Nous suivre sur les réseaux sociaux
Divers

Le gouverneur du Maine s’en prend à Stephen King

Le gouverneur du Maine attaque Stephen King sans raisons 

[tax me for fuck sake -- stephen king]

Récemment, le gouverneur du Maine, Le Page, a publiquement ‘attaqué’ Stephen King, lorsqu’il a déclaré que certains habitants du Maine déménagent pour la Floride afin d’éviter de réduire leurs impôts.

Voici ce qu’il a déclaré, publiquement, lors d’une de ses élocution hebdomadaire à la radio : « En attendant, rappelez-vous que l’on introduit un impôt sur les revenus, ici, dans le Maine. Pourtant, aujourd’hui, l’ancien gouverneur Ken Curtis habite en Floride où il n’y a aucun impôts sur les revenus. Stephen King & Roxanne Quimby ont également déménagés ».

Mais le gouverneur s’attaque sans raison à Stephen King sur la question des impôts. Il s’agit même d’une grande erreur sur ce sujet.

Ce à quoi a répondu Stephen King« Le gouverneur LePage est rempli de cette chose qui fait pousser les herbes vertes. Tabby et moi payont le moindre centime de notre impôt du Maine, et sont ravis de le faire. Nous estimons, contrairement au gouverneur LePage, que nous devons beaucoup à ceux qui ont donné. Nous voyons notre impot comme une manière de redonner à l’état ce qu’il nous a apporté. Les impôts d’état payent pour les services de l’état. Il n’y a pas d’échappatoire à ce sujet. Le gouverneur LePage doit se rappeler qu’il n’y a pas de repas gratuit. »

 

Comme le signale un article du Bangor Daily News, ce n’est pas la raison pour laquelle Stephen & Tabitha King habitent, l’hivers (et non pas toute l’année) en Floride plutôt qu’à Bangor : c’est plutôt pour une question de climat et, est-il réellement nécessaire de rappeler que Stephen & Tabitha King sont de grands philanthropes, finançant différents projets de rénovations dans le Maine ou pour éviter les habitants du Maine avec certaines factures de chauffage lorsque les hivers sont froids.

Enfin, rappelons que Stephen King avait publié, en 2012, un appel au gouvernement pour qu’ils taxent davantage les super riches américain, dont l’auteur fait partie. L’écrivain est donc loin de faire partie de ceux qui cherchent à éviter de payer ses impôts, car, comme il le signale dans son appel, il a construit sa fortune grâce à l’Amérique et estime qu’il est de son devoir de redistribuer sa fortune pour aider les autres citoyens.

>>> Lire l’appel : »Tax me, for fuck sake! »

Stephen King s’est exprimé à deux occasions sur twitter concernant ce sujet :


[MAJ du 23 mars à 17h49] : vendredi dernier, Stephen King a envoyé un email au Hortland Press Herald pour indiquer le montant de ses impots sur le sujet : 

« En 2013, ma femme et moi avons payé environ 1,4 millions de dollars en impots pour le Maine. Etant donné qu’il s’agisse d’une information publique, je n’ai aucun problème pour le révéler. J’imagine que 2014 sera du même ordre, mais je n’ai pas ces chiffres.
En plus de cela, la Fondation King réalise des dons à hauteur de 3 à 5 millions annuels, principalement dans le Maine. Nous considérons qu’il s’agisse du prix à payer pour vivre dans le plus beau état d’Amérique. »

 





PARTAGER L'ARTICLE
AJOUTER UN COMMENTAIRE :

Partenaires pour vos achats

Publicité

Dernières actus Stephen King

Suivez-nous sur les réseaux !

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

 

Notre livre (nouvelle version!)

Calendrier

  1. Le signal, de Maxime Chattam

    24 octobre
  2. Elevation, roman, version originale

    30 octobre
  3. Stephen King – American Master : A Creepy Corpus of Facts About Stephen King & His Work

    30 octobre
  4. L’encyclopédie du savoir relatif et absolu (2018), de Bernard Werber

    31 octobre
  5. Mad Movies – hors serie – Shining (réédition collector)

    12 décembre

Publicité

Autres contenus : Divers