Nous suivre sur les réseaux sociaux
Livres

BILLY SUMMERS : le guide complet du nouveau Stephen King

Découvrez tous les détails de “Billy Summers”, le roman de Stephen King sortit le 3 aout 2021 en version originale.

Un roman autour d’un assassin qui ne tue que des méchants, et dont la dernière mission ne se passe pas comme prévu…

 

Billysummers Stephenking Couverture Scribner Sans Logo Stephenking Billysummers Hodder Couverture Uk
De gauche à droite : USA / UK

 

Editions – Livre audio
Notre avisRésuméCitations 
 


Titre Original : Billy Summers 

 

France :
– Grand format : première publication française prévue début 2022, chez Albin Michel
– Poche : inédit à ce jour, probablement, début 2023 chez Le Livre de Poche
– Version audio : inédit à ce jour, probablement, mi-2022 chez Audiolib

 

Pour commander « Billy Summers » de Stephen King, en version originale :
Acheter sur amazonAcheter sur fnac

 

 


 

La présentation de l’éditeur :

Billy Summers” concerne un tueur à gage et le meilleur qu’il existe. Mais il n’accepte les missions que si la cible n’est vraiment pas un type bien. Et maintenant Billy veut arrêter. Mais avant cela, il doit faire une dernière mission.
Billy fait partie des meilleurs snipers au monde, un vétéran décoré de la guerre d’Irac, un magicien lorsqu’il doit disparaitre après avoir rempli sa mission.
Donc qu’est-ce qui pourrait mal tourner?

Et bien tout.

Selon l’éditeur Scribner, ‘Billy Summers‘ est partiellement une histoire de guerre, partiellement une lettre d’amour aux petites villes d’Amérique et les gens qui y vivent, et contient une des histoires les plus saisissante et un duo des plus surprenant des fictions de Stephen King, un duo qui cherche à se venger des crimes d’un homme extrêmement maléfique. C’est une histoire d’amour, de chance, de destin, et un héro complexe avec une dernière possibilité de rédemption” 

 

 

Pour commander « Billy Summers » de Stephen King :
Acheter sur amazonAcheter sur fnac

 


 

Stephen King sort habituellement deux romans par an.

Juste avant l’été dernier, durant sa conversation publique avec John Grisham (qu’on vous a retranscris et traduis ici), il avait dévoilé qu’il sortirai bien deux livres en 2021. Le premier étant Later“, qui sort en mars aux éditions Hard Case Crime, et un second roman sans titre traitant d’un assassin. 
Un roman sur lequel Stephen King avançait tant bien que mal depuis plus d’un an et qu’il avait du revoir à cause de la pandémie du coronavirus.

 

C’est donc au détour d’un tweet annonçant un extrait de son prochain roman que Stephen King dévoilé le titre, la couverture et les détails de ce roman.

 

Il s’appelle “Billy Summers” et sortira le 3 aout 2021, en version originale, et début 2022 en français.

 

 

La version française de “Billy Summers” sortira début 2022 en français.

 

 

Pour commander « Billy Summers » de Stephen King :
Acheter sur amazonAcheter sur fnac

 


“Billy Summers” est disponible en version originale chez Scribner (USA) et Hodder & Stoughton (Royaume-Uni).

 

Stephenking Billysummers Hodder Couverture Uk

 

Hodder le propose en plusieurs versions : 
– une version avec des pages de gardes oranges pour le premier tirage, ces memes pages de garde seront bleue chez Waterstone, et visiblement une version avec des pages autres pour les autres tirages.

 

Billysummers Stephenking Pagedegarde Orange
Billysummers Stephenking Pagedegarde Bleu Waterstone 

– une version violette exclusive à WHSmith, chaine britannique de librairies

Stephenking Billysummers Hodder Couverture Uk Billysummers Stephenking Uk Whsmith

 

Cette date du 3 aout 2021 pour la version originale, est d’ailleurs inhabituelle, car Stephen King sort habituellement ses livres en mars et octobre en version originale.
Mais étant donné le contexte particulier, on ne peut pas être étonné que Scribner, l’éditeur américain de Stephen King dont le groupe se fait acheter par Penguin Random House, qui a probablement aussi souffert de la crise, essaie de bénéficier de quelques mois de vente en plus pour augmenter son chiffre d’affaires de cette nouvelle année puisque pour une fois ils ne publieront qu’un Stephen King en 2021.

