Nous suivre sur les réseaux sociaux
Divers

L’homme qui aimait les fleurs : un court métrage français

L’homme qui aimait les fleurs : un nouveau court métrage (dollar baby) français?

 

 

Généralement, je ne partage pas les projets de courts métrages et dollar babies qui sont en crowdfunding. En effet, depuis quelques années, il y a nombre projets indiegogo, kickstarter ou autre lancés par des réalisateurs (plus ou moins professionnels) demandant de financer leur projet de court métrage adaptant Stephen King… qu’ils aient obtenu l’autorisation ou non.
En fait, ces projets foisonnent.

Généralement.


Mais le site SK France nous apprend aujourd’hui qu’un français vient de lancer une telle initiative autour de la nouvelle « L’homme qui aimait les fleurs », publiée dans le recueil : DANSE MACABRE.

 

[lhomme qui aimait les fleurs]

Le projet, lancé sur la plateforme de crowdfunding ulule.com, est signé Benjamin Sibioude, étudiant en deuxième année de l’ESRA à Paris.
Ils ont besoin de 3000€ pour financer le projet (qui semble avoir une vraie équipe derrière qui réalise différents courts métrages pour l’association : The Short Around the Corner), et le tournage débutera en avril.

Présentation de la nouvelle : « L’homme qui aimait les fleurs », par l’équipe du projet :
Un homme avec une maison, une femme, une vie ordinaire. Ce jour là il va décider de franchir un cap, de demander sa compagne, Julia, en mariage. Il se prépare et doit, traditionnellement, acheter des fleurs. Une fois la chose faite, le grand moment arrive…

Si vous voulez soutenir le projet, c’est par là
>>> La page du projet « L’homme qui aimait les fleurs » 

Rappelons que ce n’est pas la première fois que des réalisateurs français adaptent Stephen King, bien que ce soit plutôt marginal :
– Damien Maric, ayant travaillé avec Frank Darabont et responsable du WIP Studio a réalisé : « La femme dans la chambre », en 2006
– Nicolas Heurtel, a réalisé : « Suppr. » en 2005 (adaptant la nouvelle « Machine divine à traitement de texte »)
– Julien Magnat (réalisateur de Bloody Mallory par exemple), avait réalisé : « (Shalt Thou) Shew Wonders of the Dead » un court métrage de fin d’études inspiré de la nouvelle Nona (circa 1996-1997)
– Stephane Montel, a réalisé : Livraisons Matinales » un court métrage d’animation inspiré de la nouvelle « Laitier 1 : livraisons matinales ».

 

 

Et ce n’est pas non plus la première fois que « L’homme qui aimait les fleurs » est adaptée en court métrage. La version la plus connue étant la version « comédie musicale » réalisée en 1996 par Andrew Newman.

source

 





PARTAGER L'ARTICLE
AJOUTER UN COMMENTAIRE :

Partenaires pour vos achats

Publicité

Dernières actus Stephen King

Suivez-nous sur les réseaux !

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

 

Notre livre (nouvelle version!)

Calendrier

  1. Le signal, de Maxime Chattam

    24 octobre
  2. Elevation, roman, version originale

    30 octobre
  3. Stephen King – American Master : A Creepy Corpus of Facts About Stephen King & His Work

    30 octobre
  4. L’encyclopédie du savoir relatif et absolu (2018), de Bernard Werber

    31 octobre
  5. Mad Movies – hors serie – Shining (réédition collector)

    12 décembre

Publicité

Autres contenus : Divers