Nous suivre sur les réseaux sociaux
Divers

Steve’s Rag 18 – Un livre sur King par des lecteurs francophones pour des lecteurs francophones.

Un livre sur King par des lecteurs francophones pour des lecteurs francophones.

(Hugues Morin)

 


 

Le livre Stephen King : Trente ans de Terreur paru aux éditions Alire, au Québec, depuis octobre 97 est un livre de référence en français sur le célèbre écrivain américain que vous connaissez bien. Vous savez comme moi qu’il existe des centaines d’informations sur King et son œuvre que le lecteur moyen ne connaît pas, et que même nous, amateurs éclairés, ne connaissons pas toujours. Bien sûr il y a toujours les livres de références américains, pour les lecteurs qui lisent l’anglais, mais qu’en est-il des lecteurs qui ne lisent pas en anglais (d’autant plus que les éditions américaines de ces livres ne sont pas toujours à se procurer !) ?
Eh bien en français, on peut toujours se mettre l’excellent livre de George Beahm, traduit par Lefranq, sous la dent. Malheureusement, on peut reprocher deux ou trois choses à cette option. La première, bien entendu, découle directement du livre de George lui-même : il s’agit d’un livre qui s’adresse aux amateurs éclairés en grande partie. Le lecteur de la rue ne connaît pas Stuart Tinker de Betts Bookstore et risque de trouver curieux de traiter de la température à laquelle conserver les pièces de collection . Bref, le livre de George est l’un des 5 meilleurs livres spécialisés sur King que j’ai pu lire, mais il demeure spécialisé et pas nécessairement adressé aux lecteurs « ordinaires » de King. La seconde chose ne dépend pas de l’auteur, mais bien du traducteur, puisque tout excellent qu’il soit, le livre dans sa version française ne contient pas d’informations différentes adaptées au lectorat francophone. Déjà que George a éliminé avec sa seconde édition les éléments bibliographiques, la version française n’est donc d’aucune aide pour les éditions (nombreuses) d’œuvres de King en français.
Vous aurez compris que si j’ai décidé d’écrire un livre sur Stephen King, ce n’est pas par esprit de concurrence, mais bien par désir de faire partager des centaines d’informations sur King et son œuvre avec le lectorat francophone, désir jumelé à une nécessité de fournir en édition largement distribuée un livre de référence utile d’un point de vue documentaire pour les francophones; c’est-à-dire qui présente une bibliographie détaillée des éditions françaises des livres et nouvelles de King.
Ce livre n’est pas issu d’une réflexion universitaire et n’a pas été écrit dans l’optique d’une étude universitaire. La plupart des lecteurs de King ne sont pas des universitaires étudiants en lettres et littérature, donc le ton devait être convivial, kingien, en fait, pour que le lecteur francophone se retrouve dans ce livre. Et- je ne suis plus étudiant universitaire depuis de nombreuses années… je suis seulement écrivain.
Le livre est divisé en deux parties, et compte plusieurs chapitres. J’y présente d’abord Stephen King l’homme et l’auteur dans une chrono-biographie. Puis, nous nous attardons à l’aspect dominant de son œuvre : la littérature de peur, c’est-à-dire l’Art de la peur selon King : comment pratique-t-il son genre de prédilection. Puis, nous passons sur King comme nouvelliste versus le romancier, puis sur les romans publiés sous le pseudonyme de Richard Bachman, avant de s’attarder (inévitablement) à la série The Dark Tower, pour conclure cette série d’articles sur le King feuilletoniste avec La Ligne Verte. Chacun de ces articles est assez long, fouillé. Les articles principaux sont aussi entrecoupés d’articles plus courts, informatifs, sur d’autres aspects de l’œuvre de King : de sa participation aux Rock Bottom Remainders aux pièces de collection disponibles en français en passant par les adaptations audio et radio d’œuvres de King et un survol du catalogue de Philtryumn Press, sans oublier les revues spécialisées (oui, il est question du Steve’s Rag!).