 

Bref, le site Entertainment Weekly dévoile donc la couverture et un extrait de “Billy Summers” de Stephen King.

Concernant la sortie française, on en parle un peu plus tard dans cet article, mais nous avons appris directement de la part des éditions Albin Michel que la traduction française paraitra début 2022, aux alentours de février-mars-avril 2022

 

La traduction française de “Billy Summers” sortira début 2022 aux éditions Albin Michel

 

On peut d’ailleurs présumer que la couverture sera une reprise de la couverture américaine, c’est à dire celle ci-dessous.

 

Billysummers Stephenking Couverture Scribner Sans Logo

 

 

Billy Summers
de Stephen King
Sortie : 3 aout 2021 (prévu début 2022 en français)
En version originale (USA : Scribner, UK : Hodder)

La présentation de l’éditeur :

Billy Summers” concerne un tueur à gage et le meilleur qu’il existe. Mais il n’accepte les missions que si la cible n’est vraiment pas un type bien. Et maintenant Billy veut arrêter. Mais avant cela, il doit faire une dernière mission.
Billy fait partie des meilleurs snipers au monde, un vétéran décoré de la guerre d’Irac, un magicien lorsqu’il doit disparaitre après avoir rempli sa mission.
Donc qu’est-ce qui pourrait mal tourner?

Et bien tout.

Selon l’éditeur Scribner, ‘Billy Summers‘ est partiellement une histoire de guerre, partiellement une lettre d’amour aux petites villes d’Amérique et les gens qui y vivent, et contient une des histoires les plus saisissante et un duo des plus surprenant des fictions de Stephen King, un duo qui cherche à se venger des crimes d’un homme extrêmement maléfique. C’est une histoire d’amour, de chance, de destin, et un héro complexe avec une dernière possibilité de rédemption” 

 

 

Pour commander « Billy Summers » de Stephen King :
Acheter sur amazonAcheter sur fnac

 

 

Billysummers Stephenking Couverture Scribner Sans Logo

Stephenking Billysummers Hodder Couverture Uk Grand

 

 

Quand est-ce que “Billy Summers” sortira en français?

 

Le livre “Billy Summers” est sorti ce 3 aout 2021 en version originale… et sortira début 2022 (février-mars-avril 2022) en français, en grand format, aux éditions Albin Michel!

A priori, il est fort probable que la version française garde le titre de “Billy Summers”, qui est le nom du personnage principal. D’autant que le titre trouve explication dans le roman.

 

Pour commander « Billy Summers » de Stephen King :
Acheter sur amazonAcheter sur fnac

 

 

 

Billysummers Stephenking Epreuvesnoncorrigees Britannique Hodder Couverture

 

 

 

Notre avis sur “Billy Summers” de Stephen King

 

 

En quelques mots (promis sans spoiler) :

“Billy Summers” est avant tout un roman policier, qui se développe à partir de l’intrigue d’origine et qui se dévore.
Il est de ce fait très différent des histoires récentes, à savoir celles de “Si ça saigne” ou de “Later” (Après). Ici, pas véritablement de surnaturel, de fantômes, de don ou d’éléments fantastique. Il ne s’agit “juste” que d’une histoire de tueur à gage, de survie, d’amitiés et de revanche(s). Et c’est une histoire ancrée dans le monde réel, tant pour ce que cela implique de bien que pour ce que cela implique de mal.

> Cliquez ici pour lire un avis un peu plus détaillé, toujours sans spoiler

 

Pour commander « Billy Summers » de Stephen King :
Acheter sur amazonAcheter sur fnac

 


 

Stephenking Billysummers Hodder Couverture Uk Grand

 

 


 

  LE LIVRE-AUDIO

 

Le roman “Billy Summers” de Stephen King n’existe pas encore en livre audio français.
La version française du roman étant prévue début 2022 aux éditions Albin Michel, on peut présumer que le livre audio sortira mi-2022, chez Audiolib.

