Nous suivre sur les réseaux sociaux
Series

Castle Rock : le guide complet de la saison 2

Castlerock S2 Leguidecomplet

 

 

Casting, histoire, easter eggs et références à l’univers de Stephen King : découvrez via cette page tous les secrets et détails de la saison 2 de la série « Castle Rock » !

 

Sommaire notre guide de Castle Rock saison 2 !

Que sait-on de Castle Rock saison 2?
Diffusion de la deuxième saison 
Les posters officiels de Castle Rock saison 2
L’histoire de la saison 2 de « Castle Rock »
Le casting de Castle Rock saison 2
La diffusion de la saison 2 de « Castle Rock » 
Teasers et bandes annonces de la saison 2
Les easter eggs de la bande annonce
Featurettes et vidéos promotionnelles
Les références à Stephen King dans le générique de la saison 2
Quelle est la chanson jouée dans la série?
Le guide des épisodes de la saison 2 :
            s02e01 : histoire / easter eggs
            s02e02 : histoire / easter eggs
            s02e03 : histoire / easter eggs
            s02e04 : histoire / easter eggs
            s02e05 : histoire / easter eggs
            s02e06 : histoire / easter eggs
            s02e07 : histoire / easter eggs
            s02e08 : histoire / easter eggs
            s02e09 : histoire / easter eggs
            s02e10 : histoire / easter eggs
– Les photos promotionnelles de « Castle Rock saison 2 »
Interviews et autres vidéos autour de Castle Rock s2

 


Que sait-on de Castle Rock saison 2?

 

Castle Rock – saison 2 : la série est actuellement diffusée aux USA !

 

 

La production de la saison 2 de « Castle Rock », la série phénomène de 2018 pour les fans de Stephen King, débutera dès mars.

 

 

La série « Castle Rock », produite par JJ Abrams et s’inspirant de l’univers de Stephen King ayant été renouvelée pour une diffusion courant l’été 2019, Bloody Disgusting rapporte que selon Production Weekly, le tournage de la seconde saison débutera dès mars 2019 dans le Massachusetts. 

Les noms de Michael Uppendahl (ayant travaillé sur les séries « Fargo », « Legion », « Fear the Walking Dead » et « American Horror Story ») ainsi que Daniel Attias (réalisateur notamment du film « Peur Bleue », tiré de Stephen King) sont mentionnés en tant que réalisateurs, bien que cela demeure à être confirmé. 
En effet, à ce jour strictement aucune information n’est connue au sujet de cette saison 2 de « Castle Rock ». Y compris du côté des acteurs et actrices.

Nous savons tout juste que la série a été conçue sous la forme d’une série anthologie et que de ce fait, chacune des saisons sera indépendante, ne continuant pas directement les histoires précédentes. Il n’est néanmoins pas impossible que chacune des saisons comporte des références et liaisons entres elles, à l’instar de la série « American Horror Story ».

“Notre projet a toujours été d’imaginer chaque saison comme un roman non-écrit de Stephen King avait déclaré Sam Shaw, co-créateur, à Bloody Disgusting.
« Il est un genre à lui tout seul, et il y 7 ou 8 sous-genres bien définis. Nous avons toujours aimé les histoires qui portent autour des crimes et des punitions, des prisons, et Stephen King attaque cela avec des monstres du monde réel, ce que nous leur faisons, où nous les mettons, comment nous les traitons, et dans quelle mesure est-ce que cela fait de nous des monstres. Cette (première) saison s’inspire fortement de l’aura de Shawshank (la nouvelle ayant été transformée en film « Les évadés« , ndt) et de « La Ligne Verte« , ainsi que d’histoires au sujet de l’incarcération. Mais il y a aussi de très bonnes histoires de monstres, ou d’histoires cosmiques autour du Bien et du Mal. »

Sam Shaw, ajoute ensuite : 
“On espère avoir l’opportunité de revenir pour de nouvelles saisons et de raconter une grande histoire de monstres se déroulant vers 1974, ou une histoire très différente sous l’influence d’un roman très différent de Stephen King« .

 

Les studios gardent un maximum de secret autour de cette seconde saison, mais ils viennent de révéler l’intrigue et le casting… dévoilant par la même occasion que la série sera fortement ancrée dans l’univers de Stephen King… et qu’elle intègrera bien un grand nombre d’easter eggs!

 


Diffusion de la deuxième saison 

La seconde saison de « Castle Rock » débutera le 23 octobre aux USA, sur la chaine Hulu.

Pour la version française, on peut présumer (car cela n’a pas été confirmé) que la chaine Canal+ la diffusera. Mais quand?

 


Les posters officiels de Castle Rock saison 2

 

Castlerock Saison2 Poster Officiel

Castlerock Saison2 Poster Officiel

 

 


L’histoire de la saison 2 de « Castle Rock »

 

La saison 2 de « Castle Rock » sera un préquel au livre « Misery » de Stephen King ! 

 

Le synopsis officielle de cette seconde saison :
Une querelle entre des clans va se transformer en guerre lorsque l’infirmière Annie Wilkes se fait attaquer à Castle Rock.

 

Castle Rock Saison2 Casting

 

 

 


Le casting de Castle Rock saison 2

 

– Lizzy Caplan incarnera la jeune Annie Wilkes
Qui est bien entendu l’infirmière du roman « Misery » de Stephen KingDans la série, elle fait face à des difficultés de santé mentale. 

– Tim Robbins sera Reginald « Pop » Merrill
Patriarche d’une famille iconique du crime dans l’oeuvre de Stephen King, il est mourrant d’un cancer et en profite donc pour régler ses comptes avec sa famille. Ce personnage est notamment mentionné dans le livre « Bazaar » de Stephen King, mais est davantage plus présent dans la novella « Le molosse surgi du Soleil », du recueil « Minuit 4 ».
La présence de Tim Robbins dans cette seconde saison est clairement un easter eggs de la série (qui les multipliait, subrepticement, dans la première saison). En effet, Tim Robbins est un des acteurs principaux du film « Les évadés », dont l’intrigue se déroule dans la prison de Shawshank. Que l’on retrouvait dans la première saison de « Castle Rock« !

– Paul Sparks  jouera John « Ace » Merril
Vous connaissez bien entendu Ace Merrill pour son rôle dans la nouvelle « Le Corps » (de « Différentes Saisons », et donc le film « Stand By Me » qui en a été tiré) et dans le livre « Bazaar ». Il a été arrêté par le shérif Alan Pangborn et a été envoyé pendant 4 ans dans la prison de Shawshank. Après sa sortie, il revient à Castle Rock.
Il ne faut néanmoins pas le confondre avec John Merrill, mentionné dans « Les Tommyknockers », qui est le père de Ruth Merrill McCausland.
Selon Deadline, dans la série il reprendra les affaires de son oncle ‘Pop’, donc Tim Robbins, et menace la paix fragile avec la ville avoisinante de Jerusalem’s Lot (du livre « Salem »).

– Elsie Fisher incarnera Joy
La fille adolescente d’Annie Wilkes. Celle-ci lui fait l’école à la maison, et Joy commence à s’interroger sur la santé mentale de sa mère.

– Yusra Warsama interprêtera Nadia Omar
Un docteur formé à Harvard et qui officie dans la ville de Jerusalem’s Lot. Son esprit rationnel et scientifique sera mis à l’épreuve. Doit-on entendre qu’il y aura des éléments surnaturels dans cette saison?

– Barkhad Abdi jouera Abdi Omar
Le frère ainé et dur de Nadi. Il est en charge de la construction d’un centre communautaire somalien qui intensifiera les racines de son peuple dans le Maine.

– Matthew Alan sera Chris Merrill
Neveu de Pop (Tim Robbins) et le frère d’Ace. Il fait tout son possible pour garder la paix entre la famille Merrill et la communauté somalienne.
Peut-on penser qu’on verra un conflit entre les familles à coup de feux d’artifices, comme dans la nouvelle « Feux d’artifices imbibés » de Stephen King? Cette histoire, publiée dans le recueil « Le bazar des mauvais rêves », avait été optionnée en 2016 pour devenir un film avec James Franco. Donc cela pourrait impacter la possibilité de voir un tel ‘échange’ entre les familles, mais sait-on jamais?

