Nous suivre sur les réseaux sociaux
Interviews

Interview : Claudine, Germain, Jérémy et Lara, les admins du groupe des fans de Stephen King sur Facebook

Est-ce que vous êtes sur Facebook?

Savez-vous que nous avons non seulement une page, dans laquelle nous vous partageons l’actualité de Stephen King, mais que nous sommes également actif au travers d’un groupe Facebook?

 

Nous vous proposons aujourd’hui une interview avec l’équipe de choc des admins du goupe facebook : Club des fans de Stephen King – le ka-tet français

 

 

Stephen King Visite Paris

 

 


 

Club Stephen King : Bonjour à tous, et merci d’avoir accepté cette interview. Pouvez-vous s’il vous plait nous dire comment vous avez découvert Stephen King et quelle fut votre réaction ?

Claudine Grignon : J’ai découvert Stephen King par les films en premier, à 10 je regardais « Shining » de Kubrick et « Cimetière Vivant » (le titre canadien du film « Simetierre », ndlr) régulièrement. À 12 ans j’ai acheté mon premier livre « Rage » à la pharmacie de mon quartier car le résumé me plaisait. Quand je l’ai fini j’étais impressionné par ce que je venais de lire c’était la première fois que je ressentais une telle émotion à travers un livre.

Germain Maletras : J’ai découvert Stephen King, lors de la sortie de « La Ligne Verte » au cinéma. Avant d’aller voir le film j’ai donc décider de m’acheter le livre avant d’aller voir le film. J’ai dévoré le livre en quelques jours, et je suis donc allé voir dans la foulée le film. Et de la, ce fut le déclic. Bon j’avais déjà entendu parler de lui avant, mais je n’avais jamais sauté le pas.

Jérémy Leclercq : Ma découverte Kingienne remonte aux alentours de l’année 1992/1993 lors de la première diffusion du téléfilm, « Il est revenu » qui passait le week-end en début de soirée sur M6. Je m’en souviens encore comme si c’était hier, c’est le nom du conteur qui défilait au générique du début avec l’inoubliable et magistrale composition musicale de Richard Bellis que j’ai sans cesse en tête depuis maintenant, plus de 25 ans. Le lundi suivant, en gardant parfaitement en mémoire le nom « Stephen King« , je partais en internat au bahut de Lille, et la première chose dont j’ai parlé avec un vieux pote, c’était du téléfilm que j’avais vu avec mes parents, ma soeur et mon frère. Aussitôt, il a eu l’énorme gentillesse de vouloir me prêter son bouquin, « Ça » (éditions J’ai lu en 3 tomes). Et une fois ma lecture achevée, je me suis dit : « Fichtre ! Mais quel talent il possède cet auteur ! J’ai reçu une réelle claque littéraire ! » C’était pour moi, une sacrée révélation. Et depuis ce jour-là, Stephen King ne m’as plus jamais quitté, c’est devenu à mes yeux, mon Serial Writer préféré !

Lara : J’étais une gamine encore… même pas adolescente je montais tous les jours les marches jusqu’à ma chambre au 3ème, et sur ces marches traînait un bouquin avec comme couverture des menottes accrochées à un lit. Ça a fini par m’interloquer plus que de raison et je m’y suis mis. Tête à tête avec « Jessie ». Je me cachais dans la salle de bain pour le lire en prenant des bains de deux heures, c’était drôle.
Ma réaction… hé bien c’était un sacré contexte et au fond un livre très complexe pour une jeune fille mais j’ai apprécié le découvrir.

 

Livres De Stephenking

 

Club Stephen King : Quel est votre livre préféré ?

Claudine Grignon : « Sac D’os » est mon préféré, relu plusieurs fois et à chaque fois je me surprend à l’apprécier encore plus.

Germain Maletras : Mon livre préféré est bien entendu, « La Ligne Verte » qui fut pour moi une révélation.

Jérémy Leclercq : Mon roman préféré est et restera sans conteste « Ça« . Il a une place très particulière dans mon coeur, du fait que c’est le tout premier ouvrage du Romancero que j’ai lu d’une traite et avec délectation. Entre moi et cette superbe Bible Kingienne, c’est une belle grande histoire d’amour inconditionnelle et sans faille.

Lara : Je suppose qu’on parle ici de ceux du King, alors je dirais que « Marche ou Crève » m’a beaucoup transmis. Mais j’ai énormément aimé « Shining« , « Cujo » et « Ça« . Difficile de sélectionné un favori.

 

Club Stephen King : Et quel livre de Stephen King recommanderiez-vous à quelqu’un qui n’a encore jamais rien lu de l’auteur ?

Claudine Grignon : « Simetierre » je crois que ce livre peu accroché n’importe qui 

Germain Maletras : Cela dépend des goûts de chacun. Si c’est un jeune je dirais « Les yeux du Dragon« . Si la personne à l’habitude de lire des policiers, je dirais « Mr Mercedes« . Après il peuvent aussi commencer par « Marche ou crève« , « La ligne verte« , « Salem » ou bien « Carrie« . Ce sont des livres pas trop gros et pas trop mal pour une découverte de l’auteur.