 

 


 

Les références et connexions à l’univers de Stephen King

 

 

“Billy Summers”, le nouveau roman de Stephen King est indéniablement inscrit dans l’univers de Stephen King.

On y retrouve quelques références à l’univers de Stephen King : notamment une grosse référence qui se devine rapidement et est explicitée un peu plus tard, mais également quelques autres références, plus discrètes. 

 

Voici quelques unes des réferences de l’univers de Stephen King que nous avons remarqué dans son roman “Billy Summers”, tout en sachant que nous les avons ajouté à notre gros dossier sur les connexions dans l’univers et le multiverse de Stephen King ! 

Attention aux spoilers si vous lisez ce qui suit…
    
    – Une route “19” (La Tour Sombre)
    – L’hotel Overlook (Shining) : qui est d’abord suggéré (les restes d’un hotel hanté du Colorado, dans le parc Estes) puis par la suite explicitement nommé
    – La cabane en rondins de bois, avec une peinture de buissons en forme d’animaux… qui semblent se rapprocher : bien entendu une référence à l’hotel Overlook du roman “Shining”! (Les personnages qui se rapprochent étant un élément commun dans les histoires de Stephen King. Exemple : “Le molosse surgit du Soleil” (Minuit 4), “Quand l’Auto-virus Met Cap au Nord” (Tout est fatal), etc
    – Le tunnel Lincoln de New York (difficile de ne pas penser au “Fléau” même s’il s’agit d’un vrai lieu), surtout qu’à la fin du roman il est évoqué à deux ou trois reprises il me semble Hemingford Home, dans le Nebraska… où se trouve Mère Abigail
    – Une Ford Pinto est mentionnée : comment ne pas penser à Cujo? Un tireur isolé dans un immeuble pour assassiner quelqu’un? Difficile de ne pas penser à 22/11/63 de King! 
    – Des noms qui peuvent faire penser à d’autres personnages de Stephen King, même si ce n’est peut-être pas plus que des noms : Beverly (la femme du couple qui part en croisière) peut bien entendy évoquer Beverly de “Ça“, mais également Bucky Hanson dont le nom rappelle celui d’un personnage (mineur) de “La Tour Sombre“.

 

 

Pour commander « Billy Summers » de Stephen King :
Acheter sur amazonAcheter sur fnac

 


 

Le résumé complet du livre “Billy Summers” de Stephen King

 

Voici le résumé complet du livre “Billy Summers” de Stephen King.
Qui dit résumé complet, dit bien entendu spoilers… donc on vous aura prévenu 😉

 

 

Billy Summers (William Summers de son vrai nom) est un tueur à gages, ancien sniper de la guerre d’Irak, qui n’accepte que des missions concernant des mauvaises personnes.
Avant de prendre sa retraite, il se voit proposer une dernière mission.

Une mission quelque peu inhabituelle.
Sa cible? Assassiner un meurtrier avant qu’il ne monte sur les marches du tribunal.
Le lieu de l’assassinat étant devant un tribunal, il faut s’attendre à ce qu’il y aura des caméras, et de ce fait se pose la question de réaliser la mission avec la possibilité de s’en sortir, sans être arrêté ni que ce soit une mission suicide.

Mais la mission semble avoir été préparée : les personnes qui la lui proposent ont miticuleusement prévu les choses : l’axe parfait du tir, se trouvant dans un immeuble leur appartenant.

Billy recevra à l’acceptation une avance de 500 000 dollars, et le solde (1 million et demi) après la mission.
Billy aura largement accès à l’axe du tir, puisqu’il sera en couverture dans l’immeuble pendant environ 6 mois. Il se familiarisera avec les lieux et les personnes de l’immeuble, de manière à être reconnu ce qui lui permettra de quitter plus facilement et discrètement les lieux que si une personne inconnue tirait et s’enfuyait en courant.
Durant les 6 mois d’attente, Billy Summers utilisera le nom de David Lockridge et prétendra écrire un roman et son ‘agent’, Georgio Piglielli, le préviendra de l’arrivée de la cible en tant voulu, après lui avoir également fourni l’arme du crime.