– Sarah Gadon jouera Rita Green
Sarah Gadon, qui incarnait Sadie Dunhill dans la mini-série « 22/11/63 », sera Rita Green, une ennemie d’Annie Wilkes.

 


La diffusion de la saison 2 de « Castle Rock » 

 

Aux Etats-Unis, la série sera diffusée sur la plateforme Hulu durant à partir du 23 octobre 2019. A cette date, les trois premiers épisodes seront diffusés, puis, par la suite, un épisode par semaine.

En France, si l’on suit la logique de la première saison, elle devrait être difusée peu de temps après sur la chaine Canal+ et sa plateforme de streaming légale, MyCanal.

 

 

Teasers et bandes annonces de la saison 2

Hulu vient de partager le premier teaser de cette saison 2, et ils jouent à fond la carte MISERY !

 

 

Les easter eggs de la bande annonce

Christine : le Plymouth Fuy 58 
22/11/63 : La procession qui n’est pas sans évoquer celle dans laquelle JFK décèdera à Dallas (donc référence à 22/11/63),
Ça : Anne Wilkes porte un ciré jaune de Georgie (CA),
Simetierre : les plans avec la pelle ne font-ils pas penser à Simetierre?
Salem : la maison Marsten, et bien entendu le nom de la ville de Jerusalem’s Lot

 


 

Featurettes et vidéos promotionnelles

 

Vidéo promotionnelle de 14 min riche en easter eggs

 

> Découvrez notre retranscription des easter eggs de cette vidéo

 

 

Sur la création d’une expérience authentique de Stephen King

 

 

> Découvrez via ce lien notre retranscription et traduction de cette vidéo featurette

 


 

Les références à Stephen King dans le générique de la saison 2

 

Le générique de Castle Rock s2 est très similaire au générique de la première saison

En réalité, il s’agit du même générique, mais légèrement édité, en intégrant quelques indices et références à l’univers de Stephen King, et ce qui semble être les thèmes de cette seconde saison. A savoir, « Misery » (qui était déjà mentionné dans le générique de la s01) et « Salem ». 

 

 

> Découvrez notre analyse et décrypage complet du générique de Castle Rock saison 2

 

 


 

Quelle est la chanson jouée dans la série?

Il s’agit de « Let the river run », par Carly Simon

 

 


Le guide des épisodes de la saison 2 :

 

Résumé des épisodes, easter eggs et références à l’univers de Stephen King… découvrez ici tous les secrets de la saison 2 de « Castle Rock »

 

 

 

Episode 1 : Let the River Run

 

– L’histoire

Une femme, dont on peut présumer qu’il s’agit d’Annie Wilkes, fuit quelque chose dans la forêt en portant une boite, et s’effondre devant un lac.
Annie Wilkes prend des médicaments à l’hopital et prend la route avec sa fille. Annie semble avoir endormi sa fille et change les plaques d’immatriculation de la voiture, au fur et à mesure de la traversée de plusieurs états.
Durant une pause à une station service, un homme prend une photo de la voiture parce que provenant d’un autre état.
Annie lui demande d’effacer la photo, prétextant qu’elle et sa fille font une pause d’internet, après avoir subit du harcèlement en ligne.

Annie change la plaque d’immatriculation.
Annie et sa fille sont victimes d’un accident de voiture à l’entrée de Castle Rock.

Une semaine plus tard, Ace Merrill sort de la boutique de Pop Merrill, et se rend au marché somalien de Jerusalem’s Lot.
Un propriétaire de boutique lui dit qu’il pose son préavis pour fermer la boutique et déménager dans le nouveau supermarché en train de se construire. 

Ace refuse et lui dit qu’il ne déménagera pas.
Ace se rend sur le chantier de construction voir Abdi, gérant du chantier. Lui dit qu’il a eu cette terre pas cher. Abdi se moque que personne ne la voulait parce qu’il y avait des sorcières. Et des maitres d’esclaves.

Annie lave son linge dans une blanchisserie commune de l’appartement qu’elle loue. En rentrant, elle aperçoit Ace et rentre précipitamment, en s’enfermant avec sa fille dans la maison.
Elle dit à sa fille, Joy, qu’elles vont rester deux jours avant de repartir.

Annie passe un entretien d’embauche à l’hopital local pour un travail temporaire.

La fille d’Annie s’ennuie, allume la télévision. Il y est mentionné que la prison réouvre.

En sortant de l’hopital, Annie entend un bruit de machine à écrire, s’arrête sur la route pendant qu’elle voit un étrange homme en plein milieu de la route et manque de se faire renverser par un bus.

Pop Merrill corrompt et menace la police.

Ace va voir Pop et lui dit qu’ils risquent de tout perdre, si ils ne font rien face à la menace d’Abdi.

La fille d’Annie s’ennuie toujours et sort devant le logement, à la rencontre d’une fille… qui lui dit qu’il y avait apparemment des sorcières dans les environs, qui ont été brulées. Elles vont à la rencontre d’autres adolescents.

Annie va voir si sa voiture est réparée.

Ace trouve qu’il y a quelque chose d’étrange au sujet d’Annie, qu’elle a l’air de fuir quelque chose.

Annie entend encore des bruits de machine à écrire, et a d’effrayantes visions.

Annie fait la leçon à sa fille et se lance dans un grand sermont, s’enrageant sans pouvoir s’arrêter (un tempéramment rappelant le film), … jusqu’à ce que sa fille lui crie dessus.
Annie regarde ses emails en ligne avant de chercher son nom… ce qui nous montre qu’elle est recherchée par le FBI pour meurtre.

Une docteur trouve le collier d’Annie sur le sol de l’hopital.
Pop se rend à l’hopital. Il connait la docteure, soeur de l’homme qui énerve à Ace.

L’hopital a une panne de courant, durant laquelle Annie a de nouvelles visions. 

Annie trouve l’adresse de la docteur possédant le badge permettant d’accéder à la réserve de médicaments dont elle a besoin, et entre chez elle par infraction pour lui voler son badge.

Ace jette des cocktails molotov chez Abdi pour bruler sa maison.
Annie, alors dans la maison à ce moment, arrive à sortir discrètement tandis qu’Abdi essaie d’éteindre l’incendie.

Annie, à l’hopital, entre dans la réserve pendant qu’Ace se fait questionner par la police.
Mais elle se fait prendre par la Docteur pendant qu’elle essayait de voler des médicaments. La docteur, Nadia, menace d’appeler la police… et Annie se confesse qu’elle ne va pas bien, que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête… mais qu’elle a réussi à créer une recette d’antidépresseurs, qu’elle essaie de tout faire pour que sa fille aie la vie qu’elle mérite.

Nadia, la docteur, décide de lui faire une prescription et de l’aider… tant qu’elle travaille à l’hopital, car le monde serait meilleur si les gens prenaient moins d’Oxycotin.

Annie annonce à Joy qu’elles vont rester quelques temps à Castle Rock (on dirait vraiment entendre Kathy Bates  à ce moment), et lui donne de l’argent pour qu’elle puisse acheter du papier à dessin.

Ace entre dans l’appartement d’Annie. Il lui révèle qu’il sait qui elle est, que sa fille a vu quelque chose qu’elle n’aurait pas du… et lui suggère que sa fille la ferme, et qu’il ne dira rien.
Mais Annie… tue violemment Ace avec une cuillère à glace ( 😀 ) 

Elle part enfouir l’arme du crime et le corps d’Ace sur le chantier du supermarché somalien….. et tombe dans une sorte de profonde cave.

