvrir la porte. L’enfant à beaucoup de mal à trouver l’accès à ce loquet invisible. Chacun se concentre un peu plus et Jake finit par comprendre comment ouvrir la porte (SONG OF SUSANNAH - 2nd Stanza - 7).

La première ouverture est particulièrement violente et Jake se retrouve propulsé au travers de la porte. Callahan lâche prise et se trouve lui aussi projeté dans cette première ouverture. Oy n’ayant aucun moyen de s’accrocher se trouve lui aussi aspiré par le passage. Eddie a beaucoup de mal à admettre ce qui est en train de se dérouler devant ses yeux. Il peut voir New York au travers de la porte. Il peut ressentir New York. Il sait que c'est là où se trouve Susannah et que c’est lui qui aurait dû s’y rendre. Il regarde, impuissant, Jake, Callahan et Oy se rendre là où il se devait d’être. La porte se ferme brusquement et se rouvre aussitôt, tout aussi violemment. Eddie et Roland sont alors aspirés vers East-Stoneham (SONG OF SUSANNAH - 2nd Stanza - 8).

A Fedic, Susannah et Mia sont devenues deux personnes bien distinctes. Seule Mia semble être enceinte mais le processus de transfert n'est pas terminé. Les deux femmes sont installées sur un lit et une machine créée par North Central Positronics et Sombra Corporation leur est appliquée sur la tête. La phase finale peut commencer. L'épreuve est particulièrement douloureuse... Quelques instants plus tard, Mordred vient au monde (SONG OF SUZANNAH - 13th Stanza - 19).

Transportés par les vagues de l'aven kal, Roland et Eddie se retrouvent immatériel et complètement nus dans la salle où Mia et Susannah vont donner naissance à Mordred. Eddie et Roland peuvent alors voir les deux femmes attachés aux appareils étranges. Seule Susannah semble être capable de les voir. Elle essaie de récupérer ses forces tout en leurrant ses ennemis. Elle murmure le mot "chassit" (dix-neuf) ) l'attention de Roland et Eddie... Puis la vague de l'aven kal conduit Roland et Eddie au Dixie Pig (THE DARK TOWER I-II-3/4/5).

 


 

 

Les événements du monde clé
et des autres réalités alternatives

1846 - 19 mars - Stefan Toren, l'arrière-arrière-arrière grand-père de Calvin Tower écrit ses dernières volontés. Elles sont directement liées à Roland Deschain (WOLVES OF THE CALLA).

1859 - 21 septembre - Tak est libéré pour la première fois dans la mine du puis du Chinois (DESPERATION).

1898 - Naissance de Ted Brautigan à Milford dans le Connecticut.

1916 - Ted Brautigan cherche un emploi en temps que télépathe mais finit par s'inscrire plutôt à Harvard.

1932 - Début des événements de THE GREEN MILE.

1935 - Ted Brautigan se fait agresser à Akron, dans l'Ohio, et tue son agresseur.

1936 - [Première réalité possible] Claudia y Inez Bachman, âgée de 19 ans, écrit le livre "Charlie the Choo-Choo" (WOLVES OF THE CALLA).

1938 - [Autre réalité possible] Beryl Evans écrit le livre "Charlie the Choo-Choo".

1938 / 1934 (environ) - Naissance d'Odetta Holmes. D'après THE WASTE LANDS (chapitre I-III-14), Odetta, en 1964, aurait 26 ans, serait plus âgée de trois ans que Eddie Dean de 1987. Si on fait le compte, cela voudrait dire qu'Odetta est née en 1938... Cependant, dans WOLVES OF THE CALLA (chapitre III-5) Susannah Dean, alias Odetta Holmes alias Detta Walker, déclare avoir eu 25 ans en 1959... Ce qui voudrait alors dire qu'elle est en fait née en 1934. Une différence de quatre ans difficilement compréhensible... Notons cependant que les ouvrages officiels (ayant eu l'aval de Stephen King en personne) traitant de la série THE DARK TOWER se sont accordés pour fixer la date à 1938.

1943 - Benjamin Slightman Jr. publie son roman "The Hogan" mais une erreur de frappe est commise et l'ouvrage apparaît avec le titre "The Dogan" (WOLVES OF THE CALLA).

1943 / 1938 (environ) - Jack Mort lance une brique qui atteint la jeune Odetta Holmes (alors âgée de 5 ans) à la tête. La date de naissance d'Odetta étant sujet de discorde (fixée à 1938 dans THE WASTE LANDS et à 1934 dans WOLVES OF THE CALLA), il n'est pas possible de fixer précisément l'incident occasionné par Jack Mort. Cet événement donne naissance à Detta Walker. Cette dernière ne fait cependant qu'une ou deux apparitions entre ce jour précis et 1959 (l'année où Mort pousse Odetta sous un métro) (THE DRAWING OF THE THREE - THE LADY OF SHADOWS III-6 ). Notons cependant que les ouvrages officiels (ayant eu l'aval de Stephen King en personne) traitant de la série THE DARK TOWER se sont accordés pour fixer la date de "l'incident de la brique" à 1943.

1947 - Début des événements de RITA HAYWORTH AND THE SHAWSHANK REDEMPTION.

1947 - 21 septembre - Naissance de Stephen Edwin King.

1948 - Une tempête de neige fait rage dans le Maine occidental.

1954 - Stephen King a 7 ans. Lui et son frère, après avoir fait des bêtises, ont été puni. Ils doivent couper du bois, enfermés dans la grange de leur oncle Oren. Là, il y a les cadavres de poules mortes suite à une épidémie de grippe aviaire. De petites araignées rouges grouillent dans les cadavres des poules. Elles ressemblent à de petits grains de poivre rouge. Le jeune Stephen King se dit que si les araignées l’attrape, il aura la grippe et mourra. Il pense alors qu’il reviendra en tant que Vampire, esclave du Roi Cramoisi. Il sera son esclave écrivain. Pour le petit King, ce Roi Cramoisi est le Seigneur des araignées et c’est lui qui a envoyé les araignées. Il est celui qui est enfermé dans la Tour. Et c’est sa première tentative d’éliminer le futur écrivain pour l’empêcher d’écrire un jour l’histoire de la TOUR SOMBRE. King est cependant sauvé par deux pistoléros : Cuthbert Allgood et Eddie Dean. Ce fut la première tentative du Roi Cramoisi d’éliminer King. Notons au passage que l'année 1954 représente 1 + 9 + 5 + 4 = 19 (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 11).

1955 - Ted Brautigan dépose sa candidature pour un emploi en septembre. Le 31 octobre, il est recruté en temps que Briseurs et est envoyé à Devar-Toi aussi connu sous le nom de Blue Heaven.

1956 - Naissance de Henry Dean, frère aîné de Eddie et Selena Dean.

1957 - Odetta Holmes prend part au "Mouvement" (SONG OF SUSANNAH).

1957 - Afin de résoudre la difficile cohabitation entre sa foi et son penchant pour l'alcool, le Père Donald Callahan quitte le séminaire de Boston (où il a obtenu son diplôme) pour Lowell dans le Massachusetts. Il espère y trouve des réponses. Il y séjournera sept ans (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 1).

1958 - Première partie des événements de IT ; le club des Losers affronte Pennywise le Clown en août. Lors du rituel qui les oppose à Pennywise, les Losers rencontrent la Tortue.

1959 - De la neige tombe dans le Maine occidental en plein mois de juillet.

1959 - 19 août - Jack Mort pousse Odetta Holmes sous un métro. Suite à cet "accident", elle doit être amputée des deux jambes (THE DRAWING OF THE THREE - THE LADY OF SHADOWS II-2). C'est à partir de cet événement que Detta Walker fait des apparitions bien plus fréquentes (THE DRAWING OF THE THREE - THE LADY OF SHADOWS II-5).

1959 - octobre - Dan Holmes a sa première (d'une longue série) crise cardiaque.

1960 - 26 avril - Ted Brautigan réussit à s'échapper de Devar-Toi et se rend dans le Connecticut.

1960 - Événements de THE BODY et de THE LOW MEN IN YELLOW COATS (Ted Brautigan rencontre Bobby Garfield et se fait capturer de nouveau par les Crapules de bas étages en manteaux jaunes qui le reconduisent à Devar-Toi).

1962 - Dan Holmes décède. Il laisse à sa fille Odetta une véritable fortune s'élevant à plusieurs millions, qu'elle ne pourra gérer qu'à l'âge de 25 ans. En attendant, c'est Moses Carver, le parrain d'Odetta (et associé de Dan) qui se chargera de gérer sa fortune (WOLVES OF THE CALLA).

1963 - Événements de l'éclipse au dessus du Maine (GERALD'S GAME et DOLORES CLAIBORNE).

1963 - Durant l'été, Odetta disparaît pendant trois semaines. Lorsqu'elle revient, elle est blessée à la joue (THE DRAWING OF THE THREE).

1963 - 22 novembre - John Fitzgerald Kennedy est assassiné.

1964 - Le Père Callahan ne trouve ne trouve qu'un certain malaise à Lowell, Massachussetts. Il demande alors à être transférer vers la ville de Spofford dans l'Ohio. Il y restera 5 ans (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 1).

1964 / 1966 - Naissance de Edward "Eddie" Candor Dean en février. Dans THE DRAWING OF THE THREE - THE LADY OF SHADOWS III-6, Eddie Dean déclare "J'ai 23 ans (...) je suis né en 1964". Cette précision correspondrait bien au fait que dans THE WASTE LANDS (chapitre I-III-14), il est précisé que Susannah Dean a 26 ans et est de trois ans l'aînée de Eddie. Cependant, il faut noter que dans THE DRAWING OF THE THREE - THE PRISONER II-2 et IV-1, Stephen King nous dit qu'Eddie a 21 ans en 1987... Cela donne donc 1966 comme année de naissance. De la même façon, dans THE WASTE LANDS (livre I-III-27), il est précisé qu'Eddie avait 11 ans lorsqu'il rencontra Jake en 1977. Ce qui voudrait aussi dire qu'Eddie serait né en 1966Finalement, dans WOLVES OF THE CALLA – PART III – II – 1/2, il est dit qu'Eddie à 13 ans en 1977. Il serait donc bien né en 1964. Soit la Tour Sombre est vraiment malade, soit Stephen King s'est mélangé les pinceaux ! Notons cependant que les ouvrages officiels (ayant eu l'aval de Stephen King en personne) traitant de la série THE DARK TOWER se sont accordés pour fixer la date à 1964.

1964 - février - Une erreur s'est glissée dans la première traduction française de THE DRAWING OF THE THREE. Une partie de l'action de THE LADY OF SHADOWS-I est, d'après la version américaine, censée se passer 3 mois et 2 jours après l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Nous devons alors nous trouver aux alentours du 24 février... King écrit d'ailleurs que l'"emblème de la Cadillac (...) fendait l'air glacial de Février". Cependant, dans la version française, on peut lire que l'action se situe 3 mois et 10 jours après le 22 novembre 1963, ce qui nous mène alors au 04 mars... Cela ne correspond alors plus à ce que King écrit un peu plus loin... Une belle erreur de traduction !!! Heureusement, cela a été corrigé par Yves Sarda pour la rediffusion de l'ouvrage aux Éditions 84 (et conservé pour la réédition actuelle).

1964 - 21 février - Odetta part pour Oxford dans le Mississippi.

1964 - 19 juin - Trois employés aux registres de votes sont portés disparus dans le Mississippi.

1964 - 19 juillet - Odetta séjourne à l'hôtel Blue Moon à Oxford. Elle y chante "Maid of Constant Sorrow".

1964 - 20 juillet - Odetta est emprisonnée à Oxford dans le Mississippi.

1964 - 05 août - Les corps des trois employés aux registres de votes sont retrouvés dans l'état du Mississippi.

1964 (environ) - Roland entre dans l'esprit de Detta Walker, alors que cette dernière fait du shopping dans le magasin Macy. Il la conduit dans son monde (THE DRAWING OF THE THREE - THE LADY OF SHADOWS II-8).

1965 - Bobby Garfield reçoit une lettre de Ted Brautigan. Le courrier est accompagné de pétales de roses (HEARTS IN ATLANTIS).

1966 - Naissance de John "Jake" Chambers. Cette même année, Selena Dean, la sœur de Henry et Eddie, se fait faucher par un chauffard ivre et trouve la mort (THE DRAWING OF THE THREE - III-9).

1969 - Au printemps, le Père Callahan vient s'installer à Jerusalem's Lot, dans le Maine (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 1).

197? - Événements de THE BREATHING METHOD.

1970 - Paul Prentiss est licencié d’Attica. Il devient gardien à Blue Heaven.

1971 - janvier - Une tornade sévit dans la Maine Occidental.

1972 - Été - Joe Collins entre dans l’Entre-Deux-Mondes.

1973 - Début des événements de ROADWORK (novembre).

1974 - Fin des événements de ROADWORK (janvier).

1974 - Début des événements de APT PUPIL.

1975 - Majeure partie des événements de 'SALEM'S LOT.

Arrivée à Jerusalem's Lot, de l'écrivain Ben Mears. Ce dernier a une histoire d'amour avec Susan Norton, une habitante de la ville. Ben Mears et Matthew Burke, un enseignant de Jerusalem's Lot, sont persuadés que la ville abrite un Vampire à Marsten House. Cela s'avère vrai. Il s'agit d'un certain Barlow. Le Vampire fait de Susan une des siennes. Ben et Matthew sont obligés de la tuer. Une autre victime de Barlow est le jeune Daniel Glick, dont le Père Callahan doit célébrer les funérailles. Barlow kidnappe ensuite un autre adolescent, Mark Petrie et tue ses parents. Le Père Callahan tente de porter secours au jeune garçon. C'est ce soir là qu'il affronta Barlow. Le Vampire aurait pu tuer le prêtre mais il trouva une alternative bien plus intéressante. Il ne fit pas du Père Callahan un Vampire. Il le souillât en lui faisant boire son sang. Père Callahan fut dès lors contaminé par le mal qui s'écoulait en lui sans jamais partir. Il n'était pas un Vampire ni un agent du mal mais l'impureté faisait désormais partie de lui (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 2/3/4/5/6).

Le père Callahan quitte la ville de Jerusalem's Lot au début du mois d'octobre et se rend à New York CIty. A la fin du mois, Callahan rejoint une association pour les sans abris et l'alcooliques appelée HOME, principalement gérée par Rowan Magruder et Lupe Delgado. Apparemment, cette association n'était qu'à deux rues de l'endroit où se trouverait un peu plus tard le terrain vague de la Rose Cosmique. Le Père Callahan y travaille d'octobre 1975 à juin 1976 (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 6/7/8).

Le Père Callahan découvre rapidement que le fait d'avoir bu le sang de Barlow n'a pas fait que lui apporter l'impureté. Il a développé un genre de sixième sens... Il peut désormais voir les Vampires mais quand ils ne se montrent pas sous leur visage d'êtres de la nuit. Quand il croise un Vampire, il remarque une lumière bleutée entourant l'individu. Cette lumière est accompagnée par le tintement de cloches. Un tintement à la fois harmonieux et très désagréable (un son semblable aux Kamens qui annoncent le voyage "Todash"). Au son et à la lumière vient s'ajouter une forte odeur d'oignions mélangés à du métal chaud. Sa première rencontre avec un Vampire se fait dans un cinéma entre noël 1975 et le premier de l'an 1976. Il s'agit d'un couple de deux hommes (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 8).

Le Père Callahan apprend à reconnaître trois genres différents de Vampires. Le type 1 concerne le Vampire semblables à Barlow. Ils sont rares. Ils peuvent vivre très longtemps et peuvent se mettre en sommeil durant de longues périodes allant de 500 à 2000 ans. Il sont capables d'engendrer de nouveaux Vampires, aussi appelés les "non-morts". Ces "non-morts" représentent le type 2. Les Vampires de type 1 ne restent pas longtemps dans un même endroit après avoir engendré. Ils voyagent beaucoup. Selon le Père Callahan, il doit exister une douzaine de Vampire de type 1 dans le monde entier (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 8).

Les Vampires du type 2 ne sont pas très intelligents. Ils ne peuvent sortir en plein jour sans être aveuglés, méchamment brûlés ou tout bonnement anéantis. Ils ont une longévité assez courte, non pas du fait d'être passé de l'état d'humain à l'état de Vampire, mais parce que leur vie est extrêmement périlleuse. Ils sont, eux aussi, capables d'engendrer mais ils restent en général localement situés et ne voyagent pas beaucoup. Les types 3 sont bien entendu engendrés par les types 2 (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 8).

Les Vampires du type 3 sont comme des moustiques. Ils ne tuent pas, ils n'engendrent pas mais se nourrissent simplement. Ils passent d'une proie à une autre. Ils placent leur victime dans une sorte de transe. Leur salive sécrète un produit qui permet à la victime de ne rien sentir. Une fois que le Vampire s'est nourri, les plaies cicatrisent très vite et la victime n'a aucun souvenir de ce qui s'est passé. Cependant, cette pratique entraîne la propagation rapide de certaines maladie chez les humains. Et un Vampire ayant bu du sang d'une personne séropositive répand rapidement le virus du S.I.D.A. aux proies suivantes. Et les proies conservent une sorte d'empreinte signalant aux autres Vampires la proie potentielle (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 8).

Le Père Callahan, bien qu'il ne soit pas strictement homosexuel, tombe amoureux de Lupe Delgado, mais rien ne se passe entre les deux hommes. Un jour enneigé de fin mars 1976, Donald Callahan remarque que le cou de Lupe est entouré d'un halo bleuté. Lorsqu'il s'approche du jeune homme, il sent alors cette odeur particulière d'oignions mélangés à du métal chaud. Il est alors clair que Lupe a été séduit par un Vampire de type 3 qui s'est nourri en buvant un peu de son sang. Cette expérience s'est alors reproduit plusieurs fois (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 9).

En avril 1976, Callahan surprend un Vampire de type 3 en train de s'abreuver au cou de Lupe. Il prend alors son courage à deux mains et anéanti le Vampire. Quand Lupe sort de sa transe, il ne se souvient de rien. Malheureusement, le jeune homme est contaminé par le virus du S.I.D.A. et la maladie le gagne rapidement. En mai 1976, il est déjà très atteint. Lupe décède en fin juin 1976 (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 11).

Le jour des funérailles de Lupe, Callahan entend les cloches Kammen. Il a soudainement l'impression que plus rien n'est réel, que ce soit Park Avenue ou New York tout entier. Il lui semble que New York n'est plus qu'une toile peinte et que derrière cette toile, il n'y a plus rien si ce n'est l'obscurité (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 11).

Callahan quitte alors HOME. Durant l'été 1976, il travaille ci et là et oscille entre périodes d'ivresse complète et période de sobriété. Il reste 3 jours chez Tall Ships, puis 5 jours chez Covay Movers - The Brother Outfit. A cette même période, Callahan commence sa chasse au Vampires de type 3. Ces derniers ne semblent pas capables de le voir, contrairement aux Morts Vagabonds, et Callahan en profite pour les éliminer (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 11).

Callahan a l'impression d'être suivi. Il remarque un graffito sur un banc, près de celui sur lequel il dort depuis quelques temps, dans Washington Square Park. L'inscription dit : "He comes here. He has a burned hand" (Il vient ici. Une de ses mains est brûlée). Callahan réalise avec stupeur que ce message le concerne directement (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 11).

