MR MERCEDES maintenant en POCHE !

Fermer

[BANNIERE GIF]


 LES ADAPTATIONS DE STEPHEN KING (version 2014) >>>  PDF = 2€ / Papier : 10,56€
les adaptations de Stephen King (livre)
 

                                                          LIVRES DE STEPHEN KING (FR & ENG) :                                                                                                   AUTRES AUTEURS : 
[mr mercedes stephen king livredepoche] [l annee du loup garou stephenking lelivredepoche 2016] [carnets noirs stephenking albin michel] [stephen king end of watch uk hodder cover]                         [bernard werber demain les chats] [le coma des mortels maxime chattam] [13 a table 2017 maxime chattam]
 


 


 
Menu
CONTACT

Fermer


                                                          LIVRES DE STEPHEN KING (FR & ENG) :                                                                                                   AUTRES AUTEURS : 
[mr mercedes stephen king livredepoche] [l annee du loup garou stephenking lelivredepoche 2016] [carnets noirs stephenking albin michel] [stephen king end of watch uk hodder cover]                         [bernard werber demain les chats] [le coma des mortels maxime chattam] [13 a table 2017 maxime chattam]
 


 


Recherche



Fermer


                                                          LIVRES DE STEPHEN KING (FR & ENG) :                                                                                                   AUTRES AUTEURS : 
[mr mercedes stephen king livredepoche] [l annee du loup garou stephenking lelivredepoche 2016] [carnets noirs stephenking albin michel] [stephen king end of watch uk hodder cover]                         [bernard werber demain les chats] [le coma des mortels maxime chattam] [13 a table 2017 maxime chattam]
 


 


PARTENAIRES


 

 

La Tour Sombre - Chapitre 8 (19)

Partenaires pour vos achats en ligne :
Librairie Decitre Priceminister Amazon.fr
Publicité :

Newsletter du Club Stephen King :           



Chapitre VIII
19

(Lou Van Hille)

 


 

Le nombre 19 est véritablement un nombre mystérieux dans la série THE DARK TOWER… Il ne cesse ne nous hanter et semble être le représentant d’un sombre destin. Stephen King s’est amusé à parsemer les tomes de la série du chiffre 19 de façons explicites ou de manière un peu plus cachée. De nombreux lecteurs passionnés ont alors commencé à lister les occurrences du chiffre 19 dans les romans de la série THE DARK TOWER... Et Stephen King a lui même pris plaisir à communiquer plusieurs références au chiffre 19 à certains sites spécialisés américains...

Comment cela a-t-il commencé ? Il ne fait aucun doute que le chiffre 19 a pris toute son importance depuis l'accident qui a failli coûter la vie à Stephen King le 19 juin 1999. Cet accident a eu des répercutions importantes sur l'écriture des trois derniers tomes de l'histoire de Roland Deschain. King a tout d'abord réécrit le premier tome, THE GUNSLINGER, où il a volontairement introduit le chiffre 19... Il a ensuite fait apparaître ce chiffre de manière récurrente dans les tomes 5, 6 et 7, respectivement intitulés WOLVES OF THE CALLA, SONG OF SUSANNAH et THE DARK TOWER.

Nous allons tenter de regarder d'un peu plus près ces occurrences du chiffre 19 tout au long des sept tomes de la série. Nous tâcherons de distinguer la présence intentionnelle du chiffre 19, qui sera signalée par la couleur rouge, de celle due au hasard, qui sera signalée par la couleur jaune... Il semble évident que la plupart des apparitions de ce chiffre dans les tomes 1, 5, 6 et 7 seront volontaires de la part de Stephen King alors celles dans les tomes 2, 3 et 4 seront le fruit du hasard, ou comme le dirait Stephen King, causées par le Ka. Notons au passage, que certaines occurrences listées sur les sites spécialisés semblent un peu tirées par les cheveux, mais par soucis de complétude, nous les conserverons sur cette page.  Il y aura aussi, bien entendu, des occurrences sur lesquelles nous ne pourront nous prononcer. Nous les signalerons par la couleur verte. Commençons notre recherche...
 