Jérémy Leclercq : Alors tout dépend non seulement de la maturité mais aussi, de la sensibilité de la personne. Mais à mon humble avis, pour quelqu’un ayant un âge entre les 10-12 ans, je lui conseillerais plutôt un roman un peu plus accessible du genre « Les Yeux du Dragon« . Et dès 13-14 ans (ou plus !), je recommanderai quelque chose de moins ardu pour débuter et pouvoir se mettre facilement dans le bain, comme « Carrie » ou aussi bien la nouvelle telle que « Le singe » ou « La Ballade de la balle élastique ».

Lara : « Marche ou crève » justement, car il est riche en réflexion. En atmosphère. Je dirais que c’est un condensé des talents du King.

 

Adaptations De Stephen King Films Series

 

Club Stephen King : Que pensez-vous des adaptations de Stephen King?

Claudine Grignon : comme je le mentionnais plus haut, j’ai débuté avec elles, j’ai toujours été cinéphile avant lectrice. Je ne les aime pas toutes mais je leur laisse toujours une chance de me surprendre.

Germain Maletras : Comme toutes les adaptations, il y a des bonnes et des mauvaises. Certaines adaptations sont assez fidèles au roman, et d’autres sont assez éloignées. Mais dans l’ensemble elles se laissent regarder.

Jérémy Leclercq : Il y a de très bonnes comme il y a aussi de très mauvaises adaptations. Je pense que pour visionner une adaptation tirée de l’oeuvre de Stephen King, il vaut mieux oublier pendant quelques heures l’ouvrage pour essayer d’apprécier autre chose à l’écran. De toute façon, il n’y a pas photo, il y aura toujours une grosse différence entre l’écrit du génie et les cris qu’on entend et qu’on voit derrière les caméras.

Lara : Sujet épineux. Certaines sont extrêmement réussies et fidèles aux romans. Je pense à « La Ligne Verte« , « Les Evadés« , « Dolores Claiborne« , … j’ai également apprécié le remake de « Ça » qui a mes yeux est plus complet, plus … comprehensible.
En revanche j’en ai détesté d’autre. La version Kubrick (de « Shining », ndlr), vis à vis du roman est une insulte à la relation père fils détaillée dans l’œuvre. Je suis contre la liberté de scénario dans une adaptation.
Le remake de « Simetierre » m’a mise hors de moi. C’était pour moi une insulte.

 

 

Collection Stephenking
YouTube : Edward Lorn

 

 

Club Stephen King : Est-ce que vous collectionnez Stephen King ? Si oui, quel est votre objet préféré de votre collection ?

Claudine Grignon : Je ne suis pas une grande collectionneuse, par contre je possède quelques premières éditions auxquelles je tiens beaucoup.

Germain Maletras : Bien entendu je collectionne tous les livres du maitre, j’ai tous ses livres et quelques objets dérivés. Mais ce que je préfère de tous, c’est la BD « Creepshow » première édition que j’ai mis une dizaine d’années pour réussir à me la procurer.

Jérémy Leclercq : Oui, depuis quelques années déjà, je collectionne essentiellement les premières éditions françaises. Et mon grand précieux que je regarde régulièrement (et avec fougue !) dans ma bibliothèque, c’est clairement les deux volumes (en éditions limitées et numérotées) de « La Tour Sombre« , incluant la bibliographie d’Alain Sprauel, ainsi que le premier des six opuscules de « La ligne verte » en fac-similé dédicacé et numéroté.

Lara : Hé bien je collectionne les romans et adaptations, bien sûr. En tant qu’administrateur depuis presque 5 ans , je serais honteuse qu’il en soit autrement. Je ne pense pas préférer un objet à un autre… c’est le tout dans son ensemble et chaque unité…

 

 

Club Stephen King : Collectionnez-vous d’autres choses, même si ce n’est pas lié à Stephen King?

Claudine Grignon : Je collectionne les billets de cinéma et ciné-parc depuis 1994.

Germain Maletras : A part les livres et bd de Stephen King, je commence la collection des figurines pop. Mais également d’autres collections de certains autres auteurs.

Jérémy Leclercq : Excepté Stephen King, je collectionne également tout ce qui est de l’univers de la série culte et mythique, The X-Files : les novélisations, les guides officiels et non officiels, les bibliographies, les bandes originaux (du compositeur Mark Snow), les DVD/Blu-ray mais aussi, quelques figurines, cartes de jeux, cartes postales et notamment des BD. Et j’essaie par la même occasion, de rassembler petit-à-petit, les premières éditions du grand génie disparu, Robert Bloch. Hélas… cela prend énormément de temps. Et comme on dit : la patience est une vertu qui s’acquiert avec de la patience.

Lara : Je suis fan de cinématographie et de roman…  je ne me limite pas au King, j’ai une sacrée collection, dont je suis assez fière.

 

Famous Writers

 

Club Stephen King : Si l’on met un peu Stephen King de côté, quels autres auteurs lisez-vous ?

Claudine Grignon : Graham Masterton, Patrick Senécal, Christine Brouillet, Dennis Lehane, Jean-Christophe Grangé et plusieurs autres. 

