Nous suivre sur les réseaux sociaux
Films

« Simetierre » : les réalisateurs justifient leurs changements par rapport au livre de Stephen King

La bande annonce finale de « Simetierre » est sortie il y a quelques semaines déjà. Si vous l’avez regardé, plusieurs éléments vous aurons probablement sauté aux yeux, car le nouveau film ne semble pas tout à fait coller au livre de Stephen King.

Quelles sont les différences révélées par la bande annonce? Quelles sont les raisons évoquées par les réalisateurs? Et que pensent Stephen King de ces changements?


Pet Sematary

 

Pour essayer de décrypter tout cela, nous vous proposons de découvrir ci-dessous une traduction d’un article d’Anthony Breznican, publié sur le site d’Entertainment Weekly.

 

 

Si vous lisez ces lignes, c’est que vous avez regardé la nouvelle bande annonce de « Simetierre », et vous avez remarqué qu’il dévie de l’histoire de Stephen King

Cette fois, ce n’est pas Gage, le bambin de la famille Creed, qui décède et revient à la vie dans ce cimetière d’un autre monde, enfoui au fond des bois. C’est Ellie, sa grande soeur.
Elle est incarnée par Jeté Laurence, qui, d’après les images que EW a vu, joue particulièrement bien, tant en tant que vivante que non morte.

Cependant, ce sera sujet à controverse parmi les Fidèles Lecteurs de Stephen King, ainsi que des fans du film de 1989.

« Faites-moi confiance, nous étions nerveux à ce sujet », déclare le producteur Lorenzo di Bonaventuro. « C’est mon ressenti au sujet de tout ce qui est transformé en remake ou qui est mis au goût du jour. Si nous vous avions donné ce que vous aviez déjà eu auparavant, nous n’aurions pas apporté grand chose au sujet. Je suis également très protecteur des films, mais je veux une nouvelle expérience à chaque fois, et je trouve que les réalisateurs ont vraiment considéré ce choix. C’était un auquel nous avons tous dit « Bien, faisons ce choix. »

Les réalisateurs Kevin Kolsch et Dennis Widmyer, le duo du film « Starry Eyes », espèrent que les fans écouteront les raisons pour lesquelles ils ressentaient le besoin que cette modification du scénario de Jeff Buhler était nécessaire.

 

Pet Sematary (screen Grab) Credit: Paramount Pictures

 

Une plus grande menace 

D’un côté, ce que les lecteurs peuvent imaginer dans le livre de Stephen King est bien plus difficile à accepter une fois présenté à l’écran. L’enfant ressuscité qui revient avec un appétit vorace pour le sang est physiquement plus terrifiant sous la forme d’une gille de 8 ans, que celle d’un garçon de 3 ans.

« Beaucoup de ce qui a été filmé, dans le premier film, était avec une poupée », déclare Widmyer. « C’est flippant et efficace. Mais depuis nous avons vu « Jeu d’enfant » (avec Chucky), nous avons vu le petit gamin essayer de tuer, et c’est efficace quand c’est bien fait, mais… »  Pour eux, cela a déjà été fait, et c’était l’opportunité d’apporter quelque chose de nouveau.

 

 

Pet Sematary Trailer Mind Games

 

Les manipulations psychologiques

 

Dans le roman de Stephen King, l’enfant ressuscité ne fait pas qu’attaquer physiquement ceux qu’il aime et auxquels il manque. Il joue férocement avec leur esprit et provoque brutalement leurs peurs et leurs faiblesses.

Il n’est pas vraiment Gage Creed, finalement, mais un esprit malveillant et en colère que le cimetière des animaux autorise à posséder ce petit corps cassé.

Il n’est pas physiquement possible d’avoir ça avec Gage dans un film, ajoute Kolsch.

« Il y a des choses que nous avons attribuons à cela, si des gens n’ont pas lu le livre, ils vont penser que ce sont des choses que nous avons changé (du film de 1989). Pourquoi est-ce qu’ils lui font dire ces lignes? Mais si vous avez lu le livre, ce sont des éléments qui en sortent directement mais qui n’avaient pas de sens dans le film d’origine, parce qu’ils n’auraient probablement pas pu avoir un enfant de 3 ans faire cela. »

 

 

Pet Sematary (screen Grab) Credit: Paramount Pictures

 

L’éthique

Non seulement il est difficile de faire faire certaines choses à un gamin de 3 ans, mais c’est probablement aussi pas moral d’essayer de les faire. Un bambin peut facilement mélanger la réalité de la fiction, tandis que Laurence, qui a eu 11 ans l’été dernier durant le tournage, était parfaitement consciente que les scènes les plus horribles n’étaient qu’une illusion.