* * *
 


Le chiffre 19 a donc pris toute son importance avec la réédition de THE GUNSLINGER en juin 2003. Dans cet ouvrage, lors de son séjour à Tull, Walter explique que 19 est le mot de passe pour accéder aux secrets du monde voisin 

Il est aussi dit que Nort a voyagé au Pays du 19 (Land of 19) lorsqu’il a trouvé la mort…

Toujours à Tull, Walter dit à Allie qu’elle devra prononcer le nombre 19 à Nort pour qu’il lui explique ce que c’est que d’être mort. C’est d’ailleurs ce même nombre 19 qu’elle dessine dans une petite flaque sur le bar.

Le nombre 19 serait aussi, non seulement le mot de passe pour accéder aux secrets du monde voisin, mais aussi une clé pour accéder au monde des morts…
 

Il sert cependant principalement à appuyer une fatalité, un destin imposé par le Ka...
 

Lors de sa poursuite de l’homme en noir, Roland croise le premier membre de son futur Ka-Tet au Relais dans le désert de Mohaine. Il s’agit du jeune John Jake Chambers (16 lettres et 3 mots ce qui fait un total de 19).

Dans THE DRAWING OF THE THREE, deuxième tome de la série, Roland passe 19 jours sur les rives de la Mer Occidentale.

Il trouve d’abord une porte qui le mène à un autre membre de son futur Ka-Tet : Edward Cantor Dean (16 lettres et 3 mots ce qui fait un total de 19).

Une deuxième porte le mène à la Dame d’Ombres… Dans la version originale, il s’agit de "The Lady of Shadows" (19 lettres). Cette dame d’ombres est atteinte de schizophrénie depuis de nombreuses années. Elle montre deux facettes de sa personnalité : Odetta Holmes (son identité officielle) et Detta Walker (Walker étant le nom de jeune fille de sa mère)… Odetta et Detta fusionnent à la fin de l’ouvrage pour donner naissance à une troisième personnalité : Susannah (ce prénom étant en fait le second prénom d'Odetta). Nous pouvons alors remarquer que l’ensemble Odetta, Detta, Susannah est composé de 19 lettres. De même, la combinaison Detta Susannah Walker donne un total de 19 lettres lui aussi.

Nous apprenons beaucoup de choses sur le passé de la Dame d'Ombres…. Surtout sur certains événements qui se sont passés en 1964 et dans lesquels Odetta Holmes était impliquée. King nous présente, entre autres, deux dates : Le 19 juin où trois employés aux registres de votes sont portés disparus dans le Mississippi, et le 19 juillet où Odetta séjourne à l'hôtel Blue Moon à Oxford et y chante "Maid of Constant Sorrow".

Odetta Holmes a été poussée sous un train le 19 août 1959 et a eu les jambes coupées. L’"accident" se passe sur Christopher Street (17 lettres et 2 mots ce qui fait un total de 19).

La troisième porte sur la plage conduit Roland vers Jack Mort, celui qui avait poussé Odetta sous le train et celui qui tuera Jake en 1977. L’immeuble où travaille Jack Mort se trouve sur "Avenue of the Americas" (19 lettres).

Durant cette incursion à New York, Roland en profite pour prendre des munitions. Des balles du calibre Winchester 45 (la somme des lettres du nom "Winchester" + 4 + 5 = 19).

Lorsque Roland est dans l’esprit de Jack Mort, le signal de détresse émis par la police est "Code 19".

THE WASTE LANDS, troisième tome de la série, fait revenir le personnage de Jake Chambers.

A New York, avant de rejoindre Roland, Eddie et Susannah, Jake entend une chanson des Rolling Stones qui s’intitule "19th Nervous Breakdown".

Jake se rend aussi dans la boutique de livres de Calvin Tower. Il y achète deux livres : "Charlie The Choo-Choo" et "Riddle-De-Dum". Plus tard, dans WOLVES OF THE CALLA, Eddie et Jake remarqueront qu’il ne restera plus que 19 livres une fois les 2 livres achetés.