Deux jours plus tard, Callahan voit le même message écrit cette fois ci à la craie. Le texte est entouré d'étoiles et de comètes. A un bloc de là, il voit une autre inscription sur un panneau de stationnement interdit : "His hair is mostly white now" (ses cheveux sont presque devenus tous blancs maintenant) (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 11).

Le lendemain, sur le flanc d'un autobus de ville, Callahan peut lire "His name might be Collingwood" (il se peut qu'il s'appelle Collingwood) (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 11).

Deux ou trois jours plus tard, Callahan voit une affiche pour un animal perdu : "Have you seen our Irish setter? He is a stupid old thing but we love him. Burned right forepaw. Answers to the name of Kelly, Collins, or Collingwood. We will pay a very large reward. $$$$$$" (Avez-vous vu notre setter irlandais ? C'est une vieille chose stupide mais on l'aime. Il a la patte avant droite brûlée. Il répond au nom de Kelly, Collins ou Collingwood. Nous offrons une large récompense. $$$$$$). Callahan devine que ce ne sont pas les Vampires de type 3, ni les Morts Vagabonds qui ne semblent pas lui vouloir de mal. Il finit par découvrir que ce sont les Crapules de Bas Étages en Manteaux Jaunes qui le pourchassent depuis qu'il se débarrasse des Vampires de type 3. Ces "Crapules" s'appellent eux-mêmes parfois les Régulateurs. Ils ont pour la plupart un cercueil bleu tatoué sur leurs mains. Ce sont les soldats du Roi Cramoisi (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 11).

Callahan réalise qu'avec tous les boulots qu'il a fait depuis son arrivée à New York (y compris son séjour à HOME), il a été en contact avec des centaines de gens, et ce sera un jeu d'enfants pour les "Crapules" d'en apprendre plus sur lui. Bientôt, ils sauront son nom. Il décide alors de quitter New York. Il prend alors la voie piétonne du pont George Washington en direction du New Jersey. A mi-chemin, il voit une signalisation précisant "Bicentennial repairs completed 1975 LaMerk Industries" (réparations à l'occasion du bicentenaire achevée en 1975 par les industries LaMerk). Callahan découvrira bien plus tard, lors de son passage dans le monde de Roland le Pistoléro et lors de sa rencontre avec Eddie, Susannah, Jake, Oy et Roland, que les industries LaMerk semblent faire partie intégrante du monde de Roland... LaMerk s'est chargé de la construction de l'androïde Andy. Mais il y avait aussi la fonderie LaMerk dans la ville de Lud (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 12).

Callahan découvre, sur le pont Washington, qu'il y a un "passage secret (...) Il est là, mais difficile à voir (...) Il est caché et ce n'est qu'un seul passage secret parmi un multitude (...) Ce sont comme des autoroutes pour voyager "Todash". Elles partent de New York et se répandent partout telle un toile d'araignée". Callahan ne sait pas si c'est tout à fait cela mais cela en est assez proche en tous cas. Et Callahan voyagera par ces autoroutes "Todash" durant les 5 années qui suivent son départ de New York (WOLVES OF THE CALLA - PART II - III - 12 / PART II - IV - 3).

De 1976 à 1981, Callahan voyage dans des mondes alternatifs. Selon lui, il "n'y a pas qu'une seule Amérique, mais des douzaines... ou un millier... ou un million. Il y a peut-être un endroit où la ville de Leabrook se trouve là où devrait se trouver Fort Lee. Il y a peut-être une autre version du New Jersey de l'autre côté de la Baie d'Hudson où se trouve la ville de Leeman ou Leighma ou Lee Bluffs ou Lee Palisades ou encore Leghan Village. Les 42 états continentaux qui sont supposés se trouver à l'ouest de la Baie d'Hudson sont peut-être, en fait, au nombre de 4200, voir 42000, tous empilés sur des réalités alternatives géographiquement verticales". Callahan sait d'instinct que tout cela est vrai. "Il s'agit d'un point de convergence d'un nombre incroyable de mondes. Tous ces mondes sont l'Amérique. Mais il s'agit de différentes Amériques. Et il y a des autoroutes qui les traversent et il est possible de les voir et de les emprunter." (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 2).

Durant ces années d'errance, Callahan continue, de temps à autres, à chasser les Vampires de type 3 (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 4).

A un moment donné, Callahan voit une affiche pour animaux perdus qui déclare : "Lost! Siamese cat, 2 yrs old. Answers to the name of Ruta. She is noisy but full of fun. Large reward offered. $$$$$$. Dial 764, wait for beep, give your number. God bless for helping" (Perdue ! Chatte siamoise de deux ans. Elle répond au nom de Ruta. Elle est bruyante mais très amusante. Grande récompense offerte. $$$$$$. Composez les 764, attendez le signal sonore et laissez votre numéro. Dieu bénisse votre aide). Callahan découvre ainsi que les "Crapules" sont toujours là, où qu'il aille, bien que cette fois là, ils ne semblent pas être à sa poursuite mais à la poursuite de cette "Ruta" (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 4).

Un jour de décembre, alors que Noël approche, Callahan entend les cloches Kammen. Il voit une Cadillac rouge et blanche approcher. Il a cependant le temps de se cacher. A l'intérieur de la Cadillac se trouvent trois "Crapules". Deux des hommes portent leurs manteaux jaunes. Le troisième porte ce qui parait être un blouson d'aviateur. Tous les trois fument et l'intérieur du véhicule semble être complètement enfumé. Callahan réalise que les "Crapules" ne l'ont pas senti parce qu'il avait réussi à se "glisser dans une Amérique différente lors de leur passage (...). Peut-être différente en peu de points mais cependant suffisamment" (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 4).

Parmi les différents emplois de Callahan durant ces 5 ans, il ramasse les oranges en Floride, il est balayeur à la Nouvelle Orléans, il nettoie des écuries à Lufkin au Texas et il distribue des brochures pour une agence immobilière à Phoenix dans l'Arizona (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 5).

Dans toutes les Amériques où il évolue, les personnalités sur les billets de banques changent selon l'endroit et sont un bon indicateur pour lui permettre de savoir où il se trouve. Il découvre aussi dans les journaux quand dans certaines réalités, Jimmy Carter est élu président, dans d'autres, il s'agit de Ernest "Fritz" Hollings, "Roland Reagan ou encore George Bush. Dans certaines Amériques, Gerald Ford se représente et est réélu. Callahan voit aussi beaucoup d'autres noms de personnalités dont il n'a jamais entendu parlé auparavant  (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 5).

Callahan voyage toujours entre ivresse et sobriété durant ces 5 ans.

Parfois, il croise le chemin de Vampires et parfois, il les tue. Mais le plus souvent, il les laisse tranquille car il ne veut pas attirer l'attention des "Crapules" sur lui. Après tout, ces Vampires ne sont que des moustiques. Callahan remarque aussi qu'au plus il voyage vers l'Ouest et moins il croise de Vampires. Il ne voit plus son nom ou sa description apparaître sur des signes écrits par les "Crapules" (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 5).

Tout change pour lui en 1981. (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 1/5).

1976 - Événements de RAGE.

1976 - 15 juillet - Calvin Tower signe un accord avec la société Sombra Corporation. Cet accord lui permet d'obtenir d'obtenir 100 000 dollars en échange desquels il promet de ne pas vendre le Lot 298 (un terrain vague à New York à l'angle de la 46ème rue et de la seconde avenue), dont il est propriétaire, durant une période d'un an. Ensuite, ce délai écoulé, la priorité d'acquisition du terrain sera offerte à la société Sombra Corporation... Mais cela n'exclut pas la surenchère par d'autres...

1976 - août - Callahan a six Vampires à son actif.

1977 - Événements de THE DEAD ZONE.

1977 - Fin des événements de RITA HAYWORTH AND THE SHAWSHANK REDEMPTION.

1977 - 9 mai [Première réalité possible]. On apprend dans THE GUNSLINGER - THE WAY STATION-1 et dans THE WASTE LANDS (livre I-I-9) que ce fut le jour où Jake fut poussé sous une Cadillac. Il meurt écrasé à 8 heures 25. Avant de mourir, Jake voit l'Homme-en-Noir habillé en prêtre. Il pense alors qu'il s'agit de l'Homme-en-Noir qui l'a poussé sous la voiture. Mais il s'agit en fait de Jack Mort (sous le contrôle de Walter !). (Note : Dans la première version française, il s'agit du 07 mai !!!).

1977 - 9 mai [Deuxième réalité possible]. Roland entre dans l'esprit de Jack Mort et l'empêche de pousser Jake sous la Cadillac (THE WASTE LANDS - livre I-II-5). Jack Mort meurt renversé par le même métro qui rendit Odetta Holmes infirme en 1959 (THE DRAWING OF THE THREE - THE PUSHER I-1).

1977 - 31 mai [Deuxième réalité possible]. Un paradoxe temporel commence à prendre place (THE WASTE LANDS - livre I-I/II-13). Jake et Roland, dans leurs mondes respectifs, pensent devenir fous car une dualité s'installe dans leurs pensées. Jake se souvient d'avoir été renversé par la Cadillac, puis d'avoir rencontré Roland... bien que ces événements n'aient pas eu lieu dans cette réalité possible. Jake fait l'école buissonnière. Il se rend au Restaurant Spirituel de Manhattan, une petite libraire tenue par un certain Calvin Tower.

Une ardoise est accrochée à la porte du magasin. Dessus, il est écrit :

"TODAY'S SPECIALS (MENU DU JOUR)
From Florida! Fresh-Broiled John D. MacDonald
(En provenance de Floride ! John D. MacDonald grillés)
Hardcovers 3 for $2.50 Paperbacks 9 for $5.00
(Livres reliés : 3 pour $2,50 Livres de poche : 9 pour $ 5,00)
From Mississippi! Pan-Fried William Faulkner
(En provenance du Mississippi ! William Faulkner poêlés)
Hardcovers Market Price Vintage Library Paperbacks 75c each
(Livres reliés au prix marqué Livres de poche (Vintage) : 75 c l'unité)
From California! Hard-Boiled Raymond Chandler
(En provenance de Californie ! Raymond Chandler rôtis)
Hardcovers Market Price Paperbacks 7 for $5.00
(Livres reliés au prix marqué Livres de poche : 7 pour $ 5,00)
FEED YOUR NEED TO READ
(ENTREZ ET DÉVOREZ NOS LIVRES !)

Dans la boutique, Calvin TOWER vent deux livres à Jake. Le premier est intitulé "Charlie le Tchou-Tchou" (écrit par une certaine Beryl Evans). L'histoire du livre est semblable à celle de Blaine, le Monorail, (livre I-II-22). Le second ouvrage est un  livre de devinettes : "Devine, Devinettes". En quittant le magasin de Calvin Tower, il passe devant un disquaire dont l'enseigne est TOWER of Power (livre I-II-15).

1977 - 31 mai [Troisième réalité possible - TODASH]. Jake, Oy et Eddie arrivent à New York, le 31 mai 1977, en voyageant "Todash". Une partie d'eux-mêmes est en fait toujours dans la forêt au Sud-Est de Topeka et au Nord-Ouest de Calla Bryn Sturgis. Les gens de New York semblent sentir leur présence mais ils ne peuvent apparemment pas les voir ni les toucher (WOLVES OF THE CALLA - Part I - II - 1). Eddie et Jake comprennent aussi qu'étant immatériels dans ce monde, ils ne sont pas bloqués par les portes. Ils peuvent les traverser sans aucun problème (WOLVES OF THE CALLA - Part I - II). Cependant, s'ils s'approchent trop près des gens, ces dernières sentent leur présence.

Jake pense à un moment que le monde est étrange, qu'il "perd sa merde" ["(...) the whole world was losing its shit (...)"] et qu'il devient 19 ["(...) going nineteen."]  (WOLVES OF THE CALLA - Part I - II - 2).

Le Jake du monde de Roland croise le Jake de 1977. Il comprend aussitôt qu'il s'agit du jour où il a vu la Rose dans le terrain vague. Il dit alors à Eddie qu'il faut suivre son double du passé pour voir la Rose... (WOLVES OF THE CALLA - Part I - II - 2/3).

Mais le Jake de 1977 les emmène bien entendu à la librairie de Calvin Tower. Quelque chose semble différent aux yeux du Jake du monde de Roland mais il n'arrive pas à trouver ce qui cloche. L'ardoise sur la porte précise :

"TODAY'S SPECIALS (MENU DU JOUR)
From Mississippi! Pan-Fried William Faulkner
(En provenance du Mississippi ! William Faulkner poêlés)
Hardcovers Market Price Vintage Library Paperbacks 75c each
(Livres reliés au prix marqué Livres de poche (Vintage) : 75 c l'unité)
From Maine! Chilled Stephen King
(En provenance du Maine ! Stephen King saisis)
Hardcovers Market Price Book Club Bargains Paperbacks 75c each
(Livres reliés au prix marqué Livres de poche (prix spéciaux - Book Club) : 75 c l'unité)
From California! Hard-Boiled Raymond Chandler
(En provenance de Californie ! Raymond Chandler rôtis)
Hardcovers Market Price Paperbacks 7 for $5.00
(Livres reliés au prix marqué Livres de poche : 7 pour $ 5,00)

Le Jake du monde de Roland ne semble pas voir que la référence de John D. MacDonald a été remplacée par celle de Stephen King (WOLVES OF THE CALLA - Part I - 4/7).

Eddie remarque qu'il y a 21 livres à l'endroit qui semble attirer le Jake de 1977... Mais après avoir acheté ses deux ouvrages, il en reste précisément 19... Le chiffre mystérieux... (WOLVES OF THE CALLA - Part I - II - 5).

Jake remarque que quelque chose d'autre est différent : l'auteur de "Charlie le Tchou-Tchou" n'est plus Beryl Evans mais une certaine Claudia y Inez Bachman (WOLVES OF THE CALLA - Part I - II - 6). Jake réalisera un peu plus tard qu'il y a 19 lettres dans ce nom (WOLVES OF THE CALLA - Part I - IV - 2). Eddie, lui aussi, a l'impression que ce New York est étrange, comme s'il ne s'agissait que d'un décor derrière lequel se cacherait l'obscurité... Et ces ténèbres auraient déjà commencé à engloutir le monde de Roland (WOLVES OF THE CALLA - Part I - II).

Le Jake de 1977 quitte la boutique. Avant qu'Eddie, Oy et le Jake du monde de Roland aient pu le suivre, une voiture grise se gare devant la librairie. Eddie, stupéfait, voit Enrico Balazar en sortir, accompagné de deux de ses hommes de mains : Jack Andolini et George Biondi  (WOLVES OF THE CALLA - Part I - IV - 8). Jake et Eddie comprennent alors qu'ils sont probablement la pour cette raison, pour découvrir le lien qui existe entre Balazar et Calvin Tower. Ils ne sont pas là pour suivre le Jake de 1977 jusqu'au terrain vague. (WOLVES OF THE CALLA - Part I - IV). Et ce qu'ils découvrent est particulièrement surprenant.

Apparemment, Calvin Tower est d'origine néerlandaise. Ses ancêtres s'appelaient Toren, ce qui veut dire Tour en néerlandais. Ils ont changé leur nom lors de leur arrivée aux États-unis. Les ancêtres de Calvin Tower possédaient beaucoup de logement à Manhattan... Calvin Tower est aujourd'hui le dernier de la lignée. Et il est loin de rouler sur l'or. Sa dernière possession est un terrain vague, à l'angle de la 46ème rue et de la seconde avenue... Le terrain même où pousse la Rose... Ce terrain vague est identifié comme le Lot 298... Eddie et Jake remarquent, bien entendu que la somme des chiffres fait 19. (WOLVES OF THE CALLA - Part I - II / IV).

Calvin Tower a signé un accord avec la société Sombra Corporation, le 15 juillet 1976. Cet accord lui a permis d'obtenir d'obtenir 100 000 dollars en échange desquels il a promis de ne pas vendre le Lot 298 durant une période d'un an. Ensuite, ce délai écoulé, la priorité d'acquisition du terrain sera offerte à la société Sombra Corporation... Mais cela n'exclut pas la surenchère par d'autres... (WOLVES OF THE CALLA - Part I - II / IV).

Voici un extrait de ce contrat :

MEMORANDUM OF AGREEMENT
(PROTOCOLE D'ACCORD)
This document constitutes a Pact of Agreement between Mr. Calvin Tower, a New York State resident, owning real property which
(Ce document représente un pacte d'accord entre Monsieur Calvin Tower, habitant de New York et propriétaire d'un terrain vague,)
is principally a vacant lot, identified as Lot # 298 and Block # 19, located in Manhattan, New York City, on 46th Street and 2nd
(identifié en tant que Lot Numéro 298 - Block 19, situé à Manhattan, New York City, à l'angle de la 46ème Rue et de la 2nde Avenue,)
Avenue, and Sombra Corporation, a corporation doing business within the State of New York.
(et la société Sombra, en affaires avec l'état de New York.)

On this day of July 15,1976, Sombra is paying a non-returnable sum of $100,000.00 to Calvin Tower, receipt of which is
(En ce jour du 15 Juillet 1976, Sombra paie la somme, non retournable, de 100 000 $ à Calvin Tower, qui en accuse réception,)
 acknowledged in regard to this property. In consideration thereof, Calvin Tower agrees not to sell or lease or otherwise encumber
(en ce qui concerne sa propriété. Cela pris en compte, Calvin Tower accepte de ne pas vendre ou louer ou d'encombrer de quelques façons)
the property during a one-year period commencing on the date hereof and ending on July 15, 1977. It is understood that the
(la propriété durant une période de un an, commençant de la date de cet accord et prenant fin au 15 juillet 1977. Il est entendu que)
Sombra Corporation shall have first right of purchase on the above mentioned property, as defined below.
(la société Sombra sera prioritaire dans le droit d'acquisition de la propriété mentionnée précédemment, et selon les règles ci-après.)

During this period, Calvin Tower will fully preserve and protect Sombra Corporation's stated interest in the above-mentioned
(Durant cette période, Calvin Tower devra parfaitement préservé et protégé l'objet d'intérêt de la société Sombra, représenté par la propriété)
 Property and will permit no liens or other encumbrances…
(citée ci-dessus et n'autorisera aucun droit de rétention ou tout autre entrave...)

… if these conditions are met, will have the right to sell or otherwise dispose of the property to Sombra or any other party.
(si ces conditions sont remplies, aura le droit de vendre ou de mettre à l'acquisition la propriété à Sombra ou à tout autre parti.)

Enrico Balazar s'est donc rendu chez Calvin Tower pour lui rappeler sa promesse de vente...

Un genre de tintement de cloches accompagne le voyage "Todash". Un son particulièrement harmonieux et cependant terriblement dérangeant, un peu comme celui des tramées. Eddie et Jake sont dans le bureau de Calvin Tower, témoin de la discussion avec Enrico Balazar quand les cloches signalant leur retour dans le monde de Roland commencent à se faire entendre. Eddie sait alors qu'il a peu de temps pour lire le contrat que Balazar est en train de refaire lire à Tower. Il prend alors le risque de s'approcher au plus près des individus, quitte à être remarqué, afin de pouvoir lire le plus possible de ce contrat. Eddie sait aussi qu'il ne doit pas attendre trop longtemps avant de se laisser repartir car sinon, il pourrait se perdre définitivement dans les Ténèbres entre le monde de Roland et ce New York de 1977.