Germain Maletras : Pour rester dans la ligner, je lis également le fils, Joe Hill. Après je suis également Fan de Maxime Chattam que je compare un peu au Stephen King à la française. Mais après je lis également Chris Loseus et Harlan Coben. Pour ne citer qu’eux

Jérémy Leclercq : Il m’arrive fréquemment de relire des bouquins de Stephen King, avec toujours autant de plaisir. Mais sinon, les auteurs que j’apprécie farouchement, il y en a à la pelle : Joe Hill (« Cornes », « Nos4a2 », « Locke & Key »…), Peter Straub (« Le Dragon flottant », « Ghost Story »…), Clive Barker (« Les Livres de sang », « Le Royaume des Devins »…), Sir Graham Masterton (la saga du « Manitou », « Rituel de chair », « Le Démon des morts », « Démences »…), Richard Matheson (l’ensemble de ses nouvelles en 3 volumes, « Je suis une légende », « L’Homme qui rétrécit », « Échos », « La Maison des damnées »…), Robert Bloch (« Psychose », « Le Boucher de Chicago », « Retour à Arkham », ainsi qu’une multitude de nouvelles diablement extras), Dan Simmons (« L’Échiquier du mal », « Nuit d’été », « L’Homme nu », « Terreur »…), Poe, H.P. Lovecraft ou aussi bien des auteurs dits « indépendants » avec une plume d’une richesse sanglante et effroyable comme Arnaud Codeville (« La Tour de Sélénite », « 1974 », ainsi que son dernier en date, « Parasite » qui est diablement démentiel !), Guillaume Vaumartin (« Créatures » et sa suite « Stugert »…), Frédéric Livyns (le recueil « The Dark Gates of Terror » et le tout nouveau, tout frais « The Dark Gates of Madness » en compagnie de… Graham Masterton !) et pour finir dignement, Vincent Hauuy le nouveau Maître du genre Thriller avec son « Tricycle rouge », Ghislain Gilberti (« Le Festin du serpent », « Le Baptême des ténèbres », « Le Bal des ardentes »…)

Lara : Graham masterton, james Herbert, Peter James, Dean Koontz….. et tant d’autres encore…

 

 

Club Stephen King : Merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Y a t’il quoi que ce soit que vous voudriez ajouter aux fans de Stephen King ? Y a-t-il une question que vous auriez aimé que je vous pose ?

Jérémy Leclercq : N’hésitez pas et surtout, venez nombreux sur notre groupe dédié à notre Maestro qu’on aime jusqu’au tréfond de l’âme ! Sachez aussi que ce n’est pas le nombre de membres qui a de l’importance au sein d’une communauté, mais plutôt le fait de discuter et d’échanger tous ensemble dans la bonne humeur, en préservant une ambiance conviviale mais aussi, l’esprit familial. On y trouve une quantité de ballons de toutes les couleurs : des infos au quotidien bleues, des illustrations rouges, des chroniques jaunes, des concours verts et j’en passe.
C’est l’authentique pur univers Kingien, le meilleur endroit (paraît-il !) pour se retrouver. Et que le Ka soit avec vous pour toujours et à jamais.
Oh ! J’oubliais ! Longue vie au Club Stephen King, le fleuron, le nec plus ultra des sites francophones qu’on puisse estimer !
Sinon oui, j’ai bel et bien une question qui me vient tout de suite à l’esprit : Hormis Stephen King., quel est votre ouvrage préféré du grand regretté Richard Bachman ? Ahah !

Lara : Cela me parait complet… les questions doivent venir du cœur de deux qui les posent alors… Pour nous ce groupe ne se limite pas à un nombre de membres mais à une qualité d’échange, de partage. Nous aimons être là pour les autres, veillez à animer ceux qui sont seuls à Noël par des activités liées au King et montrer qu’on forme une famille. Avec ses hauts et ses bras xD

 

 

Club Stephen King : Encore merci, et avant de vous laisser. Puis-je demander ce que vous lisez en ce moment ?

Claudine Grignon : Je me refais la série Harry Potter car après ma lecture de « The Dark Gates of Madness » j’avais besoin d’un peu de calme 

Germain Maletras : En ce moment je suis sur « Balle de Match », par Harlan Coben.

Jérémy Leclercq : Je suis en train de terminer « Peur Aveugle » de Graham Masterton, faisant parti de la saga « Manitou ». Et mes prochaines lectures seront sans doute, « L’invasion des profanateurs » de Jack Finey, « Ghost Virus » de G. Masterton et « Le brasier », « Dans la toile » de Vinvent Hauuy que je dois impérativement  acquérir prochainement.

Lara : Le voyage de madison, de Chris loseus

 


 

Si vous voulez rejoindre le groupe Facebook :
Club des fans de Stephen King – le ka-tet français

 

 

Groupe Fans Stephenking Facebook

Cliquez sur l’image ou ici pour accéder au groupe Facebook

 

 





PARTAGER L'ARTICLE

ENVIE DE DONNER VOTRE AVIS? Laissez un commentaire ci-dessous


Autres contenus : Interviews

En vente dans notre boutique :