Nous suivre sur les réseaux sociaux
Divers

Joe Hill évoque la série NOSF4A2 et l’univers partagé avec Stephen King

A l’occasion de la diffusion de la série « NOS4A2 » aux USA, inspirée du roman « NOSFERA2 » de Joe Hill, le site Bloody Disgusting a réalisé une interview de l’auteur.
Durant cet entretien, le journaliste et l’auteur évoque la série « Nosefera2 », un projet d’adaptation de son roman « l’homme-feu » et  l’univers partagé avec son père Stephen King !

 

Joe Hill Stephen King

 

« Tout d’abord, je suis vraiment hypé pour ‘ÇA Chapitre 2‘. Je trouve qu’ils (Andy et Barbara Muschietti, le réalisateur et sa soeur productrice des deux films) sont deux créateurs qui comprennent vraiment mon père. Je pense que beaucoup de réalisateurs n’arrivent pas à trouver la chaleur et l’affection du travail de mon père. C’est effrayant,  de terribles choses arrivent à des gens, mais c’est aussi fortement chaleureux envers les personnages. On ressent cela de la part d’Andy et Barbara.

NOS4A2 n’est pas terriblement comme ÇA, mais il intègre aussi cette chose dans laquelle nos héros font face à un diable à la fin de leur enfance »

“Dans ÇA, ce sont des enfants. Dans NOSFERA2, c’est un adolescent. Mais ils font face à un diable qui ne disparait pas vraiment. Ils doivent à nouveau lui face face par la suite, une fois qu’ils ont fait des compromis et enduré les déceptions de la vie adulte. Principalement, quand je compare les deux, mon père a dit qu’il envisageait ÇA comme une sorte de dissertation sur l’horreur. Il a donc intégré dans un seul roman tout ce qu’il savait de l’horreur, et c’est probablement vrai aussi pour ce que j’ai fais avec NOSFERA2. J’ai essayé d’y compilé tout ce que je savais du genre dans un seul livre. »

Comme l’évoque Bloody Disgusting, en terme de villain, NOSFERA2 partage bien plus en commun que Dracula. Joe Hill voulait voir si il pouvait prendre une nouvelle approche dans une histoire de vampire, et a choisi certains aspects de mythologie des vampires, tout en ignorant certains, pour son histoire. Etant donné la différence de format, tout ce qui est présent dans le roman n’est pas intégré dans la série. Joe Hill évoque la future adaptation de son roman « L’homme-feu »

« J’ai travaillé un peu sur un scénario de ‘L’homme-feu’, qui est en préparation pour devenir un film chez Fox. Je pense qu’un des grands challenges est qu’au centre du roman ‘L’homme-feu‘ qui fait 400 pages, il y a une partie dans laquelle l’héroine Harper fini dans ce lieu appelé Camp Windham. C’est à la fois un lieu de refuge et d’espoir, mais il y aussi des éléments sombres et de la trahison. Des tensions apparaissent et mettent en danger la communauté. Le fait est que, dans le livre, j’ai dévéloppé ces idées autour de 400 pages, mais, dans le scénario, cela représente 30 pages. Comment capturer cela, mais dans plusieurs dizaines de pages? C’est ce genre de compromis auquel je n’arrête pas de penser, ce genre de changement auquel on pense lorsque l’on transforme un livre en série télévisée ou en autre media. Ce qui a marché en pages, ne fonctionnera pas forcément à l’écran. Il faut penser aux opportunités qui se trouvent dans ces pages, ce qui peut-être modifié pour être à la fois excitant et amusant, tout en restant fidèle au matériau d’origine. »

 

« Avec NOSFERA2, nous avions un formidable auteur et showrunner en la personne de Jami O’Brien. Elle avait une très bonne sensibilité pour ce qu’il fallait garder et ce qu’il fallait laisser. Un exemple qui me vient à l’esprit est que, dans le livre, nous rencontrons l’héorine, Vic McQueen lorsqu’elle a dit ou onze ans. Elle n’est qu’une enfant. Elle découvre qu’elle a des pouvoirs occultes, et nous la suivons alors qu’elle découvre ses pouvoirs et les développe. Et elle se ment souvent durant son adolescence. Dans la série télévisée, Vic découvre ses pouvoirs quand elle a 18 ans, et tout ce qu’elle découvre durant son enfance se déroule durant les deux premiers épisodes. La raison de ce changement est parce que Jami y a pensé et a dit « Voulons-nous vraiment trouver une jeune actrice jouer Vic pour un petit role avant de passer à Ashleigh Cummins? Ou est-ce que nous ne pouvons pas plutot débuter avec Asleigh? » 
Je pense qu’elle a fait la bonne décision et qu’il était mieux de débuter avec Asleigh parce que qu’il s’agit du personnage principal que nous aurons tout au long de la série. »
  