Jake, Eddie et Oy finissent par quitter New York.

1977 - 31 mai [Deuxième réalité possible]. Jake arrive près d'un terrain vague, à l'angle de la 46ème rue et de la seconde avenue. Une pancarte se dresse au milieu du chiendent et des détritus. Jake peut lire :

MILLS CONSTRUCTION AND SOMBRA REAL ESTATE ASSOCIATES
(LES ENTREPRISES MILLS ET SOMBRA PROMOTION)
ARE CONTINUING TO REMAKE THE FACE OF MANHATTAN!
(POURSUIVENT LA RÉNOVATION DE MANHATTAN !)
COMING SOON TO THIS LOCATION:
(BIENTÔT SUR CET EMPLACEMENT :)
TURTLE BAY LUXURY CONDOMINIUMS!
(LA RÉSIDENCE DE LA BAIE DE LA TORTUE !)
CALL 555-6712 FOR INFORMATION!
(RENSEIGNEMENTS au 555-6712 !)
YOU WILL BE SO GLAD YOU DID!
(VOUS NE REGRETTEREZ PAS DE NOUS AVOIR APPELÉS !)

Un autre message, sur un palissade alentour déclare :

"See the TURTLE of enormous girth!
(Vois la TORTUE comme elle est ronde !)
On his shell he holds the earth
(Sur son dos repose le monde.)
If you want to run and play,
(Tu veux des rires et des chansons ?)
Come along the BEAM today."
(Suis donc le sentier du RAYON)

 (Note : Le texte français a été adapté de façon à conserver des rimes mais ne respecte pas forcément le texte original)

Jake trouve, dans le terrain vague (livre I-II-16/17), une clé en argent, ainsi qu'une Rose rouge poussant au milieu d'un parterre d'herbe pourpre. Jake voit l'univers alors que la Rose s'ouvre à lui (Note : Dans la première version française, il s'agit du 29 mai !... La raison de ce changement de date demeure un véritable mystère).

Jake rêve d'événements se produisant dans le monde de Roland, par l'intermédiaire d'Eddie (THE WASTE LANDS - livre I-II-23 et livre I-III-3).

Note : Alors que Jake part à la recherche du passage vers le monde de Roland dans Brooklyn, il se fait arrêter par un policier qui lui demande ses papiers d'identité. Une erreur de traduction s'est glissée dans la première version française. Jake montre sa carte de membre au bowling  "Mid-Town Lanes" ("Entre-deux Quilles") dans la version originale (livre I-III-12). En français (première traduction), il s'agit d'une salle de billard (!).

1977 - 01 juin [Deuxième réalité possible]. Jake fait l'école buissonnière. Il subtilise le revolver de son père. Dans THE WASTE LANDS (livre I-III-20), Jake rencontre Eddie (encore enfant) et son frère Henry Dean. C'est en les suivant qu'il trouve le chemin qui le mènera de nouveau dans le monde de Roland. La porte d'accès se situe dans une vieille maison (prétendue hantée). Henry déclare d'ailleurs à son jeune frère que deux garçons de Norwood Street y ont été retrouvés morts, la gorge tranchée, leur corps vidé de son sang et leurs cheveux devenus blancs (livre I-III-22). Cette maison est en fait un gardien vivant qui empêche quiconque de passer entre les mondes... mais il n'arrive pas à empêcher Jake de rejoindre Roland.

Note : Dans THE WASTE LANDS (livre I-III-20), King déclare, alors que Jake approche de la maison de Dutch Hill, qu'"il faisait beaucoup trop chaud pour un mois de Mai"... Or, il s'agit du premier Juin... Comme quoi personne n'est infaillible !

1977 - 02 juin [Troisième réalité possible - TODASH]. Roland arrive à New York par le voyage "Todash". Il retrouve Susannah mais de façon très surprenante, la jeune femme a de nouveau ses jambes. Elle se sent libre et ne peut s'empêcher de courir. Roland la met cependant en garde. A courir pieds nus, elle pourrait se blesser et bien qu'ils voyagent "Todash" et ne sont pas complètement là, ils le sont suffisamment pour se blesser réellement. Roland comprend aussi que ce n'est pas vraiment Susannah qui est là mais plutôt Mia qui contrôle le corps de la jeune femme  (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 6/7).

Roland et Susannah/Mia sont rapidement rejoints par Eddie, Jake et Oy qui leur expliquent être passer par la boutique de Calvin Tower mais que cette dernière est désormais vide. Tower semble s'être enfuit depuis les menaces de Enrico Balazar. Même l'ardoise annonçant le menu spécial de la boutique n'y est plus. Le petit groupe découvre aussi que le temps passe plus vite dans ce monde. Fort heureusement, Eddie et Jake ne comprenne pas que Susannah n'est pas complètement elle-même (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 6/7).

Apparemment, personne ne peut les voir mais simplement sentir leur présence. Seul un bébé semble capable de les voir. Il réagit lorsqu'il voit Oy passer près de lui. Roland leur explique que tout leur semble sombre et obscur car ils voyagent "Todash" grâce à la sphère noire "Black 13" de l'Arc-En-Ciel du Magicien. C'est pour cela que Jake et Eddie étaient persuadés lors de leur précédent voyage que les Ténèbres se cachaient derrière le décor de New York. Roland fait une analogie avec leur voyage au travers du Pomelos, le cristal rose (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 4/5/6/7).

Le petit groupe entend une chanson des Rolling Stones : "19th Nervous Breakdown"... Encore une fois le chiffre 19 qui les poursuit (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 8).

Roland et ses amis de Ka-Tet partent alors à l'angle de la Seconde Avenue et de la 46ème Rue, pour voir la Rose dans le terrain vague.

Jake remarque l'inscription concernant la Tortue a été remplacée. Auparavant, nous avions :

"See the TURTLE of enormous girth!
On his shell he holds the earth
If you want to run and play,
Come along the BEAM today."

Désormais, il s'agit de :

"Oh SUSANNAH-MIO,
(Oh SUSANNAH-MIO,)
Divided girl of mine,
(Petite amie divisée)
Done parked her RIG in the DIXIE PIG,
(Elle a garé son semi-remorque au DIXIE PIG)
in the year of '99."
(au cours de l'année 1999.)

Roland voit la peur dans les yeux de Susannah / Mia mais il n'arrive pas à dire laquelle des deux à peur.

Mia a peur de voir la Rose. Elle prétexte ne pas pouvoir entrer dans le terrain vague car elle ne veut pas risquer de se blesser les pieds. Roland comprend ce qui se passe mais pense que c'est en effet ce qu'il y a de mieux à faire pour le moment. Il propose que Oy reste avec Mia / Susannah car lui aussi pourrait se blesser. Seuls Jake, Eddie et Roland entrent dans le terrain vague pour découvrir la Rose (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 9/10).

Susannah perd trace de sept minutes de sa vie. L'horloge du magasin "Tower of Power Records" passe brusquement de "8:27" à "8:34". Elle réalise soudain qu'elle n'a plus ses jambes. Elle est redevenu la jeune femme handicapée qu'elle était quelques temps auparavant (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 11).

Alors qu'ils s'approchent de la Rose, Roland, Jake et Eddie voient des visages dans l'ombre. Jake voit Gasher, l'Homme Tic-Tac et Flagg ; Depape et Reynolds. Il voit aussi ses parents et Greta Shaw, leur gouvernante. Eddie, quant à lui, voit des personnes de son enfance : Jimmie Polio, le gamin au pied bot et Tommy Fredericks. Il voit aussi Skipper Brannigan et Csaba Drabnik. Il voit le visage de sa mère, de Dora Bertollo, son amie. Il voit finalement son frère Henry. Roland voit tous les fantômes de son passé, depuis sa mère jusqu'aux visiteurs de Calla Bryn Sturgis (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 12).

L'affiche qui annonce la construction de la résidence de la Baie de la Tortue et elle aussi différente. Le numéro de téléphone mentionné n'est plus le même. Il s'agit désormais du 661-6712 (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 12).

Susannah commence à prendre conscience qu'une nouvelle personnalité est peut-être en train de naître en elle et que cela expliquerait son absence de 7 minutes. Susannah et Oy voient des gens évoluer dans New York. Des gens qui semblent les voir... Mais ces gens sont apparemment morts. Un sentiment de malaise s'empare de Susannah qui se met à hurler pour qu'Eddie viennent l'aider (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 13).

Dans la Rose, Eddie voit de grands évènement mais aussi des évènements qui auraient pu être de grands échecs. Il voit Albert Einstein enfant qui a failli se faire renverser par un camion de livraison de bouteilles de lait alors qu'il traversait la rue. Il voit un adolescent, répondant Albert Schweitzer, sortir de sa baignoire et manquant de glisser sur un morceau de savon. Il voit un lieutenant Nazi brûlant un morceau de papier sur lequel sont écrit le jour et le lieu exacts du débarquement. Il voit un homme, prêt à répandre du poison dans le réservoir d'eau potable de Denver, mourir d'une crise cardiaque sur une aire de repos de l'autoroute I-80 dans l'Iowa, un sachet de frites de McDonald sur ses genoux. Il voit un terroriste ceinturé d'explosifs sortir d'un restaurant bondé d'une ville qui pourrait bien être Jérusalem. Le terroriste semble être intrigué par le ciel et sa façon dont il forme une arche équitable au-dessus de la justice et de l'injustice. Il voit quatre homme sauvant un petit garçon d'un monstre dont la tête semble n'être faîte que d'un oeil unique (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 14).

Il peut aussi ressentir l'accumulation du poids de toutes ces petites choses, des avions qui ne se sont pas écrasés, des hommes et des femmes qui se trouvaient au bon moment au bon endroit et qui ont donné vie à toutes ces générations. Il voit ces baisers échangés dans l'embrasure d'une porte, des portefeuilles égarés rendus à leurs propriétaires, des personnes faisant le choix qui guidera leur vie dans la bonne direction. Il voit des milliers de rendez-vous non prévus qui n'étaient en rien du au hasard. Il voit dix mille bonnes décisions, une centaine de milliers de bonnes réponses, un million d'acte de gentillesse non remercié. Il voit les vieilles personnes de River Crossing et Roland à genou dans la poussière attendant la bénédiction de Tante Talitha. Il entend de nouveau les paroles de la vieille femme. Il l'entend demander à Roland de déposer la croix qu'elle lui a donnée au pied de la Tour Sombre et de parler au nom de Talitha Unwin la où la Terre s'arrête. Il voit la Tour dans son champ de rose et durant un instant, il comprend son importance. Il comprend comment elle répand ses lignes de force dans tous les mondes existant et les maintient reliés et stable dans une grande hélice. Il comprend que derrière chaque brique qui tomba au sol sans tomber sur la tête d'un enfant, que derrière chaque tornade qui a épargné un terrain de caravaning, que derrière chaque missile qui n'a pas décollé, que derrière chaque main qui n'a pas engendré la violence, il y avait la Tour (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 14).

Roland, Jake et Eddie comprennent que tout devrait aller bien mais que ce n'est pas le cas car il y a désormais DEUX centres d'existence. La Tour et la Rose. Et pourtant, elles ne font qu'une. La Tour et la Rose et le reste de l'univers est entre les deux, tournoyant dans cette fragile complexité. Roland déclare qu'il leur faut impérativement acquérir ce terrain vague et protéger la Rose tant que les Rayons ne sont pas rétablis et tant que la Tour n'est pas stabilisé. La Tour s'affaiblit et entraîne la maladie de la Rose avec elle. Ils réalisent aussi que le Rose possède 19 pétales (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 14).

Eddie, Roland et Jake entendent le cri de Susannah et la plainte de Oy. Ils se précipitent alors pour les rejoindre et voir ce qui se passe. A leur tour, ils voient les morts dans les rues de New York. Roland explique qu'il s'agit des Morts Vagabonds. Le père d'Alain lui en avait parlé quelque temps avant les évènements de Mejis. Ces morts n'ont pas encore compris leur état actuel ou refuse tout simplement de l'admettre. Mais tôt ou tard, ils bougent eux aussi (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 15).

Eddie, Roland et Jake remarquent que Susannah n'a plus ses jambes. Elle leur explique ce qui s'est passé à propose de la perte des 7 minutes. Roland pense que durant ces sept minutes, Mia fut complètement au contrôle du corps de Susannah Dean et que c'est pour cela que Susannah ne se souvient pas de ces sept minutes. Mais Roland ne leur dit pas. Il garde cette pensée pour lui-même. Pour une raison inconnue, Mia a soudainement laissé le contrôle complet à Susannah (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 15).

Les cloches commencent alors à sonner le retour du voyage "Todash" (WOLVES OF THE CALLA - Part I - VII - 15).

1977 - 23 juin [Troisième réalité possible - TODASH]. Eddie arrive à New York, mais cette fois-ci, il y est réellement, en chair et en os. Il se rend immédiatement à la boutique de Calvin Tower. Il remarque en arrivant que la grosse limousine grise de Balazar est de nouveau devant l'immeuble. Le panneau sur la vitre de la boutique est de nouveau différent (WOLVES OF THE CALLA - Part III - II - 3/4/5/6).

"TODAY'S SPECIALS (MENU DU JOUR)
New England Boiled Dinner consisting of Nathaniel Hawthorne, Henry David Thoreau, and Robert Frost
(Bouillie de Nouvelle Angleterre composée de Nathaniel Hawthorne, Henry David Thoreau et Robert Frost)
For dessert, your choice of Mary McCarthy or Grace Metalious
(En dessert, au choix, Mary McCarthy ou Grace Metalious)

Une pancarte annonce que la boutique est fermée mais la voiture garée devant la vitrine ne laisse rien présager de bon et Eddie décide d'entrer par effraction. Il surprend alors George Biondi et Jack Andolini en train d'essayer de pousser Calvin Tower à faire une promesse orale de vente du terrain vague au groupement de la Sombra. George et Jack connaissent les faiblesses de Calvin et il le savent attaché à certains livres de grandes valeurs. Ils promettent de mettre le feu à ces livres spéciaux (premières éditions, avec erreurs d'impressions etc.) s'il ne donne pas cette promesse orale. Calvin tient bon mais est prêt à craquer. Eddie utilise alors toutes ses ressources de jeune Pistoléro qui s'avèrent particulièrement efficaces. Ils terrorisent les deux agresseurs et libère Calvin Tower. Il donne un message à Jack Andolini pour qu'il le transmette à ses supérieurs. Ce message dit que le terrain n'est plus à vendre car Calvin Tower l'a vendu au groupement du Tet et que Tower est désormais sous la protection de Gilead. Jack et George s'en vont porter leur message à Enrico Balazar (WOLVES OF THE CALLA - Part III - II - 7/8).

Eddie pense que ce monde bien particulier est les 19ème étage de la Tour Sombre (WOLVES OF THE CALLA - Part III - II - 8).

Le temps que Calvin Tower calme ses nerfs, Eddie lui parle de ses livres précieux et lui demande ce qu'ils ont de si précieux. Calvin lui montre un exemple de livre qui laisse Eddie bouche bée : Il s'agit d'un livre écrit par un certain Benjamin Slightman Jr. L'auteur porte le même nom que le petit Benny de Calla Bryn Sturgis. Cet auteur aurait écrit trois romans racontant l'histoire d'Indiens durant la conquête de l'ouest. Son deuxième roman s'intitule "The Hogan" (ce terme représente une habitation indienne) et a été publié en 1943. Une première édition de l'ouvrage comporte cependant deux erreurs d'impression. Tout d'abord, sur le résumé intérieur, le titre devient "The Dogan" (ce qui ne semble rien vouloir dire... mais Jake découvrira tout autre chose près de Calla Bryn Sturgis). La seconde erreur se trouve sur la page des copyright où le "Jr" a simplement été oublié. Calvin Tower explique que de part cet oubli, le père de Benjamin Slightman aurait pu réclamer des droits et faire un procès pour l'ouvrage à son fils. Pour Eddie, il y a trop de coïncidences. Il compte les lettres de "Benjamin Slightman Jr" et découvre qu'il y en a 19... Eddie pense que cela veut probablement dire quelque chose et qu'il se passera un événement fort peu sympathique avec le père et le fils Slightman à Calla Bryn Sturgis (WOLVES OF THE CALLA - Part III - II - 9/10).

Eddie sait que Balazar n'attendra pas le lendemain et qu'il reviendra dans la foulée pour mettre les choses au point. Il essaie alors de convaincre Calvin Tower de quitter New York le plus vite possible et de lui vendre le terrain vague. Il lui propose un billet de un dollar mais lui promet de lui en donner plus plus tard et qu'il ne sera pas déçu. Calvin Tower explique alors qu'autrefois, sa famille possédait presque l'intégralité de Turtle Bay. Calvin Tower propose alors un marché avec Eddie. Il possède une lettre de son arrière-arrière-arrière grand-père, Stefan Toren, datée du 19 mars 1846. Sur cette l'enveloppe, quelques symboles faits à la main avec la plus grande attention :

signe.jpg

La lettre ne contient qu'un seul nom. Calvin déclare alors à Eddie qu'il acceptera de lui vendre le terrain vague s'il découvre le nom qui est écrit sur la lettre. Eddie annonce sans trop d'hésitations qu'il s'agit du nom de son Dinh Roland Deschain ou de son père Steven Deschain. Calvin Tower n'en revient pas. Le contenu de la lettre est :

Roland Deschain, de Gilead
Lignée de Eld
Pistoléro

(WOLVES OF THE CALLA - Part III - II - 10/11/12).

Eddie explique à Calvin Tower qu'il devra partir se cacher là où les hommes de Balazar ne le trouveront pas. Après discussions, Calvin accepte de partir dans une petite ville de Nouvelle Angleterre. Eddie lui dit aussi qu'il devra voir un avocat pour établir le contrat de vente du terrain vague. Par chance, Aaron Deepneau, le meilleur ami de Calvin Tower est avocat (WOLVES OF THE CALLA - Part III - II - 13/14).

Calvin propose alors à Eddie de contacter en premier lieu Aaron Deepneau et de convenir avec lui de la ville de Nouvelle Angleterre où lui et Deepneau se cacheront. Calvin Tower passera la nuit dans un hôtel et le lendemain, Aaron viendra écrire le code postal, de la ville où il se rendront, sur la palissade du terrain vague, sur la 46ème rue. Il y a peu de risques que les hommes de Balazar reconnaissent Aaron (WOLVES OF THE CALLA - Part III - II - 14).

Durant tout ce temps, Roland a gardé la porte entrouverte, résistant difficilement au son des Kammens et à la puissance maléfique du cristal noir. Il demande à Eddie de se dépêcher. Calvin Tower finit par déclarer à Eddie qu'il n'accepte le contrat que si Eddie met tous les livres de valeur en sûreté. Bien que réticent, Eddie accepte. Il sait que les hommes de Balazar vont tout saccager et brûler s'il découvre que Calvin Tower s'est enfuit. De plus, le livre "The Dogan / Hogan" l'a un peu interpellé. Eddie fait alors passer les caisses de livres au travers de la porte. Il dit ensuite à Calvin de surtout ne pas oublier le code postal sur la barrière. C'est la seule façon qu'il aura de retrouver sa trace. Puis Eddie rejoint Roland (WOLVES OF THE CALLA - Part III - II - 15).