De même, le livre "Charlie the Choo-Choo" révèle, dans WOLVES OF THE CALLA, un copyright daté de l’année 1936 (1 + 9 + 3 + 6 = 19). Dans ce même livre, l’auteur du livre change. Il s’agit désormais de Claudia y Inez Bachman (19 lettres). Elle aurait écrit cet ouvrage à l’âge de 19 ans.

C’est dans THE WASTE LANDS que Jake découvre pour la première fois la Rose dans le Terrain vague. Dans WOLVES OF THE CALLA, on apprend que le terrain vague où se trouve la rose est l’emplacement numéro 298 (2 + 9 + 8= 19) dans le block 19. Dans le septième tome, on apprend aussi que la Rose possède 19 pétales.

Jake découvre que le Terrain vague est convoité par un groupement associant, entre autres, Sombra Real Estate (16 lettres et 3 mots ce qui fait un total de 19) et Mills Construction (17 lettres et 2 mots ce qui fait un total de 19). Plus tard, cependant, ce terrain vague appartiendra à la Tet-Corporation et un immeuble protégeant la rose y sera construit. Son adresse sera "2 Hammarskjold Plaza" (17 lettres + le chiffre 2 ce qui fait un total de 19).

Lorsque Roland décrit son univers à ses compagnons de route, il leur dit qu’il y a 12 portail, 6 rayons et la Tour Sombre au centre comme treizième portail (12 portails + 6 rayons + 1 Tour Sombre = 19).

Le quatrième tome de la série, WIZARD AND GLASS, nous plonge dans le passé du pistoléro et centre l’action sur trois personnages importants : Cuthbert, Alain, Roland (19 lettres au total).

Hormis Roland, il y a 19 personnes dans le bar de Sheb.

19 est aussi le nombre de derricks en état de marche à Citgo, près de Hambry.

Le tome 5 de la série, WOLVES OF THE CALLA reprend la quête de Roland, Eddie, Susannah, Jake et Oy. Sur leur chemin, ils prennent conscience de l’importance du chiffre 19 et le découvrent en plusieurs endroits. Le Ka-Tet de Roland peut voir dans la forêt, avant d’arriver à Calla Bryn Strurgis, que les branches d’un arbre prennent la forme du chiffre 19. Eddie aperçoit le chiffre 19 dans leur feu de camp. Roland et ses compagnons de route voient au travers des nuages, un petit coin de ciel bleu qui prend la forme du chiffre 19.

Les membres du Ka-Tet de Roland, sous l'influence du cristal noir Black 13, voyagent plusieurs fois Todash vers New York. Lors de l'un de ces voyages, Jake pense à un moment précis, que le monde est étrange, qu'il "perd sa merde" ["(...) the whole world was losing its shit (...)"] et qu'il devient 19 ["(...) going nineteen."].

On rencontre d’autres personnages importants : Donald Frank Callahan (19 lettres) et Wayne Dale Overholser (19 lettres). Ces derniers viennent de la contrée de Calla Bryn Sturgis (16 lettres et 3 mots ce qui fait un total de 19) et espèrent l’aide des pistoléros dans leur lutte contre les Loups venant de Tonnefoudre.

Ce roman met aussi en place le personnage d’Andy, un androïde qui n’est en fait qu’un traître travaillant pour ceux qui kidnappent les enfants de Calla Bryn Strugis. L’ordre d’Andy de ne pas divulguer une information, dépend de la "Directive 19".

La plaque d'immatriculation de l'androïde Andy nous donne son numéro de série : DNF - 44821-V63 (4 + 4 + 8 +2 + 1 = 19).

WOLVES OF THE CALLA met aussi en place le personnage de Richard Patrick Sayre (19 lettres) qui a un rôle particulièrement important dans la suite de l’histoire.

Lorsque le Père Callahan raconte son histoire, on apprend qu’après avoir voyagé Todash, il a ensuite pris une cuite dans un bar au coin de la 19ème Rue.