Mais si le plan et l’évasion que lui propose ses commanditaires semble tout écrit et plutôt propre, Billy ne peut pas faire aveuglément confiance dans ce métier. Ainsi, il joue un peu les bénets lorsqu’il les rencontre (utilisant un langage plus simple que ce dont il est capable, leur affichant lire les BDs “Archie” alors qu’il est plutôt un lecteur d’Emile Zola), et bien qu’il accepte cette dernière mission et leur plan pour sortir de l’immeuble discrètement, il va pourtant se préparer à une autre évasion.

Au fil des jours, semaines et mois, Billy s’affectionne pour les personnes de l’immeuble. Il discute, échange, mange, fait un barbecue avec ses riverains mais également les employés des entreprises locataires de l’immeuble. Il fait aussi régulièrement des parties de Monopoly avec les enfants voisins avec qui il se lie d’amitié, et va à la fête forraine avec un groupe de l’immeuble.

Billy a néanmoins parfaitement conscience qu’il doit essayer de garder ses distances émotionnellement et ne pas trop s’attacher à eux, car il va soudainement les quitter à la fin de la mission et qu’ils seront tous choqués d’apprendre qu’il était un tueur lorsqu’il aura déguerpi.

Ainsi, il utilise l’argent de son avance pour mettre sur place son échappatoire et préparer une planque qu’il pourra rejoindre. Il achète une voiture, des déguisements et fait le tour des quartiers à la recherche d’un appartement discret.
Il utilise pour cela une identité secrète, un déguisement dont un faux-ventre de grossesse, une moustache et une perruque, et parvient à louer un appartement en sous-sol avec des voisins discrets : Beverly et Don Jonsen.

Au fil du temps, Billy Summers jongle donc entre ses identités de David Lockridge et l’écriture d’un véritable récit inspiré de son passé en Irak, s’efforçant d’utiliser un vocabulaire un peu simpliste pour continuer sa carte d’être un peu idiot pour sa couverture vis à vis de ses commanditaires, mais également avec celle de Dalton Smith et son appartement qui lui servira de planque.
Par chance, le couple de voisin de sa planque ayant obtenu un héritage, ils partent en croisière pendant deux mois, ce qui faciliter la discrétion de son plan.

Le jour de sa mission a lieu : un incendie faisant distraction se déroule à quelques kilomètres, la cible arrive, il tire et il y a deux ou trois petits bang juste après son coup de feu pour faire une autrediversion.
La cible morte, il se précipite comme prévu dans les escaliers et sort via la porte principale de l’immeuble, en même temps que tout le monde s’interroge sur ce qui se passe.

Mais contrairement au plan qui lui avait été présenté, il ne va pas rejoindre le van de complices et s’habiller pour proposer leur aide vers le tribunal, mais s’enfuie en faisant très attention de ne pas être suivi par les complices qu’il devait rejoindre… étant convaincu qu’ils le tueront et l’enterront dans le désert.

Billy Summers finit par rejoindre son appartement et s’écroule sur son lit, éreinté par la journée. A son réveil, il surveille les actualités et écoute les interviews des membres de l’immeuble avec qui il a passé du temps ses derniers mois parler de lui ne soupçonnant jamais qu’il était un tueur. Toujours sur le qui-vive, il surveille également l’activité de la rue pour s’assurer que le van ne l’a pas repéré, et quand il se sent plus en sécurité il se remet à écrire pour passer le temps. Il a de toute façon prévu de passer plusieurs jours, peut-être même semaines, dans sa planque, le temps que la police arrête de surveiller les alentours et réduise les contrôles aux frontières de la ville et de l’état.

Caché dans son appartement, il va arroser les plantes des voisins puisqu’il leur a promis et apprend via son ami Bucky, qui lui avait trouvé la mission, qu’il n’a jamais reçu le solde du paiement… et qu’il s’est donc fait avoir.
Surtout que les actualités signale que Georgio, le propriétaire de l’immeuble a aussi été tué, soupçonnant qu’il était aussi impliqué dans le meurtre.