1977 - 24 juin [Troisième réalité possible - TODASH]. Le Père Callahan arrive à New York. Il découvre que Balazar a en effet fait incendier la boutique de Calvin Tower comme Eddie l'avait supposé. Cela s'est apparemment passé la nuit précédente. Callahan se rend ensuite à la palissade du terrain vague de la rose et découvre le numéro du code postal de la ville où Calvin Tower et Aaron Deepneau sont partis : Il s'agit de 04231. Callahan demande à Roland de lui laisser une demi-heure de plus pour pouvoir découvrir à quelle ville correspond ce code postal (WOLVES OF THE CALLA - Part III - IV - 5/6/7).

La ville recherchée par le Père Callahan est East-Stoneham dans le Maine, une ville située à environ 40 miles (60 kilomètres) au Nord de Bangor. Callahan quitte alors New York et retourne à Calla Bryn Sturgis (WOLVES OF THE CALLA - Part III - IV - 9).

1977 - 26 juin [Troisième réalité possible - TODASH]. Le Père Callahan arrive dans la bibliothèque municipale de New York. Il y "emprunte" des ouvrages décrivant East-Stoneham et revient à Calla Bryn Sturgis (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VI - 1/2).

1977 - 27 juin [Troisième réalité possible - TODASH]. Le Père Callahan se rend cette fois ci à East-Stoneham. A la poste, il a confirmation que Aaron Deepneau est bien là. Il suppose alors que Calvin Tower s'y trouve aussi. Il leur laisse alors un message en poste restante afin de pouvoir rester en contact avec eux :

Tower —

    I'm a friend of the guy who helped you with Andolini. Wherever you are, you need to move right away. Find a barn, unused camp, even an abandoned shed if it comes down to that. You probably won't be comfortable but remember that the alternative is being dead. I mean every word I say! Leave some lights on where you are staying now and leave your car in the garage or driveway. Hide a note with directions to your new location under the driver's-side floormat, or under the back-porch step. We'll be in touch. Remember that we are the only ones who can relieve you of the burden you carry. But if we are to help you, you must help us.

Callahan, of the Eld

 

And make this trip to the post office your LAST! How stupid can you be???

 

(Tower —

    Je suis un ami du gars qui vous a aide lorsque vous aviez des problèmes avec Andolini. Où que vous soyez, il vous faut bouger immédiatement. Trouvez une grange, un campement désert ou un hangar abandonné si vous n’avez pas d’autres choix. Vous n’aurez probablement pas beaucoup de confort mais souvenez vous que la seule alternative, c’est la mort. Et je pèse mes mots ! Laissez les lumières du logement, dans lequel vous vous trouvez actuellement, allumées et laissez votre voiture dans le garage ou dans l’allée. Cachez une note donnant des informations sur votre nouvel emplacement sous le revêtement du siège conducteur de la voiture ou sous la marche de la porte arrière du logement. Nous resterons en contact. Souvenez-vous que nous sommes les seuls qui pouvons vous débarrasser de ce poids que vous avez à supporter. Mais si nous devons vous aider, vous devez nous aider vous aussi.

Callahan, de la lignée des Eld

 

Et faites en sorte que ce déplacement à la poste soit le DERNIER ! Comment pouvez-vous être aussi stupide ???)

(SONG OF SUSANNAH - 9th STANZA - 1).

Il précise qu'il est "Callahan de la lignée de Eld". Callahan remarque qu'Eddie n'est plus à son poste et décide de revenir dans la grotte de la porte à Calla Bryn Sturgis (WOLVES OF THE CALLA - Part III - VI - 5).

1977 - 9 juillet [Troisième réalité possible - TODASH]. Eddie et Roland arrivent à East-Stoneham, dans une petite épicerie. Ils tombent, en fait, en plein dans une embuscade tendue par les hommes de Enrico Balazar, dont Jack Andolini, Tricks Postino. C’est Mia qui a fourni les indications sur les endroits probables où se rendrait le Pistoléro. Eddie et Roland réussissent à établir une ligne de défense et les balles volent dans le magasin. Plusieurs clients sont tués (SONG OF SUSANNAH - 7th STANZA - 1 / 9th STANZA - 6).

Roland comprend qu’il se trouve dans une réalité différente des mondes qu’il a déjà visité. Il pense qu’il existe une infinité de mondes tournant autour de l’axe de la Tour Sombre mais qu’il n’existe qu’un seul monde où lorsque l’on trouve la mort, c’est pour de bon, et que ce monde pourrait bien être celui dans le quel lui et Eddie se trouvent en ce jour de 1977 (SONG OF SUSANNAH - 7th STANZA - 1).

Eddie est blessé mais, avec l’aide de deux hommes, Chip McAvoy et John Cullum, Roland et Eddie réussissent à établir des positions solides et abattre certains des hommes de Balazar. Eddie élimine George Biondi, un des hommes de Balazar qu’il avait déjà affronté pour sauver Calvin Tower. Grâce à une pompe à essence, ils établissent une barrière de feu, les protégeant ainsi de leurs attaquants. La pompe se bloque au chiffre 0019 (SONG OF SUSANNAH - 7th STANZA - 2).

Eddie sait que les autres membres du Ka-Tet vont bien, pour le moment. Il devine que Callahan, Jake et Oy sont partis pour l’année 1999, là où Susannah doit se trouver. Il devine aussi que si l’un d’entre eux était mort, Roland et lui le saurait d’une façon ou d’une autre (SONG OF SUSANNAH - 7th STANZA - 2).

Roland finit par comprendre que le monde dans lequel ils se trouvent en ce jour de 1977 est un monde véritablement différent des autres. Il s’agit d’un monde clé possédant une résonance que les autres mondes n’ont pas. Ce monde est semblable à celui où ils ont découvert la rose dans le terrain vague. Ce monde est réel et le temps ne peut s’y écouler que dans une seule direction. Roland réalise que lui et Eddie pourraient éventuellement trouver une porte vers le futur, vers l’année 1999 où Jake, Callahan et Oy sont partis, mais il leur serait impossible de trouver une porte vers le passé. Dans ce monde, ce qui est fait ne peut être corrigé…La mort y est irrémédiable. Roland comprend néanmoins qu’ils sont toujours sur le chemin du rayon (SONG OF SUSANNAH - 7th STANZA - 3).

Finalement, John Cullum aide Roland et Eddie à s’enfuir. Ils s’échappent du magasin, traverse une partie de la forêt avoisinante et arrivent près d’un lac où un petit bateau, appartenant à John Cullum, les attend (SONG OF SUSANNAH - 7th STANZA - 3/5).

Eddie reçoit une pensée de Susannah : Mia a pris le contrôle et l’a enfermée dans son Dogan intérieur (SONG OF SUSANNAH - 7th STANZA - 5).

Une discussion avec John Cullum permet à Roland et Eddie de découvrir qu’ils ne sont pas les premiers à voyager d’un monde à l’autre et à ce rendre dans ce monde précisément. Ces visiteurs d’autres mondes sont appelés des «entrants» (walk-ins) en arrivant et des «sortants» (walk-outs) quand ils repartent. Certains pensent que ces gens sont des extra-terrestres, mais d’autres pensent qu’ils viennent de mondes parallèles ou d’époques différentes. Roland et Eddie admettent être des «entrants» (SONG OF SUSANNAH - 7th STANZA - 6).

Roland remarque que les habitants de la région ont le même accent que les gens de Calla Bryn Sturgis et il se demande s’il s’agit d’une simple coïncidence (SONG OF SUSANNAH - 7th STANZA - 6).

La discussion avec John Cullum permet aussi de mettre en évidence que cette activité peu ordinaire d’arrivées d’«entrants» a commencé deux ou trois ans auparavant (SONG OF SUSANNAH - 7th STANZA - 6).

Dans le monde d’Eddie et Jake, c’est Beryl Evans qui a écrit CHARLIE THE CHOO-CHOO. Dans ce monde, il s’agit de Claudia y Inez Bachman (SONG OF SUSANNAH - 7th STANZA - 6).

Eddie et John Cullum discutent des différences entre leurs deux mondes et leurs époques différentes. Eddie découvre que le temps dans le monde de John est victime d’une accélération. Eddie finit par parler du fameux Stephen King, auteur du roman ’SALEM’S LOT racontant une partie de la vie de Callahan. Eddie déclare que cet homme a probablement une importance. Roland et son Ka-Tet ont été hantés par les univers de différents livres : THE DOGAN, THE WIZARD OF OZ, CHARLIE THE CHOO-CHOO et ‘SALEM’S LOT et le fait que l’un d’entre eux soit le personnage d’un de ces romans a sans aucun doute une signification. John Cullum admet que Stephen King est bel et bien un écrivain de son monde. Eddie pense alors avoir découvert une clé dans leur quête : Calla, Callahan, Crimson King, Stephen King… Beaucoup de coïncidences. Et si Stephen King n’était autre que le Roi Cramoisi (Crimson King) de ce monde ? (SONG OF SUSANNAH - 8th STANZA - 1/2/3).

Eddie a une vision de Susannah réfugiée dans son Dogan intérieure (un endroit qui ressemble étrangement au Dogan décrit par Jake). Elle parle dans un micro. Il ne peut entendre ce qu’elle dit mais il remarque combien elle est enceinte maintenant. Il devine que c’est un appel au secours qu’elle lui envoie (SONG OF SUSANNAH - 8th STANZA - 3).

Eddie et Roland parlent de nouveau de Stephen King a John Cullum. Ils découvrent que la ville de Jerusalem’s Lot, où Callahan a rencontré les vampires pour la première fois, est fictive et n’appartient qu’à l’univers de Stephen King. Il est probable que l’activité des «entrants» a commencé depuis l’arrivée de Stephen King (SONG OF SUSANNAH – 8th STANZA - 3).

Selon John Cullum, la présence d’entrant a été signalée dans au moins sept lieux : Stoneham, East-Stoneham, Waterford, Lovell, Sweden, Fryeburg et East-Fryeburg. L’épicentre de cette activité se trouverait sur l’Allée du Dos de la Tortue (Turtleback’s Lane) à Lovell. Parmi les «entrants» décrits, Roland et Eddie devinent la présence d'adeptes du Roi Cramoisi (SONG OF SUSANNAH - 9th STANZA - 3).

Grâce à John Cullum, Eddie et Roland retrouvent la trace de Calvin Tower et Aaron Deepneau (SONG OF SUSANNAH - 8th STANZA - 3 / 9th STANZA - 1 ). Le logement de Tower et Deepneau, appartenant aux locations Jaffords, un autre lien avec Calla Bryn Sturgis, porte le numéro 19 (SONG OF SUSANNAH - 9th STANZA - 2).

Eddie et Roland rencontrent d’abord Aaron Deepneau. Ce dernier explique à Roland et Eddie que Tower a repris sa recherche d’ouvrages rares et ne semble plus décidé à céder son terrain vague à New York. Tower semble être incapable de se débarrasser des choses qui lui appartiennent et ne semble pas réaliser l’importance de la situation (SONG OF SUSANNAH - 9th STANZA - 3/4/5).

Eddie remarque une nouvelle coïncidence étrange… Callahan… Calla… Cal(vin) Tower… (SONG OF SUSANNAH - 9th STANZA - 3).

Calvin Tower finit par rentrer chez lui et montre une véritable insouciance face à Roland et Eddie. Il fait preuve de beaucoup de mauvaise fois et ne souhaite plus vendre le terrain vague de la rose. Eddie laisse éclater sa colère et son mécontentement. Il libère tout ce qu’il a sur le cœur. Finalement, Tower commence une discussion privée avec Roland, dans une langue inconnue (appartenant probablement au monde de Roland). Il finit par accepter de vendre le terrain au groupement du Tet (SONG OF SUSANNAH - 9th STANZA - 6).

Aaron Deepneau explique à Eddie que dans ce monde, Co-Op City, l’endroit d’où vient Eddie, ne se trouve pas dans Brooklyn mais dans le Bronx. Eddie comprend de plus en plus qu’il vient d’une réalité alternative et non pas du monde clé. Il comprend aussi que ce monde semble bien plus réel que les autres. Eddie est submergé par une sensation de fragilité, comme si l’univers entier, ou le continuum entier de tous les univers, était fait de cristal et non d’acier. Il est désormais persuadé qu’il existe une infinité de mondes et que chacun d’entre eux tourne autour de cet axe central qu’est la Tour Sombre. Tous ces mondes sont similaires et cependant différents en certains points. Eddie comprend aussi que certains de ces mondes ont été ravagés par la super grippe. Il devine qu’il est possible de voyager vers le futur et le passé de tous ces mondes car ils ne sont pas vitaux. Ce ne sont pas le monde réel et même s’ils sont réels à leur façon, ce ne sont pas le monde clé (SONG OF SUSANNAH - 9th STANZA - 8).

Aaron Deepneau rédige le contrat qui vend le terrain vague à Tet Corporation. La rose appartient désormais à l’entreprise fraîchement créée par les associés Deschain, Dean, Dean, Chambers et Oy (SONG OF SUSANNAH - 9th STANZA - 9).

Roland soigne les blessures d’Eddie. Il extrait une balle qui s’était logée dans sa jambe. Cela fait penser Eddie aux scènes que l’on retrouve dans de nombreux films Western. Eddie fait aussitôt le parallèle avec ce qui leur est arrivé à Calla Bryn Sturgis. Il comprend qu’il ne s’agissait que d’une version revue et corrigée du film Les Sept Mercenaires. Dans leur cas, les sept combattants étaient Roland, Eddie, Susannah, Jake, Margaret, Zalia et Rosa. Roland et Eddie en viennent à la conclusion qu’il s’agit encore d’un coup du Ka mais Eddie commence de plus en plus qu’il est en fait bel et bien le personnage d’une histoire inventée par un écrivain. Il y a beaucoup trop de coïncidence pour que tout soit réel (SONG OF SUSANNAH - 9th STANZA - 10/11/12).

Eddie essaie de contacter Susannah par la pensée. Eddie se souvient que quand Callahan, Jake et Oy ont franchi la porte pour se rendre en 1999, il semblait faire nuit à New York… Tout au moins, c’est ce qu’Eddie semble avoir vu au travers de la porte. Il devine alors qu’ils ont quelques heures de retard sur Susannah. Il essaie alors de lui dire de gagner du temps. Eddie reçoit quelques mots de Susannah qui lui précisent qu’elle est bien en juin 1999 (SONG OF SUSANNAH - 9th STANZA - 13).

Avant de quitter Tower et Deepneau, Eddie et Roland leur parlent de Stephen King et demandent plus de précisions sur cette personne. Eddie et Roland reprennent la route et décident de se rendre là où King habite, à Brigdton. Eddie ne sait pas pourquoi mais il est persuadé que King a un rôle important dans toute cette histoire. Avant de partir, ils essaient de guider Tower et Deepneau du mieux qu’ils le peuvent pour qu’ils ne prennent pas trop de risque, s’assurent un avenir serein et pour qu’ils soient prêts le jour où ils devront sauver Callahan des Frères Hitlériens, à New York (SONG OF SUSANNAH - 9th STANZA - 12/13/14/15).

En arrivant près de chez King, Eddie et Roland ressentent la même chose que ce qu’ils ont ressenti près de la Rose… Roland en vient même à penser que d’une certaine façon, King est peut être un double de la Rose. Ils ressentent aussi la consistance incroyable de ce monde. Une consistance qu’ils n’ont jamais ressentie dans les autres mondes. Ce monde est au-delà de la réalité. Il est le parfait opposé du monde Todash (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 1/2).

Eddie explique à Roland qu’il serait intéressant d’unir, par la suite, Holmes Dental (la société du Père de Susannah) et la Tet Corporation. Cette fusion permettrait de tenir tête à la Sombra Corporation ou même à North Central Positronics (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 2).

Roland pense aux étranges coïncidences… Calla… Callahan… Susan… Susannah… (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 2).

Eddie pense que la Rose Cosmique est immortelle et qu’elle sera toujours là en 2007, 2057, 2525, 3700 ou même en 19000. Elle est fragile mais immortelle. Mais contrairement à la Rose, Stephen King est mortel. Seules ses histoires ne mourront jamais (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 2).

Finalement, Eddie et Roland arrivent chez Stephen King. Dès qu’il voit Roland, King devine qui il est. Une longue discussion commence entre les trois hommes. Roland et Eddie commencent à comprendre qu’ils ne sont peut-être bien que des personnages d’une histoire inventée par ce Stephen King. L’auteur n’a cependant commencé que k’ébauche du premier tome de l’histoire. Eddie n’est et Susannah ne sont pas encore couchés sur le papier. King, Roland et Eddie parlent le la partie de l’histoire qui est déjà écrite. King explique que l’histoire l’a rapidement dépassé et qu’il ne s’est pas senti capable de la continuer, c’est pourquoi il l’a mise de côté. Roland et Eddie découvrent toutes les influences qui ont entraîné la rédaction du premier tome de leur histoire (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 4/5/6/7/8/9/10).

Stephen King explique qu’il n’invente pas l’histoire consciemment. Elle lui arrive à l’esprit comme si elle était canalisée, comme si elle lui était transmise en glissant sur un rayon… L’auteur ajoute que toutes choses servent le Rayon (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 10).

Roland hypnotise King de la même façon qu’il a hypnotisé Jake au relais pour qu’il lui raconte son passé. King raconte alors un événement qui s’est produit quand il avait 7 ans (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 11).

Stephen King déclare que Cuthbert et Eddie sont d’une certaine façon jumeaux. Ce sont des doublons. Eddie ne comprend pas comment il a pu être présent en 1954 pour sauver le jeune Stephen King. Roland lui dit que le Ka est semblable a une roue qui tourne et qu’Eddie a probablement eu de nombreux rôles à jouer dans plusieurs vies. Une de ces vies était celle de Cuthbert Allgood (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 11).

Selon King, les événements de 1954 ne furent que le début d’une longue série de tentatives du Roi Cramoisi pour empêcher l’auteur d’écrire l’histoire de la TOUR SOMBRE (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 11).

King, toujours sous hypnose, déclare qu’il est Gan ou possédé par Gan. Il ne saurait faire la différence. Il ajoute qu’il a renié Dis. Il l’a répudié. Cela aurait du suffire mais ce n’est pas le cas car Ka n’est pas satisfait. Ka est gourmand et en veut toujours plus. Ka vient à lui et Ka vient de lui. Il traduit la volonté de Ka. C’est ce pourquoi il existe. Ka s’écoule en lui mais il n’est pas Ka. Il n’est qu’un de ses instruments. King ajoute que Gan a donné naissance au monde et que le monde a bougé. Le monde aurait pu tomber dans l’abysse mais il s’est posé sur le dos de la Tortue (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 11).

Roland fait comprendre à King qu’il doit reprendre l’écriture de l’histoire, même s’il à peur du Roi Cramoisi. Roland et Eddie promettent qu’ils seront là pour le protéger. Roland raconte à King certains événements de son passé pour que King n’oublie pas de les mentionner dans la suite de l’histoire de la TOUR SOMBRE. Roland ajoute qu’il doit être attentif au chant de la Tortue et au cri de l’Ours. Quand King les entendra, il devra reprendre l’écriture de son histoire. King ajoute que quand il s’ouvre au monde de Roland, le Roi Cramoisi peut le voir. King le qualifie de «Ca». Stephen King déclare aussi qu’il aime la Rose et qu’il l’a déjà vue à New York (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 11).