 

– Les easter eggs et références

 

o Misery : Annie Wilkes porte des boucles d’oreilles et un haut, sur sa blouse d’hopital, à l’effigie d’un cochon…  qui référence son animal préféré.
o Misery : Annie et Joy roulent à la recherche de leur « laughing place » (l’endroit où on rit), un élément culturel mentionné dans le livre « Misery » de Stephen King
o Salem : Annie et Joy écoutent et chantent la chanson « Let the river run », par Carly Simon, qui parle d’une nouvelle Jerusalem. Référence évidente à Salem
o Rêves et cauchemars: lorsqu’Annie conduit et avant qu’ils aient un accident, ils passent à coté d’épouvantails sur les abords de la route. Référence à cette couverture?

o Rita Hayworth et la rédemption de Shawshank / Les évadés, dans « Différentes Saisons » :
        – le panneau de la prison de Shawshank
        – à la télévision, il est annoncé que la prison rouvre

o Misery : Annie et sa fille ont un accident de voiture qui va engendrer l’histoire… tout comme le roman Misery déroule d’un accident
o Le colosse surgit du Soleil, dans « Minuit 4 » : la boutique « Emporium Galorium », le bric à brac de Pop Merrill
o Salem : La ville de Jerusalem’s Lot
o Misery :
         – La voix, certaines manières et expressions font indéniablement penser au personnage d’Annie incarné par Kathy Bates dans le film !  
         – Idem comme son tempérament lorsqu’elle s’emporte contre sa fille.
o Cujo : A l’hopital, le recruteur mentionne qu’ils ont tout dans le coin. Y comprit la rage… référence à « Cujo »
o Misery : la chaise roulante qui semble arrivée toute seule dans le couloir… avant qu’un infirmier vienne la pousser. Comment ne pas penser à Paul Sheldon?
o Misery : Annie entend des bruits de machine à écrire
o Simetierre : Annie, sur la route, voit un homme… et manque de se faire renverser par un bus. Référence à « Simetierre » avec son camion?
o Mellow Tyger Bar : un bar se trouvant dans plusieurs des histoires de Stephen King, notamment dans « Bazaar », où deux habitants s’entretuent à coup d’armes à feu.
o Simetierre : lorsqu’Annie creuse dans le chantier, les images nous font penser à « Simetierre », avec le père de Gage qui creuse dans le cimetierre pour déterrer le corps…

 

Vous avez remarqué des éléments non listés ci-dessus?
N’hésitez pas à nous les signaler, sur les réseaux sociaux ou via notre formulaire

 

Episode 2 : New Jerusalem

 

– L’histoire

Annie se relève et voit qu’Ace est tombé à côté d’un cadavre et de cercueils, qu’ils sont tombés dans une sorte de vieux cimetière, d’un vieux caveau.
Elle essaie d’escalader la paroi pour sortir de cette profonde cave.

En suivant un fil d’eau, elle trouve une grille et un passage souterrain qui la mène dans un escalier colimaçon et une effrayante demeure. Avec de de terrifiantes fresques et dessins, graffitis… un lieu de squat en haut de la ville… la maison Marsten !

Pop écrit dans un livre intitulé « Collections » en recevant une perfusion de chimiothérapie. 
Annie, sortie, retourne sur le lieu où elle est tombée et remarque par la suite avoir perdu son collier.

Annie dit à Joy qu’elles doivent partir. 
La Docteur rend visite à Pop Merrill  et lui dit qu’Ace a jeté des cocktails molotov dans sa maison. Pop enragé contre Ace, détache sa chimio, s’en va en disant à Nadia de dire à Abdi de ne rien faire.

Abdi va voir son arsenal d’armes dans une grange.

Chris veut voit Ace, mais il n’est pas chez lui. Son téléphone et son van sont chez lui, ce qui ne semble pas normal.
Bobby, le chien d’Ace ne semble pas content et parait énervé vis à vis de la maison d’Annie.

Joy, énervée, compte partir….  mais tombe sur un vélo et se perfore profondément la main.

Flash en 1994, dans une église remplie de somaliens.
Pop Merrill semble avoir aidé à accueillir à Castle Rock un grand nombre d’immigrants. 

Retour à nos jours. 
Pop se rend au Mellow Tyger Bar et demande si ils ont vu Ace, pendant qu’un comité se tient, animé par une agent immobilière qui promeut un projet pour mettre en avant le passé de la ville.

Pop et les autres rendent visites aux boutiques locales, au stripclub et au marché somalien pour demander où est passé Ace.

Annie emmène Joy à l’hopital, qui ne veut pas que sa mère l’accompagne. Annie doit donc attendre en salle d’attente pendant que la Docteur s’occupe d’elle. Et va la faire parler. Elle découvre qu’Annie a toujours tout géré et semble s’occuper de tout avec sa fille. Il semble normal à Joy que les infirmières déméngent sans cesse, « sinon elles perdent leur licence ». Ce qui ne semble pas normal à la docteur.

En salle d’attente, Annie a une crise de panique… et sort un livre à l’eau de rose.

Flashback : Pop Merrill prend Abdi et sa soeur Nadia Omar comme famille d’accueil.. mais Ace est jaloux.

Retour à nos jours : 
Durant les travaux, le collier d’Annie est trouvé sur le chantier. Un des employés pense qu’il doit venir de squatteur de la maison en haut de la colline (la maison Marsten)… et s’y rend pour leur demander de partir.
Il trouve deux cadavres… et se fait tuer.

Pop se rend chez Ace et croise ses sbires qui pensent qu’Ace a été tué en représailles de l’incendie. 
Le chien d’Ace semble nerveux. Pop lui ouvre la porte et le chien fonce au logement d’Annie.

A l’hopital, Joy fait des recherches sur son téléphone, sur ce que sa mère lui disait au sujet des infirmières qui devaient déménager sous peine de perdre leur licence.

Annie tombe sur Pop à l’hopital, qui lui dit savoir qu’Ace est passé chez elle la veille, et a depuis disparu. Qu’Annie a payé une semaine de plus, mais qu’étrangement ses bagages sont prêts.

Annie, en pleurs, raconte ce qu’il s’est passé… mais transforme la réalité, en déclarant qu’Ace est parti en toute vitesse dans les bois… suivi par un homme… de couleur… qui avait un flingue.
Pop devine qu’elle parle d’Abdi.

Abdi se fait kidnapper par la police.

Flashback, 2014 
Abdi et Pop, dans le bureau de Pop. Ce dernier lui dit qu’il le considère, avec sa soeur Nadia, comme faisant partie de sa vraie famille. Autant que son fils… et suggère de l’adopter pour aider les affaires et lui donner le supermarché. Et ses collections.

Retour à nos jours
Pop a fait kidnapper Abdi. Il lui demande ce qui est arrivé à Ace et où il a jeté le corps.
Abdi est convaincu que Pop va le laisser partir, ne nie ni ne confirme rien… et le menace, au contraire, de raconter la vérité à sa soeur. « Nous savons tous les deux que tu ne veux pas ça ».

Pop approche avec le chien d’Ace et menace de le lâcher sur Abdi si il ne lui dit pas où se trouve le corps d’Ace.

Pop tombe dans les pommes, le chient menaçant encore Abdy mais la laisse encore dans les mains de Pop.

Annie rentre avec Joy en voiture et lui dit qu’elles doivent partir. Joy lui demande si elle fuit quelque chose, si elle a fait quelque chose, car il n’y a rien sur elles en ligne.

Joy ayant quitté la voiture, Annie a une vision d’Ace à côté de la voiture. Mais ce n’est pas possible. Car il est mort.

