Nous suivre sur les réseaux sociaux
Fiches LIVRES

Histoire de Lisey (Lisey’s Story) – livre de Stephen King

Histoire de Lisey

 

Histoire de Lisey, Stephen King livres, Albin Michel [histoiredelisey stephenking lelivredepoche]

 

Editions – RésuméCouvertures


 

Titre Original : Lisey’s Story (2006)

 

France :
– Grand format : publié pour la première fois en France en 2007, chez Albin Michel

– Poche : disponible chez Le Livre de Poche

 

Traducteur : Nadine Gassie
Acheter sur amazon Acheter sur fnac
 


 

Résumé 

Lisey est veuve depuis deux ans du célèbre écrivain Scott Landon. Aidée de sa sœur aînée, Amanda, elle décide un jour de trier les affaires qui se trouvent dans l’annexe de sa maison et qui servait de bureau à son mari. Seulement Amanda, très fragile psychologiquement, entre en crise d’automutilation le soir même alors que Lisey essaye de reconstituer un « jeu de piste » laissé par son défunt époux. Le même jour, Lisey est menacée et harcelée par Jim Dooley, un pervers violent qui exige qu’elle lui remette les œuvres non publiées de son mari.
Cela fait beaucoup de choses pour la veuve qui se retrouve alors confrontée à tout un pan de son passé et à celui de son mari qu’elle avait profondément refoulé.

SPOILERS (surlignez le passage suivant si vous voulez des informations clés de l’histoire…)

Ainsi, petit à petit elle se remémore avec quelles facilités Scott cicatrisait, quel était ce monde fascinant et dangereux dans lequel il disparaissait quelque fois et où elle s’était également rendue. Elle se souvient de ce que son mari lui avait raconté de son enfance abominable, de son père et de son frère décédés tous deux dans des circonstances affreuses.
Elle comprend alors comment elle va pouvoir aider sa sœur qui s’est totalement renfermé sur elle-même au point de devoir être hospitalisée; et comment par la même occasion elle va pouvoir se débarrasser de celui qui la harcèle et pour qui les manuscrits de Scott ne sont qu’un prétexte pour terroriser et torturer Lisey.
C’est en accédant au monde de « Naya lune », le monde de Scott, que Lisey pourra retrouver Amanda, en finir avec Jim Dooley sans laisser de traces et surtout découvrir la fin du jeu de piste laissé par son époux avec, au bout du compte, le dernier récit de Scott destiné à elle seule: l’histoire de Lisey.

 

 

Si vous souhaitez commnader le livre : 
Acheter sur amazon Acheter sur fnac
 

 

Avis personnel, herbertwest, 2007

Ce roman de Stephen King, sorti en novembre 2006 aux USA, et publié en septembre 2007 par Albin Michel (France) est sans aucun doute une des meilleures fictions de l’auteur, mais également dans un certain sens un récit très autobiographique, certainement, très intime. Stephen KING a dû mettre dans la trame de cette histoire des élements qui je pense concernent l’héritage qu’il laissera a sa femme le jour où il trépassera (et ça a souvent du lui traverser sa tête depuis son accident de 1999).

L’histoire semblant complexe est en fin de compte relativement simple & efficace: cependant, les flashs backs, les souvenirs, les intrigues se croisant; ainsi que de nombreux voyages (à Na’ya Lune) donneront au récit une dimension plus puissante, plus impressionnante… mais également plus touchante.

Un auteur d’histoires d’horreur, très prisé par les collectionneurs.. ça ne vous dit rien?
Est ce que Steve aurait peur que Tabitha soit harcelée quand il trépassera? Surtout que l’on sait tous que Steve est un écrivain très prolifique et qu’il a bon nombre d’histoires jamais publiées que certains collectionneurs aimeraient bien pouvoir lire… (moi le premier tiens!)

Steve à travers ce roman nous livre donc un univers très personnel, avec un certain nombre d’anecdotes sentimentales (on aura de cesse de jongler entre l’instant présent, les souvenirs, et Na-Ya-Lune, sans oublier que Lisey est pourchassée par un psychopathe, qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler le John Shooter de « Vue imprenable sur jardin secret »).