Stephen King précise qu’il sera attentif mais ajoute que Roland et Eddie doivent l’être aussi, mais pour un autre chant. Son chant à elle… Susannah… King déclare ensuite que la boule doit être détruite. Roland devine qu’il s’agit du cristal noir Black 13. King insiste sur le fait qu’il faille porter le cristal noir à la Tour Double (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 11).

Roland et Eddie comprennent que s’ils partent sauver Susannah maintenant en 1999, ils ne pourront pas revenir dans le passé situé entre 1977 et 1999 car il s’agit du monde clé et dans ce monde, le temps ne s’écoule que dans un sens. King sera donc livré à lui même durant cette période (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 11).

A la fin de la séance d’hypnose, Roland déclare à King que quand il se réveillera, il ne se souviendra de rien de cette rencontre mais qu’il laissera Ka le guider pour l’écriture (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 11).

Roland et Eddie s’en vont avant qu’il ne se réveille et parte chercher un chemin d’accès vers 1999 pour secourir Susannah. En chemin, ils confirment tous les deux avoir vu un halo noir entourer la silhouette de King. Roland appelle ce halo un «todana» qui veut aussi dire «sac de la mort». Roland et Eddie n’aiment pas ce qu’ils ont vu mais Roland précise qu’ils ne peuvent rien faire contre. C’est la volonté de Ka (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 11/12).

King sort de sa transe et écrit quelques mots sur un bloc note :

Dad-a-chum, dad-a-chee, not to worry, you've got the key.
Dad-a-chud, dad-a-ched, see it, Jake! The key is red!
Dad-a-chum, dad-a-chee, give this boy a plastic key.

(Dad-a-chum, dad-a-chéé, ne t’inquiète pas, tu as la clé.
Dad-a-chud, dad-a-chouge, Regarde-la, Jake! La clé est rouge !
Dad-a-chum, dad-a-chic, donne à ce garçon une clé de plastique).

King commence à penser à l’écriture de la suite de la TOUR SOMBRE (SONG OF SUSANNAH - 11th STANZA - 13).

Alors qu'ils sont en route, dans la voiture de John Cullum, pour trouver un accès vers l'année 1999, Roland et Eddie se font prendre dans les vagues d'un "Ouragan du Rayon" (connu aussi dans le monde de Roland sous le nom d'aven kal). La voiture dans laquelle ils se trouvent commence alors à se dématérialiser. Ils remarquent que leur corps aussi devient immatériel. Ils voyagent alors  vers d'autres lieux et d'autres temps, là où le Rayon veut bien les emmener. Ils sont tout d'abord envoyés à Fedic (THE DARK TOWER I-II-1/2/3).

1977 - 12 juillet - Stephen King comprend que Roland a besoin de compagnons de route (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1977 - 15 juillet - Le contrat qui lie Calvin Tower à Enrico Balazar expire.

1977 - 19 juillet - Stephen King découvre Star Wars au cinéma. Il prend ensuite la décision de publier les cinq segments de THE GUNSLINGER dans le magazine F & SF  (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1977 - Hiver - Événements de THE SHINING.

1978 - Fin des événements de APT PUPIL.

1978 - 9 août - Kirby McCauley vend la première partie de THE GUNSLINGER au magazine F & SF (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1978 - 9 septembre - La première partie de THE GUNSLINGER est publiée dans le magazine F & SF (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1978 - Événements de CHRISTINE.

1979 - Événements de CARRIE.

1979 - Stephen King achète la résidence Cara Laughs dans la rue de l’Allée du Dos de la Tortue.

1979 - 29 octobre - La deuxième partie de THE GUNSLINGER est acceptée par le magazine F & SF. Stephen King réside alors à Orrington, l’endroit même où il trouve l’inspiration pour PET SEMATARY (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1980 - 19 juin - Donald Grant suggère la possibilité de publier l’intégralité des cinq segments de THE GUNSLINGER sous la forme d’une édition limitée (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1980 (environ) - Dans ROSE MADDER, Rose McClendon épouse Norman Daniels.

1980 - Événements de THINNER.

1980 - Événements de CUJO.

1981 - Printemps. Callahan se trouve à Sacramento, Californie. A un moment donné, il se trouve à l'arrière d'un vieux camion, aux côtés de d'environ trois douzaines de clandestins mexicains. Parmi eux, se trouvent des personnes répondant aux noms d'Escobar, Estrada, Javier, Esteban, Rosario, Echeverria, Caverra... De façon très surprenante, tous ces noms réapparaîtront dans la population de la contrée de la Calla, dans le monde de Roland. Le Père Callahan se demandera d'ailleurs à ce moment comment une coïncidence aussi incroyable peut avoir lieu. Il se posera même la question de la coïncidence entre son propre nom et le nom de cette contrée (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 5).

A Sacramento, le boulot que Callahan trouve consiste à décharger des camions de matelas pour une société qui s'appelle Sleepy John's.

Une jeune femme lui donne un journal : le Sacramento Bee. Il y a un article sur le foyer HOME où Callahan a travaillé de octobre 1975 à juin 1976. Callahan y découvre que le foyer, qui avait été fondé en 1968, a gagné de l'importance depuis la visite de Mère Térésa en 1977. Dans l'article, on parle aussi d'un groupe de fanatique appelé les Frères Hitlériens. Ce groupe sévit à New York depuis plusieurs années (Callahan avait déjà remarqué des articles de journaux lors de son arrivée dans la ville en 1975 mais il n'y avait pas prêté attention). Les Frères Hitlériens s'en prennent généralement aux noirs et aux juifs. Leur marque est une swastika qu'ils gravent au couteau sur le front de leurs victimes. L'article du Sacramento Bee explique que leur dernière victime n'est autre que Rowan R. Magruder, le gérant de HOME, même s'il n'est ni noir, ni juif. Selon les médecins, les chances que Rowan a de s'en sortir sont très faibles... Trois sur dix tout au plus (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 5).

Callahan décide de revenir à New York par avion. Il ne veut pas prendre les autoroutes "Todash", qui sont en quelques sortes, comme une drogue (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IV - 5).

19 mai 1981 - Callahan se rend à New York, à l'hôpital où se trouve Rowan. Il y rencontre la sœur jumelle de Magruder qui semble lui en vouloir de l'état actuel de son frère. Les heures de Rowan sont comptées. Callahan lui fait un dernier au revoir pendant lequel Rowan lui explique que les Frères Hitlériens étaient en fait à la recherche de Callahan. Magruder lui demande de s'enfuir et de surtout ne pas rester à New York. Mais Callahan veut voir le foyer HOME une dernière fois avant de partir (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 6/7).

Il part ainsi en ville vers le foyer. Il ne peut s'empêcher de faire un détour et de passer devant le terrain vague où pousse la rose, comme si quelque chose l'y forçait (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 7).

Callahan se fait surprendre par les Frères Hitlériens qui ne lui laissent aucune chance. Ils vérifient qu'il s'agit bien de lui en regardant s'il a bien la main droite brûlée. Ce détail confirme à Callahan que les Frères Hitlériens ont été engagés par les Crapules de Bas Étages en Manteaux Jaunes. Nort et Bill (Norton Randolph et William Garton), les deux Frères Hitlériens, entraînent Callahan dans une laverie abandonnée où ils envisagent lui graver une swastika sur le front avant de le tuer (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 8/9).

Tout semble être fini pour Callahan quand deux inconnus surgissent dans l'ombre et mettent en déroute les deux Frères Hitlériens. Les deux inconnus ne désirent pas dévoiler leur identité mais il semble évident pour Roland et ses compagnons de route qu'il s'agissait de Calvin Tower et Aaron Deepneau (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 20). Callahan est cependant très mal en point et il termine sa journée dans la même chambre d'hôpital (chambre 577 - la somme fait 19) où Rowan Magruder est décédé quelques heures plus tôt (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 10/11).

25 mai 1981 - Callahan sort de l'hôpital. Il voit dans les journaux que Norton Randolph et William Garton ont été retrouvé morts. Il en déduit qu'ils ont été éliminés par les Crapules de Bas Étages en Manteaux Jaunes car ils n'ont pas réussi leur mission : tuer Callahan (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 11).

Callahan commence à sombrer de plus en plus dans la boisson... (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 11)

1981 - du 15 septembre au 21 décembre - Événements de THE TALISMAN.

1981/82 - Événements de FIRESTARTER.

Février 1982 - Callahan est à Topeka. Il se trouve dans une cellule après avoir été arrêté pour ivresse sur la voie publique. C'est ce jour précisément qu'il touche le fond. Callahan a un instant de lucidité et se donne un an pour remonter la pente. Il se promet de ne plus toucher à l'alcool et de faire quelque chose de sa vie. Il se promet de se donner la mort s'il échoue (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 11/12).

Automne 1982 - Callahan réalise qu'il n'est plus vraiment dépendant de l'alcool. Alors qu'il se promène dans le parc Reinisch Rose Garden (l'équivalent de l'endroit où le Ka-Tet de Roland se rendit après l'arrêt brutal de Blaine dans un monde parallèle), Callahan voit de nouveau des affiches pour animaux perdus : "Have you seen Callahan, our Irish Setter. Scar on paw. Scar on forehead. Generous reward" (Avez vous vu Callahan, notre Setter Irlandais. Il a une cicatrice à la patte. Une cicatrice sur le front. Grande récompense offerte). Callahan découvre ainsi que les "Crapules" sont toujours là, où qu'il aille. Il quitte alors Topeka pour Detroit (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 13).

Automne 1982 à décembre 1983 - Callahan travaille au Lighthouse Shelter à Detroit. Il s'agit d'un lieu similaire au foyer HOME de New York. Il ne voit plus de Vampires de type 3 et encore moins d'affiches pour animaux égarés. Il se croit alors sauvé (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 13/14).

Juin 1982 à l'été 1983 - [Autre monde possible] - Événement de THE STAND (première édition).

1983 - Événements de PET SEMATARY.

1983 - 27 juillet - Stephen King décide d’ajouter THE DARK TOWER à la liste de ses œuvres dans son roman PET SEMATARY (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1983 - Début décembre - En décembre, l'association Lighthouse Shelter est sélectionnée aux côtés de 20 autres associations pour recevoir une subvention d'un million de dollars. Callahan et deux autres personnes (Al McCowan et Ward Huckman) du Lighthouse Shelter sont conviés à se rendre à une réunion pour parler de cette subvention. La lettre qui les invite est signée par un certain Richard P. Sayre, un des membres haut placés de la branche de Détroit du groupement Sombra. La réunion est fixée au 19 décembre 1983 au 982 (la somme fait 19) Michigan Avenue, Immeuble Tishman. Callahan se renseigne sur le groupement Sombra et découvre que c'est un groupement fermé qui achète principalement d'autres compagnies. Ils sont spécialisés dans les choses de haute technologie, l'immobilier et la construction (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 14/15).

1983 - 19 décembre - La réunion s'avère être un piège. Les affiches pour animaux perdus n'avaient volontairement plus été diffusées afin de rendre Callahan moins méfiant. Lorsque Callahan, Al McCowan et Ward Huckman se rendent à la réunion, ils entrent en fait dans un des repères des hommes du Roi Cramoisi. Al et Ward sont assommés. Callahan découvre avec horreur que les membres de la réunion ne sont autres que trois Crapules de Bas Étages en Manteaux Jaunes, neufs Vampires de type 3 et le fameux Sayre. Ce dernier dévoile un oeil rouge sur son front. L'oeil du Roi Cramoisi. Sayre veut que les Vampires inoculent le virus du SIDA à Callahan. Ainsi, ils seraient définitivement débarrassé de Callahan. Mais Callahan préfère se donner lui même la mort. Il brise la vitre et se jette du 33ème étage. Il s'écrase sur le sol. Tout devient noir. Il se réveillera dans un autre monde (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 15/16/17).

1984 - 21 février - La publication de PET SEMATARY déclenche une réaction vive des fidèles lecteurs désireux découvrir le titre mystérieux : THE DARK TOWER… Ce même jour, Owen King, le fils de Stephen, fête ses sept ans (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1984 - 14 août - New American Library et l’agent de Stephen King proposent à l’auteur de publier THE GUNSLINGER sous la forme d’un "Trade Paperback" mais King décline la proposition. Il préfère s’atteler au travail du roman IT  (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1984 - 18 novembre - Un problème de mise en place de l’intrigue dans le roman IT emmène King à développer l’idée que le monde repose sur le dos d’une tortue  (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1985 - Rose Daniels, battue par son mari, perd le bébé qu'elle attend (ROSE MADDER).

1985 - Seconde partie des événements de IT. Le club des Losers affronte de nouveau Pennywise le clown en Mai. Ils apprennent la mort de la Tortue.

1986 - Eddie et son frère Henry font la promesse solennelle de ne jamais devenir accrocs aux drogues dures.

1986 - 10 juin - Stephen King commence à penser sérieusement à reprendre l’écriture de THE DARK TOWER (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1986 - 13 juin - Stephen King fait un rêve dans lequel Roland lui dit de reprendre l’histoire avec les homarstruosités (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1986 - 15 juin - Stephen King commence l’écriture de THE DRAWING OF THE THREE (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1986 - 16 juin - Stephen King a déjà écrit 300 pages de THE DRAWING OF THE THREE (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1986 [Autre réalité possible] - Automne. Roland, Eddie, Susannah, Jake et Oy arrivent à Topeka grâce à Blaine. Les soins apportés par Blaine à la main de Jake disparaissent après la mort du Monorail (WIZARD AND GLASS I-3-5). Même si Blaine est mort depuis peu, il semble que cela se soit passé il y a très longtemps... Le monde a "bougé".

Roland commence a beaucoup penser à son passé (WIZARD AND GLASS - I-4-4). Il commence à comprendre qu'il doit l'affronter une fois pour toute afin de pouvoir continuer sa quête vers la Tour Sombre.

Dans la gare où Blaine s'est arrêté, Jake découvre un journal où il est inscrit :
"Le Capital-Journal de Topeka vous parle du Kansas comme nul autre !
Lisez-le chaque jour que Dieu fait !"
Puis,
"La supergrippe dite "Capitaine Trips" fait rage sans aucun frein.
Les chefs du gouvernement ont pu fuir le pays.
Les hôpitaux de Topeka regorgent de malades et de mourants.
Ils sont des millions à prier pour leur guérison"
"Les incendies ravagent Cleveland"
Le journal est daté du 24 juin 1986 (WIZARD AND GLASS - I-4-4).

Roland et ses compagnons découvrent dans ce Topeka des voitures inconnues (de la marque Takuro Spirit), une chaîne de Fast Food (Boing Boing Burgers) et une équipe de Base Ball (Kansas City Monarchs) qui leur prouvent qu'ils ne sont pas dans leur monde mais probablement dans une réalité parallèle (WIZARD AND GLASS - I-5-6/7).

Le Ka-Tet de Roland a perdu la trace du Rayon et doit le retrouver pour continuer la quête de la Tour Sombre. Susannah retrouve dans ce monde une chaise roulante (plus moderne et plus pratique que celle qu'elle possédait) qui les aidera grandement. Dans ce Topeka, Roland et ses compagnons traversent le parc Gage où ils découvrent une réplique exacte de Charlie le Tchou-Tchou, ainsi que le zoo de la ville où tous les animaux ont péri (suite à la supergrippe) (WIZARD AND GLASS - I-5-1/3).

Le jour suivant, le Ka-Tet prend alors l'autoroute 70 en direction de l'Est (vers la tramée) (WIZARD AND GLASS - I-5-6). Sur deux panneaux routiers, ils découvrent les inscriptions "Saint Louis 344 - Attention au Marcheur" (allusion directe à Randall Flagg), "vive le Roi Cramoisi" et "prochaine aire de repos, 16 kilomètres" (WIZARD AND GLASS - I-5-6).

Le groupe entre dans la tramée. Afin de se protéger du son assourdissant de la tramée (qui rappelle à Jake et Susannah le bruit que faisait la scie musicale d'un étrange individu à Central Park (WIZARD AND GLASS - I-4-1)), Roland donne à ses compagnons des cartouches de son monde (celles qui avaient été mouillées sur la plage dans THE DRAWING OF THE THREE) et leur dit de les mettre dans leurs oreilles. Il sait, sans savoir pourquoi, que d'autres objets ne venant pas de son monde n'auraient aucun effet (WIZARD AND GLASS - I-5-6/7).

Le Ka-Tet s'arrête pour camper à environ 3 kilomètres de Big Springs. C'est alors qu'ils distinguent, dans le lointain (à plus de 45 kilomètres vers l'Est) une construction floue sur la route (WIZARD AND GLASS - I-5-7).

Durant la nuit, Eddie fait un rêve étrange dans lequel il voit la Rose à New York City, le Roi Cramoisi, Gasher, puis Roland à la place de Gasher, prêt à détruire la Rose (WIZARD AND GLASS - I-5-10). A son réveil, Roland lui explique que les rêves peuvent être des messages de certains niveaux de la Tour Sombre... et pas toujours envoyés par des amis !

Le lendemain, le Ka-Tet se remet en route vers ce qui s'avère être un palais de verre couleur émeraude (WIZARD AND GLASS I-5-12). Avant d'atteindre l'édifice, le groupe fait un dernier arrêt pour dormir et reprendre des forces... C'est là que Roland commence à raconter son passé à affronter ses fantômes...

Roland fait une pause au milieu de son histoire (WIZARD AND GLASS - Interlude). Eddie demande alors à Roland comment il peut raconter (et donc savoir dans le moindre détails) certains événements de son passé où il n'était même pas présent. Mais Roland refuse de répondre tout de suite. Le Ka-Tet remarque que le temps passe particulièrement lentement et que la nuit semble s'éterniser. Puis Roland dit à Eddie et Suannah que c'est l'Arc-En-Ciel du Magicien qui lui a montré les parties manquantes de son histoire.

Le lendemain matin, l'histoire de Roland presque terminée, le Ka-Tet se remet en route. Jake trouve un papier parlant d'Abagail Freemantle et de l'Homme Noir (rappel direct à THE STAND), sous l'essuie-glace d'une voiture  (WIZARD AND GLASS - IV-1-4).

Le groupe continue son avancée sur la route I-70. Ils finissent par découvrir des souliers rouges, semblables aux Pantoufles de Rubis du Magicien d'Oz. Il y a une paire pour chacun d'entre eux ainsi que quatre petits souliers pour Oy. Eddie, Susannah et Jake commencent à parler de leurs souvenirs du Magicien d'Oz et essaient de voir une similitude avec leur situation présente, le tourbillon rose que Roland à vécu lorsqu'il a regardé dans le cristal, la ville de Tonnefoudre, Sheb le pianiste, Brown et son corbeau, Rhéa la sorcière... et tous ces événements passés qui ont ressurgi sur le chemin du pistoléro. (WIZARD AND GLASS - IV-2-1). Puis, ils décident de raconter à Roland l'histoire de Dorothy Gale, de son Ka-Tet formé de l'Épouvantail, du Bûcheron en Fer-Blanc, du Lion Peureux et de Toto le chien, et de leurs fabuleuses aventures au Pays du Magicien d'Oz (WIZARD AND GLASS - IV-2-2).