« Gage est tellement jeune, il n’est pas possible de faire beaucoup de choses avec lui », déclare di Bonaventura. « De cette manière, nous sommes réellement en mesure d’entrer dans la tête de ce bébé affecté. Nous pouvons entrer dans l’horreur psychologique d’un enfant revenant, grâce à son âge ».

Ce n’est aucunement contre les jumeaux de 3 ans, Hugo Lavoie et Lucas Lavoie, qui alternent le rôle de Gage, mais dans cette version, ils sont amenés à jouer l’innocence, parfois à avoir peur, parfois à être triste, mais ils sont gardés à distance de la route et des scalpels.

 

 

Pet Sematary

 

Les moments calmes

Les réalisateurs ressentaient que les changements renforceraient l’histoire, partiellement grâce à la relation entre Ellie et son voisin Jud Crandall (John Lithgow), qui était très importante dans le livre.

Avant que l’impensable ne frappe la famille Creed, Laurence et Lithgow partage des moments amusants et attendrissants, qui apportent une touche encore plus profonde à sa fin (orchestré, dans la bande annonce, par le chat ressuscité Church).

Un autre moment fort de Laurence est suggéré dans la bande annonce : le calin qu’elle donne à sa mère Rachel en état de choc, pendant que son père Louis (Jason Clarke) essaye d’expliquer l’inimaginable à sa femme.

Laurence était capable de jouer les scène feutrées, avant que le côté sombre d’Ellie n’apparaisse, lorsqu’elle semble être une enfant effrayée qui ne comprend rien de tout cela. Est-ce la vraie Ellie, luttant pour parler tandis qu’une présence sinistre l’anime? Ou s’agit-il de quelque chose de calculé pour les faire abaisser leur garde?

Dans les deux cas, ce n’est pas quelque chose que, selon les réalisateurs, le publique arriverai à croire de la part d’un gamin.

« Il y avait quelque chose au sujet d’un enfant de 8 ans et de la psychologie qu’elle devait avoir », selon Widmyer, « Elle devait comprendre ce qui lui est arrivé sur la route. Elle devait comprendre qu’elle est morte. Elle devait savoir comment ne pas tuer physiquement quelqu’un, mais être en mesure de les détruire psychologiquement. Cela apporte juste une autre dimension à cela. » 

Bien que le débat au sujet de ce changement s’avèrera intense, il mènera aussi à un autre moment stressant.
On attend d’apprendre ce que Stephen King pense de cela.

 

Et justement, Jason Clarke a partagé dans une récente interview à Flickering Myth, qu’il soutenait cette décision… mais selon l’acteur, Stephen King serait également d’accord avec ces changements :
« Le changement se justifie facilement. On ne peut pas faire le film avec un véritable enfant de trois ans. On se retrouverait avec une poupée ou quelque chose en animation. Par conséquent l’histoire sera beaucoup plus riche avec une petite fille de 7 ou 9 ans. Ça va payer. Les gens que ce changement perturbe devraient pouvoir constater le bénéfice de la chose. Mais beaucoup de gens n’ont aucun souci avec ça. Stephen King n’a pas de souci avec ça. »

 

Et vous, que pensez-vous de la justification des réalisateurs?

Le nouveau film « Simetierre » sort le 10 avril 2019 dans les cinémas français.

 

 

La bande annonce française du film : 

 

Les posters finaux :

Simetierre Pet Sematary Affiche Poster Francais Stephenkingbande Annonce Simetierre Petsematary Finale Posterus 





PARTAGER L'ARTICLE

ENVIE DE DONNER VOTRE AVIS? Laissez un commentaire ci-dessous


Partenaires pour vos achats

Publicité

Dernières actus Stephen King

Suivez-nous sur les réseaux !

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

Notre livre (nouvelle version!)

Calendrier

  1. Christine, FR, le film en bluray UHD ultra collector

    18 septembre
  2. CUJO, FR, bluray steelbook, Carlotta Films

    18 septembre
  3. Mr Mercedes, série, s1-s3, FR

    19 septembre
  4. Anniversaire de Stephen King !

    21 septembre
  5. « D’après une histoire de Stephen King », FR, livre sur Stephen King

    25 septembre

Publicité

Autres contenus : Films

En vente dans notre boutique :