 

– Les easter eggs et références

o Ça : Annie Wilkes, portant un imperméable jaune suit une feuille dans un cours d’eau pour sortir… ce qui peut faire penser à Georgie?
o Salem : la maison Marsten, du roman « Salem »
o Bazaar / Minuit 4 : Déja référencé dans la première saison, « Nan’s luncheonette », soit littéralement, « le snackbar de mamie » se trouve dans le roman « Bazaar » ainsi que dans la nouvelle « Le molosse surgi du Soleil » ( Minuit2/Minuit4), ainsi que dans « ça ». 
Dans l’épisode, on distingue un clin d’oeil dans un flashback lorsque Pop donne aux enfants des milkshake. Et l’étiquette est « Nan’s to go », donc en provenance de ce dinner.
o Le nom « Bonsaint » : durant un coup de fil de Pop au sujet d’Ace, Chris Merrill dit que son frère devait le rencontrer « chez les Bonsaints ». On n’en sait pas plus, si ce n’est qu’il s’agit d’un nom utilisé par un prisonier dans « Rita Hayworth… », mais aussi d’un protagoniste de « N. » ou encore du chef de la police dans l’épisode « Chinga » d’X-files, co-écrit par King.
o Misery : en salle d’attente, Annie sort un roman à l’eau de rose. Mais ce livre ne semble pas être un Paul Sheldon 😉
o Cujo : le chien menaçant… référence à « Cujo » peut-être? D’ailleurs, ne serait-ce pas le même chien (ou la même race) que Sissy Spacek a dans la première série?

 

Vous avez remarqué des éléments non listés ci-dessus?
N’hésitez pas à nous les signaler, sur les réseaux sociaux ou via notre formulaire

 

Episode 3 : Ties that bind

 

– L’histoire

Ace est debout à coté de la voiture… Annie court se réfugier dans la maison. 
Abdy est toujours menacé par le chien, pendant que Pop est toujours dans les pommes. Mais Abdy arrive à se défaire de ses liens et à s’enfuir… le chien aux trousses.

Abdy amène Pop à l’hopital.

Annie retourne sur le chantier. L’endroit où elle est tombée (on passera le fait qu’elle avait pu recouvrir la zone où elle était tombée) est recouvert d’une plaque de béton. Elle se rend alors à la maison Marsten… où elle tombe sur une pièce cadenassée.

Pop se réveille à l’hopital aux cotés de Nadia, et ne se rappelle pas si il a blessé Abdy.

A la maison, Joy reçoit la visite d’une de ses amis. Elle lui apprend avoir entendu qu’Ace Merrill est mort et qu’elle va partir, avec ses amis, à la recherche du corps. Dans le lac. Car « tout ce qui est mauvais dans cette ville se trouve aux abords du lac ».
Joy décide de les accompagner.
Le groupe prend une barque et partent sur le lac.

Annie appelle le docteur à l’aide car elle a des visions.

Sur le lac, une des filles déclare qu’une d’elles connait « tout ce qu’il y a à savoir sur les corps (dans le lac) », car son père, accusé à tort, était à la prison de Shawshank, avant d’avoir été transporté dans la prison d’Etat de l’Ohio à la fermeture de Shawshank.

Les adolescents ont pris des space cake, Joy aussi, sans le savoir. Celle-ci plonge dans le lac pour récupérer une pagaye tombé dans l’eau. 

Joy rentre, la maison est sans dessus dessous. Annie n’a pas pu avoir ses pillules et dit penser que celles du docteur fait empirer son état… et confesse à sa fille avoir tué Ace Merrill, car il les avait menacé. Mais qu’il est revenu…

Joy n’arrive pas à la croire… et durant un calin, lui injecte quelque chose dans le dos.

Ace rend visite à Pop à l’hopital. Son comportement est un peu étrange, et il dit à Pop avoir été à Derry.
Ace prend la route, en buvant. Et se fait arrêter par le shérif.

Annie se réveille, attachée au lit avec des cordes.

Joy reçoit un SMS de son amie lui disait qu’en réalité Ace est toujours vivant.

Joy veut qu’Annie prenne ses pilules, car c’est une situation d’urgence. Et que la formule de la docteur est bien la bonne contrairement à ce qu’Annie imaginait.

Annie accepte de prendre les médicaments, et Joy lui révèle qu’elle n’a tué personne, car Ace est toujours vivant.

Annie aperçoit des souris dans la chambre.

Ace Merrill visite la maison Marsten avec une agent immobilière…

Annie a une vision d’Ace tuant sa fille et s’attaquant à elle.

Joy demande se qui se trouve dans une boite cadenassée se trouvant dans le placard.

Annie prend le verre se trouvant sur la table de chevet et le casse en jetant son poids dessus.

Joy lui dit qu’elle ne la détachera pas si Annie ne lui dit pas toute la vérité.

Annie lui dit que son père ne voulait pas d’elle, qu’il était un très mauvais homme et qu’il vient pour elles… que rien ne pourra jamais l’arrêter que tout ce qu’elle fait c’est pour la protéger, qu’elle est la seule chose qui compte pour elle.

Annie n’a pas avalé ses médicaments mais les a jeté au sol, où les souris les ont grignoté / mangé… ce qui les as tué.

Annie prend les morceaux de verre qu’elle a cassé et essaie de découper les cordes avec lesquelles elle est attachée.

Quelqu’un frappe à la porte et Annie supplie sa fille de ne pas aller l’ouvrir.

Elle y va malgré tout. Il s’agit de la docteur.

Annie, toute ensanglantée, coupe les cordes qui la relie et attaque accidentellement sa ville.

Elle sort de la maison (portant le numéro 19) et a la vision d’un homme à costume, avec un chapeau noir et les yeux ensanglantés. Elle court se cacher à l’intérieur et prendre les pilules sur le sol, ayant tué les souris.
L’homme de sa vision s’approche d’elle et lui dit qu’elle connait comment l’histoire se finit. « Tu vas la tuer »

 

– Les easter eggs et références

 

o Salem : la pièce cadenassée dans la maison Marsten
o Salem : lorsqu’Ace visite la maison Marsten, l’agent immobilière parle de l’ancien propriétaire, Hubert (Hubie) Marsten, qui a tué sa femme, avant de se pendre… et qui était derriere la disparition de 4 enfants. 
o Shining : dans la maison Marsten, un homme recouvert par quelque chose de gluant sort de la baignoire… comme dans Shining?
o Le Corps / Stand By Me (dans « Différentes Saisons) : Lorsque l’amie de Joy déclare qu’elle et ses amis vont partir à la recherche du corps (d’Ace).
o Ça : Ace déclare avoir été à Derry…
o Carrie : Joy poignarde sa mère dans le lot pour lui donner une injection. Dynamique inversée, mais ce n’est pas sans rappeler le film Carrie (1976)
o Misery : Joy qui drogue sa mère ( l’injection) pour l’attacher au lit… ce que fera Annie Wilkes dans le futur, avec Paul Sheldon
o Jessie : Annie se réveille attachée au lit. Et s’en libère en cassant un verre d’eau et en utilisant les morceaux de verre. Et se retrouve ensanglantée. Comme « Jessie ». Sauf que ce n’est pas tout à fait pareil non plus 😉
o La Tour Sombre : la maison porte le numéro 19. Chiffre ô combien symbolique chez Stephen King, et l’univers de « La Tour Sombre ».

Vous avez remarqué des éléments non listés ci-dessus?
N’hésitez pas à nous les signaler, sur les réseaux sociaux ou via notre formulaire

 

Episode 4 : Restore Hope 

 

– L’histoire

Somalie, 1993

Abdi pousse sa soeur sur une luge lorsque des hélicopthere survolent la ville. Des bombes tombent sur la ville.
Abdi est armé d’un fusil prétextant le danger de la ville. Le soir, il reçoit un coup de fil et pars à la recherche de sa soeur. Qui est sortie chercher sa mère. Ils voient des soldats américains… leur mère fonce vers ses enfants, mais elle est armée d’un fusil… et se fait tirer dessus par les soldats américains. Et meure.

De nuit, a la sortie de l’hopital, Joy attend un bus lorsqu’Ace passe avec son van. Joy le remarque et n’est pas rassurée. Ace retourne la voir et lui demande si elle a besoin d’être ramenée à la maison.

Le lendemain, Nadia va voir le pasteur pour voir ce qu’elle peut faire pour aider les personnes du refuge. Et le prêtre lui montre qu’une fille est arrivée. Joy.