La seconde partie est séparée de la première par un portfolio tiré du Insomnia Tour que King a effectué à moto; on le voit donc sur plusieurs prises lors de cet événement chez des libraires indépendants. Cette seconde partie est constituée de commentaires et documents. Je m’attarde tout d’abord à commenter tous les livres de King publiés en français (incluant Rose Madder). Puis, je donne divers commentaires sur plusieurs oeuvres non traduites qui méritent mon attention. Enfin, on passe à la bibliographie complète et détaillée, qui compte les premières éditions de toutes les fictions de King en version originale, certaines rééditions anglaises qui valent le détour, puis toutes les éditions des versions françaises de ces oeuvres. Cette bibliographie est relativement à jour puisqu’elle présentait déjà lors de la publication des oeuvres à paraître, comme Everything’s Eventual et Little Sister of Eleuria. Suit la filmographie complète (versions originales et versions françaises), qui est détaillée (générique principale de chaque film) et dont chaque entrée fait l’objet d’un commentaire. Cette filmographie comporte aussi une section « projets et rumeurs » sur ce qui risque d’être tourné dans un proche avenir.


Les documents se poursuivent avec les Écrits sur King, soit une bibliographie de tous les livres et les études publiées sur King dans le monde (nous en avons recensé 86). Suivent dans le même document une sélection d’articles sur King et son œuvre (247 articles retenus sur les milliers existants). Le document suivant présente les références et coordonnées des autres documents n’entrant pas dans les catégories précédentes, comme les adaptations à la radio ou au théâtre, les livres publiés par Tabitha King, la liste des titres de projets de divers romans de King, les oeuvres non publiées, et même celle non écrites ! Cette seconde partie du livre se termine sur un court chapitre sur la présence de King sur le réseau Internet et une liste des adresses de nombreux sites qui lui sont consacrés sur la toile mondiale.


Le livre se termine par un indispensable index de tous les titres cités (livres, nouvelles, poésies, films BD, adaptations audio, etc.) et ce pour les titres français et les titres en anglais de ces oeuvres.
En conclusion, je dirais que malgré la limitation des 313 pages de l’ouvrage, l’idée était de faire d’une part, un livre le plus intéressant possible à lire dès l’achat (car n’est-ce pas là une caractéristique des livres de King?) et d’autre part, d’en faire un ouvrage de référence utile par la suite, comme document bibliographique.
Deux notes en terminant La première est que le livre est accompagné d’un site sur Internet, site sur lequel les documents bibliographiques seront constamment mis à jour (comme d’inscrire par exemple dans la bibliographie « à paraître » le roman Bag of Bones, qui devrait paraître à l’automne 98). Seconde note : il existe deux tirages de ce livre. L’édition régulière, un format 15×23 cm à couverture souple et une édition limitée de collection : un format 15×23 cm hardcover avec jaquette, dont le tirage est limité à 150 exemplaires. 25 d’entre eux sont réservés aux collaborateurs et numérotés de I à XXV et les 125 autres sont destinés à la vente et représente l’édition de collection définitive de l’ouvrage. Ils sont numérotés de 001 à 125 et signés (le tout à l’encre rouge) par moi-même.
J’espère que vous aimerez ce livre si vous en faite la lecture. Il a été écrit en collaboration avec quatre autres Québécois : Laurine Spehner, Norbert Spehner, Alain Bergeron et Guy Sirois ainsi qu’avec la collaboration d’un de vos compatriotes : Daniel Conrad.

Hugues Morin
Auteur de Stephen King : Trente ans de Terreur.

Note : Le livre est disponible en France, dans les FNAC mais aussi, votre librairie peut le commander à la Librairie du Québec à Paris. Nous sommes présentement en négociation pour d’autres voies de distribution en Europe.





PARTAGER L'ARTICLE
AJOUTER UN COMMENTAIRE :

Partenaires pour vos achats

Publicité

Dernières actus Stephen King

Suivez-nous sur les réseaux !

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

Notre livre (nouvelle version!)

Calendrier

  1. Mad Movies – hors serie – Shining (réédition collector)

    12 décembre
  2. « Maximum Overdrive », bluray chez ESC Distributions!

    08/01/2019
  3. Fin de Ronde (de Stephen King, en poche chez Le Livre de Poche

    06/02/2019

Publicité

Autres contenus : Divers