Mais si Billy pensait pouvoir rester tranquillement, discrètement et seul dans son appartement, les choses ne vont pas se penser ainsi.

Un soir, après minuit, il entend des freins stridents et un véhicule qui fonce dans un poteau. Regardant par ses rideaux, il entend des voix d’hommes saouls et remarque qu’ils délaissent une personne inconsciente, probablement une femme, a moitié dénudée dans le caniveau avant de s’enfuir.

Ne pouvant pas laisser la femme inconsciente mourrir sous la pluie, il s’efforce à aller la chercher et l’amener dans son appartement. Tout en se disant que c’est une très mauvaise idée et qu’il va finir par se faire chopper. Elle vomit dans l’entrée, mais il s’efforce de laisser le vomit de manière à avoir une “preuve” si elle survit et qu’à son réveil elle l’accuse de quoi que ce soit. Il la met sous les couvertures pour la réchauffer.

A son réveil, la femme est bien entendu surprise, en colère, interrogative et lui demande si il l’a violé puisqu’il l’a dénudé de manière à ce qu’elle soit plus au chaud dans le lit, sans avoir des vêtements mouillés, tout en sachant que cela semblerait bizarre.

Malgré la situation accablante le concernant, il arrive à la convaincre qu’il ne lui a rien fait. Pendant un petit déjeuner, elle lui raconte ce qu’il s’est passé : elle a rencontré un homme avec qui elle a discuté pendant une ou deux semaines. Celui-ci l’a invité à boire un verre chez lui avant de sortir aller danser. Tripp Donovan partage son appartement avec deux colocataires, qui sont également présents. Donovan lui verse un verre, mais elle qui n’est pas habituée à l’alcool se sent un peu étrange, puis il lui verse un second verre… et elle ne se rappelle de plus grand chose par la suite.

Billy raconte à son tour son histoire. Elle comprend par elle même qu’il est le tueur du tribunal et qu’il s’agit de sa planque.
Billy affirme à Alice qu’il l’a sauvé, qu’il ne l’a pas violé et qu’il met dorénavant sa vie entre ses mains.

Pendant qu’Alice se remet de ses émotions, des crises d’attaques qu’elle subit et des bleus qu’elle a, Billy se remet à écrire et s’inquiète ou du moins s’efforce à penser qu’il ne faut pas qu’Alice tombe sous le syndrome de Stockholm.
Alice lit ce que Billy écrit.

Avant de se décider à quitter la planque avec Alice, qui n’a rien dans cette ville et veut aussi déguerpir, Billy se décide à rendre visite à Tripp Donovan et ses deux colocataires pour leur donner une leçon. Car il doivent payer le prix de leurs actions concernant Alice.

Il se rend à leur appartement, frappe et utilise une bombe à poivre sur le premier locataire. Il attend les deux autres, les frappe et les attache pour donner une leçon à Tripp, le violeur d’Alice Maxwell.
Puisqu’il l’a violé il se décide de lui faire ressentir à peu près la même chose en lui enfonçant le manche d’un mixeur dans les fesses. Sans lubrifiant ni rien, parce qu’Alice n’en avait probablement pas eu non plus.
Billy prend une photo et menace de la publier en ligne avec un résumé de ce qu’il s’est passé si ils se décident d’aller voir la police.

Le lendemain, Billy et Alice quittent la planque et se mettent en route pour rejoindre Bucky Hanson, vieil ami de Billy qui lui avait proposé la mission et en qui il a parfaitement confiance. Il est resté en contact avec lui pour savoir si il a reçu le solde de l’argent qui lui avait été promis… mais rien.