L’amie de Joy entre par effraction chez Annie, pour récupérer ses affaires, lorsqu’Annie arrive et la confronte.

Joy se confesse à Nadia, convaincue que c’est sa faute, qu’elle aurai du s’assurer que sa mère avait avaler ses médicaments. Elle lui dévoile qu’elle ne peut pas revenir à la maison et faire comme si rien ne s’était passé.

Annie s’en prend à l’amie de Joy, qui lui dit qu’elle a failli la tuer hier.
Joy demande si elle peut rester quelques temps avec Nadia. Qui lui répond qu’elle doit soi appeler la police, ou sa mère.

Annie se rend au marché somalien, pour discuter avec Nadia: « elle est mieux avec moi que n’importe ou ». Cette dernière lui dit qu’elle était couverte de sang.
Nadia lui dit que Joy lui a confessé qu’elles étaient tous les deux en train de fuir. Annie déclare qu’elles fuyaient un homme violent.
Nadia lui répond qu’elle ne peut pas retourner à l’hopital pour le moment.

Annie se rend chez Nadia. Abdi lui ouvre avec un pistolet et lui dire de partir. Qu’elle lui a dit ce que sa mère lui a fait, et de ne pas revenir.

Ace regarde des vidéos de sa jeunesse avec Abdi et Nadia. Billy entre et lui dit que quelque chose de mauvais a failli arriver a Pop, Abdi et d’autres, que ses sbires ont failli ouvrir le feu dans le marché somalien.

Nadia va voir Pop dans sa chambre d’hopital. Il lui dit avoir eu de mauvais instincts concernant son frère.
Nadia lui déclare que le résultats de sa prise de sang son revenu. Que la chimo ne semble pas marcher.
Pop lui dit qu’il ne veut pas se battre.

Nadia appelle un docteur pour qu’il essaye de l’intégrer à un essai clinique.

Annie revient chez elle et tombe sur Ace, au téléphone. En train de parler en français à quelqu’un. Le chien aboit sur Ace.

Ace se rend à une maison, et est accueilli par d’étranges personnes.

Nadia se rend chez l’ami d’Ace, visiblement aussi son ami et se confesse à lui.

Pop demande au prêtre son avis, sur si une personne qui a fait quelque chose de mal, impossible à inverser, écrit dans le sang, si cette personne devrait l’avouer à la personne à qui celle-ci la fait.
La prêtre demande pourquoi se confesser à cette personne et pas à Dieu et ce que serait le cout à la personne recevant la confession?

Dans son bureau, Pop sort la lettre a Abdi et Nadia qu’il avait caché dans son tiroir. Et la brule.

Pop, dans son bric à brac, dit à un de ses fils d’inviter tout le monde pour dimanche… pour un « irish wake », une sorte de célébration de funérailles. En son honneur.

L’amie de Joy vient lui rendre visite et lui donne la boite de sa mère. Verrouillée avec un code.

Joy s’acharne a essayer de trouver le code. Ce qu’elle réussi à résoudre. Et y trouve un pistolet. Ainsi qu’une enveloppe contenant un CD. Elle le met dans son ordinateur. Il s’agit d’une sort de roman titré « The Ravening Angel »

Annie Wilkes, déprimée, se goinfre de sucrerie en regardant la télévision.

Nadia se réveille aux coté de son petit copain et écoute un message sur sa boite vocale concernant le docteur qui déclare avoir pu obtenir une place à Pop pour faire partie de traitements cliniques. Si elle peut obtenir certains documents.
En pleine nuit, elle se rend alors dans la boutique de Pop. Elle fouille dans les tiroirs et affaires de Pop. Elle remarque des lettres en provenance de la prison de Shawshank et des dossiers de l’armée américaine.

Les sbires d’Ace l’attaquent. Elle arrive à attraper un pistolet. Et à partir.

La fête des funérailles à l’honneur de Pop se déroulent. En présence de Pop.
Ace lui dit qu’après son décès, il ne causera plus de soucis à Abdi.

A son bureau, Nadia parcours les rapports de l’armée.

Kris, un des fils de Pop fait un discours. Pop l’arrête et fait lui même un discours annonçant son propre décès et parle un peu de sa vie.

Nadia découvre que Pop avait été déployé en Somalie. Et se rend à la fête.

Kris va parler à Ace et lui demande si il a parlé à Nadia. Ace lui dit que quelque chose est en train de se dérouler. Et l’invite à le suivre. Il l’emmene a l’église.

Un des enfants du groupe, en vélo, ammenant des bières à ses amis, se fait renverser par une camionnette.

Une femme ayant dragué le barman, le drague et va le tuer dans la réserve.

Le policier embarque une femme alcoolisée dans sa voiture… et l’étrangle.

Ace fait un discours sur le passé de la ville et les habitants passés de la ville : « Il y a 400 ans, Jerusalem’s Lot s’appelait Jerusalem. Elle était tenue par un groupe très spécial de personnes. De bien des manières, cette ville est toujours la leur. Elles étaient des ames braves qui défendaient la terre qui leur était promise. Ils n’abandonnèrent jamais. Et n’abandonneront jamais. »

Ace invite Kris à le suivre. Lui déclare qu’il est en train de créer une sorte de communauté. Lui demande si Kris veut le joindre… et le poignarde.
S’ensuit une bataille. Kris arrive à assommer son frère. Et s’effondre dans l’église. Le prêtre le rejoint. Et l’achève.
Ace rejoint le prêtre.

Nadia va voir Pop. Elle lui dit qu’elle avait besoin de trouver des papiers pour une décharge pour le traitement clinique. Qu’elle les a trouvé mais qu’ils étaient cachés comme si il ne voulait pas qu’ils soient trouvés. Avec les papiers de l’armée et tous les lieux où il a battu. La nuit où sa mère a été tuée. Qu’il voulait spécifiquement prendre Nadia et son frère en famille d’accueil. Que c’était lui qui l’a tué.

Nadia part en colère.

 

 

– Les easter eggs et références

– Castle Rock saison 1 : le prêtre est le même que dans la première saison
Misery le film : le pistolet que trouve Joy dans la boite ressemble fortement à celui d’Annie dans le film
Castle Rock saison 1 : lorsque Nadia fouille dans le tiroir de Pop, on aperçoit plusieurs enveloppes envoyée par le bureau de Dale Lacy, le directeur de la prison de Shawshank. Référence à la saison 1
– Bazaar / La Part des Ténèbres : toujours durant la fouille des papiers, le nom d’Alan Pangborn peut-être aperçu. Il s’agit du shérif de Castle Rock dans ces romans.
Date de naissance de Stephen King : un des dossiers de l’armée sur Pop Merill, que Nadia regarde, porte la date du 21 septembre 1990. 21 septembre, c’est la date d’anniversaire de Stephen King.

L’easter eggs qui n’existe pas? Lorsque Pop Merrill est dans sa boutique et regarde des horloges (vers 20min), nous nous attendions y y remarquer une horloge indiquant 12h04, puisque la boutique provient d’une novella de ce livre (Minuit 4)… mais il nous a pas semblé que c’était le cas?

 

Vous avez remarqué des éléments non listés ci-dessus?
N’hésitez pas à nous les signaler, sur les réseaux sociaux ou via notre formulaire

 

 

 

Episode 5 : The Laughing Place

– L’histoire

Bakersfield, California, 1994

Dans une salle d’école primaire, les enfants de la classe se moquent de la jeune Annie (Wilkes).
La vision d’Annie semble se troubler et elle lit donc un méli-melo du texte. Les autres enfants se moquent à nouveau d’elle.

Annie se précipite de quitter l’école et monte dans le bus. Où une fille se moque encore d’elle… et en retour Annie la frappe avec sa lunchbox.

Les parents et Annie parlent à la directrice, qui l’incite à voir un spécialiste car il s’agit du troisième incident à l’école. Les parents contestent l’environnement de cette école, notamment la propagande du livre lu en cours.

