Nous suivre sur les réseaux sociaux
Divers

Sortie de « The Dark Tower : The complete concordance : revised and updated »

Sortie de « The Dark Tower : The complete concordance : revised and updated »

 

[thedarktower complete concordance revisedandupdated Stephen King - Photo]

Le 6 novembre est sortie une nouvelle édition de THE DARK TOWER : THE COMPLETE CONCORDANCE, de Robin Furth.
Pour rappel, Concordance est une « encyclopédie », un « guide » autour de LA TOUR SOMBRE. Robin Furth n’est autre qu’une assistante de Stephen King qui avait aidé l’auteur à obtenir cette « encyclopédie » (Concordance) afin de l’aider l’aider à boucler la saga de LA TOUR SOMBRE tout en restant cohérent.

Stephen King & Robin Furth ont par la suite décidé que Concordance pourrait également aider les fans de Stephen King à se retrouver dans cette saga, d’où la publication.

La nouvelle édition qui vient de sortir est principalement mise à jour suite à la publication de LA CLE DES VENTS (THE WIND THROUGH THE KEYHOLE).

COMMANDER « THE DARK TOWER : THE COMPLETE CONCORDANCE, Revised and Updated (2012) » sur amazon.

 


 

 

Ce que dit Robin Furth au sujet de cette nouvelle édition (traduit par LaTourSombre.fr) : 

« Bien que j’aime tous les romans de « La Tour Sombre », « La Clé des Vents » a une place très spéciale dans mon cœur. A très une partie narrative de la quête, une partie autobiographique et un conte de féés, « la Clé des Vents » lie trois époques de l’histoire de l’Entre-Deux-Mondes et deux parties très différentes de la vie de Roland Deschain. À la différence des autres romans de « La Tour Sombre », « La Clé des Vents » est composé de trois récits distincts. Bien que dans le premier récit, nous retrouvons nos compagnons bien-aimés Eddie, Susannah, Jake et Oy, dans « La Clé des Vents », la quête de notre tet pour la Tour Sombre n’est qu’un prétexte pour un récit beaucoup plus personnel. Comme dans « Magie et Cristal », une grande partie de « La Clé des Vents » se concentre sur l’une des aventures de la jeunesse de Roland. Pourtant, contrairement à « Magie et Cristal », cette section autobiographique est narrée par Roland lui-même. Par conséquent, nous avons un aperçu beaucoup plus poussé de son esprit et de son monde.

« La Clé des Vents » est un volume plus mince que les quatre précédents romans de « La Tour Sombre », mais sa taille n’est pas représentative de l’énorme quantité d’informations qu’il détient. Par conséquent, l’ajouter à la nouvelle « Concordance » était une tâche gargantuesque. En gros, j’ai eu à traiter chacun des trois contes sous forme de romans distincts, chacun avec ses propres paramètres, personnages centraux et dialectes. Pour rendre les choses plus intéressantes, l’approche particulière utilisée par « La Clé des Vents » pour raconter des histoires ont fait que j’ai eu beaucoup d’informations fascinantes à ajouter aux entrées existantes. Un bon exemple de cela est l’Homme en Noir, qui est le méchant de la fable « La Clé des Vents » et pourtant, est aussi une incarnation de l’ennemi de longue date de Roland, Marten Largecape/Walter O’Dim. Dès la première lecture, il semble tout à fait plausible que Marten/Walter — qui est un contemporain de Roland — pourrait exister dans le monde de conte de fées d’il était une fois. Pourtant le Collecteur sert également un usage plus subtil. En intégrant un personnage contemporain dans une histoire lointaine, le jeune Roland décrit les forces perfides qui s’abattent contre les Pistoleros et déstabilisent l’Entre-Deux-Mondes depuis des siècles. » 

Voir aussi : les livres sur Stephen King





PARTAGER L'ARTICLE
AJOUTER UN COMMENTAIRE :

Partenaires pour vos achats

Publicité

Dernières actus Stephen King

Suivez-nous sur les réseaux !

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

 

Notre livre (nouvelle version!)

Calendrier

  1. Le signal, de Maxime Chattam

    24 octobre
  2. Elevation, roman, version originale

    30 octobre
  3. Stephen King – American Master : A Creepy Corpus of Facts About Stephen King & His Work

    30 octobre
  4. L’encyclopédie du savoir relatif et absolu (2018), de Bernard Werber

    31 octobre
  5. Mad Movies – hors serie – Shining (réédition collector)

    12 décembre

Publicité

Autres contenus : Divers