Le Ka-Tet finit par arriver devant la grille d'entrée de ce Palais d'Émeraude. Il voit la marque du Roi Cramoisi (WIZARD AND GLASS - IV-2-3). Chacune des barres de la grille correspond à l'une des couleurs de l'Arc-En-Ciel du Magicien. A l'intérieur de chaque barre, Jake pense apercevoir des atomes de poussières en suspension mais finit par réaliser qu'il s'agit en fait de minuscules créatures (vivantes) emprisonnées à l'intérieur de chaque barreau (WIZARD AND GLASS - IV-2-4). Dans la barre jaune, il voit des poissons. Dans le barreau violet, il s'agit d'oiseau... Le barreau rose contient, quant à lui, des chevaux. Puis, le groupe finit par remarquer qu'il y a en fait douze rayons se rejoignant en un centre. Chacun des rayons de couleur représente un chemin vers la tour et l'animal visible dans le barreau représente le Gardien correspondant. Le centre de la grille ("large et plat, conçu pour se diviser en deux à l'ouverture de la grille") représente la Tour. Il est d'un noir de mort.

Le groupe essaie d'ouvrir la grille manuellement mais cela s'avère impossible. Pour y arriver, le groupe doit faire comme Dorothy dans le Magicien d'Oz : claquer trois fois les talons de leurs souliers de rubis ! Même Oy (aidé par Jake et Roland). (WIZARD AND GLASS - IV-2-5).

Le Ka-Tet découvre un journal intitulé le "Zonzon quotidien d'Oz", volume MDLXVIII N°96. Ils y voient une photo de leur petit groupe entrant dans le palais et peuvent lire, sous la photo, la légende suivante : "Tragédie au Pays d'Oz - Des voyageurs venus chercher gloire et fortune trouvent la mort" (WIZARD AND GLASS - IV-3-1).

La suite se passe comme une parodie du Magicien d'Oz (le film) avec certaines autres références à Autant en Emporte le Vent... L'entrée dans le palais où une pancarte accrochée à la porte précise : "SONNETTE EN PANNE, FRAPPEZ S'IL VOUS PLAIT" (WIZARD AND GLASS - IV-3-2). ... Le couloir menant à la salle du trône où Eddie imite le Lion Peureux ("Une minute, les amis, j'viens juste de m'rappeler qu'j'ai pas tant envie qu'ça de rencontrer le Magicien. Je ferais mieux de vous attendre dehors !" (WIZARD AND GLASS - IV-3-3))... La scène de la salle du trône où l'hologramme du Magicien laisse place à l'image spectral de Blaine... Au dessus du trône se trouvent treize énormes cylindres (tels les tuyaux d'un orgue médiéval grandiose) émettant chacun des vibrations lumineuses de différentes couleurs (sauf celui du milieu, qui est noir comme minuit et d'une immobilité de mort) (WIZARD AND GLASS - IV-3-4). Jake aperçoit la carte représentant le  parcours de Blaine, de Lud à Topeka, se dessiner à travers la fumée...

La scène représentant le Ka-Tet face à Oz est semblable à celle du film... sauf que Oz n'est autre que Blaine dans cette nouvelle version. (WIZARD AND GLASS - IV-3-5)... On retrouve même la célèbre phrase "Rien ne vaut son chez-soi" ("There's no place like home"), phrase de conclusion du film...  Oy reprend le rôle de Toto en ouvrant le rideau qui cache le Magicien Charlatan... qui s'avère être l'Homme Tic-Tac (WIZARD AND GLASS - IV-3-6)... On retrouve une autre phrase célèbre du film : "Ne faîtes pas attention à l'homme derrière le rideau" ("Pay no attention to that man beyond de curtain"). C'est alors qu'apparaît Flagg qui pousse Andrew Quick (maintenant son serviteur) à se débarrasser du Ka-Tet... Comprenant la menace que représente Quick, Eddie et Susannah l'abattent immédiatement  (WIZARD AND GLASS - IV-3-7).

Roland reconnaît aussitôt l'autre homme. On le connaît sous divers noms... L'Étranger-Sans-Age, Richard Fannin, Randall Flagg, Maerlyn... Mais ce qu'il y a de plus étonnant, c'est que Roland reconnaît aussi en lui Marten Broadcloak (dont le nom a été traduit en français par Marten Largecape), le magicien qui a séduit sa mère et a aidé à la chute de l'Affiliation (WIZARD AND GLASS - IV-3-7).

Le sorcier jette un sort sur le pistolet de Roland afin que celui rate son tire. Marten/Flagg dit alors au Ka-Tet de cesser immédiatement leur quête vers la Tour Sombre. Roland s'empresse alors de prendre l'un des pistolet d'Eddie puis fait feu. Flagg disparaît dans un nuage de fumée verte, laissant derrière lui le cristal rose, vestige de l'Arc-En-Ciel du Magicien (WIZARD AND GLASS - IV-3-8).

C'est le cristal qui peut leur permettre de retrouver la route du Rayon. Il leur faut regarder dans le cristal pour cela... Le Ka-Tet est alors témoin de la fin de l'histoire passée de Roland... On découvre alors pourquoi et comment Roland a été trompé  et a tué sa mère en pensant qu'il s'agissait de la sorcière Rhéa de Cöos  (WIZARD AND GLASS - IV-4).

Puis le Ka-Tet se retrouve hors du Palais d'Émeraude, de nouveau sur la route du Rayon, dans le monde de Roland.

1986 - 19 septembre - Stephen King termine l’écriture de THE DRAWING OF THE THREE (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1986 - Automne - Eddie cesse de prendre de la drogue de façon occasionnelle et devient véritablement dépendant.

1987 - Eddie commence à faire de la contrebande de drogue pour Enrico Balazar.

1987 - 19 juin - Stephen King reçoit sa copie de THE DRAWING OF THE THREE des éditions Grant. Il décide d’autoriser New American Library à publier les deux premiers volumes sous la forme de "Trade Paperbacks" (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1987 - 05 août - Helen et Ed Deepneau se marient.

1987 (environ) - Roland entre dans l'esprit d'Eddie (THE DRAWING OF THE THREE - THE PRISONER I-5) et le tire des problèmes graves dans lesquels il était tombé (THE DRAWING OF THE THREE - THE PRISONER V-14), chez Enrico Balazar, à la Tour Penchée (The Leaning TOWER) en l'emmenant dans son monde (THE DRAWING OF THE THREE - THE PRISONER V-25). Roland prend, dans le monde d'Eddie, les antibiotiques qui pourraient soigner les infections dues aux blessures des homarstruosités. Eddie raconte comment Henry, son frère, est tombé dans la drogue alors qu'il était au Viêt-nam (THE DRAWING OF THE THREE - SHUFFLE 8).

1987 - 19 octobre - Stephen King commence à rencontrer des problèmes de boissons (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1987 - Hiver - Événements de MISERY.

1987 - décembre  - Susannah quitte le monde de Roland et arrive à New York où elle rejoint Eddie Toren et son jeune frère Jake, des doublons de Eddie Dean et Jake Chambers dans une réalité alternative. Ils n'ont cessé de rêver de sa venue depuis des semaines. Ils ne la connaissent pas mais cependant la reconnaissent tout de suite et l'accueil à bras ouverts. Eddie Toren en tombe immédiatement amoureux (THE DARK TOWER - Epilogue).

1988 - La Tet Corporation incendie les Entreprises Sombra à New Delhi.

1988 - 12 avril - Un article sur les "entrants" est inséré par Stephen King dans son journal (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1988 - Événements de THE DARK HALF.

1988 - Événements de THE TOMMYKNOCKERS. Apparemment, il s'agit ici d'un autre monde possible. Deux détails importants semblent aller en ce sens. En effet, on retrouve tout d'abord le jeune Jack Sawyer sur la plage d'Arcadia... Sept ans après les événements de The Talisman, Jack devrait avoir maintenant entre 19 et 20 ans... Or, il s'agit toujours d'un préadolescent d'une douzaine d'années... Ensuite, on retrouve aussi Pennywise dans la ville de Derry, environ 3 ans après sa mort... Ces deux éléments montrent qu'il ne peut pas s'agir de la même réalité ou du même monde... Ou alors, Stephen King s'est mélangé les pinceaux !... A moins que Pennywise ne soit pas mort ?...

1989 - février - Majeure partie des événements de THE STORM OF THE CENTURY.

1989 - 19 juin - Stephen King fête un an de sobriété (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1989 - 12 juillet - Stephen King lit le livre SHARDIK de Richard Adams (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1989 - John Cullum est abattu par les Crapules de Bas Étage en Manteaux Jaunes.

1989 - 21 septembre - Stephen King reçoit des roses pour son anniversaire et s'hypnotise en les regardant. Il est prêt à se remettre à l'écriture de THE DARK TOWER (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1989 - 07 octobre - Stephen King commence l'écriture de THE WASTELANDS (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1989 - 09 octobre - Stephen King décide que le roman s'appellera THE WASTE LANDS et non pas THE WASTELANDS (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1990 - 09 janvier - Calvin Tower est victime d'une crise cardiaque.

1990 - Événements de THE LIBRARY POLICEMAN et THE SUN DOG.

Du 16 juin 1990 à l'été 1991 - [autre monde ou réalité possible]. Événements de THE STAND - THE COMPLETE AND UNCUT EDITION.

1991 - octobre - Événements de NEEDFUL THINGS.

1991 - 27 novembre - Stephen King commence à recevoir des lettres de réclamations concernant la fin brutale de THE WASTE LANDS (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1992 - Le cancer emporte Aaron Deepneau.

1992 - 23 mars - Stephen King reçoit un courrier d'une vieille dame atteinte d'un cancer lui demandant de lui révéler la fin de THE DARK TOWER (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1992 - mars - Début des événements d'INSOMNIA.

1992 - Événements de DOLORES CLAIBORNE et GERALD'S GAME.

1992 - juillet - Ed Deepneau perd la tête. Ralph Roberts découvre l'existence du Roi Cramoisi (INSOMNIA).

1992 - 22 septembre - L'édition limitée Grant de THE WASTE LANDS est épuisée (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1993 - avril - Ralph Roberts devient insomniaque (INSOMNIA).

1993 - Naissance de Tyler Marshall.

1993 - 08 octobre - Ralph Roberts affronte le Roi Cramoisi et sauve la vie de Patrick Danville (INSOMNIA).

1994 - 02 janvier - Ralph Roberts épouse Lois Chasse (INSOMNIA).

1994 - Événements de ROSE MADDER.

1994 - 09 juillet - Chip McCausland est tuer par un chauffard sur la Route 7 dans le Maine Occidental.

1994 - La famille Tassenbaum achète la maison de John Cullum dans le Maine Occidental.

1994 - La société "Chew Chew Mama's" devient "Dennis's Waffles and Pancakes".

1994 - Début des événements de BAG OF BONES.

Milieu des années 90 - Callahan voyage Todash à Los Zapatos, au Mexique, où il est témoin des funérailles de Bean Mears, emporté par la maladie. Il y retrouve Mark Petrie désormais adulte qui parle de Ben Mears comme de son père. Le voyage Todash se termine et Callahan est renvoyé à Calla Bryn Sturgis (WOLVES OF THE CALLA - PART II - IX - 19).

1995 - Tak est libéré et potentiellement détruit (en 1996) dans la ville de Désolation dans le Nevada (DESPERATION).

1995 - 19 juin - Stephen King commence à sentir le vent souffler de nouveau. Il se prépare à reprendre l'écriture de THE DARK TOWER (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1995 - 19 juillet - Stephen King a écrit 200 pages de WIZARD AND GLASS (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1995 - 02 septembre - Stephen King regarde le film THE SEVEN SAMURAI et y trouve une inspiration pour le cinquième tome de la série THE DARK TOWER (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1995 - 19 octobre - Stephen King termine l'écriture de WIZARD AND GLASS (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1996 - Événements de DESPERATION [Premier Monde Possible] et de THE REGULATORS (en juillet) [Second Monde Possible].

1996 - Fin des événements de THE GREEN MILE.

1997 - Moses Carver prend sa retraite et quitte la tête de la Tet Corporation.

1997 - 19 août - Stephen King reçoit ses premiers exemplaires de WIZARD AND GLASS (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1997 - Été - Stephen King sait exactement ce qui se trouvera dans WOLVES OF THE CALLA mais la somme de travail que cela représente le décourage et il se met à l'écriture de HEARTS IN ATLANTIS à la place (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1998 - 06 juillet - Stephen King termine l'écriture de HEARTS IN ATLANTIS et réalise que THE DARK TOWER n'est autre que son chef d'œuvre, la pièce maîtresse de sa carrière. Il envisage alors prendre sa retraite ou tout au moins ralentir l'écriture une fois que l'œuvre sera achevée (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1998 - août - Ralph Roberts s'éteint à Derry, dans la Maine. Fin des événements d'INSOMNIA.

1998 - 07 août - Stephen King entend parler des "entrants" (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1998 - Fin des événements de THE STORM OF THE CENTURY.

1998 - Événements de BAG OF BONES et de THE GIRL WHO LOVED TOM GORDON.

1999 - 02 janvier - Stephen King rêve du 19 juin 1999 (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1999 - 01 juin - Mia, aux contrôles du corps Susannah, arrive à New York, à l'angle de la seconde avenue et de la 46ème Rue, juste face à l’endroit où se trouvait le terrain vague de la Rose en 1977. Elle apparaît devant le regard stupéfait d’une certaine Trudy Damascus. Cette dernière, qui avait un rendez-vous important à 1:19 p.m., voit la porte derrière Mia et distingue la grotte d’où elle apparaît. Elle voit aussi les jambes de Mia pousser sur le corps de Susannah… Des jambes blanches sous un corps noir. Susannah tente de reprendre le contrôle et de faire un appel au secours à cette femme qui se trouve devant elle, mais Mia reprend rapidement le contrôle. Elle dérobe, pour ses pieds récemment apparus, une paire de chaussures que Trudy avait dans un sac. Dans ce même sac se trouvait un journal (SONG OF SUSANNAH - 3rd Stanza - 1 / 4th Stanza - 1).

Au coin de la 46ème rue et de la seconde avenue, le terrain vague de la rose a désormais cédé la place à un immense édifice très sombre que les gens appellent la Tour Noire. Cependant, Trudy Damascus, qui se trouve à un moment donné exactement face à l’endroit où se trouvait autrefois le terrain vague, peut entendre le chant harmonieux de la Rose… Trudy parle de ce chant magnifique avec un homme que Callahan avait rencontré en 1977, lorsqu'il était venu voir le code postal sur la palissade du terrain vague. L'homme lui dit que cela fait de nombreuses années qu'il vient au coin de la 46ème rue et de la seconde avenue car il s'y sent bien et qu'il sait qu'il y a quelque chose de bénéfique en ce lieu (SONG OF SUSANNAH - 3rd Stanza - 2/3).

Susannah se retrouve enfermée dans un coin caché de son esprit, un endroit bien à elle qu’elle s’est construit. Elle a du mal a se souvenir de tout ce qui vient de se passer mais elle essaie du mieux qu'elle le peut de remettre de l'ordre dans la chronologie des événements. Ce lieu où elle se retrouve enfermée ressemble étrangement au "Dogan" que Jake a découvert près de Calla Bryn Sturgis, mais ce "Dogan" prend en compte les connaissances technologiques de l’époque de laquelle vient Susannah Dean. Depuis son "Dogan", Susannah peut communiquer avec Mia. Cette dernière se trouve un peu perdue dans la ville de New York et elle comprend qu’elle aura besoin de l’aide de Susannah  (SONG OF SUSANNAH - 4th Stanza - 1).

Susannah communique avec Mia. Elle lui explique qu'elle doit ménager son corps si elle veut que tout se passe bien pour la naissance de l'enfant. Et malgré la volonté de Mia de trouver un téléphone pour contacter ceux qui pourraient l'aider, Susannah arrive à la convaincre de se reposer un peu, sur un banc, dans un petit parc qui se trouve de l'autre côté de la seconde avenue. Susannah est surprise d'y trouver une fontaine et au milieu de cette fontaine, une immense Tortue (SONG OF SUSANNAH - 4th Stanza - 1).

Lorsque Mia prend le contrôle du corps de Susannah, elle a alors les yeux bleus (SONG OF SUSANNAH - 4th Stanza - 1).

Susannah regarde le journal volé à Trudy et découvre qu'elle a voyagée jusqu'au premier juin 1999. Mia finit par jeter le journal dans une poubelle. Susannah demande alors à Mia de fermer les yeux quelques instants pour qu'elle puisse se reposer et contrôler un peu la douleur que la naissance approchante entraîne (SONG OF SUSANNAH - 4th Stanza - 1).

Susannah sait que Jake a le pouvoir du "Tactile". Elle sait aussi qu'Eddie est capable de sculpter des choses et d'en faire des talismans ou des objets magiques. Quant à elle, elle peut "visualiser" les choses mentalement. C'est ce qu'elle fait pour contrôler sa souffrance et elle réussit d'ailleurs à la diminuer. Sur un de ses panneaux de contrôle, elle réussit à visualiser l'enfant qui doit naître. C'est un garçon. Il est beau. Il a les yeux de Roland. Susannah ne sait pas comment elle peut visualiser cela. Dans le meilleur des cas, son fils devrait avoir les yeux d'Eddie et non pas ceux de Roland... Et pourtant, c'est bien ce qu'elle voit (SONG OF SUSANNAH - 4th Stanza - 2).

Susannah essaie de visualiser un micro dans son "Dogan" et elle finit par y arriver. De façon amusante, l'inscription "NORTH CENTRAL POSITRONICS" apparaît sous le micro ainsi que "SUSANNAH-MIO" et "DANGER". Grâce à ce micro, Susannah essaie d'envoyer un message à Eddie pour le rassurer. Elle lui dit qu'elle est à New York le 01/06/99 et qu'elle doit aider Mia à donner naissance à l'enfant (SONG OF SUSANNAH - 4th Stanza - 3).

Susannah découvre que Mia s'est débarrassée de l'alliance d'Eddie pour que ceux qui pourrait vouloir du mal à Susannah ne puissent "sentir" le lien qui l'unie à Eddie et se mettre à la recherche de ce dernier (SONG OF SUSANNAH - 4th Stanza - 4).

Susannah commence à comprendre que Mia n'a qu'un seul intérêt : voir l'enfant naître, même si Susannah meurt pendant le travail... C'est ainsi que Detta Walker revient à la surface seconder Susannah pour affronter Mia (SONG OF SUSANNAH - 4th Stanza - 4).

Mia accepte d'avoir une longue discussion avec Susannah dans son refuge : le Château sur l'Abysse, l'endroit même où Roland et Jake l'on mise à jour lors de ses ballades nocturnes. Pendant leur discussion, Susannah a soudainement une vision de ce qui s'est passé dans la grotte de la porte quand le cristal noir a tenté de prendre possession d'Eddie. Elle remarque qu'Eddie avait vu qu'il y avait quelque chose d'autre que la boîte du cristal dans le sac de bowling. Susannah se demande si cette vision lui a été envoyée par Eddie (SONG OF SUSANNAH - 5th Stanza - 1/2).