Dans le grenier, Annie demande à son père si il y a quoi que ce soit qui n’est pas normal à son sujet. Si c’est pour cela qu’elle ne peut pas être dans une école normale.
Il lui dit que le livre qu’ils ont lu à l’école n’est pas la vraie histoire, que les renards ne sont pas amis avec les lapins, qu’il les mange. Et que c’est ça le vrai monde. Tuer et manger. Mais que le vrai secret est que le laughing place (l’endroit où on rit) est où on le décide.

Son père lit avec Annie une histoire « The Ravening Angel ». Il lui révèle qu’il aime écrire sur machine à écrire. Mais le monde littéraire d’aujourd’hui a besoin des textes sur ordinateurs. Il lui demande de recopier son texte sur l’ordinateur. Elle n’est pas sûre de pouvoir. Mais se prend au jeu.

(Générique)

Joy lit un texte sur ordinateur. Ce qui semble être celui de son grand père, qu’Annie a recopié.

Flashback : Annie, adolescente, lit, difficilement, le texte de son père. Annie n’est pas d’accord avec la psychologie d’un des personnages qu’il a créé.
La mère d’Annie n’apprécie pas le comportement de son mari. Qui fume dans la maison, ses tasses qui laissent des marques dans la cuisine.

Sa mère lui demande de lire un de ses textes, convaincue qu’Annie ne s’améliore pas.
Elle confronte son mari qui n’a pas un vrai boulot pour écrire le matin tandis qu’elle se crève le c.l, pour qu’il fasse lire à sa fille ses textes. « Des foutaises! » Ca fait 10 ans qu’il essaie d’écrire un livre et qu’il n’y arrive pas.

La mère d’Annie semble être infirmière et va passer ses weekends avec elle pour que son père puisse récupérer son vieux boulot à la banque. « Oublie son livre débile, focalise toi sur ton diplome du bac et tire toi de cet endroit. Tu veux finir comme ta mère? »

Retour à nos jours :
Joy continue de lire le manuscrit sur l’ordinateur. Abdi doit s’absenter et l’amène avec lui au chantier de construction.
Dans la voiture, Joy voit Annie se précipiter vers elle. Elle a 5 minutes pour lui parler.

Joy demande à sa mère le nom de son père. Elle ne veut pas le lui donner. Car il était mauvais et ce n’est pas une belle histoire.

Retour au passé :
La mère d’Annie introduit Rita à une professeure qui va l’aider à lire pour son diplome. Elle lui présente le livre « Pinocchio », qui n’est pas aussi édulcoré que le dessin animé. Au fil du temps elle arrive à lire de manière très fluide… mais démontre une vision très noire de la manière dont devrait se terminer le roman Pinocchio. Car dans la vraie vie on est soit gentil soit méchant, selon Annie.
Son père arrive à ce moment et souhaite discuter avec la professeure. Il n’est pas content du choix du livre et de la manière dont elle travaille avec sa fille.
Rita complimente le travail du père d’Annie, ce qui ne le laisse pas indifférent.

Rita et Annie passent beaucoup de temps ensembles.

Le soir d’Halloween, Rita est enceinte. Annie lui demande si elle sait pourquoi elle n’est jamais retourné à l’école. Annie lui demande à qui elle apprendra à lire. Elle répond que ce sera probablement son enfant.
Annie lui demande où est son père. Elle répond que c’est compliqué. Annie rétorque que les gens sont soit gentils soit méchants. Ce n’est pas compliqué.

Un soir, peu de temps avant le diplome, la mère d’Annie semble dépressive. Annie lui demande si elle ne pense pas qu’elle passera. Elle répond que si. Que ça suffira. Que les « dirty birds » trouveront que ça suffira. Qui voudront la dénuder pour faire ce qu’ils veulent. « Comme ce que ton père m’a fait quand j’étais à peine une femme ».

Annie lit un des chapitres de son père. Il lui dit qu’il a (presque) trouvé un éditeur à la banque, qu’un homme est impatient de lire le livre.
Elle lui demande si elle a trouvé son laughing place… ce à quoi il lui dit qu’il va déménager. Pour un long moment, le temps de trouver sa place dans le monde. Elle l’implore de ne pas partir. Mais il doit le faire. C’est entre lui et sa mère. « Je serai toujours ton fan numéro 1 »

Retour à aujourd’hui :
Annie, clairement déprimée, se rend au Mellow Tyger Bar et commande une vodka.

Flashback :
Noel, Annie reçoit à la poste une lettre d’admission au diplome et appelle son père pour le lui dire.
Assis sur la voiture au bord de l’eau, Annie et sa mère parlent de la fac où elle va aller, où ils ont meme des concours d’écriture créative. Mais sa mère veut qu’elle parte plus loin. Anne, elle, veut y aller parce que son père y est allé et parce qu’il lui a dit qu’il pourrait lui rendre visite.
« Ce monde sale n’est pas un bon endroit pour une femme ».
Annie : « On n’aura qu’à le nettoyer »
« Je suis de ton coté. Je suis la seule a toujours avoir été de ton coté. Il y a des choses que tu ne sais pas… »

Sa mère semble perturbée par la rivière. Et déclare avoir compris comment s’en débarasser. « Car Annie, quand le pourri commence à s’installer, c’est toujours là. Que tu le vois ou non. »

Elle prend la voiture, verrouille les portes et fonce dans le lac.
Annie s’en sort.

Suivent les funérailles de sa mère.

Son père est de retour. Et compte bien rester.
Trois mois plus tard, Annie n’a pas rempli ses documents d’inscriptions pour la fac.

Un soir, le père d’Annie prépare la table pour Rita et son enfant (Angeline) qui viennent diner. Annie est contente de voir Rita.
Son père dévoile que lui et Rita sont ensembles.
Et Annie découvre qu’il est aussi le père d’Angeline. Sous le coup de la surprise, Annie a pris un couteau et les menaçait… avant de le laisser tomber et partir.

Rita emménage avec Annie et son père. Son père écrit à la machine.

Un jour, Annie porte Angeline. Qui se met à pleurer.
La nuit, pendant que les adultes font l’amour, Annie se rend dans la chambre du bébé. Qui se met à pleurer.
Rita la rejoint et prend immédiatement Angéline dans ses bras.

Son père fini l’écriture du roman « The Ravening Angel » qui lui a prit 10 ans d’écriture.
Il a imprimé 500 exemplaires et en donne à ses amis venus à un barbecue.
Le soir, Annie lit le livre et remarque que le livre est dédié à Rita, la « laughing place » de son père.

En pleine nuit, Annie, jalouse, confronte son père sur la dédicace du roman qui s’est réveillé après avoir entendu du bruit. Elle le pousse dans l’escalier, et il se tue, son corps s’étant empalé sur l’escalier.
Rita, réveillée par les bruits se rend dans le couloir et voit Annie, ensanglantée, et son « mari » mort sur l’escalier.

Annie pourchasse Rita avec des couteaux et la tue. Avant de prendre le bébé dans les bras.

Retour à nos jours :
Joy vient de lire la fin du roman.

Flashback vers la scène du début de la série :
Annie courant dans la forêt avec une caisse et un bébé (Angéline, probablement Joy) dans le carton.
Elle se rapproche du lac et commence à avancer dans le lac en le tenant dans les bras.

« Il y a une manière dont on sortira tous les deux propres »

Angeline/Joy se met à rire.

Retour à nos jours :
Joy googlise le nom de Rita K. Green et parcoure les profils Facebook.

Flashback :
Rita, ensanglantée suite à l’attaque d’Annie, crache du sang et est en vie

Retours à nos jours :
Au bar, Ace vient s’asseoir aux cotés d’Annie Wilkes.
Joy appelle Rita Green. Elle lui demande si elle connait un livre « The Ravening Angel ».
Rita demande qui est au téléphone.
Au fond de la pièce on remarque une carte avec des cordes et des photos, comme on voit dans les films chez les policiers. On comprend que Rita semble chercher Annie qui a tué son « mari » et pris sa fille.