Billy et Alice finissent par rejoindre le Colorado Kid et la cabane secondaire où Bucky se trouve. Une cabane au fond d’un long chemin de terre, et aux abords d’une forêt et d’une montagne d’où on peut apercevoir ou plutôt deviner les restes brûlés d’un vieil hôtel réputé hanté. Oui, on le devine rapidement : il s’agit du Estes Park dans le Colorado, lieu ayant inspiré Stephen King pour son… Hotel Overlook!
(L’hotel Overlook est tout d’abord suggéré avant d’être nommé! )

Alice et Billy passent quelques jours avec Bucky, qui prépare une nouvelle identité pour Alice et le temps qu’ils réfléchissent à ce qu’ils vont faire ensuite. Billy se décide à prendre un peu de temps pour écrire, dans un autre cabanon, calme et rudimentaire un peu plus loin, aux abords d’un un chemin de promenade. Ce cabanon comporte une étrange et perturbante photo de buissons en forme d’animaux. Des buissons qui ont l’air de bouger et de se rapprocher. (En lien avec “Shining”)

Billy veut laisser Alice démarrer une nouvelle vie, et se lancer dans une traque de celui qui l’a engagé et entourloupé. Plus qu’une question d’argent, bien qu’il a promis plus d’un million à Bucky, il souhaite maintenant retrouver Nick pour le principe de s’être fait arnaqué.
Bucky, lui suggère qu’il serait dans ce cas sans doute plus prudent d’aller, bien déguisé et prudent, avec Alice, car des chasseurs à gage ont été mis sur sa piste. Pour une récompense de 6 millions de dollars. Alors qu’il avait été engagé pour seulement deux millions… dont il n’a reçu qu’un quart de la somme.

Mais si cela fait sens de ne pas être seul sur la route car les chasseurs ne s’attendent qu’à un homme seul, il insiste sur le fait qu’Alice ne doit rien subir et s’en sortir indemne. Qu’il ne doit rien lui arriver.

Après avoir fait l’achat d’un vieux camion-remorque et de déguisements, d’avoir étudié les plans (via Google Maps et les photos du site immobilier) de la demeure du richissime Nick, Billy et Alice se mettent en route pour Las Vegas.
Sur la route, ils mettent en place les derniers détails du plan : tandis que Nick sera chez lui pour regarder le match de son équipe préféré, Billy, avec beaucoup de maquillage qui vont lui colorer la peau, va se faire passer pour un mexicain sourd-muet jardinier venu livrer du fumier pour les plantes.

Le plan est actionné, mais ne va pas se dérouler comme prévu : aux abords de l’entrée principale se trouve une vieille femme que Billy ne reconnait pas immédiatement, mais qui s’avère être Marge, une femme âgée qui se trouvait dans l’immeuble. Il réussit au premier abord de la tromper et à la neutraliser avant d’entrer dans l’enceinte de la riche demeure.
Si les choses vrillent de ce qu’il avait imaginé, avec plusieurs échanges de coup de feu, Billy arrive malgré tout plus ou moins à ce qu’il voulait : non seulement un face à face à Nick, mais également à soutirer des informations sur le “vrai” mandataire de toute ses opérations. Et la motivation derrière tout cela. Ainsi que la raison pour laquelle Billy devait finir dans une tombe alors que la somme de 2 millions ne représente pas grand chose pour Nick et encore moins pour la personne derrière tout cela : Roger Klerke, un richissime magnat du divertissement, possédant plusieurs chaines de télévisions, plateforme de streaming etc.

Roger Klerke allait prendre la révérence de sa société, et avait prévu de donner les rennes de cette richesse à son plus jeune fils, Devin. Intelligent, et tout l’inverse de Patrick, son fils ainé qui ne pense qu’à s’amuser et dépense tout l’argent que son père lui donne.

Mais Patrick savait ou a fini par apprendre que Roger Klerke aime les jeunes femmes. Et les jeunes filles. Les très jeunes filles. Les jeunes mineures.

Patrick a menacé de tout dévoiler si il n’obtenait pas la suite à la place de son frère.

Roger Klerke a donc payé 80 000 dollars pour engager un tueur à gage pour tuer son fils Patrick qui le menaçait.
Ce tueur à gages était Joel Allen, qui a été assassiné par Billy Summers.

Suite à ces révélations, Billy décide de laisser Nick en vie, sur sa promesse qu’il finira par payer la somme due.
Il arrive tant bien que mal à s’enfuir, à rejoindre Alice et ils repartent tous les deux voir Bucky.