 

 

Lorsqu’interrogé au sujet de la possibilité d’une suite, l’auteur a rigolé et expliqué : « Je ressens que toutes mes histoires se déroulent dans le même univers… il y a bien plus à explorer que juste les événements d’un roman et d’une BD »

« Nous avons évoqué des éléments qui vont au-delà du roman, et j’ai fais des suggestions à Jami. Si elle décide de me suivre, cela ira au-delà des événements du livre NOSFERA2, et je le considèrerai comme la continuité. J’ai deux histoires qui sont forcement connectées à Vic, Wayne et Maggie, que je n’ai jamais raconté. Mais elles existent dans mon imagination. La série contient un tiers du roman. Si nous avons la chance d’avoir une seconde saison, nous aurons beaucoup de choses à raconter. »

Au sujet de l’idée que toutes ses histoires prennent vie dans le même univers, évoquées à la fois dans le roman et la série : « Elle viennent toutes d’une partie de ma matière grise au sein de ma tête. Donc oui, elles vivent dans le même univers, comment ne le pourraient-elles pas? » 
Mais elles ne sont pas uniquement liées à ses histoires référencées dans le roman, il y a aussi une référence aux histoires de Stephen King :

« Quand NOSFERA2 est sorti, mon père travaillait sur ‘Docteur Sleep‘, et il a intégré Charlie Manx dans son livre. J’y ai inclu la tribu du « Noeud Vrai » dans NOSFERA2. Une des raisons pour laquelle nous avons fait ça, est que Charlie Manx et Le Noeud Vrai opèrent de manière similaires. Nous avons réalisé durant l’écriture de mon livre et du sien,  que ces deux livres avaient des similarités. Je pense que nous l’avons remarqué, quand on a réalisé que les histoires étaient liées dans une autre histoire que nous aimions, il n’y avait alors que deux possibilités : soit l’ignorer et essayer de le cacher, soit au contraire s’amuser avec. J’ai toujours pensé que c’est une meilleure stratégie de s’amuser avec. »

 

Serie Nosfera2 Joehill Stephenking Livredepoche

 

Le livre NOSFERA2 de Joe Hill 

 

Dans le roman avoisinant les 700 pages, comme dans la série NOS4A2, les lecteurs découvrent une carte des routes cachées que Charlie Manx utilise subrepticement, et celle-ci contient des lieux qui se référrent aux autres livres et histoires de Joe Hill, mais également aux histoires et livres de Stephen King, son père.
Notamment « Le cirque de Pennywise » localisé dans le Maine, ainsi que « La serrure de Lovecraft », dans le Massachussetts, inspirés respectivement du roman « Ça » de Stephen King et de la BD » Locke and Key » de Joe Hill. Chacun se trouvant extrêmement proche d’Haverhill, le lieu central du roman NOSFERA2.

 

Si vous souhaitez :
– Lire le livre NOSFERA2 de Joe Hill
– Découvrir la série « NOSFERA2 »

 

La bande annonce de la série « NOSFERA2 »

 





PARTAGER L'ARTICLE

ENVIE DE DONNER VOTRE AVIS? Laissez un commentaire ci-dessous


Partenaires pour vos achats

Publicité

Dernières actus Stephen King

Suivez-nous sur les réseaux !

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

Notre livre (nouvelle version!)

Calendrier

  1. « Gwendy’s Magic Feather », ENG, de Richard Chizmar

    19 novembre
  2. Silver Bullet, ENG, Bluray collector

    17 décembre
  3. The Outsider, ENG, serie, diffusion aux USA

    12/01/2020
  4. The Outsider, FR, serie, diffusion en France sur OCS

    13/01/2020
  5. ÇA Chapitre 2, FR, DVD/Bluray

    15/01/2020

Publicité

Autres contenus : Divers

En vente dans notre boutique :