 

 

– Les easter eggs et références

– Misery : Le livre « Brad rabbit and the laughing place » que lit les écoliers déclare que tout le monde a un « laughing place » (un endroit où l’on rit), expression du livre reprise maintes fois dans cette saison
– Misery : le père d’Annie lui dit qu’elle est sa fan numéro un… et un peu plus tard, lorsqu’il lui dit qu’il va déménager, il lui déclare qu’il sera toujours son fan numéro un
– Misery : dans la voiture, Joy dit qu’Annie et elle se sont arrêtées à « Misery » et qu’elle allait mieux.
– Rita Hayworth…. : la professeure qui va aider Annie s’appelle Rita. Comme dans la novella de « Différentes Saisons ». De plus, Rita est jouée par Sarah Gadon, l’actrice ayant été Saddie dans la mini-série « 22/11/63 »
– Misery : l’expression « dirty birds » au sujet de la perversité des hommes
– WKIT, une des radios de Stephen King : un autocollant de la station peut-être vu à coté de la barman lorsqu’Annie commande une vodka.
– Castle Rock saison 1 :
          o l’expression « searchers » or « settlers »
          o Dale Lacy avait jeté sa voiture dans le lac de Castle Rock. Comme la mère d’Annie qui s’est suicidé et a essayé de tuer sa fille dans le lac.
La Tour Sombre : Peu de temps après l’arrivée de Rita chez eux, le bébé Angeline joue avec un doudou en forme de tortue… une référence à Maturin, de La Tour Sombre

 

 

Vous avez remarqué des éléments non listés ci-dessus?
N’hésitez pas à nous les signaler, sur les réseaux sociaux ou via notre formulaire

 

 

 

(Les épisodes suivants n’ont pas encore été diffusés)

 

 

Episode 6 : Mother

– L’histoire

Rita assiste à une réunion des alcooliques anonymes. Cela fait maintenant 4 ans qu’elle a arrêté les drogues et l’alcool. Elle avait commencé il y a 15 ans, visiblement suite à ce qui s’était passé.
Rita rentre chez elle. Elle dessine lorsqu’elle reçoit le coup de fil de Joy, lui demandant si elle a entendu parlé du livre « The Ravening Angel ». Le fille raccroche.
Rita utilise un site web permettant de découvrir l’origine des appels pour identifier qu’il provient de Castle Rock. A la poursuite d’Annie Wilkes, elle décide de s’y rendre.

Annie est au bar. Ace s’assoit à coté d’elle et lui dit bonjour.
Annie, sous l’effet de l’alcool se met à rire nerveusement et à lui parler. A lui dire qu’elle n’est pas désolée de l’avoir tué.
Tous les deux parlent, et il la raccompagne chez elle.
Il ne lui fait pas de mal, mais au contraire la couche sur son canapé. Et s’en va.

Joy obtient une chambre au refuge communautaire.

Nadia, rentre chez elle. Elle écoute un message sur sa boite vocale, laissé par Pop, son père adoptif.
Lorsqu’Abdi rentre chez lui, Nadia est en train de jeter ses vêtements de la maison. Nadia lui demande ce qu’il s’est passé il y a 5 ans.
Elle lui dit de partir.

Un homme incite son amie à se marrier et rentre chez eux. Ils se font tous les deux tuer.
Ace et ses deux acolytes enferment les cadavres de ceux qu’ils viennent de tuer dans un cercueil. Ace parle à sa femme morte (celle du cercueil), lui dit qu’ils vont bientot se retrouver, que le corps en questiion lui servira de vaisseau pour son esprit.

Annie se réveille et reçoit la visite d’un employé des services sociaux.

Rita descend du bus et arrive à Castle Rock. Elle se rend sur le lotissement, rencontre et parle à l’ami de Joy. Elle lui montre une photo de la jeune Annie et demande si elle l’a vu.
Celle-ci répond que non, la prend pour une policière.
Annie sort de sa maison, aperçoit Rita. Elle est prise de panique et prépare sa valise. Mais elle ne trouve pas la boite.

A la maison Marsten, le frère d’Ace se réveille et découvre son corps. Il appelle son frère « Père Augustin ». Ace déclare avoir choisi une femme pour le vaisseau de son esprit.
Cela arrivera dans 4 jours. Soit 400 ans après la mort d’Amity.

Les sbires d’Ace ouvrent les cercueils. L’homme est réveillé. Mais la femme a disparu.

Nadia, en voiture, découvre une femme recouverte d’une substance gluante qui frappe à sa voiture. Elle l’amène à l’hopital.

Rita est à son Motel. Elle est au téléphone avec la police qui ne veut pas réouvrir l’affaire.
Elle reçoit la visite d’une fille qui lui demande si elle offre bien 500 dollars.

Annie va au refuge chercher Joy. Et découvre que sa mère est actuellement venue la voir.
Joy a de la visite… Rita… sa vraie mère… qui lui dit que son vrai nom est « Angeline ». Elles sont toutes les deux bouleversées.
Joy demande si sa « mère » ira en prison. Rita lui dit qu’elle est là pour elle, pas sa soeur. Et demande à Joy ce qu’elle veut.

Celle-ci lui dit de revenir demain.

joy est toute bouleversée et se met à pleurer.
Rita rentre dans son motel et se jette sur le mini-bar.
Annie est également bouleversée et écrit une lettre.
Rita va au bar du coin.

A l’hopital, Nadia trouve étonnant les résultats de la prise de sang de la femme (Ether). Qui a disparu.
La femme est drigueé mais le prêtre l’a ramené à la maison Marsten.

Rita retourne voir Joy… mais celle-ci a disparu.
Joy est avec son ami aux abords du lac. Joy a appelé sa mère, qui vient la voir et lui donne la lettre, contenant « toute la vérité ».

Joy lui demande si c’est vrai qu’elle n’est pas sa mère, qu’elle a tué son père…
Annie : « Je ne suis pas normale, Joy. Il y a beaucoup de choses qui ne vont pas chez moi, et peu de choses qui vont, mais la chose qui me garde du bon coté est de savoir comment aimer une chose. Et c’est toi. »
Joy lui demande ce qu’elle allait faire d’elle. Si elle allait la tuer.

Joy lui dit de partir. De partir très loin, où personne ne peut la trouver.

Joy se confesse à son amie. Elle ne sait pas quoi faire. Donc son amie lui dit qu’elles n’ont qu’a partir. En Caroline.

Nadia retourne voir son ami, et suggère qu’ils partent, comme il l’avait suggéré par le passé. Le plus loin possible.

Annie rentre chez elle. Rita est chez elle. Elle sort son flingue sur la table. Et la confronte.

Joy lit la lettre d’Annie. Et retourne chez elle.

Rita amène Annie dans les bois, la menaçant de son revolver. Annie se met à genoux, prête à recevoir une balle. Mais finalement lui jette de la poussière dans le visage. Et s’enfuit.
Annie l’attaque et Rita s’apprête à tirer quand Joy enfonce une piqure dans sa vraie mère. Le pistolet tombe et tire une balle.
Qui part dans l’abdomen de Rita.

La police arrive. Annie s’avance vers la police et leur dit que c’est elle qui l’a fait.