Les fans de Stephen KING qui aiment les histoires dans la veine de Sac D’Os, Rose Madder, le Talisman, ou encore « Vue imprenable sur jardins secrets » (histoires auxquelles, par exemple, pourra rapidement êtres assimilée ce récit ) trouveront leur lot de surprises et curiosités.
Pour tous les autres fans, ne vous en faites pas : ce récit est également pour vous : ce séjour intime dans la vie de Lisey est agréable!

Un pari réussi de la traductrice, qui a su retranscrire à merveille la jungle de vocabulaire créée spécialement par l’auteur (Steve) & partagée entre le couple Lisey/ Scott : car ceux-ci possèdent un langage qu’ils sont parfois les seuls à comprendre (donc défi pour la traduction : rendre les termes compréhensibles tout en gardant l’idée de messages personnels, de codes secrets…) Tels que « toufu » (à la place de foutu), ou encore « merdre » au lieu de merde…
Bon nombre encore de curiosités linguistiques (pour qualifier les jeux de pistes… ou expressions telles que « vacht’ment hhhénaurme ») que la traductrice nous livre et nous aide à comprendre (et nous familiariser avec). Sans oublier, la richesse d’accents dans les dialogues (Jim Dooley, un des personnages récurents en possède un… horrible!)

Mais que ceci ne vous effraie pas, au contraire : cela rend le livre encore plus puissant, crée une sorte de mythe autour (un peu comme la Tour Sombre..), et on dévore les 566 pages de ce roman, qui, comme l’avis de bon nombre de lecteurs, constitue selon moi une des meilleures pièces de l’auteur!

Mettons fin aux préjugés qui sont bien trop souvent colportés : Stephen KING maître de l’angoise : mais pas que! Egalement maître ès fiction!     

 

 

Ddelph, 2008

L’histoire de Lisey est un roman de King difficile à lire au départ. Les 100 premières pages sont ardues, notamment par l’utilisation du vocabulaire imaginaire inventé par Scott et utilisé par le couple. Les évènements ne commencent à se mettre en place que par la suite mais dès lors, il est impossible de résister à l’attrait de ce livre. En fait, de la même manière que Lisey, nous ne comprenons pas ce qu’il se passe au départ, des bribes de son passé lui reviennent et paraissent difficiles à lier entre elles. Pourtant tout s’éclaircit au fur et à mesure qu’elle accepte de se replonger dans ses souvenirs et alors, pour le lecteur tout devient plus clair également. C’est un livre admirablement bien construit qui nous prouve encore une fois à quel point Stephen King est doué pour nous faire entrer dans l’intimité d’un couple sans que l’on s’y sente de trop.

 


 

COUVERTURES
 

 

États-Unis

Scribner

Book of the Month Club
  

 

Royaume-Uni

(Arc)
Hodder & Stoughton

(Couverture abandonnée)
Hodder & Stoughton

Hodder & Stoughton

(Paperweight)
Hodder & Stoughton

 
France

Albin Michel
   

 

 
Corée du Sud
   

 

 
Pays-Bas
   

 

 
Pologne
   

 

 
 

 

 



Citations :

>>> Découvrez des citations de ce livre sur notre page : Citations de Stephen King

 


 

     ALLER A :

 

 





PARTAGER L'ARTICLE
AJOUTER UN COMMENTAIRE :

Partenaires pour vos achats

Publicité

Dernières actus Stephen King

Suivez-nous sur les réseaux !

Newsletter

 

Recevez l’actualité de Stephen King par email

 

Notre livre (nouvelle version!)

Calendrier

  1. Mad Movies – hors serie – Shining (réédition collector)

    12 décembre
  2. « Maximum Overdrive », bluray chez ESC Distributions!

    08/01/2019
  3. Fin de Ronde (de Stephen King, en poche chez Le Livre de Poche

    06/02/2019

Publicité

Autres contenus : Fiches LIVRES