Callahan explique qu'il s'est rendu à New York, le 19 mai 1981 (1 + 9 + 8 + 1 = 19). C'est lors de cette visite que Callahan a failli être tué par les Frères Hitlériens. Fort heureusement, il a été sauvé par Calvin Tower et Aaron Deepneau. Callahan a néanmoins du être hospitalisé. Il a terminé sa journée dans la même chambre d'hôpital où son ami Rowan Magruder est décédé quelques heures plus tôt : la chambre 577 (5 + 5 + 7 = 19).

Callahan explique aussi le piège qui a conduit à sa mort le 19 décembre 1983. Il avait rendez-vous au 982 Michigan Avenue, Immeuble Tishman (9 + 8 + 2 = 19) mais l'immeuble s'avéra être le repère des Crapules de Bas Étage en Manteaux Jaunes.

On retrouve donc, dans WOLVES OF THE CALLA, les Crapules de bas étages en manteaux jaunes de HEARTS IN ATLANTIS. Ces serviteurs du Roi Cramoisi s’appellent, dans la version originale, "Low Men In Yellow Coats" (19 lettres). Notons aussi que HEARTS IN ATLANTIS est composé de 16 lettres et de 3 mots soit un total de 19.

Eddie découvre que Calvin Tower possède le terrain vague où se trouve la Rose... Afin d'obtenir le droit d'acheter ce terrain, Eddie doit deviner à qui l'arrière-arrière-arrière grand-père de Calvin Tower a écrit ses dernières volontés... Ces dernières semblaient être destinées à Roland Deschain et ont été écrites le 19 mars 1846 (1 + 8 + 4 + 6 = 19).

Lors de cette même rencontre avec Calvin Tower, Eddie découvre un ouvrage intitulé "The Hogan" écrit par un certain Benjamin Slightman Jr (du même nom que le jeune Benny de Calla Bryn Sturgis)… De nouveau, un nom de 19 lettres. Cet ouvrage s'avère être particulièrement important dans la suite de l'histoire.

Toujours dans WOLVES OF THE CALLA, Jamie Jaffords, résidant de Calla Bryn Sturgis et grand-père de Tian, raconte à Eddie Dean une tranche de sa vie passée, lorsque lui et 3 autres habitants de la contrée ont affronté et tué un des Loups de Tonnefoudre. Jamie avait 19 ans quand l'affrontement a eu lieu.

Le Père Callahan et Eddie Dean voyagent plusieurs fois Todash vers New York et dans le Maine, à Stoneham, pour guider Calvin Tower en lieu sûr et ainsi négocier l'achat du terrain vague de la Rose. Callahan revient d'un de ces voyages Todash avec des ouvrages de Stoneham. Il y découvre, à la page 119 d'un des ouvrages, une image de l'église méthodiste du village qui ressemble étrangement à celle qu'il a fait bâtir à Calla Bryn Sturgis. Il est dit que cette église a été construite en 1819 (1 + 8 + 1 + 9 = 19).

WOLVES OF THE CALLA introduit aussi Stephen King comme personnage de sa propre histoire… Stephen Edwin King (16 lettres et 3 mots ce qui fait un total de 19).

La note de conclusion de WOLVES OF THE CALLA est datée du 15 février 2002 (15 + 02 + 2 + 0 + 0 +2 = 19).

Dans le sixième tome, SONG OF SUSANNAH, grâce à John Cullum, Eddie et Roland retrouvent la trace de Calvin Tower et Aaron Deepneau. Le logement de Tower et Deepneau, appartenant aux locations Jaffords, porte le numéro 19.

Alors que Roland et Eddie sont en route pour l'endroit où vit un certain Stephen King, Eddie pense que la Rose Cosmique est immortelle et qu’elle sera toujours là en 2007, 2057, 2525, 3700 ou même en 19000.

Toujours dans SONG OF SUSANNAH, Stephen King explique que le Roi Cramoisi a déjà essayé de le tuer plusieurs fois. La première fois s'est passée en 1954 quand King avait 7 ans (1 + 9 + 5 + 4 = 19).