 

– Les easter eggs et références

– Castle Rock saison 1 : au début de l’épisode, Rita dessine deux joueurs d’échecs. Les personnages ne semblent pas correspondre, mais est-ce une référence à la fin de la saison 1?
– La prison de Shawshank : lorsque l’homme suggère de se marier, elle lui dit qu’il n’a pas d’assurance maladie. Elle lui dit qu’il n’a meme pas de boulot. Il lui répond qu’il en aura une, quand il récupèrera son boulot à la prison.
– Simetierre : le cercueil porte le nom de « Amity Lambert ». Nom qui n’est pas sans rappeler celui de Mary Lambert, la réalisatrice du film « Simetierre » de 1989, et sa suite. D’autant qu’il semble être question ici de ramener quelqu’un des morts. Comme dans « Simetierre ». Ou plutot d’utiliser un corps comme vaisseau pour un esprit.
Amity pourrait aussi être une référence au film Amityville.
– Dead Zone : Annie reçoit la visite de « Steve Bannerman », des services sociaux. Le même nom de famille que George Bannerman, le shérif de « Cujo » et « Dead Zone ».
– Castle Rock saison 1 : Rita descend du bus dans une scène qui rappelle l’arrivée d’Henry Deaver.
– Misery : la lettre d’Annie à Joy se termine par, « je serai toujours ta fan numéro 1 »

 

Episode 7

– L’histoire

– Les easter eggs et références

 

Episode 8

– L’histoire

 

 

Episode 9

– L’histoire

– Les easter eggs et références

 

Episode 10

– L’histoire

– Les easter eggs et références

 

 

 


Les photos promotionnelles de « Castle Rock saison 2 »

 

Castlerock Saison2 Photos Promotionneles 01 (1)

Castlerock Saison2 Poster Officiel

castlerock-saison2-photos-promotionneles-01-2.jpg

Castlerock Saison2 Photos Promotionneles 01 (3) Castlerock Saison2 Photos Promotionneles 01 (4) Castlerock Saison2 Photos Promotionneles 01 (5) Castlerock Saison2 Photos Promotionneles 01 (6) Castlerock Saison2 Photos Promotionneles 01 (7)

 

 


Interviews et autres vidéos autour de Castle Rock s2

 

Les propos de l’actrice vis à vis de sa vision d’Annie Wilkes

 

Castle Rock saison 2

 

Dans une interview avec le site Variety, l’actrice Lizzy Caplan reflète sur son portrait d’Annie Wilkes, et l’ombre du personnage iconique interprété précédemment par Kathy Bates :

J’étais une grande fan de la première saison de Castle Rock. Je l’ai regardé dès sa sortie, avant même d’avoir l’idée d’être impliquée dans la seconde saison. Donc je savais que le ‘modèle’ de Castle Rock est d’amener des personnages familiers et de les mettre dans des situations complètement nouvelles.
Dans la première saison, ils ont pris des personnages très obscurs; dans notre saison, il s’agit bien entendu d’Annie Wilkes, un des personnages les plus emblématiques, du livre « Misery » et du film « Misery« . C’était donc intimidant, clairement. Je ne savais pas dans quelle mesure je voulais incorporer ce que j’aimais de la performance de Kathy Bates dans la mienne, mais si on découpe la vie d’Annie Wilkes en trois partie, il y a son enfance et c’est ce sur quoi une grande partie de notre histoire se porte, puis il y a ce que l’on voit d’elle dans le film. Bien que les situations dans laquelle elle se trouve soient très très différente de ce que l’on pourrait imaginer en voyant le film, je voulais que notre Annie puisse représenter ce qu’elle pourrait devenir dans le futur. Il y a donc différents angles d’attaquer cela, et j’ai beaucoup pensé à, si j’étais une spectatrice de la série (Castle Rock saison 2), ce que je ne serai pas particulièrement intéressée à voir une toute nouvelle version d’Annie Wilkes, parce que ce qu’a fait Kathy Bates est tellement apprécié ; assurément par moi. Je voulais apporter différents aspects aux différentes facettes de sa performance, dans la mienne, de manière à montrer que notre Annie Wilkes pourrait grandir et devenir celle du film.

Au sujet de la voix et la démarche d’Annie Wilkes, qui sont deux éléments bien distincts :

C’est amusant, j’ai lu le livre et suis actuellement en train de réécouter le livre audio en ce moment, et même l’actrice qui lit « Misery » tombe dans une cadence similaire. Donc je donne beaucoup de crédit à Kathy Bates, mais aussi aux pages qui résonnent justes, je présume, pour tous ceux d’entres nous qui ont essayé d’incarner cette femme très compliquée et merveilleuse. Une des choses qui est très clair à la fois dans le film et dans le livre est la corporalité solide et son physique imposant. Maintenant, je ne suis pas très grande, ni particulièrement imposante, donc j’essayais de trouver une manière de lui donner une démarche un peu étrange. Il y a une belle phrase dans le livre qui dit « Avoir une conversation avec Annie Wilkes est comme écouter une chanson sortir d’une clé. » Donc je savais que je ne voulais pas qu’elle marche de la même manière que je le fais dans ma vie de tous les jours.

Concernant la maladie mentale dont souffre le personnage d’Annie, qui diffère légèrement entre le livre et le film de Misery :

Notre Annie est dans une phase légèrement différente dans sa maladie mentale que celle du livre et du film. Dans le film, comme dans le livre « Misery », elle a vécu une vie en presque total isolation et ne semble pas vraiment traiter son désordre psychologique. Notre Annie essaie toujours d’évoluer dans le monde, elle est entourée d’autres personnes, elle fait face à l’humanité de tous les jours, et a la responsabilité de sa fille.
Elle essaye vraiment de tout faire tenir ensemble. Nous la voyons, dans la série, essaye de se prescrire ses propres médicaments face à ses symptomes. Il y a un élément très intéressant dans les bonus du DVD du film « Misery », dans lequel un psychologue diagnose Annie Wilkes et la vérité est qu’elle une sorte d’enchevêtrement. Elle a de tout, toute sorte de psychose, ce qui est intimidant et permet un peu de place pour d’autres choses. Elle n’a pas spécifiquement un seul désordre (mental). Elle fait aussi de l’automedication, ce qui change certains de ses symptomes. Donc la plus importante question de notre série, est qu’il y a un protagoniste qui s’avère être un narrateur auquel nous ne pouvons pas tout à fait faire confiance, sa vision du monde est évidemment distordue, donc si l’on prend ce narrrateur, qui n’est intrinsèquement pas fiable, et qu’on la met dans une situation où même un personnage le plus équilibré se verra chamboulé, comment est-ce que l’on module cela? Quelqu’un qui a beaucoup de mal à discerner la réalité de la fiction est dans un scénario où n’importe quoi aurai du mal à discerner le réal de la fiction, ce qui nous donne plus de liberté autour de comment cette personne réagira dans ces situations.

Interrogée sur la manière dont Castle Rock s2 va altérer la perception du public de son personnage, qui est loin d’être innnocente :
Annie croit, profondément, qu’elle fait quelque chose de bien, qu’elle est un héro et que tout ce qu’elle fait est pour protéger sa fille. C’est le fil original, qui est est très utile, parce que beaucoup de parents iront jusqu’aux extremes pour protéger leurs enfants. Ils violeront la loi si c’est nécessaire pour protéger leurs enfants. Annie prends cela aux extrêmes, plusieurs fois, mais nous avons aussi essayé de la rendre sympathique, pas complètement sympathique, parce que cela enlèverai une partie du plaisir de qui elle est vraiment, mais elle a eu une enfance très très difficile, et elle n’a clairement pas toute sa tête. Donc combinez cela avec des périodes difficiles tout au long de sa vie, depuis son enfance et l’isolation d’être une mère seule, combinez le tout, et vous voyez en quelque sorte comment quelqu’un pourrait finir aussi détraquée qu’Annie Wilkes.

 

 

 





PARTAGER L'ARTICLE

ENVIE DE DONNER VOTRE AVIS? Laissez un commentaire ci-dessous


Partenaires pour vos achats

Publicité

Dernières actus Stephen King

Suivez-nous sur les réseaux !

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

Notre livre (nouvelle version!)

Calendrier

  1. « Gwendy’s Magic Feather », ENG, de Richard Chizmar

    19 novembre
  2. Silver Bullet, ENG, Bluray collector

    17 décembre
  3. The Outsider, ENG, serie, diffusion aux USA

    12/01/2020
  4. The Outsider, FR, serie, diffusion en France sur OCS

    13/01/2020
  5. ÇA Chapitre 2, FR, DVD/Bluray

    15/01/2020

Publicité

Autres contenus : Series

En vente dans notre boutique :