Mia et Susannah découvrent que l'objet qui se trouvait dans le sac n'est autre qu'une petite tortue d'ivoire similaire en tous points à la Tortue de la fontaine. Susannah fait le parallèle entre cette petite tortue d'ivoire et la clé que Jake avait trouvé dans la terrain vague. L'objet semble avoir le même pouvoir séducteur. Le premier a tomber sous le charme de la petite tortue est un homme d'affaire d'origine suédoise. Un certain Mathiessen van Wyck. Il identifie la tortue comme étant une "sköldpadda". Susannah profite de l'influence de la tortue sur l'homme pour lui demander de l'aide. Tout d'abord, pour qu'il réserve une chambre au New York Plaza au nom de Susannah Mia Dean. Ensuite pour obtenir un peu d'argent. L'homme lui donne alors toutes ses cartes de crédits. La petite tortue attire aussi le regard de deux jeunes scouts, des sœurs jumelles qui rappellent à Susannah les enfants de Calla Bryn Sturgis. Susannah comprend qu'il est temps de ranger la tortue et de renvoyer tout ce petit monde à leurs occupations (mais en s'assurant que Mathiessen fera bien la réservation comme convenu) (SONG OF SUSANNAH - 5th Stanza - 2).

Mia laisse le contrôle du corps à Susannah pour qu’elle puisse se rendre à l’hôtel New York Plaza et s’assurer que la chambre est bien réservée à son nom (SONG OF SUSANNAH - 5th Stanza - 4).

Trudy se retrouve dans le petit parc de l'autre côté de la seconde avenue. Elle y voit la fontaine de la tortue. Trudy s'assoie sur un banc et voit un graffiti qui l'interpelle : "See the TURTLE of enormous girth"... Elle retrouve ensuite, dans une poubelle, le journal qui lui appartenait et que Mia a jeté à la poubelle (SONG OF SUSANNAH - 3rd Stanza - 4).

Arrivée à l’hôtel New York Plaza, Susannah ne peut que remarquer combien les choses ont changé depuis 1964, aussi bien au niveau de la technologie qu’au niveau des mentalités. Mia n’attends qu’une chose : trouver un téléphone pour que ceux qui peuvent l’aider puissent la contacter. Susannah remarque une affiche :

LE PREMIER JUILLET 1999, LE NEW YORK PLAZA ET LE PARK HYATT

DEVIENDRONT L'HOTEL ROYAL U.N. PLAZA

UN AUTRE GRAND PROJET DE SOMBRA/NORTH CENTRAL !!

Susannah comprend qu'il s'agit du même groupement Sombra que celui qui devait réaliser la résidence de la Baire de la Tortue à l'angle de la 46ème rue et de la seconde avenue mais apparemment leur projet n'a jamais abouti puisqu'à cet endroit se trouve désormais une grande tour de verre noire. North Central lui fait bien entendu penser à North Central Positronics (SONG OF SUSANNAH - 5th Stanza - 4).

Susannah se rend à l’accueil de l’hôtel pour savoir si Mathiessen van Wyck a bien réservé la chambre pour elle. Apparemment, il n’y a aucun soucis et la chambre réservée est la numéro 1919. Avant de donner à Susannah la carte magnétique qui sert de clé pour la chambre et l’ascenseur, l’hôtesse d’accueil demande à Susannah de lui montrer des papiers d’identité qui confirmeront bien qu’il s’agit de Susannah Mia Dean. Susannah sort alors une des assiettes des sœurs de Loriza ainsi que la petite tortue d’ivoire. Grâce à la tortue, elle hypnotise l’hôtesse, qui ne cesse de vouloir prendre la tortue en mains. Elle nomme ensuite la tortue de plusieurs façons : turtle, skölpadda, tortuga, kavvit. L’hôtesse est aussi persuadée avoir vu les papiers d'identité de Susannah (SONG OF SUSANNAH - 5th Stanza - 4).

Susannah est au contrôle de son propre corps depuis trop longtemps et l’absence de Mia commence à se faire ressentir. Les jambes de cette dernière commencent à devenir moins solides et menacent de disparaître comme elles sont venues. Mais Mia ne peut pas reprendre le contrôle tant qu’elle ne se retrouve pas seule, loin de l’hôtesse (SONG OF SUSANNAH - 5th Stanza - 4).

Alors que Susannah se dirige vers l'ascenseur, l’hôtesse déclare : "Soon comes the King, he of the Eye" (bientôt viendra le Roi, celui de l'Oeil). Puis elle ajoute : "When the King comes and the Tower falls (...) all such pretty things as yours will be broken. Then there will be darkness and nothing but the howl of Discordia and the cries of the can toi" (quand le Roi arrivera et que la Tour s'effondrera (...) toutes les belles choses comme celle que vous possédez seront brisées. Alors, il ne restera plus que les Ténèbres et rien d'autre que le hurlement de Discordia et les pleurent des coyottes) (SONG OF SUSANNAH - 5th Stanza - 4).

Susannah prend alors l’ascenseur et se dirige vers sa chambre. Mia reprend le contrôle (SONG OF SUSANNAH - 5th Stanza - 4).

Dans la chambre, Mia place la boîte contenant le cristal noir dans un petit coffre fort (SONG OF SUSANNAH - 5th Stanza - 5). 

Mia accepte d’avoir une discussion sérieuse avec Susannah. Pour se faire, cela doit se passer dans un monde virtuel créé par l’esprit de Susannah/Mia. Mia propose que cela se passe dans le Château au dessus de l’Abysse, là où Roland et Jake l’avaient déjà vu évoluer durant ses voyages nocturnes. Mais Susannah refuse, elle préférerait être quelque part en extérieur, au grand air. Mia accepte mais lui annonce que cette discussion cessera dès que le téléphone sonnera et que Mia pourra entrer en contact avec ceux qui peuvent l’aider pour la naissance de son enfant (SONG OF SUSANNAH - 5th Stanza - 5).

Finalement, c’est aux alentours du château sur l’Abysse que Mia conduit Susannah. Cette dernière peut voir sur l’horizon une lueur d’un rouge cramoisi et elle sait que cela a un rapport avec le Roi Cramoisi  (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 1).

Mia apparaît devant elle pour la première fois et à la grand surprise de Susannah, c‘est une femme à la peau blanche (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 1).

La discussion peut alors commencer (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 1).

Mia explique tout d'abord qu'elles se trouvent près de l'avant poste du Château sur l'Abysse. Au-delà des murs se trouve le village de Fedic, désormais désert. Un millier d'années auparavant, la Mort Rouge (Susannah ne peut s'empêcher de faire le rapprochement avec une histoire d'Edgar Allan Poe) a décimé la population. Au-delà de ce village désert se trouve le mur extérieur et au-delà de ce mur se trouve l'Abysse, une immense crevasse déchirant la terre et remplie de monstres qui ne cessent de se multiplier et de préparer leur invasion. Ces créatures sont si horribles qu'elles rendraient fou n'importe quel être humain d'un simple regard. Autrefois, il existait un pont permettant de traverser la crevasse mais ce pont n'existe plus (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 1).

Susannah et Mia parlent ensuite de l'enfant qui doit naître. Mia explique que Roland est son père biologique. Elle va nommer son fils Mordred car à l'instar du Mordred de la Légende du Roi Arthur, Mordred Deschain grandira plus vite que n'importe quel enfant, que n'importe quel être humain. Il sera fort. Le plus puissant de tous les Pistoléros ayant jamais existé. Et il devra tuer son père (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 1).

Mia raconte à Susannah l'évolution du monde :

"Il y a six Rayons et ils furent créés dans la Discordia, le soupe de la création que certains, dont les sages ermites, appellent le Supérieur (The Over) et que d'autres appellent la Primauté (The Prim). Mais qui les a créés ? Peut-être est-ce un Dieu mais les Rayons se sont élevés de la Primauté sur les airs de la magie (...), la véritable magie qui n'existe plus depuis longtemps. Est-ce Dieu qui créa la magie ou est-ce la magie qui créa Dieu ? (...) Quoi qu'il en soit, il y eu autrefois une époque où il n'y avait rien d'autre que la Discordia et les Rayons en sont nés, puissants et liés en un point central unificateur. La magie était là pour les maintenir unis et stables pour l'éternité. Mais quand la magie s'en est allée, il ne resta que la Tour Sombre, que certains appellent Can Calyx, le Hall du Rétablissement, le désespoir des hommes. Quand l'Age de la Magie cessa, il laissa la place à l'Age des Machines" (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 3).

L'Age des Machines est bien entendu celui où se développe North Central Positronics... Et cela se produit dans tous les mondes.

Mia continue son explication :

"La magie s'en est allée. Maerlyn s'est retiré dans sa grotte dans un des nombreux mondes. L'épée de Eld a laissé sa place aux armes des Pistoléros dans un autre monde et la magie s'en est allée. Au travers des époques, les alchimistes, les grands scientifiques et les grands techniciens (...), tous les grands penseurs (...) créèrent des machines qui firent fonctionner les Rayons. Il s'agissait de machines incroyables mais elles n'en demeuraient pas moins mortelles. Ces hommes remplacèrent la magie par des machines et aujourd'hui, ces machines cessent de fonctionner. Dans certains mondes, des grands fléaux déciment des populations entières" (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 3).

Susannah ne peut s'empêcher de penser alors à cette supergrippe dont ils ont entendu parler à Topeka.

 Mia ajoute que :

"Le Roi Cramoisi et ses Briseurs ne font qu'accélérer un processus déjà enclenché. Les machines deviennent folles (...). Les hommes pensaient qu'ils auraient toujours été là pour construire de nouvelles machines pour remplacer les anciennes. Mais aucun d'entre eux n'avait prévu ce qui se passa. Cet épuisement universel. (...) Le monde a bougé. Et il n'y eu plus personne pour remplacer les machines qui permettaient à la magie de la création de tenir bon, car la Primauté s'en était allé depuis longtemps. La magie n'est plus et les machines tombent en panne. Bientôt, la Tour Sombre s'effondrera. Il y aura peut-être un instant furtif et splendide de pensée universelle rationnelle avant que les Ténèbres ne commencent leur règne pour l'éternité" (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 3).

Mia explique que la chute de la Tour Sombre n'anéantira pas le Roi Cramoisi mais sera l'avènement de son royaume. Un règne qui durera une éternité. Roland ne peut rien faire pour sauver la Tour Sombre. Il l'atteindra peut-être et grimpera à son sommet. Il pourra alors crier les noms de ses compagnons morts en chemin, mais il ne pourra pas sauver la Tour Sombre de sa chute inévitable. Seul un retour de la magie le pourrait (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 3).

Mia raconte ensuite comment Roland peut être le père de Mordred :

"Il y a six Rayons (...) mais il y a douze Gardiens. Chaque Gardien est situé à une extrémité de chaque Rayon. Ce Rayon sur lequel nous sommes est celui de Shardik. Si nous allions au delà de la Tour, il deviendrait le Rayon de Maturin, la grande tortue sur laquelle repose le monde. De façon similaire, il y a six démons élémentaires. Un pour chaque Rayon. En dessous de chacun se trouve le monde de l'invisible dans son entier et ses créatures abandonnées sur les plages de l'existence quand la Primauté commença à s'estomper. Il y a les démons parlants. Il y a les démons de maisons, que certains appellent fantômes. Il y a les démons malades, que certains appellent les maladies. Ces derniers sont des créateurs de machines et des adorateurs de la grande fausse rationalité divine. Beaucoup de démons mineurs mais seulement six démons élémentaires. Cependant, comme il y a douze Gardiens pour les six Rayons, il y a douze aspects pour les démons élémentaires puisque chacun est à la fois mâle et femelle. (...) Les démons élémentaires sont hermaphrodites. C'est pourquoi ils sont stériles".

Quand Roland s'est retrouvé au lieu de l'oracle, peu de temps après avoir rencontré Jake pour la première fois, il a eu une relation sexuelle avec un de ces démons élémentaires de façon à obtenir des informations, que l'on appelle Prophéties dans le Haut-Parler. Roland n'avait aucune raison de penser que cet oracle puisse être autre chose qu'une succube, comme il en existe dans des endroits retirés. Le démon a alors pris la semence de Roland en temps que femelle mais la donné à Susannah en temps que mâle. Il a fait croire à Susannah qu'il essayait de se débattre mais en fait, c'était exactement ce qu'il désirait. Il savait ce qu'il faisait et il s'avait qu'ainsi il scellerait le destin de Roland par la naissance de son fils Mordred. Ce dernier sera le plus fort de tous les Briseurs. Il sera si puissant qu'il sera capable de détruire les deux derniers Rayons à lui seul (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 4).

Susannah comprend alors que Mia a été créée spécialement pour ce rôle de mère protectrice mais qu'elle n'est rien d'autre qu'un baby-sitter. Il exprime clairement sa pensée à Mia qui réagit violemment. Susannah lui dit qu'elle pense qu'une fois son travail accompli, c'est à dire permettre la naissance de Mordred, ceux qui l'ont créée la replongeront là où elle a pris vie. Mia est persuadée qu'ils la laisseront élever Mordred car ils lui ont promis (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 4).

Susannah demande à Mia si elle est ce démon élémentaire. Mia affirme que ce démon n'a pas de nom et qu'aucun démon élémentaire n'en a. Elle concède cependant qu'elle pense être un démon mais qu'elle n'a que de vagues souvenirs de sa vie passée, comme s'il s'agissait d'un rêve.

Susannah devine que cela va plus loin qu'une simple identité. Mia est en fait multiple. Elle est, avant tout, en quelque sorte, une partie de Susannah, c'est pour cela d'ailleurs qu'elle a accès à tous ses souvenirs. Susannah est le lien qui existe entre Mia et la vie. Elle voit le monde au travers de ses yeux et respire grâce à ses poumons. Elle porte l'enfant car il s'agit du corps de Susannah. Mia est stérile mais pas Susannah. Et Susannah sait que ceux qui veulent Mordred se débarrasseront de sa mère biologique, car elle pourrait être une menace. Et s'il se débarrassent de Susannah, ils élimineront Mia par la même occasion. Susannah sait aussi que Mia n'est pas simplement une partie d'elle même. Elle est quelqu'un d'autre car elle possède toutes ces connaissances inconnues de Susannah. Cette dernière se demande si Mia est vraiment ce démon élémentaire (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 4/5).

Mia déclare simplement ne pas savoir qui elle est (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 5).

Le téléphone se met soudainement à sonner, ce qui annonce la fin de la discussion entre les deux femmes. Susannah essaie de conserver le contrôle mais Mia est beaucoup plus forte et elle force un retour à la réalité (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 4/5).

Mia décroche le téléphone et découvre que son interlocuteur est un certain Richard P. Sayre. Il lui dit de se rendre à l’angle de Lexington et de la 61ème rue, au Dixie-Pig. Sayre semble tout connaître de Susannah, y compris ses multiples personnalités et il en joue pour essayer toucher Susannah là où ça lui fait le plus mal. Sayre promet à Mia qu’elle pourra s’occuper de son enfant mais que cela ne sera que de courte durée. L’enfant ne grandit pas comme les autres enfants. Il grandira beaucoup plus vite et elle ne pourra l’avoir que 5 ans, voir 7, au mieux (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 6).

Susannah, avec l’aide de Detta, essaie de montrer à Mia que Sayre se sert d’elle et qu’il lui ment probablement mais Mia ne veut rien entendre et Sayre sait comment l’amadouer (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 6).

Ensuite, Sayre annonce deux nouvelles à Susannah, une bonne et une mauvaise. La bonne, c’est que Mordred ne remplira probablement pas son funeste destin de devoir tuer son père. La mauvaise, c’est parce qu’il n’aura pas le temps puisque la mort de Roland et Eddie n’est plus qu’une question de minutes. Susannah découvre avec stupeur que même si Mia n’était pas encore vraiment présente lors de leurs grandes discussions à Calla Bryn Sturgis, quelques jours avant l'arrivée des Loups, elle l’était assez pour entendre les récits du père Callahan à East-Stoneham. Elle a ainsi pu rapporter ses informations aux agents du Roi Cramoisi. Ces derniers comprenant que East-Stoneham serait un des lieux les plus probables où Roland se rendrait lorsqu’il pourrait ouvrir la porte de la grotte, ils lui ont tendu une embuscade (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 6).

Folle de rage, Susannah essaie de reprendre le contrôle et se bat avec Mia (avec l’aide de Detta). Pendant ce temps, Sayre raccroche le téléphone. Mia réussit à garder le contrôle et se met en route pour son lieu de rendez-vous fixé par Sayre (SONG OF SUSANNAH - 6th Stanza - 7).

Mia, au contrôle du corps de Susannah quitte la chambre 1919 et se prépare à quitter l’hôtel pour se rendre au Dixie Pig… Enfermée dans son Dogan intérieur, Susannah entend des émissions d’informations passant à la radio. Une des informations précise que Stephen King, l’auteur de THE STAND, THE SHINING et ‘SALEM’S LOT, a été renversé par un mini van et a trouvé la mort dans cet accident (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 2/3/4).

Dans son Dogan intérieur, Susannah a l’impression d’entendre la voix d’Eddie. Tout d’abord, le message n’est pas clair : ”Suze! … ay! … Ear me ? Burn … ay! Do it before … ever … posed … id! Do you hear me?”. Puis le message devient un peu plus clair : ”Burn up … day! Jake … Pere Cal … Hold on! Burn … before she … to wherever she … have the kid! If you … knowledge!”. Susannah comprend qu’elle doit gagner du temps. Elle devine que c’est pour permettre à Jake et au Père Callahan de la rejoindre avant que Mia ne l’emmène au Dixie Pig. Elle tente de répondre à Eddie en lui précisant qu’elle se trouve en juin 1999 (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 6).

Lorsque Mia arrive dans le hall d’entrée de l’hôtel, elle découvre qu’il grouille de touristes japonais et elle se met alors à paniquer. Cependant, Susannah, suite à la bagarre quelque temps plus tôt, refuse d’intervenir et reste enfermée dans son Dogan intérieur. Afin de la faire revenir, Mia l’entraîne de nouveau dans une discussion près du château sur l’abysse. Cette fois ci, les deux femmes se retrouvent au village de Fedic. Mia accepte de lui en dire plus si Susannah lui promet de l’aider (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 7/8/9).

A Fedic, Susannah découvre une gare où passait le monorail Patricia. Un affichage précise :

FEDIC STATION
MONO PATRICIA DISCONTINUED
THUMBPRINT READER
INOPERATIVE
SHOW TICKET
NORTH CENTRAL POSITRONICS THANKS YOU FOR YOUR PATIENCE

(GARE DE FEDIC
MONORAIL PATRICIA INTERROMPU
LECTEUR D’EMPREINTE DE POUCE HORS SERVICE
PRÉSENTEZ VOTRE TICKET
NORTH CENTRAL POSITRONICS VOUS REMERCIE POUR VOTRE PATIENCE)
 

(SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 9).

Susannah découvre des chevaux robots. Elle se trouve aussi face à un bâtiment qui s’avère être un Dogan. Et pas n’importe quel Dogan ! Le Dogan de tous les Dogans. Une inscription précise :

NORTH CENTRAL POSITRONICS, LTD.
Fedic Headquarters
Arc 16 Experimental Station
Maximum Security
VERBAL ENTRY CODE REQUIRED
EYEPRINT REQUIRED

(NORTH CENTRAL POSITRONICS, LTD.
Quartier général de Fedic
Arc 16 Station d’expérimentation
Sécurité Maximum
CODE D’ENTRÉE VOCAL NÉCESSAIRE
EMPREINTE DE LA RÉTINE  NÉCESSAIRE)
 

(SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 9).