Jake et le Père Callahan enferme le Cristal noir dans un casier spécial au World Trade Center. La somme des chiffres du casier (883) donne un total de 19. De plus,  "World Trade Center" est composé de 16 lettres et 3 mots soit un total de 19.

A la fin de SONG OF SUSANNAH, on peut découvrir des extraits du "journal de bord" de Stephen King. Il est fort peu probable que ce journal correspond strictement à la réalité mais soit en fait le journal du Stephen King fictif que l'on retrouve dans THE DARK TOWER. Ce journal fait apparaître plusieurs références au chiffre 19… Il serait douteux que ces dates soient réelles :

1977 - 19 juillet - Stephen King découvre Star Wars au cinéma. Il prend ensuite la décision de publier les cinq segments de THE GUNSLINGER dans le magazine F & SF.

1980 - 19 juin - Donald Grant suggère la possibilité de publier l’intégralité des cinq segments de THE GUNSLINGER sous la forme d’une édition limitée.

1986 - 19 septembre - Stephen King termine l’écriture de THE DRAWING OF THE THREE.

1987 - 19 juin - Stephen King reçoit sa copie de THE DRAWING OF THE THREE des éditions Grant. Il décide d’autoriser New American Library à publier les deux premiers volumes sous la forme de "Trade Paperbacks".

1987 - 19 octobre - Stephen King commence à rencontrer des problèmes de boissons.

1989 - 19 juin - Stephen King fête un an de sobriété.

1995 - 19 juin - Stephen King commence à sentir le vent souffler de nouveau. Il se prépare à reprendre l'écriture de THE DARK TOWER.

1995 - 19 juillet - Stephen King a écrit 200 pages de WIZARD AND GLASS.

1995 - 19 octobre - Stephen King termine l'écriture de WIZARD AND GLASS.

1997 - 19 août - Stephen King reçoit ses premiers exemplaires de WIZARD AND GLASS.

L’ultime tome de la série, THE DARK TOWER, fait revenir un personnage de HEARTS IN ATLANTIS : Theodore Brautigan… Stephen King a lui même donné l’information que ce personnage s’appelle aussi Ted Stevens Brautigan (19 lettres).

L'accident qui cause la mort de Jake (et qui aurait dû tuer Stephen King) dans THE DARK TOWER a lieu le 19 juin 1999.

Roland pense d'ailleurs que toutes les traces laissées par le "Ka du 19" ne tendaient que vers cet événement bien précis et n'étaient en fait que des indications pour les guider vers ce jour bien précis ou le "Ka du 19" a rencontré le "Ka du 99" et a entraîné la mort de Jake.

Finalement, lorsque Roland monte au sommet de la Tour Sombre, il découvre qu’il y a 19 marches entre chaque étage.

Nous pourrions aussi prendre en compte le fait que le chiffre 19 est composé des deux extrémités du suite... Le 1 et le 9... Le début et la fin... Le cycle... La quête de Roland... Ka qui est une roue qui ne cesse de tourner...

 


 

Retour à l'Index de L'Univers Selon Stephen King











Publicité :






AUTEUR DE CET ARTICLE :

Dernière modification : 08/11/2008 × 15:09
Date de création : 08/11/2008 × 13:16
 
Notre livre
LES ADAPTATIONS DE
STEPHEN KING


[les adaptations de stephen king]

Livre : 10,55€ / PDF : 2€
 
RESEAUX SOCIAUX

Club Stephen King sur FacebookClub Stephen King sur TwitterClub Stephen King sur Pinterest
 
 

Calendrier

Agenda pour les 120 prochains jours


Aucun évènement

Achats en ligne via

AMAZON 

 

 

 

DECITRE

Decitre 

FNAC


PRICEMINISTER
RESEAUX SOCIAUX

Club Stephen King sur FacebookClub Stephen King sur TwitterClub Stephen King sur Pinterest
 
 

^ Haut ^