Nous suivre sur les réseaux sociaux

Uncategorized

LA TOUR SOMBRE : présentation de la saga de Stephen King

LA TOUR SOMBRE : présentation de la saga de Stephen King

 

A l’occasion de la sortie cette semaine du film LA TOUR SOMBRE ‘adaptant’ la saga de Stephen King, nous souhaitions profiter de l’occasion pour vous représenter un peu celle-ci.

Ci-après un extrait d’un texte que nous avons préparé pour un livre autour de King (qui ne verra sans doute jamais le jour).

La présentation de la saga de LA TOUR SOMBRE :


LA TOUR SOMBRE n’est pas un roman comme les autres, aussi bien dans le paysage littéraire que dans la bibliographie de Stephen King plus connu pour ses romans d’épouvante. La saga raconte la quête de Roland Deschain, dernier héros d’un monde post apocalyptique, et de ses compagnons à la recherche de la Tour Sombre, centre magique de tous les ‘où’ et de tous les ‘quand’. Elle est plus que jamais menacée par les hordes du Roi Cramoisi et du mystérieux Homme en Noir. Roland devra affronter beaucoup d’épreuves et traverser différents mondes et époques pour la sauver…

(extrait de la homepage du site de LaTourSombre.fr, site de référence autour de la saga)

QUELLE EST L’IMPORTANCE DE LA TOUR SOMBRE?

« La Tour Sombre » de Stephen King représente plus de 4000 pages écrites sur plus de 40 ans. Elle est composée de 7 tomes (livres 1 à 7), ainsi que d’un huitième livre qui prend place entre les volumes 4 et 5 (livre 4.5).
 
A cela s’ajoute également une nouvelle, « Les petites sœurs d’Elurie », ainsi que des ramifications dans de nombreux textes de l’auteur. En effet, l’auteur qualifie cette épopée comme étant la Jupiter du système solaire de son imaginaire et il a donc imprégné ses récits de différents liens et liaisons, plus ou moins importantes avec l’histoire de Roland.
 
Parmi les textes les plus ancrés dans l’aventure du Ka-Tet se trouvent notamment : « Coeurs Perdus en Atlantide » directement lié à « Territoires (Le Talisman des Territoires 2) », dont la seconde moitié est très importante pour l’intrigue de « La Tour Sombre ».
Même chose avec « Insomnie » dont il n’est possible d’en comprendre l’importance que si l’on connait l’univers de Roland.
 
Enfin, « La Tour Sombre » a été développé à travers plusieurs séries de bandes dessinées publiées par Marvel à partir de 2007, ainsi qu’avec « Discordia », une expérience intéractive disponible sur le site internet de l’auteur.
 
L’épopée de Roland est tellement importante pour l’écrivain et les lecteurs qui demandaient sans cesse la suite que son accident lui a fait réaliser qu’il pouvait mourir avant de conclure son récit. Dans son introduction à la version révisée du Pistolero, il évoque notamment avoir reçu une lettre d’une grand-mère de quatre-vingt-deux ans, atteinte d’un cancer qui voulait connaitre la fin avant qu’elle n’aille rejoindre la clairière au bout du sentier, ainsi que d’un condamné à mort qui promet d’emporter le secret avec lui : « Il m’était venu à peu près la même idée (le plus troublant, c’était de penser qu’après avoir bâti La Tour Sombre dans l’imaginaire collectif d’un million de lecteurs, j’avais la responsabilité de mener le projet à bien, aussi longtemps qu’il intéresserait quelqu’un. Ce pouvait être l’affaire de cinq ans : mais ça pouvait aussi bien en prendre cinq cents. »
 
Selon Marsha de Filippo, l’assistante de Stephen King, l’auteur a donné des lignes directrices de la fin de son récit à Joe (Hill), son fils également écrivain, pour qu’il puisse amener une conclusion s’il n’était pas en mesure de le faire lui-même. 





PARTAGER L'ARTICLE
COMMENTER avec FACEBOOK :






Partenaires pour vos achats

Dernières actus Stephen King

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

 

Notre livre

Calendrier des sorties

  1. The Outsider (roman, version originale)

    22 mai
  2. Sleeping Beauties, livre audio, Audiolib

    6 juin
  3. La Part des Ténèbres (réédition Le Livre de Poche)

    20 juin
  4. La Tour Sombre 4, livre audio, Audible

    27 juin
  5. Anatomie de l’horreur, réédition, Albin Michel

    29 août

Publicité

Autres contenus : Uncategorized