Mia a menti lorsqu’elle a dit qu’elle était l’Élémentaire qui avait eu une relation sexuelle avec Roland. Elle dévoile à Susannah qui elle est réellement et ce qui s’est produit dans son passé : comment elle est devenue ce qu'elle est et comment l'enfant a été envisagé (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 11). 

Mia explique qu’il existe une porte une Thunderclap qui permet aux Loups d’aller à Calla Bryn Sturgis mais que c’est porte ne s’ouvre que dans un sens. Ce sont les restrictions des portes créées par North Central Positronics. Seules les véritables portes magiques peuvent s’ouvrirent des deux côtés (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 12).

Mia dévoile à Susannah qu’il existerait une porte sous le château sur l’abysse. Cette porte serait une erreur et n’aurait jamais dû exister. Elle ne mène nulle part si ce n’est vers les Ténèbres Todash et les monstres qu’elles renferment (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 12).

Susannah comprend que Mia a été trompée par Walter. Elle se doute que la magie jouera un rôle important pour la naissance et l’éducation de l’enfant. Walter a promis 7 ans à Mia mais Richard Sayre lui promet désormais 5… Susannah devine que ce sera probablement rien du tout et que Mia essaie désespérément de se raccrocher à quelques lueurs d’espoir (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 13).

Mia explique à Susannah le plan mis en place par Walter pour la conception de l’enfant (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 13/14).

Mia et Susannah quitte Fedic pour revenir à New York. Mia conserve le contrôle du corps et se met en route pour le Dixie Pig. Sur son chemin, Mia croise un homme qui ressemble étrangement à Henchick, le vieux sage ermite. Il s’agit du Révérend Earl Harrigan. Susannah profite d’un moment de distraction de Mia pour envoyer un message mental à Harrigan, à l’attention de Jake et du Père Callahan (SONG OF SUSANNAH - 10th STANZA - 15/16/17/18/19).

Dans son message, Susannah leur dit que c’est l’autre qui est aux contrôles et qu’ils sauront qui est cette autre et où elle se rend. Susannah insiste sur le fait que Callahan, Jake et Oy devront d’abord se rendre à l’hôtel Plaza avant de partir à sa poursuite au Dixie Pig (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 4).

Mia prend un taxi en direction du Dixie Pig mais un autobus bloquant la voie force Mia à continuer la route à pieds  (SONG OF SUZANNAH - 13th Stanza - 1/2).

Jake, Oy et le Père Callahan arrivent en fin de journée à New York. A leur arrivée, Oy manque de se faire écraser par un taxi. Cet événement met Jake dans une profonde colère. L’enfant montre un visage qu’on ne lui soupçonnait pas. Il dégaine son arme et la braque en direction du chauffeur de taxi, lui faisant la morale et le menaçant. Cela ne passe pas inaperçu et attire l’attention des passants et des autres automobilistes. Certaines personnes déclarent vouloir faire intervenir la police. Callahan sait qu’il doit faire quelque chose pour empêcher Jake de faire une bêtise. Mais c’est finalement l’intervention du révérend Earl Harrigan qui débloque la situation et sauve la mise de Jake, Oy et le Père Callahan (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 1/2/3).

Le révérend Earl Harrigan déclare à Jake, Oy et le Père Callahan qu’il a croisé Susannah environ trente minutes plus tôt. Il délivre le message que Susannah lui avait alors transmis (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 4).

Jake et Callahan entendent le chant de la rose. Jake déclare alors que :

"So speaks Gan along the Beam".
"So speaks Gan, and in the voice of the can calah, which some call angels. Gan denies the can toi; with the merry heart of the guiltless he denies the Crimson King and Discordia itself".

("Ainsi parle Gan sur le chemin du Rayon.
Ainsi parle Gan et dans la voix des can calah, que certains appellent les aganges. Gan renie le can toi ; avec le cœur joyeux de l’innocence il renie le Roi Cramoisi et Discordia elle-même").
 

(SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 4).

A l’endroit où se trouvait le terrain vague, il y a désormais un immeuble mais  e chant de la rose est toujours là. Elle est dans l’immeuble à un certain endroit. Dans un petit jardin intérieur. Une plaque près de ce jardin précise : OFFERT PAR LE GROUPEMENT DU TET, EN L’HONNEUR DE LA FAMILLE DU RAYON ET EN SOUVENIR DE GILEAD. (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 4).

Callahan, Jake et Oy partent alors en direction de l’hôtel Plaza et évitent la police. (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza – 4/5/6).

Mia croise sur son chemin vers le Dixie Pig, un homme qui joue de la guitare. Ce dernier joue une chanson intitulée "Man of Constant Sorrow". Mia est troublée et s'arrête pour l'écouter. Cette chanson rappelle beaucoup de souvenirs à Susannah et Mia peut les ressentir elle aussi... Des souvenirs du 19 juin 1964... Des souvenirs intenses de la vie d'Odetta Holmes... Les chansons entre compagnons de couleurs... La peine, les souffrances, les joies... Des souvenirs du 05 août 1964... Ce garçon a la peau blanche... Darryl... Ils sont jeunes et leur sang coulent à flots dans leurs veines. Ils pensent qu'ils peuvent changer le monde... Des chants pour ceux disparus... La lutte pour les droits... Susannah profite de l'affaiblissement de Mia et reprend le contrôle de son corps quelques instants. Elle parle avec le jeune guitariste (SONG OF SUZANNAH - 13th Stanza - 2/3/4/5/6/7/8/9/10).

Mia finit par reprendre le contrôle. Susannah découvre que rien ne va plus dans son Dogan intérieur. Tous les indicateurs de contrôle sont en train de saturer. Le sol se fissure. Certains écrans de télévision ne fonctionnent plus... Il est temps de se préparer à l'arriver du bébé. Lentement Susannah positionne les manettes de contrôles vers des positions préparant l'arrivée de l'enfant (SONG OF SUZANNAH - 13th Stanza - 11/12).

La porte des souvenirs ouverte par la chanson "Man of Constant Sorrow" mène Mia encore plus loin, quelque par en Octobre 1946. Elle découvre d'autres souvenirs d'Odetta Holmes. Elle n'est encore qu'une petite fille. Mia la découvre avec sa mère... Cette vision de la relation mère-enfant entraîne Mia dans un position de faiblesse. Elle se met à pleurer en pensant à son propre fils. Elle se dit que même si elle ne l'a que trois ans avec elle, ce sera mieux que rien du tout... Même une seule année serait un bonheur... Elle se pose deux questions qui lui paraissent particulièrement pénibles : "Qu'ai-je fait ?"... Mais surtout, "Qu'aurais-je pu faire d'autre ?" (SONG OF SUZANNAH - 13th Stanza - 13/14).

Susannah profite de cet instant d'égarement de Mia pour faire tomber la petite tortue d'ivoire, la sköldpadda, derrière elle en espérant que Jake, Callahan et Oy la trouveront... Puis Mia entre dans le Dixie Pig (SONG OF SUZANNAH - 13th Stanza - 15).

Jake se présente à la réception de l’hôtel et demande s’il a un message ou un paquet de la part de Susannah Dean ou Miss Mia, mais à sa grande surprise, c’est un courrier de Stephen King qui l’attend (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 6).

A l’intérieur du courrier se trouve une petite carte de plastic et quelques lignes écrites par Stephen King :

Jake Chambers
Ceci est la vérité

Dad-a-chum, dad-a-chee, not to worry, you've got the key.
Dad-a-chud, dad-a-ched, see it, Jake! The key is red!
Dad-a-chum, dad-a-chee, give this boy a plastic key.

(Dad-a-chum, dad-a-chéé, ne t’inquiète pas, tu as la clé.
Dad-a-chud, dad-a-chouge, Regarde-la, Jake! La clé est rouge !
Dad-a-chum, dad-a-chic, donne à ce garçon une clé de plastique).

Alors que Jake lit le message, la carte de plastique devient rouge sang et se transforme en carte magnétique. Les mots s’effacent dès que Jake les a lus. Instinctivement, Jake, Oy et Callahan se rendent au dix-neuvième étage, là où se trouve la chambre 1919 récemment occupée par Susannah / Mia (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 7).

Jake, Oy et Callahan y trouve le cristal noir Black 13 et manquent d’être envoûtés par son pouvoir. Mais Callahan retrouve sa foi et la force de résister. Il enferme Black 13 là où il devrait être : dans le sac de bowling de Jake. Le garçon récupère aussi le sac contenant les assiettes des sœurs d’Oriza (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 8/9/10/11).

L'intérieur du Dixie Pig ressemble en certains points au Château sur l'Abysse à Discordia. Susannah / Mia découvrent que le bâtiment grouille de Vampires et de crapules de bas étages. Elles découvrent aussi une créature humanoïde à tête d'oiseau... Un Taheen... Il s'agit en fait de Richard Sayre, que Mia avait eu au téléphone quelques heures plus tôt. Petit à petit, Susannah / Mia comprennent que les crapules de bas étages portent en fait des masques. Derrière ces masques se trouvent des visages de rats. Ils portent tous la marque du Roi Cramoisi, Un trou sanglant entre les sourcils. Detta Walker tente de reprendre le contrôle pour tenir tête à Sayre mais Mia est plus forte et la repousse. Susannah tente de faire comprendre à Mia que Sayre lui ment mais elle ne veut rien entendre (SONG OF SUZANNAH - 13th Stanza - 16/17).

Mia / Susannah sont emmenées vers une porte sur laquelle il est écrit :

NORTH CENTRAL POSITRONICS, LTD.
New York / Fedic
Maximum Security
VERBAL ENTRY CODE REQUIRED

(NORTH CENTRAL POSITRONICS, LTD.
New York / Fedic
Sécurité Maximum
CODE D’ENTRÉE VOCAL NÉCESSAIRE)
 

Susannah comprend qu'ils l'emmènent là où ils font leurs expériences sur les enfants pour leur prendre ce qui sert de nourriture aux Briseurs... Susannah et Mia quittent New York pour Fedic (SONG OF SUZANNAH - 13th Stanza - 18/19).

A 20h45, Callahan, Jake et Oy arrivent au World Trade Center. Ils décident d’enfermer Black 13 dans un des coffres consignes longue durée. Un écriteau annonce :

LONG-TERM STORAGE
10-36 MOS.
USE TOKENS
TAKE KEY
MANAGEMENT ACCEPTS NO RESPONSIBILITY FOR LOST PROPERTY!

(Zone de stockage longue durée
10 à 36 mois
INTRODUISEZ des PIÈCES
prenez la clÉ
nous dÉclinons toutes responsabilitÉs en cas de pertes
 !)
 

Alors qu’ils mettent l’argent dans la machine pour obtenir la clé d’un casier, Callahan remarque que la machine (une Change-Mak-R 2000) a été construite à Cleveland, Ohio, et que plusieurs sociétés ont collaboré à sa création : General Electric, DeWalt Electronics, Showrie Electric, Panasonic, et North Central Positronics.

Callahan se met alors à penser que North Central Positronics est le serpent dans le jardin. Il se dit aussi que ce type qui s’appelle Stephen King n’existe peut-être que dans un seul monde mais North Central Positronics existe probable dans chaque monde. Il en est persuadé car il s’agit d’une des nombreuses pièces, à l’instar de la Sombra, de la toile tissée par le Roi Cramoisi. Il désire tout ce que chaque despote a toujours voulu au cours de l’histoire : être partout, tout posséder, et de façon plus basique, contrôler l’univers entier (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 13).

Callahan et Jake optent pour la durée la plus longue d’utilisation du casier : 36 mois. C’est la clé du casier 883 qui leur est donnée par la machine… 8 + 8 + 3 = 19… (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 14/15).

Callahan, Jake et Oy quittent alors le World Trade Center et se mettent en route, par taxi, pour le Dixie Pig. Ils s’arrêtent à bonne distance du bâtiment pour ne pas se faire remarquer (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 15/16/17).

Jake explique à Calahan que lui et Benny Slightman s’étaient essayés, en cachette, aux assiettes des sœurs d’Oriza. Benny n’était pas très bon mais Jake s’était avéré particulièrement doué (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 17).

Un écriteau au Dixie Pige précise que l’immeuble est fermé pour activités privées (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 18).

Jake et Callahan savent qu’ils rencontreront peut être là mort au Dixie Pig. Callahan demande à Jake s’il veut alors se confesser pour être pardonner avant d’entrer dans le Dixie Pig. Jake accepte (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 18).

Jake, Callahan et Oy découvrent, dans un caniveau, la petite tortue d'ivoire que Susannah a laissé volontairement derrière elle, à leur attention. Jake sait qu’elle l’appelle skölpadda. Il sait aussi que la tortue ne pourra pas tuer ceux qui les attendront dans le bâtiment, mais il sait cependant qu’elle pourra être d’un certain secours. Ils se préparent alors à entrer dans le Dixie Pig et faire face à ce qu’il renferme (SONG OF SUZANNAH - 12th Stanza - 18).

 Jake, Oy et Callahan  n'ont pour armes que les assiettes des sœurs d'Oriza, le pistolet du père de Jake et la petite tortue d'ivoire laissée par Susannah à leur intention. Ils entrent malgré tout dans le Dixie Pig, sachant pertinemment qu'ils y trouveront peut-être la mort. Callahan comprend cependant que l'enfant doit survivre et que son propre rôle est bientôt terminé (THE DARK TOWER I-I-1/2).

A l'intérieur du Dixie Pig, ils découvrent que l'ambiance est à la fête. Quelque chose d'excitant vient de se passer et ils devinent que Susannah en est la raison. Ils comprennent aussi très vite que leurs adversaires sont en supériorité numérique, mais la petite tortue d'ivoire semble avoir un pouvoir particulier et maintient leurs ennemis à distance (THE DARK TOWER I-I-3/4/5).

Seuls des petits insectes noirs semblent immunisés au pouvoir de la tortue d'ivoire et s'avancent vers le trio. Ces insectes ne sont autres que les petits docteurs qui accompagnent les sœurs d'Elurie. Dans le monde de Roland, ils sont aussi appelés les "puces des Grands-Pères", ces derniers n'étant autres que des Vampires de Type I... Oy se jette sur les insectes et en tue un certains nombres. Callahan se met alors à penser que la bafou-bafouilleux sont, par leur nature, faits pour cela. Oy, cependant, bat rapidement en retraite et vient rejoindre Jake (THE DARK TOWER I-I-5/6).

L'Ouragan du Rayon conduit Roland et Eddie au Dixie Pig, où ils assistent à la scène d'affrontement entre Jake, Callahan, Oy, et les créatures du Roi Cramoisi (THE DARK TOWER I-II-4/5/6).

Roland comprend la gravité de la situation. Ils sait que s'il n'agit par rapidement, ils mourront tous les trois. La présence des insectes noirs montre que les Vampire de Type I ne sont pas loin, et ils sont immunisés contre le pouvoir de la tortue d'ivoire. Roland entre alors dans le corps de Père Callahan pour s'adresser à lui ainsi qu'à Jake. Il dit au Père Callahan que l'enfant DOIT survivre. Il dit alors à Jake de quitter le prêtre et de partir sauver Susannah, mais le jeune garçon hésite. Roland pense alors qu'il aurait dû mieux l'éduquer en ce qui concerne la trahison (THE DARK TOWER I-II-7/8).

Roland finit par être projeter hors du corps de Callahan. Eddie en profite pour tenter sa chance. Il entre à son tour dans le corps du prêtre et parle à Jake. Il lui dit que s'il reste là, les Vampires fonceront sur Oy et le tueront. Cette menace à un grand impact sur l'enfant qui quitte immédiatement la pièce, accompagné du bafou-bafouilleux (THE DARK TOWER I-II-8).

Callahan retrouve la foi et fait face aux Vampires, y compris ceux de Type I. Il a tiré des leçons du passé et de son affrontement avec Barlow. Il est désormais assez fort pour maintenant sa foi... Les Vampires sont attirés par le prêtre... La marque de Barlow est encore en lui et cela permet à Jake et Oy de pouvoir s'enfuir sans être poursuivis... Callahan finit par être dépassé par le nombre de ses opposants. Mais avant d'avoir pu être transformé à son tour en Vampire (ou d'avoir été dévoré vivant par les autres créatures), il utilise le pistolet du père de Jake et se tire une balle dans la tête  (THE DARK TOWER I-II-8).

L'aven kal commence à s'estomper. Roland et Eddie reviennent dans la voiture de John Cullum en 1977  (THE DARK TOWER I-III-1).

1999 - 12 juin - Stephen King et sa famille partent pour leur maison de vacances près du lac (SONG OF SUSANNAH - Coda).

Mordred dévore Walter O'Dim vivant.

1999 - 17 juin - Stephen King envisage créer une mini-série télévisée intitulée ROSE RED (SONG OF SUSANNAH - Coda).

1999 - 18 juin - Eddie Dean est abattu à Blue Heaven.

1999 - 19 juin - [Première réalité possible] Stephen King est renversé par une camionnette et trouve la mort (SONG OF SUZANNAH - Coda).

1999 - 19 juin - [Seconde réalité possible] Jake se sacrifie et trouve la mort en protégeant Stephen King de l'accident de voiture qui devait lui coûter la vie.

Irene emmène Roland et Oy à New York.

1999 - 20 juin - Irene, Roland et Oy passe un moment à Harwich dans le Connecticut, l'endroit même où Bobby Garfield habitait autrefois.

1999 - 21 juin - Roland se rend à New York une dernière fois.

1999 - Été - Bobby Garfield reçoit un message de Ted Brautigan (HEARTS IN ATLANTIS).

2000 - Événements de BLACK HOUSE et DREAMCATCHER.

2001 - 11 septembre - Le cristal noir Black 13 est détruit dans les attentats qui anéantissent les tours jumelles du World Trade Center.

2002 - août - Stephen King écrit le chapitre des retrouvailles de Roland et Susannah à Fedic.

2025 - Événements de THE RUNNING MAN.

 


 

Retour à l'Index de L'Univers Selon Stephen King











Publicité :






AUTEUR DE CET ARTICLE :

Dernière modification : 08/11/2008 × 15:10
Date de création : 08/11/2008 × 13:13
 
Notre livre
LES ADAPTATIONS DE
STEPHEN KING


[les adaptations de stephen king]

Livre : 10,55€ / PDF : 2€
 
RESEAUX SOCIAUX

Club Stephen King sur FacebookClub Stephen King sur TwitterClub Stephen King sur Pinterest
 
 

Calendrier

Agenda pour les 120 prochains jours


06-12-2016

THE MUSIC ROOM
(Nouvelle, dans : "In Sunlight or In Shadow" )

[In Sunlight or In Shadow Stories Inspired by the Paintings of Edward Hopper]





Achats en ligne via

AMAZON 

 

 

 

DECITRE

Decitre 

FNAC


PRICEMINISTER
RESEAUX SOCIAUX

Club Stephen King sur FacebookClub Stephen King sur TwitterClub Stephen King sur Pinterest
 
 

^ Haut ^