Billy révèle tout cela à ses deux comparses, mais également que Nick, Georgio (qui est en réalité en vie ayant été extradié dans un autre pays pour perdre énormément de poids pour une transplation de sinon il allait perdre la vie), et les recruteurs de jeunes filles en ont marre des actions du magnat, ils décident tous les trois de mettre en place un nouveau plan. Cette fois à l’encontre de Klerke.

Puisqu’elle est restée en retrait de la rencontre de Nick, Alice n’est jusqu’alors connue que de Billy et de Bucky. Avec son accord, il est décidé de la déguise de manière à la rajeunir de manière à ce qu’elle paraisse très jeune, genre 13-14 ans et de passer à Klerke de passer du temps avec elle. D’autant que pour lui, Billy Summers est mort, il n’a donc aucune raison de s’inquiéter plus que d’habitude.

La rencontre est proposée par Georgio et les complices rabateurs de Klerke, qui souhaite l’inviter dans son manoir à 2000 km du Colorado.
Ils repartent sur la route en prenant toutes les précautions et déguisement nécessaires pour ne pas éveiller les soupçons de Klerke et de ses assistants.

Arrivés devant le palace, Klerke et son assistant demandent à la jeune fille de se montrer devant les caméras afin de l’étudier et de mater si elle est intéressante, et acceptent de la faire entrer pour continuer la rencontre payée 8000 dollars pour passer du temps avec elle.
Une fois Billy et Alice entrés, malgré la vigilance de ses assistants, Alice dégoutée par ce qu’elle sait de Roger Klerke, elle lui tire dessus et le tue sur place.

Mais la sortie n’est pas aussi “facile” que leur arrivée, car Marge, la mère d’un des complices que Billy a tué chez Nick, les attendait à la sortie et leur tire dessus. Blessant Billy sur le coté.

Malgré les difficultés et la blessure de Billy, ils arrivent à partir et Alice prend la route pour s’efforcer de rejoindre Bucky. La route est longue d’autant que Billy est blessé. Il explique à Alice comment payer et récupérer des anti-douleurs sur un parking de camionneurs et ils continuent la route.

Peu avant de décéder, Billy lui recommande de rejoindre Bucky, qui l’aidera à se construire une nouvelle vie et à finir l’écriture de son livre. “Billy Summers : The Story of a Lost Man”

 

 

Pour commander « Billy Summers » de Stephen King :
Acheter sur amazonAcheter sur fnac

 

 

 



Citations de “Billy Summers” : 

 

           >>> Découvrez des citations de ce livre sur notre page : Citations de Stephen King

 

 


 

     ALLER A :

 

Les livres de Stephen King

Bibliographie complète de Stephen King
Filmographie de Stephen King

 

 

 


 

Nos derniers articles autour du livre “Later” de Stephen King 

 

 

 


 





VOUS AIMEZ L'ARTICLE? N'HESITEZ PAS A LE PARTAGER ;)

ENVIE DE DONNER VOTRE AVIS? Cliquez ici pour laisser un commentaire


Autres contenus : Livres

En vente dans notre boutique :

Découvrez notre boutique :

Notre livre : gratuit sur demande!

DECOUVREZ NOTRE LIVRE ==> Les adaptations de Stephen King

La nouvelle "Bibliographie Stephen King"

La nouvelle 'Bibliographie Stephen King'

Les vidéos de notre chaine Youtube :

PARTENAIRES POUR VOS ACHATS

PUBLICITE

Avantages exclusifs

DERNIÈRES ACTUS STEPHEN KING

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX

NEWSLETTER

NOTRE LIVRE (VERSION 2020 !!!)

Calendrier

  1. [ENG] Creepshow : saison 2 en bluray, avec les épisodes spéciaux !

    7 décembre
  2. [ENG] Seasons of Terror, avec une nouvelle de Stephen King en BD

    01/01/2022
  3. [EN] The making of Creepshow 2, par Lee Karr

    01/01/2022
  4. “Après”, de Stephen King : livre audio, CD MP3, chez Audiolib

    19/01/2022
  5. [ENG] Sleeping Beauties #9, comic book

    26/01/2022

Publicité